Tous nos livres d'histoire - Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Renaissance, Ancien Régime, Révolution, XIXe Siècle, XXe Siècle, Religions, Civilisations, Traditions, Histoire immédiate - Club Histoire

Vous êtes ici :  Accueil
  • BIENVENUE AU CLUB HISTOIRE - PLUS DE 500 REFERENCES

    Découvrez toute l’Actualité de l’Histoire

  • POUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE - LIVRAISON À 0,01€ !

    Offre réservée aux non adhérents.

  • Conférence, dîner et visite à Chambord

    19 et 20 mai 2017

  • COMITÉ D'HISTORIENS

    Parraine une Sélection des Meilleurs Ouvrages de l'Histoire

Le livre du mois de la revue 229
 Plus d'infos

Rendez à César...
Françoise HILDESHEIMER

Au sein du vieux couple spirituel-temporel, Dieu l'emporte ordinairement, César faisant plutôt figure d'entrave à l'élévation des âmes. Cependant, la quête d'un « royaume qui n'est pas de ce monde » s'accompagne, dès les origines, d'une véritable réussite matérielle de l'Eglise terrestre. Contradiction...


Je gagne 1 Point-Cadeau
Prix Club 24 €
 
Identifiez-vous pour donner votre réponse sur le livre du mois.

Le bain de sang


Avant même la prise du pouvoir par les bolcheviks, une guerre civile sans pitié déchire l’ancien Empire russe. Elle met aux prises non seulement partisans et adversaires du régime tsariste, mais elle voit aussi s’affronter toutes les factions liées de près ou de loin à la révolution. Cinq ans d’affrontements qui font des milliers de victimes et font le lit de la violence du régime à venir.
La Mort du commissaire (une colonne de l’armée Rouge avance, malgré les blessés et les morts). Peinture de Kouzma Petrov-Vodkine (1878-1939). State Russian Museum, Saint-Pétersbourg. © Leemage.©
La Guerre civile russe de Alexandre Jevakhoff
Prix : 28 €
ajouter La Guerre civile russe de Alexandre Jevakhoff au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
La Guerre civile russe
Alexandre Jevakhoff

688 pages
Résumé
Prolongement de la révolution russe d'octobre 1917, la guerre civile rassemble l'ensemble des événements qui déchirent l'ancien Empire russe durant plus de cinq années. Elle ne se réduit pas simplement à la prise du pouvoir par les bolcheviks, ni même à l'opposition entre révolutionnaires « rouges », dont les courants sont multiples et les affrontements sanglants, et « blancs », partisans du retour au régime tsariste et tout aussi déchirés. La violence ruineuse du conflit n'est pas due au seul choc des terreurs décidées d'en-haut : cette guerre civile est d'abord un chaos indescriptible et très violent, où l'Etat et la société russes se sont désintégrés sous la poussée de multiples forces centrifuges. Pour mieux cerner les implications profondes de cet événement complexe, et le raconter, il fallait la connaissance intime de l'âme russe d'Alexandre Jevakhoff, ainsi que sa plume. Le résultat de ce travail de longue haleine est exceptionnel : l'auteur livre enfin une étude complète et dépassionnée de ce moment essentiel dans l'histoire du XXe siècle.

Lire la suite

Les corrompus


Le régime nazi aimait à se présenter comme exemplaire. En fait, en plus des exactions innommables qui furent les siennes, il fut entaché d’une corruption permanente. Nombreux sont ceux, à l’instar du plus emblématique d’entre eux, Goering, qui profitèrent de leur pouvoir pour s’enrichir et vivre au dépend du reste du peuple allemand.
Hans Hinkel (1901-1960), ministre de la Culture dans l’Allemagne nazie, dans le jardin de la maison de la presse allemande, avec mesdames Koch-Zeuthen (à droite) et Benno von Arent. Berlin, 2 juillet 1933. © Ullstein Bild / Roger-Viollet.©
Korruption ! de Frank Bajohr
Prix : 24 €
ajouter Korruption ! de Frank Bajohr au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Korruption !
Frank Bajohr

352 pages
Résumé
Que se passe-t-il lorsque la corruption s'installe au coeur de l'appareil étatique ? Qu'advient-il du peuple qui ne l'accepte pas ? De celui qui ferme les yeux ? Parler corruption à l'époque nazie n'est pas la première chose qui vient à l'esprit de celui à qui l'on a raconté l'horreur de la guerre, de la Shoah. Cet ouvrage vient combler un vide historiographique et nous dit ceci : le régime nazi supposait un appareil corrupteur quasi organique. Un système qui récompensait les plus fidèles, qui rendait riches les plus zélés, puisant ses ressources en spoliant les bannis. Un système que peu ont remis en cause. Le texte de Frank Bajohr ne laisse rien au hasard. Sa connaissance aiguë du sujet associée à sa maîtrise de l'historiographie révèlent une surprenante vérité : l'argent, plus que l'idéologie, était le socle du nazisme. Les S.S. et leur cupidité sans limites en sont une preuve glaçante. En lisant cette étude, on comprend mieux l'impact de la corruption à une telle échelle, pas seulement sous le joug d'Hitler mais également dans nos sociétés contemporaines.

Lire la suite

Crimes et châtiments


La guerre terminée, les procès se succèdent, et parfois sur la longue durée, pour juger les bourreaux du IIIe Reich. Le témoignage de Germaine Tillion à celui de Ravensbrück est l’un des temps forts pour prendre conscience de ce que fut la politique d’Hitler et de ses complices. Un point de vue essentiel pour comprendre aussi ce que fut cette justice d’après-guerre non à l’abri des rapports de forces de l’époque.
Procès de Ravensbrück. © AKG-Images.©
Le Procès de Ravensbrück de Marie-Laure Le Foulon
Prix : 19,5 €
ajouter Le Procès de Ravensbrück de Marie-Laure Le Foulon au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Le Procès de Ravensbrück
Marie-Laure Le Foulon

272 pages
Résumé
Hambourg, décembre 1946. Au procès de Ravensbrück, Germaine Tillion (1907-2008) témoigne. De cette horreur nazie, elle tirera en 1988 un livre magnifique d'intelligence et de dignité, Ravensbrück. Marie-Laure Le Foulon revient sur ce procès et sur le parcours de cette ethnologue entrée l'année dernière au Panthéon, aux côtés de Geneviève de Gaulle-Anthonioz, de Pierre Brossolette et de Jean Zay. Mais, surtout, elle propose des articles inédits tirés de Voix et visages, le bulletin de l'association nationale des anciennes déportées et internées de la Résistance, dans lesquels Germaine Tillion commente à chaud les débats sur ces assassins. L'occasion aussi de réentendre cette grande figure de la liberté et de la conscience humaine.

Lire la suite

Il y a cent ans, le 8 mars 1917, commençait le premier acte de la Révolution russe.


« Du pain ! », « A bas la guerre ! à bas l’autocratie ! », le jeudi 8 mars 1917 (23 février en Russie), alors qu’on fête le Jour des femmes, la révolte gronde à Petrograd et les ouvriers emboîtant le pas aux femmes, se mettent en grève. Le prétendu double jeu de l’impératrice, l’hiver très rude (-40°C en ville), le chaos, la pénurie… les griefs sont nombreux et le pouvoir ne trouve d’autre réponse que de faire tirer sur la foule. Le dimanche 11 mars, il tue 40 manifestants sans empêcher ni les fraternisations entre soldats et ouvriers ni la constitution de Soviets. L’émeute de la faim bascule en révolution. Dans l’enceinte de l’assemblée, un jeune avocat Alexandre Kerenski, député travailliste dénonce avec fougue l’épuisement de la Russie. Le 15 mars, un noble libéral, le prince Lvov prend la tête du gouvernement. Le soir même, Nicolas II abdique et son frère, le grand-duc Michel décline l’honneur de le remplacer. C'en est fini des Romanov, une dynastie vieille de 300 ans. Le Soviet réclame alors d'emblée la paix et la distribution des terres aux paysans, tandis que le gouvernement allemand aide Lénine, toujours en exil en Suisse à regagner la Russie en affrétant un wagon plombé. Aujourd’hui, l’historien Nicolas Werth souligne combien la Russie de Vladimir Poutine peine à trouver un discours pour célébrer un anniversaire aussi équivoque : « La révolution est un chapitre qui dérange énormément l’idéologie qui est en train de se mettre en place. C’est un épisode perturbateur de contestation de l’État par la société, de désintégration et d’affaiblissement de celui-ci. »
-40%
1917 de Marc FERRO
Prix : 16,8 €
Prix Public: 28 €
ajouter 1917 de Marc FERRO au panier
 
Description
1917
Marc FERRO

1056 pages
Résumé
Peu de faits historiques ont eu un effet de souffle aussi puissant que la révolution russe de 1917. Sans retour, elle a aboli un régime vieux de trois siècles, mis fin au règne des classes dirigeantes, instauré un gouvernement populaire. Ni la révolution de 1789, ni celle de 1848 n'avaient connu un tel accomplissement. Soixante-dix ans plus tard, le régime que cette révolution a instauré a, à son tour, trouvé sa fin. Un mythe s'est effondré, qui a laissé orphelins ceux qui avaient eu foi en la possibilité de construire une société libérée des excès de l'autorité de l'Etat, des affres de la lutte des classes, de toutes les inégalités. Dans ce recueil sont rassemblés les textes qui rendent compte des métamorphoses de la Russie et des crises qui les ont accompagnées. Pour cela, Marc Ferro passe en revue ce « siècle d'argent » qui vit notamment s'épanouir une civilisation littéraire. Car c'est à sa source - comme à celle des Lumières et de la Révolution française - qu'est né le projet qui aboutit à 1917.
-30%
Les Romanov de Hélène Carrère d'Encausse
Prix : 16,8 €
Prix Public: 24 €
ajouter Les Romanov de Hélène Carrère d'Encausse au panier
 
Description
Les Romanov
Hélène Carrère d'Encausse

468 pages
Résumé
En 1613, les Romanov ont été portés sur le trône de Russie à l'issue de siècles tragiques, où le pouvoir avait été transmis ou conquis par le meurtre. De 1613 à 1917, quinze souverains - dont trois femmes - ont incarné la dynastie. Les Romanov ont gouverné un empire devenu le pays le plus étendu du monde - ce qu'il est encore en 2013, année qui marque le quatre centième anniversaire de l'arrivée des Romanov sur le trône. Cette dynastie exceptionnellement brillante - certains empereurs comme Pierre le Grand, Catherine II ou Alexandre II comptent parmi les plus hautes figures de l'histoire universelle - a permis à la Russie de devenir une puissance hors du commun, européenne dans un premier temps, puis mondiale. Il faut toutefois en convenir : le sang n'a cessé de couler au pied du trône... Trois questions peuvent alors être posées : l'histoire russe a-t-elle créé les conditions de cette violence ininterrompue ? Le destin tragique des Romanov était-il inscrit dans son passé (marqué par les invasions, les multiples cultures et religions qui se sont mêlées sur la terre russe) ? Ce rapport inédit du pouvoir légitime et de la violence conduisait-il inéluctablement à la tragédie finale, et même au système totalitaire dont la durée et la cruauté furent non moins exceptionnelles ? Comme personne, Hélène Carrère d'Encausse, spécialiste de la Russie unanimement saluée, sait retracer l'histoire de ce fascinant pays, et sait évoquer, aussi, ce que l'on appelle « l'âme russe ».



Exposition : « 1917, les Romanov et la Révolution : la fin d'une dynastie », L’Ermitage à Amsterdam, jusqu’au 17 septembre 2017.
Ce sera le seul passage de l'exposition en Europe de l'Ouest.
http://www.hermitage.nl  

1918 de Jean-Yves LE NAOUR
Prix : 23 €
ajouter 1918 de Jean-Yves LE NAOUR au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
1918
Jean-Yves LE NAOUR

416 pages
Résumé
L'issue de la Première Guerre mondiale est connue de tous et, pourtant, en avançant avec les doutes, les peurs et les tâtonnements des contemporains, Jean-Yves Le Naour relate une année à suspens. Il ravive de sa plume romancée le cours d'une année chaotique qui conduit à l'étrange victoire des Alliés. Au printemps 1918, par trois fois - en mars, avril et mai -, Français et Britanniques ont le sentiment de frôler la défaite. On a l'impression de rejouer septembre 1914 ! On se bat sur la Marne, et Paris, bombardé, est en proie à la panique. De tous côtés, les fronts se resserrent : depuis mars 1918, la paix signée avec la Russie bolchevique libère un million de soldats allemands sur l'ouest. Une course contre la montre s'engage avec un unique objectif : tenir. En 1918, rien n'était écrit et l'Allemagne pouvait encore l'emporter ! Fidèle aux précédents volumes, ce dernier opus dévoile les coulisses politiques et la cuisine des états-majors en s'appuyant sur des sources inédites.
 
Impressions de Chine de Antonella Romano
Prix : 24 €
ajouter Impressions de Chine de Antonella Romano au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Impressions de Chine
Antonella Romano

388 pages
Résumé
L'arrivée des missionnaires européens en Chine dans la seconde moitié du XVIe siècle est un jalon essentiel de la « première mondialisation », cet élargissement de l'horizon européen à l'échelle du monde. C'est aussi à ce moment-là que la Chine s'installe dans l'imaginaire et les savoirs occidentaux. Avec Impressions de Chine, Antonella Romano livre une étude passionnante et inédite sur la façon dont les sciences européennes se sont confrontées aux savoirs chinois à l'heure où s'impose un « nouvel ordre du monde ». Passionnante, parce que l'auteure suit les protagonistes de cette rencontre entre deux mondes au fil de leurs pérégrinations en Asie et en Europe, décryptant attentivement leurs écrits. Inédite, parce qu'elle renouvelle l'analyse dans le cadre d'une histoire globale, qui éclaire l'interdépendance nouvelle entre les quatre parties du monde alors à l'oeuvre sous l'impulsion de projets impériaux concurrents (Espagne, Portugal, papauté). Le livre d'Antonella Romano est donc un tour de force en ceci qu'il revisite entièrement un thème essentiel de l'historiographie, la « rencontre » entre l'Europe et la Chine au début de l'époque moderne, grâce à un travail méticuleux et une connaissance approfondie des sources savantes et religieuses.
 
Diane de Poitiers de Didier Le Fur
Prix : 21 €
ajouter Diane de Poitiers de Didier Le Fur au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Diane de Poitiers
Didier Le Fur

368 pages
Résumé
La légende fait de Diane de Poitiers (1500-1566) la maîtresse de deux rois de France, François Ier et son fils Henri II, et dresse un portrait d'elle fait de poncifs sur le pouvoir au féminin. Dotée d'un sens aigu de ses intérêts financiers, elle aurait exercé par la chaire une grande influence sur Henri II, qui l'aimait, dit-on, follement, pour son plus grand malheur, bien entendu. Didier Le Fur, pour qui les constructions historiographiques n'ont plus de secrets, explique simplement, et avec style, ce que nous savons réellement d'elle, de son action et de son caractère. Il démontre ensuite comment son image a été construite, par qui et dans quels desseins (le plus souvent pour dénigrer la dynastie des Valois, et son fondateur François Ier). Se révèle alors une femme certes proche du pouvoir, mais ne l'ayant jamais exercé elle-même, qui sut néanmoins trouver une place dans un monde dominé par les hommes. Le portrait novateur, riche et coloré d'une femme enfin bien réelle et fascinante.
Dictionnaire des institutions, du Consulat et de l'Empire
Prix : 29,9 €
ajouter Dictionnaire des institutions, du Consulat et de l'Empire de  au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Dictionnaire des institutions, du Consulat et de l'Empire


784 pages
Résumé
Préfets, Conseil d'Etat, Légion d'honneur, Gardes champêtres, Trésor public, Dépôt d'étalons, Palmes académiques, Grand maréchal du palais : Napoléon a modernisé ou créé de toutes pièces les institutions et structures administratives de notre pays. Si l'Empire a suscité de nombreux dictionnaires, aucun n'est exclusivement consacré aux institutions de l'Etat napoléonien ; aucun ouvrage ne donne les informations nécessaires à la connaissance des entités politiques, administratives ou de cour. A travers près de huit cents entrées, ce dictionnaire comble cette lacune. Accessible et simple d'utilisation, ce volume nous invite à une redécouverte originale de nos institutions à la faveur d'un parcours inédit dans les coulisses du pouvoir napoléonien. Il est complété des neufs principaux textes constitutionnels, de cartes et de tableaux.
Histoire d'un sacrifice de Nicolas MARIOT
Prix : 25 €
ajouter Histoire d'un sacrifice de Nicolas MARIOT au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Histoire d'un sacrifice
Nicolas MARIOT

448 pages
Résumé
Appelé à combattre lors de la mobilisation générale d'août 1914, Robert Hertz n'aura de cesse de quitter son premier régiment d'affectation, pourtant préservé des combats sanglants, pour rejoindre une unité au plus près du feu. Enfin muté au front, il trouve la mort au printemps 1915. La correspondance qu'il entretient avec sa femme Alice constitue une source précieuse pour comprendre ce jusqu'au-boutisme. Normalien, disciple prometteur de Durkheim, Robert refuse de recourir à ses appuis dans les cercles du pouvoir pour se mettre à l'abri. Il s'enferme alors dans une logique fatale : « Comme juif, comme socialiste, comme sociologue, je devais faire plus », écrit-il à Alice, quelques semaines avant de mourir. Mais ce que révèle aussi ce livre, c'est qu'on ne se sacrifie pas seul : les encouragements et la surenchère des proches semblent ici avoir joué un rôle déterminant.
Les Boys d'Alabama de Nimrod Frazer
Prix : 25 €
ajouter Les Boys d'Alabama de Nimrod Frazer au panier
 
Description
Les Boys d'Alabama
Nimrod Frazer

392 pages
Résumé
Cet ouvrage fait revivre l'épopée du 167e régiment d'infanterie de la division Arc-en-ciel, qui s'illustra par ses hauts faits d'armes et sa ténacité sur les champs de bataille français durant la Première Guerre mondiale. Composée de recrues venues du sud des Etats-Unis - profondément marqué par la guerre de Sécession -, cette division « n'a pas été surpassée dans l'histoire militaire », soulignera le général MacArthur. Impressionné par leur férocité et leur esprit de corps, mais exaspéré par leur exubérance, le maréchal britannique Herbert Plummer s'exclamera sans détour et avec humour au sujet de ces boys grandis sur les rives du Mississippi : « En temps de guerre, envoyez-moi tous les Alabamiens que vous pourrez trouver, mais en temps de paix, pour l'amour de Dieu, envoyez-les à quelqu'un d'autre ! » La division Arc-en-ciel accomplira des prouesses sur le front de Champagne. De toutes les divisions américaines, la division Arc-en-ciel est celle qui passera le plus grand nombre de jours au combat. Ses pertes (morts, blessés et disparus) pendant la Grande Guerre s'élèvent à près de quinze mille hommes. Nourris d'archives inédites - journaux, lettres, rapports militaires, entre autres -, Les Boys d'Alabama nous rappellent l'héroïsme des soldats américains durant la Première Guerre mondiale, trop souvent occulté par l'engagement des boys sur le front de Normandie en 1944.
Une histoire de la résistance en Europe occidentale de Olivier Wieviorka
Prix : 24,5 €
ajouter Une histoire de la résistance en Europe occidentale de Olivier Wieviorka au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Une histoire de la résistance en Europe occidentale
Olivier Wieviorka

480 pages
Résumé
La Résistance en Europe occidentale a longtemps été considérée comme un phénomène national ayant offert, tant sur le plan politique que sur le plan militaire, une large contribution à la défaite nazie. Mais l'armée des ombres n'aurait jamais pu croître sans le soutien de Londres d'abord, de Washington ensuite. L'heure est venue d'appréhender de manière plus globale l'histoire de la Résistance européenne. C'est l'ambition de ce livre, qui vise à mieux comprendre l'action des forces clandestines en Norvège, au Danemark, au Pays-Bas, en Belgique, en France et en Italie, entre 1940 et 1945, en analysant leurs interactions et en insérant l'histoire des soldats de l'ombre dans la grande stratégie anglo-américaine. Dans cet ouvrage fondé sur des archives aussi bien anglaises, italiennes que belges, Olivier Wieviorka, spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, renouvelle en profondeur notre perception de la place et du rôle des résistances intérieures, éclaire les politiques des gouvernements en exil et lève le voile sur l'importance des finances, de la logistique et de la planification anglo-américaine.
La Source MAD de Marie Gatard
Prix : 20 €
ajouter La Source MAD de Marie Gatard au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
La Source MAD
Marie Gatard

288 pages
Résumé
La position stratégique de Madeleine Richou-Bihet et de Erwin Lahousen Elder von Vivremont a fait de leur engagement une source de renseignements de première importance sur les projets d'Hitler. Madeleine Richou était agent des Services spéciaux français clandestins. Erwin Lahousen, officier de renseignement autrichien, fut un des principaux collaborateurs du chef du service de renseignements allemand. A eux deux, ils ont constitué ce que les services français appelaient « la source MAD », du nom de guerre de Madeleine Richou. Si les mémoires de cette dernière sont restés enfouis dans les archives du Service historique de la Défense, inaccessibles à la consultation jusqu'à une date récente, c'est qu'elle a toujours respecté son devoir de réserve.
Une ligne dans le sable de James Barr
Prix : 25 €
ajouter Une ligne dans le sable de James Barr au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Une ligne dans le sable
James Barr

512 pages
Résumé
Remarquablement documentée, l'analyse de James Barr revient sur le partage dramatique du Moyen-Orient entre la France et la Grande-Bretagne initié en 1916. Il explique comment de ce point de départ, de 1916 à 1948, tout a été mis en place pour dynamiter la région : la Syrie en feu, le terrorisme, la question de Jérusalem, le problème du Canal de Suez en particulier. Du côté des Anglais, le recours aux sionistes pour contrecarrer les ambitions françaises au Moyen-Orient conduisit à une escalade tragique de la tension entre Arabes et Juifs. En revanche, ce furent les Français qui jouèrent un rôle essentiel dans la création de l'Etat d'Israël, en aidant les juifs à organiser une immigration à grande échelle et un terrorisme dévastateur qui, en 1948, finit par engloutir un mandat britannique en déconfiture. Ecrit d'une plume fluide, ce récit insiste sur la rivalité venimeuse entre la Grande-Bretagne et la France et éclaire l'ensemble des problématiques anciennes et actuelles du Moyen-Orient. Un livre dont le ton devrait, en France, susciter le débat.
Georges Pompidou de Jean-Pierre Bat - Pascal Geneste
Prix : 21 €
ajouter Georges Pompidou de Jean-Pierre Bat - Pascal Geneste au panier
 
Description
Georges Pompidou
Jean-Pierre Bat - Pascal Geneste

288 pages
Résumé
Il y a soixante-dix ans, Georges Pompidou devenait le principal collaborateur du général de Gaulle. Prisonnier du mythe gaullien, réduit à l'image du dauphin au destin brisé par la maladie, Pompidou n'est aujourd'hui, pour beaucoup, plus qu'un souvenir. Pourtant, il a été l'un des principaux artisans de la Ve République, d'abord en participant à la rédaction de sa constitution, ensuite en en devenant le Premier ministre, de 1962 à 1968, enfin en succédant au général de Gaulle, en 1969, à la tête de l'Etat. Au-delà des événements exceptionnels qui ont jalonné son existence, cette biographie invite à pénétrer l'univers pompidolien à travers le regard qu'il pose sur le monde de son temps, un regard qui privilégie un perpétuel questionnement entre sphère publique et espace privé, tradition et modernité. En s'appuyant sur quantité de documents inédits, les auteurs révèlent un homme d'Etat majeur, un témoin et acteur singulier d'une période faste, dont la vision du progrès se nourrit d'une certaine conception de la société.
Atlas du terrorisme de Claire Levasseur - Mathieu Guidère
Prix : 24 €
ajouter Atlas du terrorisme de Claire Levasseur - Mathieu Guidère au panier
 
Description
Atlas du terrorisme
Claire Levasseur - Mathieu Guidère

96 pages
Résumé
Pour la première fois, un atlas propose une analyse claire et distanciée du terrorisme islamiste à l'échelle mondiale. Spécialise reconnu, Mathieu Guidère associe connaissance pointue du sujet et souci de clarification. Les actes terroristes tragiques semblent, depuis le 11 septembre 2001, plus fréquents que jamais. Et ils portent souvent une idéologie ou des revendications islamistes. Au-delà de l'effroi et de la consternation, cet ouvrage propose de connaître et de comprendre les racines de ce terrorisme. L'auteur analyse les liens entre islam, islamisme, jihadisme et terrorisme, et présente les différentes formes de terrorisme, du terrorisme global au terrorisme local, ainsi que les divers groupes et organisations.
Voir toutes les nouveautés
-20%
Staline contre Trotski de Alain FREREJEAN
Prix : 17,6 €
Prix Public: 22 €
ajouter Staline contre Trotski de Alain FREREJEAN au panier
 
Description
Staline contre Trotski
Alain FREREJEAN

320 pages
Résumé
Certains voient en Trotski le champion des prolétaires du monde entier, le prophète de l'égalité universelle, des conseils d'usines, de la terre à ceux qui la cultivent. Staline, au contraire, serait le nouveau tsar, claquemuré dans le Kremlin avec une nouvelle classe de privilégiés, la nomenklatura, une poignée de bureaucrates monopolisant datchas et magasins d'Etat. Tiré de l'excellent documentaire Duels (France 5), ce livre réunit des entretiens avec Hélène Carrère d'Encausse, Alexandre Adler, Stéphane Courtois, Jean-Jacques Marie, Alexandre Sumpf, Nicolas Werth et Serge Wolikow (le film diffusé sur France 5 n'en présentait que des extraits). Alain Frerejean les amalgame et les complète par une multitude d'informations puisées aux sources les plus récentes.
-40%
François Ier de Didier Le Fur
Prix : 17,7 €
Prix Public: 29,5 €
ajouter François Ier de Didier Le Fur au panier
 
Description
François Ier
Didier Le Fur

1016 pages
Résumé
François Ier est, avec Henri IV et Louis XIV, le souverain préféré des Français. Et pourtant, ce que nous pensions savoir du roi de France de 1515 à 1547 est, en grande partie, faux : ce sont les publicistes du règne qui ont façonné son image, reprise quasiment à l'identique jusqu'à nos jours, notamment les vulgates de roi-chevalier ou de roi-mécène. Didier Le Fur, l'un des plus brillants historiens de sa génération, a donc repris le dossier ; il a, sans parti pris, consulté l'ensemble de la documentation. Ce travail d'archives colossal permet d'offrir la première véritable biographie de François Ier depuis trente ans. Si les grands moments du règne sont connus (le couronnement, les batailles de Marignan et de Pavie, la captivité des enfants du roi, l'élection impériale, le camp du drap d'or, la régence de Louise de Savoie...), leur sens est enfin révélé et la conclusion de l'auteur sans appel : François Ier est avant tout un roi de guerre, aveuglé par son rêve italien et sa rivalité avec Charles Quint. Toute sa politique est orientée en ce sens. Un seul exemple parmi tant d'autres : on attribue à François Ier des réformes intérieures nombreuses. Il n'en est rien. L'activité législative du roi privilégie des lois justifiant l'impôt finançant ce gouffre sans fond qu'est la guerre. C'est donc à l'homme régnant, non à sa légende, que s'est attaché l'auteur. Il en ressort un roi certes moins héroïque que nous ne le pensions, mais plus humain, et par là plus attachant.
-40%
Les F.T.P. de Franck Liaigre
Prix : 13,7 €
Prix Public: 22,9 €
ajouter Les F.T.P. de Franck Liaigre au panier
 
Description
Les F.T.P.
Franck Liaigre

368 pages
Résumé
Ce livre consacré aux Francs-tireurs et partisans (F.T.P.), le bras armé du parti communiste clandestin, propose une autre histoire de la lutte armée. Il privilégie non plus les témoins mais les archives écrites, abondantes et désormais ouvertes. Il se fonde par conséquent sur des sources, systématiquement questionnées, à commencer par les documents internes aux Francs-tireurs et partisans retrouvés dans les procédures judiciaires. Ces pièces, précieuses, constituent la clé de voûte documentaire de cet ouvrage. L'auteur offre une plongée au coeur de la clandestinité à Paris comme dans de nombreuses villes de province. Il permet de comprendre le fonctionnement des F.T.P., d'évaluer leurs forces, de percevoir l'étendue de leurs problèmes, d'apprécier leurs projets et leurs priorités, de mesurer leur efficacité. Il se penche également sur les motivations des combattants et interroge le processus de radicalisation qui conduit des hommes vers la résistance civile puis vers la lutte armée. Au risque d'ébranler bien des certitudes, les F.T.P. se découvrent sous un jour résolument nouveau.
-30%
 picto focus vidéo
L'Enigme Fersen de Françoise WAGENER
Prix : 14 €
Prix Public: 20 €
ajouter L'Enigme Fersen de Françoise WAGENER au panier
 
Description
L'Enigme Fersen
Françoise WAGENER

320 pages
Résumé
Chevaleresque, amoureux, favori d'une reine au destin tragique, le comte Axel de Fersen s'inscrit au Panthéon des amants légendaires. Pas une évocation sans qu'aussitôt jaillisse l'éternelle, l'obsédante interrogation : a-t-il été, ou non, l'amant de Marie-Antoinette ? La question est réductrice et demeure sans réponse formelle. Posons-la autrement. Pourquoi et comment l'héritier de la première famille de Suède a-t-il choisi de vouer sa carrière et sa vie à la cour de France, et devenir, avec la Révolution, le plus antirévolutionnaire qui soit ? Quand a-t-il été séduit par Versailles et quand la reine est-elle tombée sous son charme ? Quelle a été exactement sa relation à Louis XVI ? A Gustave III ? Comment cet officier de haut vol est-il devenu un diplomate acharné à faire avancer « LA » cause aux heures les plus tumultueuses et dangereuses de la Révolution ? Après le « désastre », comment a-t-il vécu en Suède ? Enfin, pourquoi a-t-il connu une fin abominable, une sanglante et barbare agonie ? Pour cerner Fersen, pour démêler ses mobiles et ses sentiments, il suffit, et c'est le parti pris de ce livre, d'écouter sa voix.
-30%
Staline de JEAN-JACQUES MARIE
Prix : 22,75 €
Prix Public: 32,5 €
ajouter Staline de JEAN-JACQUES MARIE au panier
 
Description
Staline
JEAN-JACQUES MARIE

1004 pages
Résumé
La présence et l'ombre de Staline planent sur l'U.R.S.S., de la révolution d'Octobre en 1917 à la chute de Gorbatchev en 1991, et sans doute encore aujourd'hui. En effet, le stalinisme n'a pas rendu tous ses comptes, son inspirateur non plus. Découvrir l'homme des épurations politiques et physiques, des procès truqués, des millions de morts au cours de la famine de 1932-1933, de la déportation de peuples entiers, des complots, des goulags, du " socialisme dans un seul pays ", du pacte germano-soviétique, de la guerre froide et de la terreur généralisée, c'est donc aussi faire l'histoire de ce qui avait pris pour nom le communisme et qui n'était autre que la dictature et le culte de la personnalité. Le rapport Khrouchtchev avait retenti comme un coup de tonnerre, même si l'on savait depuis longtemps qui était Staline ou, tout du moins, de quoi il était capable. Nourrie de documents encore inaccessibles il y a peu de temps, cette biographie éclaire les sources d'un totalitarisme particulièrement sanguinaire.
-20%
 picto focus vidéo
La Route de la Kolyma de Nicolas Werth
Prix : 16 €
Prix Public: 20 €
ajouter La Route de la Kolyma de Nicolas Werth au panier
 
Description
La Route de la Kolyma
Nicolas Werth

202 pages
Résumé
Durant plus d'un mois, Nicolas Werth, spécialiste reconnu des politiques de violence en U.R.S.S. et de l'histoire du goulag en particulier, et ses compagnons de voyage vont sillonner la Kolyma, région symbole du goulag, la plus éloignée et la plus inaccessible, à la recherche des dernières traces du plus grand ensemble concentrationnaire soviétique. Durant vingt-cinq ans, entre 1930 et le milieu des années 1950, vingt millions de soviétiques sont passés par ces camps, deux millions y sont morts, plus d'un million y ont été exécutés. Nicolas Werth a retrouvé les traces des derniers survivants. Il a visité les rares musées, nés généralement d'initiatives privées, où sont exposés les quelques vestiges de la « civilisation goulagienne » encore conservés. Il a parcouru les pistes de la Kolyma, construites par les détenus eux-mêmes, pour tenter de retrouver les restes des camps de travail forcé, où les détenus extrayaient, dans des conditions extrêmes (- 50°C en hiver), l'or, le cuivre, l'uranium, le cobalt et autres minerais. Une quête souvent vaine, tant les traces se sont effacées dans ce milieu que l'homme n'a jamais véritablement conquis. La nature a repris ses droits, la taïga et la toundra ont englouti les derniers vestiges des camps. Dans ces conditions, comment l'historien peut-il encore appréhender cette civilisation disparue ? A travers les seules archives administratives ? Dans les récits des derniers survivants ? Ce voyage à la recherche de la Kolyma perdue est aussi une réflexion sur le métier d'historien.
-20%
Hitler contre Berlin de Mathilde Aycard - Pierre Vallaud
Prix : 16,8 €
Prix Public: 21 €
ajouter Hitler contre Berlin de Mathilde Aycard - Pierre Vallaud au panier
 
Description
Hitler contre Berlin
Mathilde Aycard - Pierre Vallaud

288 pages
Résumé
Le 2 mai 1945, Berlin dévastée tombe aux mains des Soviétiques. C'est toute l'Allemagne nazie qui succombe ; aux yeux du monde entier, Berlin symbolise véritablement le « Reich de mille ans » voulu par le Führer. Pourtant, rien ne prédestinait la plus grande métropole allemande à jouer ce sinistre rôle. Au contraire, dès le lendemain de la Première Guerre mondiale, Berlin se signale par sa singularité. Creuset de toutes les tensions d'un pays vaincu, elle a donné naissance à un bouillonnement politique et culturel saisissant. Bien évidemment, ni Hitler ni l'extrême-droite allemande ne se reconnaissent dans cette ville libérée, dépravée aux yeux de certains, où l'on peut côtoyer Thomas Mann et Marlene Dietrich, Brecht, Kandinsky ou Fritz Lang. Dès son arrivée au pouvoir, Hitler tente une mise au pas sanglante : incendie du Reichstag, autodafés, arrestations de masse arbitraires, camps de concentration, pogromes contre les Juifs et Nuit de Cristal. Dès lors, vidée de ses personnalités emblématiques et précipitée dans la guerre, Berlin change de visage. Ce livre est le récit de cette mutation de la cité allemande jusqu'à l'apocalypse finale. Puisant à de nombreuses sources, il retrace le destin grandiose et tragique d'une ville qui, vingt-cinq ans après la chute du Mur, n'en finit pas de nous fasciner.
-40%
Conversations Hitler-Mussolini de Pierre Milza
Prix : 14,4 €
Prix Public: 24 €
ajouter Conversations Hitler-Mussolini de Pierre Milza au panier
 
Description
Conversations Hitler-Mussolini
Pierre Milza

408 pages
Résumé
De juin 1934 à juillet 1944, Hitler et Mussolini se sont rencontrés à dix-huit reprises, accompagnés le plus souvent de leur ministre des Affaires étrangères, Ribbentrop pour l'Allemagne, Ciano pour l'Italie. Que se sont-ils dit ? De quoi ont-ils parlé ? Et en quelle langue, car il ne faut pas oublier que si le Duce pratiquait assez couramment la langue de son interlocuteur, celui-ci ne s'exprimait qu'en allemand. Pour examiner cette question, l'historien dispose, conservés dans les archives diplomatiques des deux pays, des procès-verbaux des réunions au sommet. Certes, mais leur principal interprète, Paul Otto Schmidt, nous le dit : il s'agit de documents rédigés par lui-même, captés à l'écoute d'un Führer tonitruant, dont les péroraisons, véritables déluges logomachiques, pouvaient durer plus de deux heures, puis traduits en italien et soumis à la lecture sourcilleuse des deux dictateurs. Heureusement, les sources « secondaires » ne manquent pas (Mémoires, correspondances, témoignages divers), qui nous permettent de suivre au jour le jour, et jusque dans les moindres détails, le déroulement des entretiens entre Mussolini et Hitler, et de mieux comprendre comment deux personnages aussi dissemblables ont pu développer et entretenir jusqu'à la fin de leur vie une complicité dans le crime le plus monstrueux qu'ait connu l'histoire de l'humanité.
-30%
L'Honneur perdu de François Ier de Jean-Marie Le Gall
Prix : 17,5 €
Prix Public: 25 €
ajouter L'Honneur perdu de François Ier de Jean-Marie Le Gall au panier
 
Description
L'Honneur perdu de François Ier
Jean-Marie Le Gall

496 pages
Résumé
Au petit matin du 24 février 1525, après quatre mois de siège devant Pavie, François Ier s'élançait sur le champ de bataille, persuadé de sa victoire imminente : « C'est maintenant que je suis duc de Milan ! » Midi n'avait pas sonné qu'il se rendait à Charles de Lannoy, vice-roi de Naples, représentant de l'empereur Charles Quint. Il en devenait le prisonnier en Espagne jusqu'en ce 17 mars 1526, où il remit pied sur le sol de France après avoir laissé ses deux jeunes fils en otage et abdiqué une partie de sa couronne. Cinglante défaite pour la France, Pavie a moins marqué la mémoire française que Marignan. Pourtant, c'est là que se joua pour deux siècles, dans une Europe secouée par de violentes révoltes, l'hégémonie des deux grandes puissances. Une année inscrite aussi dans l'imaginaire politique qui mit à mal la stature de François Ier comme roi-chevalier et marqua la mort de la chevalerie héroïque.
-30%
Les Médicis de Henri Pigaillem
Prix : 18,1 €
Prix Public: 25,9 €
ajouter Les Médicis de Henri Pigaillem au panier
 
Description
Les Médicis
Henri Pigaillem

648 pages
Résumé
L'ascension politique et sociale des Médicis est l'une des plus formidables de l'histoire. Après avoir pratiqué le simple métier d'usurier sur les marchés de Florence, ils formèrent la famille la plus puissante d'Italie et s'illustrèrent notamment à travers sept grands-ducs, trois papes, deux reines de France et de nombreux cardinaux. Impliqués dans tous les grands événements de leur temps, en outre artistes, poètes, inventeurs, bâtisseurs, ils furent aussi des mécènes autour desquels gravitèrent Policien, Pic de La Marandole, Michel-Ange, Raphaël, Léonard de Vinci, Galilée, ou encore Haendel et Scarlatti. Enfin, collectionneurs éclairés, ils rassemblèrent pendant trois siècles les plus belles oeuvres d'art venues du monde entier et exposées aujourd'hui dans les musées de Florence. L'auteur brosse un panorama complet de cette glorieuse dynastie, de la révolte des Ciompi en 1378 à la conspiration des Pazzi, du sac de Rome au schisme anglican, du concordat de Bologne à la chute de Florence, du premier grand-duc Cosme Ier à la dernière représentante de la famille, Anne-Marie-Louise, disparue en 1743.
-20%
 
Nouvelle histoire de la Révolution française de Jean-Clément MARTIN
Prix : 21,6 €
Prix Public: 27 €
ajouter Nouvelle histoire de la Révolution française de Jean-Clément MARTIN au panier
 
Description
Nouvelle histoire de la Révolution française
Jean-Clément MARTIN

648 pages
Résumé
Ce livre entend proposer d'autres perspectives pour comprendre le déroulement même des faits, en replaçant la Révolution française dans la continuité de l'histoire nationale depuis 1770. La démarche suivie vise en effet à réinterpréter les événements, manifestations et démonstrations, autant que les déclarations et les discours des acteurs les plus connus. Qu'il s'agisse de l'apparition du mouvement révolutionnaire, de l'usage de la terreur, des atrocités en Vendée ou de l'entrée dans des guerres de conquête, tout s'explique par les rapports de force entre factions et partis antagonistes. Se dessine ainsi l'itinéraire d'une aventure collective qui s'engage presque unanimement dans une entreprise de régénération, et qui se transforme peu à peu en une authentique révolution. Les contraintes imposées par une guerre inexpiable, où la défaite signifiait la disparition de la nation, radicalisèrent les choix au point de changer la nature même de la Révolution, de diviser entre eux ses partisans et de la faire évoluer, chaotiquement, entre coups d'Etat et révolutions de palais. Seul un général ambitieux, en imposant un nouveau régime, parvint à rétablir la paix.
-40%
Nouvelle histoire du Premier Empire, tome 3 de THIERRY LENTZ
Prix : 18 €
Prix Public: 30 €
ajouter Nouvelle histoire du Premier Empire, tome 3 de THIERRY LENTZ au panier
 
Description
Nouvelle histoire du Premier Empire, tome 3
THIERRY LENTZ

836 pages
Résumé
Avec ce nouveau tome de sa Nouvelle histoire du Premier Empire, Thierry Lentz brosse un tableau minutieux de la France et de l'Europe de 1804 à 1814. Ces dix années ont, en effet, changé la face du monde, ou tout au moins tenté de le faire. Après avoir dressé un portrait saisissant de Napoléon, pas seulement en majesté, puisqu'il révèle aussi les faiblesses et les contradictions du personnage, l'auteur montre les aspects contrastés du travail accompli. On sait quelle fut l'oeuvre constitutionnelle, législative et judiciaire de l'Empereur, on sait comment il traita des problèmes économiques et financiers, on sait moins le manque de perspectives politique et diplomatique qui fut le sien, lorsque dominait l'aventure militaire. C'est sans doute là une des explications de ce qu'il faut bien appeler l'échec de l'entreprise napoléonienne, demeurée pourtant dans les mémoires comme un des moments flamboyants de l'histoire de France, moment où l'Etat fut, sans doute comme jamais, au centre de tout.
-30%
Napoléon chef de guerre de Jean TULARD
Prix : 16,8 €
Prix Public: 24 €
ajouter Napoléon chef de guerre de Jean TULARD au panier
 
Description
Napoléon chef de guerre
Jean TULARD

384 pages
Résumé
Napoléon a mené de nombreuses campagnes, en Italie, en Egypte, et a gagné presque toutes les batailles qu'il a engagées. Son atout principal : il sait commander et s'entourer des meilleurs officiers. Il était respecté et admiré par ses soldats. Il en était aimé aussi car il vivait au milieu d'eux, marchait avec eux, bivouaquait avec eux. Il réussit ainsi à créer un lien quasi mystique avec ses grognards. Cela permit à Bonaparte de s'imposer très tôt à ses généraux, pourtant beaucoup plus expérimentés que lui. Le jeune général révolutionnaire savait aussi trouver les mots (et les moyens de propagandes modernes) pour électriser une armée démoralisée, déguenillée, en proie à la famine. Mais Napoléon n'aurait pas pu conquérir les deux tiers de l'Europe s'il n'avait eu que son seul charisme. Il fut aussi et surtout un stratège exceptionnel ! D'abord parce qu'il avait l'art de deviner ce que va faire l'ennemi, prévoir ses mouvements, profiter de la moindre de ses erreurs, prenant audacieusement parfois le risque de changer la stratégie la veille de la bataille, comme à Austerlitz. Il est aussi le premier à avoir compris l'importance du renseignement : à partir du moment où il décide, à l'été 1815, de lever le camp de Boulogne pour affronter les Autrichiens et les Russes, il envoie des officiers en Bavière pour repérer le terrain, se procurer des cartes, il charge ses représentants diplomatiques de lui donner les informations sur les positions des troupes autrichiennes, toutes ces informations dont ses ennemis négligent l'importance.
-30%
 picto focus vidéo
La Guerre secrète de Napoléon de Pierre BRANDA
Prix : 16,8 €
Prix Public: 24 €
ajouter La Guerre secrète de Napoléon de Pierre BRANDA au panier
 
Description
La Guerre secrète de Napoléon
Pierre BRANDA

448 pages
Résumé
Napoléon et sa petite suite débarquent sur l'île d'Elbe le 3 mai 1814 et en repartent le 26 février 1815. Un séjour de dix mois à ronger son frein. En fait, l'Empereur, déchu, n'accepte pas le sort que les grands de ce monde prétendent lui imposer en le transformant en roitelet d'une île minuscule. Et il ne pense qu'à son retour. Aussi, tout en s'activant pour réveiller malgré tout les 244 km² de son royaume et sa population assoupie, qu'il gère avec énergie, il ne cesse d'échafauder des plans pour s'en évader. Malgré la surveillance et la pression constante auxquelles son petit Etat est soumis de la part des vainqueurs de 1814, Napoléon mène une guerre secrète, et pour finir victorieuse puisque, au moment décisif, ses « geôliers » n'y voient que du feu. Grâce à de nombreux documents inédits ou peu explorés, l'auteur démêle les fils et les trames, les pièges et les chausse-trapes dont se joue le grand stratège pour préparer le coup de tonnerre du débarquement au golfe Juan. Abandonnée, l'île d'Elbe garde encore le souvenir de la présence de l'Empereur et les traces de son passage.
-20%
Grandeurs et misères d'une victoire de Georges Clémenceau - Georges Clemenceau
Prix : 16,8 €
Prix Public: 21 €
ajouter Grandeurs et misères d'une victoire de Georges Clémenceau - Georges Clemenceau au panier
 
Description
Grandeurs et misères d'une victoire
Georges Clémenceau - Georges Clemenceau

322 pages
Résumé
Dans ce texte brillant paru en avril 1930, peu de temps après sa mort, Georges Clemenceau riposte à une attaque virulente du maréchal Foch. Il relate et justifie son action, en particulier au cours de la période où il fut président du Conseil, de 1917 à 1920. A la fois Mémoires et plaidoyer, cet ouvrage ultime offre le témoignage d'un homme d'Etat d'exception - l'un des maîtres d'oeuvre du traité de Versailles - sur le drame de la guerre et de la paix, sur la grandeur de l'engagement et la solitude du pouvoir.
-30%
Mémoires de la Grande Guerre, tome 2 de Winston Churchill
Prix : 20,9 €
Prix Public: 29,9 €
ajouter Mémoires de la Grande Guerre, tome 2 de Winston Churchill au panier
 
Description
Mémoires de la Grande Guerre, tome 2
Winston Churchill

608 pages
Résumé
Lorsque paraissent les deux premiers volumes des Mémoires de la Grande Guerre, au printemps et à l'automne 1923, l'écrivain Winston Churchill est bien plus populaire en Grande-Bretagne que l'homme politique. Ces mémoires connaissent immédiatement un grand succès et traitent d'une période pendant laquelle Churchill était ministre. Ils donnent donc au lecteur un aperçu sans précédent des coulisses du conflit. En tant que Premier Lord de l'Amirauté, Churchill se trouve alors au coeur des affaires internationales, au plus près des leaders politiques et militaires du temps. Outre le style de Churchill, que l'on a toujours plaisir à redécouvrir et à lire, ces mémoires constituent un document irremplaçable : à l'appui d'une documentation considérable, Churchill livre sa vision de la Grande Guerre. On y retrouve des jugements bien tranchés sur les hommes politiques et les militaires de l'époque, des analyses stupéfiantes, un ton épique, un style admirable et un humour omniprésent. Il se met aussi en scène, ce qui inspira à Arthur Balfour une réflexion pour le moins perfide : « La brillante autobiographie de Winston déguisée en histoire de l'Univers. »
Le Dernier Camp de la mort de Mathilde Aycard - Pierre VALLAUD
Prix : 25,9 €
ajouter Le Dernier Camp de la mort de Mathilde Aycard - Pierre VALLAUD au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Le Dernier Camp de la mort
Mathilde Aycard - Pierre VALLAUD

304 pages
Résumé
Ce livre raconte l'histoire méconnue de la pire catastrophe navale de la Seconde Guerre mondiale. L'Allemagne était en plein chaos : on était à cinq jours de la capitulation et trois jours après le suicide du Führer. Himmler avait ordonné d'évacuer les déportés du camp de Neuengamme vers les ports de la Baltique. Les hommes furent entassés dans un ancien paquebot qui avait été le fleuron de la marine marchande allemande, le Cap Arcona, que les S.S. avaient dépouillé de tout moyen de sauvetage, gilets comme canots. En baie de Lübeck, en compagnie de deux autres bateaux, le véritable camp de la mort flottant fut attaqué, bombardé et coulé, ce qui causa la mort de plus de huit mille personnes, dont sept mille déportés de diverses nationalités européennes, pour la plupart des résistants à l'occupation nazie. Mais le plus effroyable de cet épisode, c'est que tous ces hommes furent massacrés par l'aviation alliée, plus exactement par la Royal Air Force qui, sur la foi de mauvais renseignements, croyait fermement que la flottille ne transportait que des S.S. Relatant avec minutie le déroulement de cette tragédie, les auteurs évoquent également les destins de nombreux passagers du Cap Arcona.
 picto focus vidéo
Tout sur Mein Kampf de Claude QUÉTEL
Prix : 14,9 €
ajouter Tout sur Mein Kampf de Claude QUÉTEL au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Tout sur Mein Kampf
Claude QUÉTEL

288 pages
Résumé
On aurait pu croire que la bible du nazisme était tombée dans les oubliettes de l'histoire quand une violente polémique a surgi à l'automne 2015 à propos de son éventuelle réédition. Nombreux sont ceux qui s'y opposent au motif que ce serait faire la publicité des thèses du Führer ; d'autres estiment qu'il est absurde d'interdire « un document de premier ordre pour comprendre la Seconde Guerre mondiale ». Claude Quétel mène l'enquête en répondant à dix questions cruciales : qui était Hitler avant Mein Kampf ? Dans quelles circonstances l'ouvrage a-t-il paru ? Que dit-il ? Annonce-t-il les crimes à venir du nazisme ? Est-ce le seul livre d'Hitler ? Quelle fut sa diffusion en Allemagne ? La France a-t-elle ignoré Mein Kampf ? Quels autres pays l'ont publié ? A-t-il été mis en cause à l'issue de la guerre ? Qu'est devenu Mein Kampf aujourd'hui ?
Histoire mondiale de la France de Patrick Boucheron
Prix : 29 €
ajouter Histoire mondiale de la France de Patrick Boucheron au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Histoire mondiale de la France
Patrick Boucheron

800 pages
Résumé
Face aux crispations identitaires qui dominent aujourd'hui le débat public, comment défendre une conception ouverte et pluraliste de l'histoire ? Et faut-il pour cela abandonner l'objet « histoire de France » aux récits simplificateurs ? A ces questions, les historiennes et historiens engagés dans cette aventure éditoriale ont tenté d'apporter des réponses simples et concrètes. Celles-ci tiennent dans la forme même du livre : une histoire de France, de toute la France, en très longue durée, qui mène de la grotte Chauvet aux événements de 2015. Une histoire qui ne s'embarrasse pas plus de la question des origines que de celle de l'identité, mais prend au large le destin d'un pays qui n'existe pas séparément du monde qu'il prétend même parfois incarner tout entier. Une histoire qui n'abandonne pas plus la chronologie que le plaisir du récit, puisque c'est par dates qu'elle s'organise et que chaque date est traitée comme une petite intrigue. Réconciliant démarche critique et narration entraînante, ce n'est pas par défaut mais bien par conviction qu'elle se présente comme collective : cent quarante dates, presque autant d'historiennes et d'historiens, tous attachés à rendre intelligible un discours engagé et savant. L'enjeu est clair : il s'agit moins de défendre le récit glorieux ou coupable d'une France mondiale que de prendre la mesure d'une histoire mondiale de la France. L'histoire mondiale est aujourd'hui un effort davantage qu'un objet : elle consiste à raconter la même histoire - nul contre-récit ici - qui revisite tous les lieux de mémoire du récit national, mais pour la déplacer, la dépayser et l'élargir. C'est-à-dire, en un mot, la rendre simplement plus intéressante.
 picto focus vidéo
Une guerre d'extermination de Paul Preston
Prix : 29,9 €
ajouter Une guerre d'extermination de Paul Preston au panier
 
Description
Une guerre d'extermination
Paul Preston

848 pages
Résumé
La guerre civile espagnole fut une guerre d'extermination et de violence de masse. Paul Preston, spécialiste de cette guerre, se penche de façon pointilleuse, précise et très documentée sur les logiques d'extermination à l'oeuvre et la mort d'environ deux cent mille civils victimes de meurtres ou de procès expéditifs après le coup d'Etat franquiste des 17 et 18 juillet 1936. A partir d'exemples concrets, il montre comment les troupes de Franco ont finalement tué environ trois fois plus de civils que les républicains, fondant leur action sur un corpus théorique élaboré et une politique de meurtre systématique touchant les hommes, les femmes et n'épargnant pas les enfants. Au-delà de la vision statistique, sans doute à jamais incomplète, Paul Preston s'attache à faire vivre l'histoire d'individus des deux camps, qu'ils soient victimes ou criminels, quel que soit leur âge ou leur sexe. Tout en éclairant le contexte politique et stratégique de la guerre, il décrit, en suivant une large trame chronologique, les effets sociaux, démographiques et psychologiques des affrontements entre rebelles et républicains. Cet essai vient combler un manque important de l'historiographie de l'Espagne au XXe siècle, longtemps confrontée aux difficultés de reconstruction d'une Espagne démocratique.
Histoire de la Gaule de YVES ROMAN - DANIELE ROMAN - Danièle ROMAN
Prix : 32,5 €
ajouter Histoire de la Gaule de YVES ROMAN - DANIELE ROMAN - Danièle ROMAN au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Histoire de la Gaule
YVES ROMAN - DANIELE ROMAN - Danièle ROMAN

792 pages
Résumé
Bien avant la première intervention militaire romaine (125 av. J.-C.), le commerce étrusque puis grec eut une incidence considérable sur la vie même des habitants de la Gaule. Le vin eut, par exemple, une fonction beaucoup plus large que celle que lui assignent les sources grecques et latines - étancher la « soif celtique ». Le commerce joua donc un rôle absolument majeur dans la confrontation de deux civilisations, celle des Grecs et des Romains. Il n'importe guère finalement qu'un jour les Italiens aient, dès le milieu du IIe siècle, pris le relais des Grecs, qui eux-mêmes avaient évincé les Etrusques : les échanges avaient dépassé l'ajustement de l'offre et de la demande pour remplir un véritable rôle culturel... Ce grand classique de Danièle et Yves Roman demeure une référence.
-20%
Jean Jaurès de Gilles CANDAR - Vincent Duclert
Prix : 21,6 €
Prix Public: 27 €
ajouter Jean Jaurès de Gilles CANDAR - Vincent Duclert au panier
 
Description
Jean Jaurès
Gilles CANDAR - Vincent Duclert

688 pages
Résumé
Figure majeure de l'histoire française et européenne, personnage central de la République et du socialisme, premier mort de la Grande Guerre - il fut assassiné le 31 juillet 1914 -, Jean Jaurès (1859-1914) ne bénéficie pourtant pas d'une biographie à la hauteur de sa place dans l'histoire contemporaine. C'est chose faite aujourd'hui avec l'ouvrage des historiens Gilles Candar et Vincent Duclert, qui intègrent les acquis les plus récents de la connaissance. Mais ce livre propose aussi une interprétation de l'homme et de son action à travers l'idée du combat politique, intellectuel et moral que sut conduire Jaurès tout au long de sa vie. Il est une référence pour les sociétés, un emblème à gauche et parfois disputé à droite, une icône aussi pour des générations de militants, un objet d'étude enfin, sans cesse renouvelé. Cette biographie restitue la profondeur historique d'une vie de combats, portée par une conception humaine des personnes et des sociétés, déterminée à donner à la politique toute sa grandeur.
Les Hommes de Vichy de Jean-Paul COINTET
Prix : 23,9 €
ajouter Les Hommes de Vichy de Jean-Paul COINTET au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Les Hommes de Vichy
Jean-Paul COINTET

384 pages
Résumé
Au long de quatre années, dans un pays occupé, il s'est trouvé des hommes qui ont entendu diriger ou orienter la vie de la France au nom d'une légalité et d'une légitimité nouvelles, après soixante-dix ans de république : les hommes de Vichy. Le régime né de la défaite, que tous acceptent, a recruté dans des milieux très différents des personnalités expérimentées et de nouveaux venus, vieux politiques et jeunes technocrates. Ici des pacifistes venus de la gauche, comme Marcel Déat et Paul Marion, là des gens de droite, souvent extrême, tels que Xavier Vallat et Raphaël Alibert, des croisés de l'Europe nouvelle, comme Benoist-Méchin et Fernand de Brinon, des notables traditionnalistes - Joseph Barthélemy et Lucien Romier -, ou encore des têtes d'oeuf bardés de diplômes, tels Pierre Pucheu et Jean Bichelonne, enfin des jeunes gens en quête d'un destin, comme Du Moulin de la Barthète et François Mitterrand. Etudier les hommes de Vichy, c'est mettre fin à la vision de ce régime comme un bloc dans l'espace et dans le temps ; c'est tordre le cou à la croyance que les hommes ont des convictions immuables.
Histoire des pirates et des corsaires
Prix : 26 €
ajouter Histoire des pirates et des corsaires de  au panier
 
Description
Histoire des pirates et des corsaires


686 pages
Résumé
Pour nos contemporains, les pirates et les corsaires se résument aux aventures flamboyantes de marins dans la mer des Caraïbes ou aux attaques de farouches brigands au large de la Somalie. Moins réductrice, la réalité est à la fois multiple, passionnante et souvent plus riche que la fiction. Cette Histoire des pirates et des corsaires propose un tableau de ces phénomènes maritimes sur la longue durée ; elle jalonnée de figures mythiques comme Drake, Surcouf, Duguay-Trouin, Dragut, Barberousse, Koxinga. Elle est un voyage dans le temps, des raids maritimes vikings au Moyen Âge à la piraterie pratiquée en Asie de Sud-Est de nos jours. Elle est aussi un voyage dans l'espace à travers les mers et les océans, de la Méditerranée aux Antilles, en passant par la mer de Chine et les rives de l'océan Indien, sans omettre le continent américain. Un intérêt est également accordé à l'ancrage de la piraterie dans nos mémoires, à l'élaboration de mythes et à leurs prolongements dans les mondes virtuels du cinéma, de la B.D. et des jeux électroniques.
Le Procès de Ravensbrück de Marie-Laure Le Foulon
Prix : 19,5 €
ajouter Le Procès de Ravensbrück de Marie-Laure Le Foulon au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Le Procès de Ravensbrück
Marie-Laure Le Foulon

272 pages
Résumé
Hambourg, décembre 1946. Au procès de Ravensbrück, Germaine Tillion (1907-2008) témoigne. De cette horreur nazie, elle tirera en 1988 un livre magnifique d'intelligence et de dignité, Ravensbrück. Marie-Laure Le Foulon revient sur ce procès et sur le parcours de cette ethnologue entrée l'année dernière au Panthéon, aux côtés de Geneviève de Gaulle-Anthonioz, de Pierre Brossolette et de Jean Zay. Mais, surtout, elle propose des articles inédits tirés de Voix et visages, le bulletin de l'association nationale des anciennes déportées et internées de la Résistance, dans lesquels Germaine Tillion commente à chaud les débats sur ces assassins. L'occasion aussi de réentendre cette grande figure de la liberté et de la conscience humaine.
-40%
Philippe le Bel de Georges Minois
Prix : 17,4 €
Prix Public: 29 €
ajouter Philippe le Bel de Georges Minois au panier
 
Description
Philippe le Bel
Georges Minois

800 pages
Résumé
Philippe le Bel (1268-1314) a été une énigme pour ses contemporains comme pour les historiens. Car l'homme reste caché derrière l'oeuvre du règne, une oeuvre propre à enflammer les imaginations romantiques à la lueur crépusculaire du bûcher des Templiers, des sinistres drames familiaux de ses trois fils, de la lutte sans merci contre un pape mégalomane, Boniface VIII. « Roi de fer » pour les uns, édifiant de façon impitoyable un Etat bureaucratique moderne sur les ruines de la monarchie féodale ; roi de chair pour les autres, dissimulant derrière son masque de sphinx et son impassibilité de statue un esprit faible et indécis, dominé par ses légistes (Flote, Nogaret, Marigny) : il semble à jamais indéchiffrable. La réputation de Philippe le Bel a été ternie par la constante comparaison avec la figure idéalisée de son grand-père Saint Louis, dont le règne fait figure d'âge d'or. Il faut souligner que vers 1300 commence un véritable âge de fer : c'est la fin du « beau Moyen Âge » et l'entrée dans un siècle de catastrophes, avec les premières famines, les prémices de la guerre de Cent Ans et les épidémies. Conjuguant réformes intérieures ambitieuses et accroissement du domaine royal, le monarque sut répondre à ces défis et poser les jalons d'une monarchie forte et centralisée.
L'éditorial
de Pierre Vallaud
L'éditorial

Il y a cent ans, l’un des événements les plus importants du XXe siècle se produisait à Saint-Petersbourg : la révolution de février. Une manifestation, réclamant la paix et du pain, mettait à bas, contre toute attente, la dynastie des Romanov et ouvrait, pour la Russie, mais aussi pour le reste du monde, une ère nouvelle. D’elle et de l’incapacité de la plupart des forces politiques en présence à s’assurer durablement la direction du pays, naquit le coup de force bolchevique d’octobre aux conséquences incalculables. D’abord par les risques de contagion à d’autres États et par la tentation de la révolution mondiale, ensuite par la mise en place, après une guerre civile particulièrement sanglante, d’un système politique coercitif qui devait durer peu ou prou soixante-dix ans. La Russie soviétique devint l’un des acteurs majeurs de l’histoire du siècle avec les États-Unis, nouveaux venus sur le vieux continent, la même année, à la faveur de la guerre.
Lire la suite
Présentation du club
Seul club de livres spécialisé, le Club Histoire met à votre disposition chaque mois une large sélection d’ouvrages historiques, dont la qualité et l’impartialité du choix sont garantis par un comité d’Historiens, de quoi satisfaire votre curiosité quelle que soit votre époque de prédilection.
Les 4 avantages du Club
1
Un Comité d’Historiens parraine une Sélection des Meilleurs Ouvrages de l’Histoire
2
Un Magazine Gratuit chaque mois
3
Des Réductions de 20% à 50% dès votre Entrée au Club
4
Des Points-Cadeaux pour bénéficier de Livres Gratuits
Votre engagement
Feuilletez la revue du mois
Inscrivez-vous à la newsletter
Inscription