Tous nos livres d'histoire - Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Renaissance, Ancien Régime, Révolution, XIXe Siècle, XXe Siècle, Religions, Civilisations, Traditions, Histoire immédiate - Club Histoire

Vous êtes ici :  Accueil
  • BIENVENUE AU CLUB HISTOIRE - PLUS DE 500 REFERENCES

    Découvrez toute l’Actualité de l’Histoire

  • POUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE - LIVRAISON À 0,01€ !

    Offre réservée aux non adhérents.

  • COMITÉ D'HISTORIENS

    Parraine une Sélection des Meilleurs Ouvrages de l'Histoire

Le livre du mois de la revue 227
 Plus d'infos

Le Coup d'Etat du 2 décembre 1851
Patrick Lagoueyte

Ce livre présente une étude originale et complète d'un événement pourtant fréquemment étudié : le coup d'Etat du 2 décembre 1851, organisé par Louis Napoléon Bonaparte contre les institutions républicaines dont il était le premier président élu au suffrage universel masculin. Une étude originale parce...


Je gagne 1 Point-Cadeau
Prix Club 25 €
 
Identifiez-vous pour donner votre réponse sur le livre du mois.

Un destin inattendu


Tiré à des millions d’exemplaires dans à peu près toutes les langues, le petit livre rouge, en dépit d’un contenu plutôt sommaire, est devenu la « bible » de toute une génération, pas seulement en Chine, aussi dans le reste du monde. Comprendre les succès d’une telle propagande, y compris dans des cercles réputés « intellectuels », éclaire grandement sur la marche des idées et des idéologies. Des milliers de chinois brandissent le petit livre rouge sur la place Tian An Men pendant la Révolution Culturelle, 1967. © Leemage.
Histoire du Petit Livre rouge de Pascale Nivelle
Prix : 18,9 €
ajouter Histoire du Petit Livre rouge de Pascale Nivelle au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Histoire du Petit Livre rouge
Pascale Nivelle

224 pages
Résumé
Chacun se souvient du petit livre rouge de Mao Zedong, deuxième best-seller mondial après la Bible et bréviaire de tous les maos du monde. Pourtant, en République Populaire de Chine, ce nom ne dit rien à personne. On ne connaît que les Citations du président Mao Zedong publiées à plus de neuf cent millions d'exemplaires. Mais on sait moins qu'il a été conçu pour endoctriner des militaires chinois quasiment illettrés. Et que Mao en avait fait sa « bombe idéologique », programmée dès le début des années soixante pour accéder au pouvoir et conquérir le monde. Au nom des pensées du Président, une jeunesse fanatisée va persécuter et humilier les intellectuels, les cadres du parti, les mandarins... On estime le nombre de morts à plusieurs millions. Difficile à croire aujourd'hui, ce petit objet en plastique rouge a aussi envoûté une partie de l'intelligentsia occidentale, à commencer par celle du Quartier latin à Paris. Comment cette propagande est-elle devenue la religion d'une génération, et le petit livre rouge leur missel ?

Lire la suite

Des femmes aviatrices contre la Luftwaffe


On ne compte plus les héros de l’Armée rouge, mais cette fois-ci, il s’agit des héroïnes soviétiques. Des aviatrices aux combats épiques dont l’auteur nous raconte l’histoire en même temps qu’elle rappelle les préjugés qu’elles eurent à vaincre. Rien n’indiquait, en effet, que dans ce monde d’hommes qu’était initialement l’Armée Rouge, certaines d’entre-elles parviendraient à faire leur place ailleurs que dans les fonctions traditionnellement dévolues au sexe dit faible. Et surtout dans une arme aussi exigeante que l’est l’aviation de chasse.
Maria Dolina (1922 - 2010), héros de l’union soviétique. © AKG-Images©
Les Combattantes de Liouba Vinogradova
Prix : 25 €
ajouter Les Combattantes de Liouba Vinogradova au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Les Combattantes
Liouba Vinogradova

492 pages
Résumé
Moscou, le 16 octobre 1941. Dans un monde en guerre, un train chargé de nouvelles recrues s'apprête à partir pour le front. Pourtant les 586e, 587e et 588e régiments se distinguent du reste des contingents. Et pour cause ! L'Union soviétique vient de créer la première unité de combattantes, placée sous l'autorité d'un commandant de la N.K.V.D. (Commissariat du peuple aux Affaires intérieures). Puisant dans les récits passionnants des pilotes de chasse survivantes de la Seconde Guerre mondiale, Liouba Vinogradova révèle leur histoire oubliée. Ce document poignant raconte ces parcours de vie extraordinaires qui les ont conduites des bals mondains aux tombes anonymes, des victoires joyeuses à l'indicible horreur de la Bataille de Stalingrad. Affrontant les as de la Luftwaffe, mais aussi les préjugés condescendants de leurs hiérarchies, les mémoires de Lylia Litvyak, Katya Budanova et de leurs soeurs d'armes sont ravivées grâce aux témoignages et souvenirs de ceux qui les ont connues, les ont vues vivre, aimer, se battre et mourir.

Lire la suite

Dans le tradition russe

 Les rapports entre la tsarine et Raspoutine ont défrayé la chronique à une époque ou la Russie allait très mal. Sa fin tragique résume finalement assez bien les contradictions d’un règne qui court à sa perte.
Grigori Raspoutine entouré de femmes de la cour impériale dans un palais de Saint-Pétersbourg. © AKG-ImageGrigori©
Raspoutine de Alexandre Sumpf
Prix : 23 €
ajouter Raspoutine de Alexandre Sumpf au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Raspoutine
Alexandre Sumpf

352 pages
Résumé
A l'instar de Caligula, Grigori Raspoutine fait partie des personnages dont la légende noire - omniprésente - empêche de connaître l'histoire. La vie du moujik-guérisseur devenu favori du couple impérial (Nicolas II et Alexandra) n'a cessé de fasciner, de ses dons thaumaturgiques auprès du tsarévitch hémophile à ses frasques homériques ; de son ascension aux mystères de son assassinat, celui-ci donnant le la à la révolution qui allait entraîner les Romanov - et l'autocratie à sa suite - dans la tombe. Considéré comme l'un des meilleurs spécialistes de l'histoire russe et soviétique, Alexandre Sumpf ouvre l'enquête, à partir d'archives et de la vaste bibliographie existante, notamment en langue russe. Il raconte d'abord la vie de l'homme avant de décrypter les multiples visages d'une diabolisation qui en dit beaucoup sur les métamorphoses successives de la Russie au XXe siècle.

Lire la suite

Il y a deux siècles, Napoléon était à Sainte-Hélène


Janvier 1817 : Louis XVIII enfin monté sur le trône et enfin débarrassé de Napoléon Ier après l’échec des Cent jours tente, non sans peine, de réconcilier la France de la Révolution et celle de l’Ancien Régime. Le prince de Talleyrand, retournant une fois de plus sa veste, s’apprête à revenir à la cour. La disette rappelle les pires heures de l’Ancien Régime. Un certain James de Rotschild installe la Société « Messieurs de Rotschild Frères » à Paris, à l’hôtel d’Otrante, qui a appartenu à Fouché.
Victor Hugo a laissé un témoignage édifiant de ces premières journées de 1817 dans Les Misérables : « 1817 est l’année que Louis XVIII, avec un certain aplomb royal qui ne manquait pas de fierté, qualifiait la vingt-deuxième de son règne (…) Toutes les boutiques étaient badigeonnées d’azur et fleurdelysées. C’était le temps candide où le comte Lynch siégeait tous les dimanches comme marguillier au banc d’œuvre de Saint-Germain-des-Prés en habit de pair de France, avec son cordon rouge et son long nez, et cette majesté de profil particulière à un homme qui a fait une action d’éclat. (…) En 1817, la mode engloutissait les petits garçons de 4 à 6 ans sous de vastes casquettes en cuir maroquiné à oreillons assez ressemblantes à des mitres d’esquimaux. L’armée française était vêtue de blanc, à l’autrichienne ; les régiments s’appelaient légions ; au lieu de chiffres ils portaient les noms des départements. Napoléon était à Sainte-Hélène, et, comme l’Angleterre lui refusait du drap vert, il faisait retourner ses vieux habits. (…) il y avait encore des Prussiens en France».
-30%
Louis XVIII de EVELYNE LEVER - ÉVELYNE LEVER
Prix : 19,6 €
Prix Public: 28 €
ajouter Louis XVIII de EVELYNE LEVER - ÉVELYNE LEVER au panier
 
Description
Louis XVIII
EVELYNE LEVER - ÉVELYNE LEVER

602 pages
Résumé
Louis XVIII ne fut pas toujours le roi podagre, accablé de goutte, dont la Restauration nous a laissé l'image... Bien au contraire, aucun roi de France, sans doute, n'eut de vie plus aventureuse et plus riche en rebondissements que lui. Ayant traversé la Révolution, l'Empire et les Cent-Jours dans les conditions les plus difficiles, prince errant reçu non sans réticences par les souverains européens, il parvint pourtant, en dépit de tout ce qui semblait s'y opposer, à assouvir (à deux reprises, en 1814 et 1815 !) son rêve de toujours: régner. Jamais il ne connut le doute ni sur sa légitimité, bien sûr, ni surtout sur son destin ; alors qu'en 1814 l'un de ses familiers lui disait : « Sire, vous êtes roi de France », n'eut-il pas l'aplomb de répliquer : « Ai-je jamais cessé de l'être ? » Aussi bien, il n'hésita pas à dater ses premiers actes de roi de la « 19e année de [son] règne »... Histoire d'une ambition réalisée, la biographie du frère de Louis XVI nous fascine aujourd'hui encore par cette opiniâtreté, cette constance faisant fi des revers et des avanies. Auteure d'un Louis XVI très remarqué (Fayard, 1985) Evelyne Lever, ingénieur de recherche au C.N.R.S., a centré ses travaux sur le XVIIIe et le début du XIXe siècle.
-30%
La Restauration de Benoît YVERT
Prix : 15,4 €
Prix Public: 22 €
ajouter La Restauration de Benoît YVERT au panier
 
Description
La Restauration
Benoît YVERT

264 pages
Résumé
Assise sur une conception politique et mystique de la légitimité royale, croisant le cynisme de Talleyrand et le christianisme de Chateaubriand, période extraordinairement féconde en histoire politique et littéraire, mais aussi en bouleversements économiques, la Restauration confronte trois générations : celle des survivants de l'Ancien Régime, celle des jeunes nés avec l'Empire, celle, enfin, des enfants de la révolution industrielle en devenir. Elle brasse les hommes et les pensées : romantiques contre classiques, gallicans contre ultramontains, ultras contre libéraux. Sans oublier la naissance des doctrinaires, l'invention du bonapartisme par la publication du Mémorial de Sainte-Hélène, et celle du premier socialisme par Fourier et ses disciples. Reflet de ce bouillonnement, le passionnant essai de Benoît Yvert montre que tous les grands principes relatifs à la souveraineté ou à la séparation des pouvoirs sont alors posés et débattus... De la terreur blanche à la révolution de 1830, du double jeu de Fouché aux théories institutionnelles de Chateaubriand, des origines de l'orléanisme à la pensée politique d'Auguste de Staël, cet ouvrage fait revivre une époque foisonnante, où la liberté de ton n'avait d'égale que l'élévation de l'esprit.
Souvenirs et chronique de la duchesse de Dino de Laurent Théïs
Prix : 32 €
ajouter Souvenirs et chronique de la duchesse de Dino de Laurent Théïs au panier
 
Description
Souvenirs et chronique de la duchesse de Dino
Laurent Théïs

1184 pages
Résumé
Sans les centaines de pages écrites par la duchesse de Dino durant quarante ans, il manquerait quelque chose à ce qui fit le charme de la société européenne, de sa civilisation et de son histoire, depuis la fin du Premier Empire jusqu'au milieu du second. C'est que la très belle Dorothée, qui fit tourner la tête de bien de ses contemporains, n'était pas seulement une fleur de la plus haute aristocratie ; elle était spirituelle et lucide, d'une bonne culture littéraire et politique, d'une insatiable curiosité des faits, et d'un fort tempérament. Elle a connu et elle décrit toutes les têtes couronnées de son temps et les principaux hommes d'Etat, de Metternich à Wellington, de Thiers à Guizot, rapporte tous les échos de cour et de gouvernement, s'immisce dans la politique, juge les écrivains et les artistes, de Londres à Vienne et Saint-Pétersbourg, de Berlin à Rome, et surtout de Paris, où elle résida une grande partie de sa vie. Elle avait en effet lié son sort à celui de Charles Maurice de Talleyrand-Périgord, en épousant son neveu. Elle devint, à partir du congrès de Vienne où elle l'accompagna avec éclat, la maîtresse de sa maison comme de sa personne, dont elle eut au moins un enfant, et elle fut toujours sa confidente. Elle le suivit à l'ambassade de Londres en 1830 et organisa sa mort en 1838, ce qui nous vaut des pages parmi les plus saisissantes, à l'instar de celles qu'elle consacre aux révolutions de 1848. Mais la reine des salons, arrière-grand-mère de Boni de Castellane, est aussi, au fin fond de la Silésie, un grand seigneur souverain qui reçoit chez elle le roi de Prusse et règne sur des dizaines de paroisses, des centaines de paysans et des milliers d'hectares. Ecrits dans un style aussi simple que séduisant - et parfois mordant - qui lui ressemble bien, les Souvenirs, rédigés en 1822 et qui vont de sa petite enfance à son mariage en 1809, puis la Chronique, journal tenu de 1831 à sa mort en 1862, constituent un document d'une immense valeur.
Napoléon à Sainte-Hélène de Gilbert MARTINEAU
Prix : 25,9 €
ajouter Napoléon à Sainte-Hélène de Gilbert MARTINEAU au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Napoléon à Sainte-Hélène
Gilbert MARTINEAU

512 pages
Résumé
Qui mieux que Gilbert Martineau, consul de France à Sainte-Hélène durant de longues années, aurait pu établir une chronique des années vécues par Napoléon sur l'île de 1815 à 1821 et nous faire sentir les lieux, le climat, la flore ; nous dire à quel point ce rocher de l'Atlantique pouvait paraître dérisoire à l'ancien maître de l'Europe ; nous peindre l'inconfort de Longwood, nous décrire ces interminables saisons pluvieuses et embrumées, nous faire revivre ce petit monde clos où une vétille prenait des allures d'affaire d'Etat et où la médiocrité et la cupidité d'une grande partie de l'entourage impérial le disputaient à la mesquinerie et à la bêtise de presque tous les Anglais ? Avec cette connaissance intime de l'île et de son atmosphère, disposant, outre les grands classiques, de documents disponibles depuis quelques années seulement, Gilbert Martineau a pu écrire, à Sainte-Hélène même, un livre complet et documenté qui renouvelle le sujet. Une chronique sensible, riche et vivante de ces cinq années qui contribuèrent à forger la légende de Napoléon.

L'Histoire des Juifs, tome 1 de Simon Schama
Prix : 30 €
ajouter L'Histoire des Juifs, tome 1 de Simon Schama au panier
Je gagne 4 Points-Cadeaux
Description
L'Histoire des Juifs, tome 1
Simon Schama

524 pages
Résumé
L'histoire que Simon Schama entreprend de nous conter ici est à nulle autre pareille. D'une extrémité du monde juif à l'autre ont été exhumées des mosaïques qui bouleversent notre idée de ce qu'étaient une synagogue et le culte juif, mais aussi de tout ce que cette religion, dans ses formes, partageait avec le paganisme et le christianisme primitif. Cette histoire s'étend sur les millénaires et les continents - de l'Inde à l'Andalousie, des bazars du Caire aux rues d'Oxford. Elle nous emmène d'un royaume juif dans les montagnes de l'Arabie du Sud à une synagogue syrienne aux murs peints étincelants, en passant par la colonie juive installée dans l'île d'Eléphantine, en Haute-Egypte, dès le VIe siècle avant notre ère. Cette épopée qui raconte l'héroïsme de la vie quotidienne autant que les grandes tragédies n'est pas, comme on l'imagine souvent, l'histoire d'une culture à part, mais celle d'un monde juif immergé dans les peuples au milieu desquels il a vécu et marqué par eux, des Egyptiens aux Grecs, des Arabes aux chrétiens. C'est en cela que l'histoire des Juifs est l'histoire de tous.
Klaus Barbie de Peter Hammerschmidt
Prix : 24,9 €
ajouter Klaus Barbie de Peter Hammerschmidt au panier
 
Description
Klaus Barbie
Peter Hammerschmidt

450 pages
Résumé
Capitaine S.S. et chef de la Gestapo à Lyon pendant la Seconde Guerre mondiale, Klaus Barbie se rend célèbre par sa cruauté et son efficacité dans la lutte contre les résistants et la persécution des Juifs. En 1943, il arrête Jean Moulin et démantèle la quasi-totalité de la résistance régionale. A la Libération, Barbie se met au service des Américains qui, dans l'Allemagne occupée, n'hésitent pas à recruter parmi les anciens nazis des spécialistes de la lutte anticommuniste. C'est le début de la guerre froide et l'ennemi d'hier devient un précieux allié contre l'U.R.S.S. En 1951, désormais compromettant, il est exfiltré en Bolivie sous le nom de Klaus Altmann. Une fois sa vie reconstruite, il conseille activement les dictateurs boliviens et travaille aussi pour la C.I.A., et même pour les services secrets allemands ! Traqué notamment par Serge et Beate Klarsfeld, il faudra attendre 1983 pour que ses protections le lâchent et qu'il soit enfin extradé en France afin d'y être jugé. Le 4 juillet 1987, la cour d'assises du Rhône reconnaît Klaus Barbie coupable de dix-sept crimes contre l'humanité et le condamne à la prison à perpétuité. L'auteur s'est plongé pendant plus de quatre ans dans les archives américaines, allemandes, britanniques et françaises. Il a dû se battre contre les administrations qui lui refusaient l'accès à certains documents censés être accessibles aux chercheurs. Ce livre est le résultat d'un travail ambitieux et acharné.
Ponce Pilate de Aldo Schiavone
Prix : 19 €
ajouter Ponce Pilate de Aldo Schiavone au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Ponce Pilate
Aldo Schiavone

248 pages
Résumé
Seul dialogue connu de Jésus avec un représentant de l'autorité romaine, la confrontation de Ponce Pilate avec le Christ est un événement unique dans le récit chrétien. Jalon majeur du drame de la Crucifixion, il est à l'intersection entre mémoire et histoire. En retraçant les étapes qui ont conduit Jésus à la mort, en analysant le contexte historique de la Judée antique, Aldo Schiavone construit un portrait magistral du préfet romain, de sa culture, de son cadre de pensée. Et si l'auteur interroge les événements qui ont abouti à la condamnation de celui qui se présentait comme le Fils de Dieu, son propos est bien plus d'explorer les contours d'un face à face, presque un duel, entre deux hommes, entre deux traditions. Il guide alors le lecteur jusqu'aux fondements d'une mémoire qui a nourri et façonné les formes de la pensée occidentale moderne.
Femmes de Versailles de Alexandre Maral
Prix : 23 €
ajouter Femmes de Versailles de Alexandre Maral au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Femmes de Versailles
Alexandre Maral

416 pages
Résumé
Résidence des trois derniers rois de France de l'Ancien Régime, Versailles fut aussi le séjour de leurs épouses : Marie-Thérèse, qui y mourut en 1683, Marie Leszcynska, qui y vécut de 1725 à 1768, et Marie-Antoinette, qui y fut dauphine en 1770, puis reine de 1774 à 1789. Chacune à sa manière, ces trois personnalités ont laissé leur empreinte à Versailles, celle de Marie-Antoinette étant aujourd'hui la plus lisible. Les membres féminins de la famille royale occupèrent également une place importante à Versailles, de la sémillante duchesse de Bourgogne sous Louis XIV aux inoxydables filles de Louis XV. D'autres femmes, enfin, illustrèrent Versailles : une Mme de Maintenon, devenue l'épouse secrète de Louis XIV, les nombreuses favorites de Louis XV, de Mme de Mailly à Mme du Barry en passant par l'indétrônable Mme de Pompadour, les amies de Marie-Antoinette, la duchesse de Polignac notamment. Conçu et rédigé sur les lieux mêmes qu'elles ont hantés, ce panorama de la composante féminine de la résidence du pouvoir offre un aperçu sur les conditions de vie des femmes à la cour, une étude sur leur rôle social, culturel et éventuellement politique, une réflexion sur leurs destinées, souvent improbables, toujours exceptionnelles.
Histoire du Petit Livre rouge de Pascale Nivelle
Prix : 18,9 €
ajouter Histoire du Petit Livre rouge de Pascale Nivelle au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Histoire du Petit Livre rouge
Pascale Nivelle

224 pages
Résumé
Chacun se souvient du petit livre rouge de Mao Zedong, deuxième best-seller mondial après la Bible et bréviaire de tous les maos du monde. Pourtant, en République Populaire de Chine, ce nom ne dit rien à personne. On ne connaît que les Citations du président Mao Zedong publiées à plus de neuf cent millions d'exemplaires. Mais on sait moins qu'il a été conçu pour endoctriner des militaires chinois quasiment illettrés. Et que Mao en avait fait sa « bombe idéologique », programmée dès le début des années soixante pour accéder au pouvoir et conquérir le monde. Au nom des pensées du Président, une jeunesse fanatisée va persécuter et humilier les intellectuels, les cadres du parti, les mandarins... On estime le nombre de morts à plusieurs millions. Difficile à croire aujourd'hui, ce petit objet en plastique rouge a aussi envoûté une partie de l'intelligentsia occidentale, à commencer par celle du Quartier latin à Paris. Comment cette propagande est-elle devenue la religion d'une génération, et le petit livre rouge leur missel ?
Les Combattantes de Liouba Vinogradova
Prix : 25 €
ajouter Les Combattantes de Liouba Vinogradova au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Les Combattantes
Liouba Vinogradova

492 pages
Résumé
Moscou, le 16 octobre 1941. Dans un monde en guerre, un train chargé de nouvelles recrues s'apprête à partir pour le front. Pourtant les 586e, 587e et 588e régiments se distinguent du reste des contingents. Et pour cause ! L'Union soviétique vient de créer la première unité de combattantes, placée sous l'autorité d'un commandant de la N.K.V.D. (Commissariat du peuple aux Affaires intérieures). Puisant dans les récits passionnants des pilotes de chasse survivantes de la Seconde Guerre mondiale, Liouba Vinogradova révèle leur histoire oubliée. Ce document poignant raconte ces parcours de vie extraordinaires qui les ont conduites des bals mondains aux tombes anonymes, des victoires joyeuses à l'indicible horreur de la Bataille de Stalingrad. Affrontant les as de la Luftwaffe, mais aussi les préjugés condescendants de leurs hiérarchies, les mémoires de Lylia Litvyak, Katya Budanova et de leurs soeurs d'armes sont ravivées grâce aux témoignages et souvenirs de ceux qui les ont connues, les ont vues vivre, aimer, se battre et mourir.
Des moines dans la cité de Bernard Hours
Prix : 23 €
ajouter Des moines dans la cité de Bernard Hours au panier
 
Description
Des moines dans la cité
Bernard Hours

320 pages
Résumé
A l'époque moderne, Paris, nouvelle Rome, se couvre d'un " blanc manteau " de couvents et de monastères. Leurs terrains sont l'objet de convoitises et chacun de leurs établissements représente un potentiel de production, de consommation, d'emploi et d'assistance. Corps constitués dans la ville, les réguliers participent aux cérémonies civiques et portent les prières de la cité. Protégés des rois et des grands, conscients de leur pouvoir et de leur influence, ils contribuent pourtant à l'insurrection de la Ligue et prennent une part décisive à la dynamique de la réforme catholique via leurs prédicateurs et confesseurs. Grâce à eux, les Parisiens, et plus particulièrement les Parisiennes, atteignent un taux d'alphabétisation très supérieur à la moyenne nationale. Et, par leurs bibliothèques et leurs savants, Paris leur doit une bonne part de son rayonnement dans la République des Lettres...
La Promesse de l'Est de Christian Ingrao
Prix : 24 €
ajouter La Promesse de l'Est de Christian Ingrao au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
La Promesse de l'Est
Christian Ingrao

480 pages
Résumé
Comment les nazis ont-ils rêvé leur victoire et le « Reich de mille ans » ? Entre 1939 et 1943, l'utopie impériale nazie connut des débuts de réalisation dans les espaces conquis à l'Est, brutalement vidés de leurs habitants, déplacés, réduits en esclavage et, pour les juifs, ainsi que de nombreux Slaves, assassinés. Elle eut ses ingénieurs, ses agences et ses pionniers (pas moins de vingt-sept mille jeunes Allemands). Elle suscita ferveur et adhésion. Dans le Reich de mille ans aux frontières élargies par la conquête, une communauté racialement pure vivrait bientôt une existence réconciliée de prospérité sereine. Christian Ingrao examine pour la première fois, dans leur cohérence et dans leurs tensions, le travail des différentes institutions, le parcours des hommes et des femmes qui y ont pris part, l'ampleur des planifications successivement dessinées. Il poursuit une anthropologie sociale de l'émotion nazie et dévoile, à côté de la haine et de l'angoisse, la part de la joie et de l'attente, deux faces d'une même réalité. L'espérance nazie fut le cauchemar des populations. C'est ce que révèle crûment l'étude des violences déchaînées à l'échelle de la région de Zamosé, aux confins de la Pologne et de l'Ukraine. Un grand livre, qui porte sur l'un des aspects les plus méconnus du nazisme.
Les Français sous l'Occupation de Fabrice Grénard - Jean-Pierre Azéma
Prix : 15,9 €
ajouter Les Français sous l'Occupation de Fabrice Grénard - Jean-Pierre Azéma au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Les Français sous l'Occupation
Fabrice Grénard - Jean-Pierre Azéma

336 pages
Résumé
Quel est l'état d'esprit des Français au moment de l'armistice ? Comment les Allemands sont-ils accueillis en France ? Qu'apprend-on à l'école sous Vichy ? Comment fonctionnent les tickets de rationnement ? Comment s'habille-t-on ? Comment se déplace-t-on ? Qui sont les premiers résistants ? Combien compte-t-on de réfractaires au S.T.O. ? Qui sont les Français engagés au service de l'ennemi ? Comment les Français vivent-ils la Libération ? En cent questions sur la vie quotidienne des Français pendant les heures sombres de l'Occupation, on est loin des clichés et des stéréotypes de Français « collabos contre résistants». Inspiré par la série télévisée Un village français, qui raconte le quotidien des habitants d'une petite ville du Jura, proche de la ligne de démarcation, ce livre permet de mieux comprendre ce qu'ont vécu les Français, leurs souffrances, leurs engagements, et parfois leurs revirements.
Cent petites gorgées de vin de Jean-Robert Pitte
Prix : 20,9 €
ajouter Cent petites gorgées de vin de Jean-Robert Pitte au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Cent petites gorgées de vin
Jean-Robert Pitte

320 pages
Résumé
De la variété des terroirs à celle des cépages, des méthodes de culture aux modes de vinification, de la mise au point des façons de conserver le précieux liquide à la manière de le boire et de l'accompagner, aux portraits hauts en couleur de grands producteurs, les uns discrets, les autres illustres, des vieilles terres de production comme le Proche-Orient et l'Europe aux nouveaux mondes du vin comme l'Extrême-Orient ou l'Océanie, l'auteur dresse à petites touches une fresque vivante et passionnante où l'homme joue toujours le premier rôle. Il n'oublie pas de mettre les Français en garde lorsqu'ils répugnent à se remettre en question ou lorsque leurs pouvoirs publics entretiennent sur le vin des préjugés d'un autre âge. Aux antipodes des traités trop austères ou des manuels de dégustation, voici un plaisant livre de chevet de tous les amoureux de la dive bouteille.
Voir toutes les nouveautés
-40%
La Dernière Révolution de Mao de Michael Schoenhals - Roderick MacFarquhar
Prix : 21 €
Prix Public: 35 €
ajouter La Dernière Révolution de Mao de Michael Schoenhals - Roderick MacFarquhar au panier
 
Description
La Dernière Révolution de Mao
Michael Schoenhals - Roderick MacFarquhar

784 pages
Résumé
On ne saurait comprendre la volonté de la Chine communiste de devenir une superpuissance capitaliste sans remonter à la source, traumatique : la Révolution culturelle. Lancée en 1966 par Mao Tsé-toung, cette « guerre civile générale » visait à défaire « les éléments de la bourgeoisie infiltrés dans le Parti, le gouvernement, l'armée et la culture ». En juillet 1968, après que la jeunesse chinoise eut, sous l'influence de Mao, mené une terrible « lutte des classes », celui-ci décide froidement de briser les activités révolutionnaires, et contraint douze millions de jeunes à travailler aux champs ou en usine pour endiguer l'effondrement de l'économie. Le retour sanglant à l'ordre bureaucratique affectera cent millions de personnes (vies perturbées par les événements) et le nombre de morts serait d'un million. La révolution culturelle de Mao fut le baroud d'honneur du conservatisme chinois, l'ultime tentative de perpétuer dans la modernité occidentale une essence proprement chinoise.
-30%
La Guerre romaine de Yann Le Bohec
Prix : 17,5 €
Prix Public: 25 €
ajouter La Guerre romaine de Yann Le Bohec au panier
 
Description
La Guerre romaine
Yann Le Bohec

448 pages
Résumé
Comment les Romains faisaient-ils la guerre ? C'est à cette question passionnante mais jamais traitée que l'auteur répond ici. Y répondre permet aussi de comprendre la création et l'exceptionnelle longévité de l'Empire romain. C'est par la guerre que Rome a fait sienne la Méditerranée, puis l'Europe jusqu'à la mer Baltique, au nord de l'Afrique, aux confins de L'Asie. C'est par ses armées que Rome façonne son monde. Privilégiant la bataille en rase campagne, les Romains ont souvent recours au siège. Ils pratiquent également toutes sortes de combats : la gesticulation (manoeuvres destinées à impressionner l'adversaire), le combat en milieu urbain, en montagne, les batailles de nuit, la guerre biologique et chimique (charogne polluant l'eau, mandragore et digitale empoisonnant les armes, jarres d'essaims de guêpes ou de serpents catapultés dans les cités assiégées...), la guérilla et la contre-guérilla, ainsi que le combat naval. Si la stratégie et la pratique sont ici privilégiées, l'auteur aborde également des thèmes jusqu'alors négligés : la guerre et les mentalités collectives, la guerre et le droit, la guerre et la philosophie, par exemple. Mais, au préalable, il se livre à une passionnante description de cette formidable machine de guerre et des contextes dans lesquels elle a évolué. Il concentre son analyse sur les trois siècles d'apogée que constitue la période de l'empire allant de 58 avant J.-C. à 235 après J.-C. Enfin, nous découvrons comment cette armée s'est effondrée et a disparu.
-30%
 picto focus vidéo
Le Siècle de Louis XIV de Collectif
Prix : 16,1 €
Prix Public: 23 €
ajouter Le Siècle de Louis XIV de Collectif au panier
 
Description
Le Siècle de Louis XIV
Collectif

464 pages
Résumé
C'est Voltaire qui, en 1751, proposa publiquement l'expression de « Siècle de Louis XIV » qui s'est depuis imposée pour qualifier la période sans doute la plus longuement rayonnante de l'histoire de France, de 1643 à 1715. Ce rayonnement n'alla certes pas sans ombres, et le bilan dressé ici ne dissimule pas, à côté des grandeurs du règne, les misères du temps. De plus, loin d'être immobile, ce grand siècle fut une période de maturation et de transformation de la société sous tous ses aspects. Aussi cet ouvrage, en sept chapitres, traite-t-il aussi bien de la personne royale que du mode de gouvernement, de l'économie du royaume et de la religion que de la guerre, de l'entourage du roi que de la politique extérieure et des mouvements populaires, sans oublier les arts et les lettres. Pour dresser ce panorama, Jean-Christian Petitfils s'est entouré d'une vingtaine d'historiens de grand renom, qui tous se distinguent par la qualité de leur savoir et leur facilité d'expression. Parmi eux, Lucien Bély, Yves-Marie Bercé, Jean-Marie Constant, Joël Cornette, Bernard Cottret, Mathieu Da Vinha, Alexandre Maral, Thierry Sarmant, Jean-François Solnon, et Jean-Christian Petitfils lui-même. L'ouvrage est conçu et rédigé pour le public le plus large. Ainsi, les contributions, limpides et allègres, ne comportent aucune note, et sont assorties d'une courte bibliographie. Il n'existe aucune entreprise analogue relative à la France au temps du Roi-Soleil.
-40%
Guerre et exterminations à l'est de Christian BAECHLER
Prix : 16,1 €
Prix Public: 26,9 €
ajouter Guerre et exterminations à l'est de Christian BAECHLER au panier
 
Description
Guerre et exterminations à l'est
Christian BAECHLER

528 pages
Résumé
Paradoxalement, le rôle et le déroulement de la tentative de conquête et de « restructuration raciale » de l'Europe orientale n'ont guère été étudiés dans leur ensemble et sur la longue durée. C'est pourtant en Pologne, en Biélorussie, dans tous les pays baltes, en Russie et en Ukraine que la sanglante utopie nazie a connu son incarnation la plus terrible. Massacres massifs des prisonniers polonais et soviétiques, expropriations et expulsions innombrables, et bien sûr théâtre principal de la Shoah avec la création de ghettos, la construction de camps d'extermination, l'invention des chambres à gaz, pour rendre ces espaces « judenfrei » (sans Juifs) : la guerre à l'est n'a pas de commune mesure avec ce que l'Europe occidentale a éprouvé. Elle n'y connaît aucun frein, aucune loi. En dominant une énorme bibliographie en langue allemande, Christian Baechler retrace les opérations militaires avec une infinie précision, et montre le lien intime qui existe entre la conduite de la campagne et les cataclysmiques projets d'Hitler. Ce livre n'a, par son ampleur, ni précédent, ni équivalent en langue française.
-40%
Sun Yat-sen de Marie-Claire BERGERE
Prix : 15,6 €
Prix Public: 26 €
ajouter Sun Yat-sen de Marie-Claire BERGERE au panier
 
Description
Sun Yat-sen
Marie-Claire BERGERE

552 pages
Résumé
Sun Yat-sen (1866-1925) a marqué l'histoire de la Chine à l'époque où celle-ci s'engageait dans le long combat pour la modernisation. Après la révolution de 1911, il est l'éphémère président d'une république qui ne tarde pas à sombrer dans la dictature et le chaos. Replié à Canton, il se tourne alors vers la Russie soviétique dont il suit l'exemple pour réorganiser son parti, le Guomindang, et reformuler sa doctrine, le Triple Démisme. Le culte qui entoure aujourd'hui la mémoire de Sun Yat-sen ne saurait faire oublier les faiblesses du théoricien et les défaillances du dirigeant.
-40%
Mao, sa cour et ses complots de Jean-Luc DOMENACH
Prix : 15 €
Prix Public: 25 €
ajouter Mao, sa cour et ses complots de Jean-Luc DOMENACH au panier
 
Description
Mao, sa cour et ses complots
Jean-Luc DOMENACH

576 pages
Résumé
En 1949, après leur victoire militaire, les dirigeants communistes s'installent dans une dépendance du palais impérial de Pékin, et y aménagent un vaste ensemble résidentiel et administratif entouré de longs murs rouges. Quelques centaines d'entre eux, avec leurs collaborateurs et leurs familles, y cohabitent, à l'abri des regards, jouissant de conditions de vie exceptionnelles : nourriture abondante, fêtes et loisirs. Grands hôtels, résidences de luxe et plages privées sont à leur disposition pour profiter de leurs vacances et cacher leurs débats et leurs transgressions. Pendant ce temps, le pays subit les effets d'une domination totalitaire, d'une socialisation largement inefficace, d'une effroyable famine, puis de la Révolution culturelle et de ses luttes de factions. C'est qu'un fossé à la fois politique et humain s'est creusé entre Mao, de plus en plus isolé par ses échecs et ses dérives privées, et des collègues toujours plus pragmatiques et intéressés, caste qui finira par s'imposer après sa mort. Jean-Luc Domenach nous révèle la trame non seulement politique, mais humaine et sociale de cette histoire tragique traversée par l'élite des Murs rouges. En montrant l'imbrication entre l'obsession pour le pouvoir, la soif des plaisirs et le poids des relations personnelles, il bouleverse notre regard sur le totalitarisme version chinoise. Et l'on découvre que les protagonistes de cette terrible histoire sont les parents des dirigeants actuels ; un passé qui engage donc notre avenir.
-30%
Staline de JEAN-JACQUES MARIE
Prix : 22,75 €
Prix Public: 32,5 €
ajouter Staline de JEAN-JACQUES MARIE au panier
 
Description
Staline
JEAN-JACQUES MARIE

1004 pages
Résumé
La présence et l'ombre de Staline planent sur l'U.R.S.S., de la révolution d'Octobre en 1917 à la chute de Gorbatchev en 1991, et sans doute encore aujourd'hui. En effet, le stalinisme n'a pas rendu tous ses comptes, son inspirateur non plus. Découvrir l'homme des épurations politiques et physiques, des procès truqués, des millions de morts au cours de la famine de 1932-1933, de la déportation de peuples entiers, des complots, des goulags, du " socialisme dans un seul pays ", du pacte germano-soviétique, de la guerre froide et de la terreur généralisée, c'est donc aussi faire l'histoire de ce qui avait pris pour nom le communisme et qui n'était autre que la dictature et le culte de la personnalité. Le rapport Khrouchtchev avait retenti comme un coup de tonnerre, même si l'on savait depuis longtemps qui était Staline ou, tout du moins, de quoi il était capable. Nourrie de documents encore inaccessibles il y a peu de temps, cette biographie éclaire les sources d'un totalitarisme particulièrement sanguinaire.
-30%
La Seconde Guerre mondiale de Jean Quellien
Prix : 17,4 €
Prix Public: 24,9 €
 Article épuisé
 
Description
La Seconde Guerre mondiale
Jean Quellien

560 pages
Résumé
Pendant six ans, le monde entier s'est embrasé, des neiges de Finlande aux sables du désert de Libye, des îles du Pacifique aux plages normandes, des hauts plateaux d'Ethiopie aux mornes steppes russes. Une guerre totale, menée à la fois sur terre, sur mer et dans les airs, qui n'épargna pas les populations civiles, bousculées, déplacées, contraintes au travail forcé, pillées, bombardées, massacrées, exterminées. Cette histoire de la Seconde Guerre mondiale est à la fois une explication et un récit. Sans négliger la narration des combats, elle accorde une grande place aux enjeux idéologiques, politiques et stratégiques, à la propagande et ses effets, souligne le poids déterminant de l'économie ou des technologies, tout en évoquant la mobilisation des sociétés en guerre et les affres de la vie quotidienne. Jean Quellien, professeur d'histoire contemporaine à l'université de Caen et responsable du groupe de recherches « Seconde Guerre mondiale » au Mémorial de Caen, reconnu comme l'un des plus grands spécialistes de la Seconde Guerre mondiale et en particulier du Débarquement, rappelle ce que fut ce conflit, vu dans les autres sphères des états-majors, mais aussi sur le terrain, en faisant largement appel aux témoignages et souvenirs des principaux acteurs, comme des plus humbles victimes de ce drame, à jamais gravé dans les mémoires.
-30%
Rome, de Romulus à Constantin de Yves ROMAN
Prix : 19,6 €
Prix Public: 28 €
ajouter Rome, de Romulus à Constantin de Yves ROMAN au panier
 
Description
Rome, de Romulus à Constantin
Yves ROMAN

560 pages
Résumé
Qu'est-ce qui fait qu'un Breton de Britannie, un Maure de Maurétanie, un Grec de Macédoine ou un Perse de Cappadoce purent tous se considérer comme des citoyens romains ? L'existence d'une identité romaine commune aux quatre-vingts millions d'habitants que compta l'empire à son apogée. Telle est la thèse audacieuse d'Yves Roman, qui bat en brèche la perception communément admise d'un empire fondamentalement biculturel, à la fois grec et romain, et d'une « économie-monde » née au tournant des XVe et XVIe siècles avec l'apparition du capitalisme. Il y eut bien dans l'Antiquité romaine un « décloisonnement » de la Méditerranée à partir de l'Italie, une tentative d'unifier le monde. La grande réussite de cette première mondialisation, depuis les origines de Rome au VIIIe s. av. J.-C. jusqu'à la fin de l'empire au IVe s. apr. J.-C., fut de construire, par-delà les clivages et différences politiques culturelles et économiques, une identité romaine forte dans l'ensemble des territoires alors sous sa domination. Une identité rendue possible grâce à un essaim de colonies et de villes, à un formidable réseau de routes, ponts et aqueducs, à une mer sillonnée par une puissante marine de guerre et d'innombrables navires marchands, et à une société multiculturelle, qui toléra d'étonnantes cohabitations de croyances tout en imposant une même langue, le latin, et un même culte, celui de l'empereur. Yves Roman nous offre là un panorama ambitieux et passionnant, doublé d'une leçon sur l'intégration des plus pertinentes.
-20%
Marc Aurèle de PIERRE GRIMAL
Prix : 22,4 €
Prix Public: 28 €
ajouter Marc Aurèle de PIERRE GRIMAL au panier
 
Description
Marc Aurèle
PIERRE GRIMAL

452 pages
Résumé
Le poids de l'Empire et des guerres a conduit les Romains à prendre conscience que la monarchie était le système qui leur convenait le mieux. Marc Aurèle en fait la preuve : il porte l'empire à son apogée et, à travers ses Pensées - qu'il n'écrivait que pour lui-même -, apporte un témoignage passionnant sur cette période. Apparaît alors la figure d'un empereur exceptionnel, le plus efficace et le plus humain que Rome ait jamais connu. Grâce à cet ouvrage, Pierre Grimal nous fait découvrir un personnage bien différent de celui qui nous est habituellement présenté.

-20%
 picto focus vidéo
La Vie quotidienne au Moyen Âge de Jean Verdon
Prix : 16,8 €
Prix Public: 21 €
ajouter La Vie quotidienne au Moyen Âge de Jean Verdon au panier
 
Description
La Vie quotidienne au Moyen Âge
Jean Verdon

384 pages
Résumé
L'originalité du Moyen Âge apparaît à travers les grands moments de l'existence. L'éducation se situe à la fois sur le plan religieux - pas de catéchisme mais un enseignement maternel -, sur le plan pratique - garçons et filles des classes populaires entrent très tôt dans la vie active - et, pour certains, sur le plan intellectuel. On ne se marie pas par amour et les futurs époux n'ont pas leur mot à dire. La sexualité tient pourtant une place importante au sein du couple et certains textes, connus des milieux cultivés, évoquent un art érotique. La quantité et la qualité de la nourriture et de la boisson varient considérablement selon les milieux sociaux. L'auteur nous parle également de ceux qui prient, de ceux qui combattent - Seigneurs, mercenaires... - et de ceux qui travaillent, notamment les paysans, qui composent l'essentiel de la population. S'y ajoute, avec le développement des villes, le monde des artisans et des marchands... Jean Verdon nous offre une synthèse vivante et accessible dans la lignée de nombreux ouvrages qu'il a publiés sur l'époque, dont il est l'un des meilleurs connaisseurs.
-20%
Histoire du monde 2 de J. M. Roberts - O. A. Westad
Prix : 19,2 €
Prix Public: 24 €
ajouter Histoire du monde 2 de J. M. Roberts - O. A. Westad au panier
 
Description
Histoire du monde 2
J. M. Roberts - O. A. Westad

512 pages
Résumé
Raconter et donner à comprendre l'histoire des civilisations, de la préhistoire à l'an 2000 et sur toute la surface de la planète, tel est le pari de ce livre sans équivalent, second tome d'une oeuvre qui compte trois volumes. Dès sa première édition, en 1976, il rencontre un immense succès critique et public. L'édition traduite ici est la sixième, établie en 2013. C'est à une formidable narration de l'histoire humaine que nous convient les auteurs, des débuts de la civilisation, avec la naissance de l'agriculture dans le croissant fertile, jusqu'à la montée en puissance de l'espace asiatique, emmené par la Chine. Le présent ouvrage couvre mille ans, du Ve au XVe siècle. Il traite ainsi des civilisations des grandes plaines du continent eurasien menées par Gengis Khan puis Tamerlan, de la sphère byzantine et de la naissance de l'Islam, de la Chine impériale et de l'éveil du Japon, de la métamorphose de l'Europe occidentale, des grandes découvertes et des mondes américains.
-40%
Le Roi, la Cour et Versailles de Alexandre Maral
Prix : 15 €
Prix Public: 25 €
ajouter Le Roi, la Cour et Versailles de Alexandre Maral au panier
 
Description
Le Roi, la Cour et Versailles
Alexandre Maral

528 pages
Résumé
En 1682, Versailles devient la résidence permanente de la Cour et du gouvernement. Là, au sein du palais aux espaces multiples et à travers des intervenants de tous ordres, du valet jusqu'au monarque, se déploie une subtile géostratégie, d'apparence immobile mais en réalité toujours en mouvement. Mécanique de cour, processus de décision, répartition des services, préséances et disgrâces, tout n'existe que par et pour le souverain, y compris la création artistique à laquelle Versailles confère un rayonnement incomparable. Le système et le cadre légués par Louis XIV à ses successeurs se maintiennent jusqu'en 1787, où la situation nouvelle révèle leur inadaptation. Le fonctionnement du coeur de la monarchie absolue et les ressorts du pouvoir pendant un siècle sont ici expliqués par un éminent spécialiste.
-20%
Louis XIV - L'Univers du Roi-Soleil de Alexandre Maral - Thierry Sarmant
Prix : 25,5 €
Prix Public: 31,9 €
ajouter Louis XIV - L'Univers du Roi-Soleil de Alexandre Maral - Thierry Sarmant au panier
 
Description
Louis XIV - L'Univers du Roi-Soleil
Alexandre Maral - Thierry Sarmant

224 pages
Résumé
Après que Henri IV et Richelieu eurent fait de la France un Etat moderne et puissant et avant que, de 1715 à 1789, la monarchie glisse peu à peu vers sa chute, Louis XIV le Grand donna à sa fonction une dimension « plus auguste, plus inviolable et plus sainte » qu'aucun de ses prédécesseurs, et à l'espace royal une splendeur et un prestige inégalés. Il a quinze ans lorsque, au sortir de la Fronde, le 23 février 1653, il apparaît vêtu en soleil dans un spectacle de cour intitulé Le Ballet de la nuit pour annoncer « la plus belle et la plus grande journée du monde ». Conquérant - sa volonté d'hégémonie européenne -, bâtisseur ambitieux, législateur hors pair, l'« astre des rois » n'aura de cesse jusqu'à la fin de son règne de soixante-douze ans d'accroître sa renommée et l'éclat de l'Etat. De très nombreuses oeuvres - peintures, sculptures, gravures - éclosent, signées de tous les grands artistes dont il est le contemporain, qui façonnent superbement l'image du souverain pour la postérité. Qu'on se souvienne du tableau de Philippe de Champaigne Louis XIV remettant l'ordre du Saint-Esprit à Monsieur (1654) où l'adolescent, au visage à la fois grave et sensuel, prend de toute évidence la mesure de son « métier de roi », ou de celui de Rigaud, qui met en scène, avec toute la pompe requise, un Louis XIV vieillissant et impérieux qui semble défier les commentaires futurs de l'histoire. Pour la première fois, un album est ainsi dédié à la profusion des images illustrant la vie du maître de Versailles.
-20%
Coloniser, pacifier, administrer de Samia El Mechat
Prix : 20 €
Prix Public: 25 €
ajouter Coloniser, pacifier, administrer de Samia El Mechat au panier
 
Description
Coloniser, pacifier, administrer
Samia El Mechat

380 pages
Résumé
La pacification permet de briser les résistances indigènes et de fonder la colonisation. Grâce à elle, l'administration peut imposer à la fois sa domination et l'ordre colonial. Des penseurs comme Alexis de Tocqueville et John Stuart Mill, ou des militaires comme Bugeaud, Gallieni, Lyautey, mettent en avant, à quelques nuances près, ses visées pratiques. Tout au long des XIXe et XXe siècles, les multiples opérations de pacification ont ainsi rythmé l'histoire des rapports entre les métropoles européennes et leurs colonies, protectorats et mandats. L'équipe d'historiens, de politistes, de juristes et de géographes réunie sous la direction de Samia El Mechat montre la diversité des situations et des stratégies, de la lutte des Britanniques contre les pirates Qawasims du Golfe arabo-persique aux relations ambiguës entre les autorités françaises et vietnamiennes. Sir Garnet Wolseley en Afrique du Sud ou Théophile Pennequin en Cochinchine fournissent les exemples les plus significatifs des acteurs à l'oeuvre. Loin de se limiter au passé colonial, ce livre poursuit la réflexion jusqu'à nos jours, en particulier avec l'intervention en Afghanistan en 2001 et l'invasion de l'Irak en 2003, où les stratèges américains ont remis à l'honneur des méthodes et des techniques de pacification déjà utilisées auparavant. Une nouvelle lecture des expériences de pacification en milieu colonial et de leurs résonances contemporaines.
-20%
Dictionnaire de la colonisation française de Pierre Montagnon
Prix : 28,3 €
Prix Public: 35,4 €
ajouter Dictionnaire de la colonisation française de Pierre Montagnon au panier
 
Description
Dictionnaire de la colonisation française
Pierre Montagnon

888 pages
Résumé
La colonisation française, suivie de la décolonisation, a marqué en profondeur l'histoire de l'Hexagone. Ce dictionnaire a pour ambition de présenter de manière objective et fiable l'ensemble des personnages et des faits relatifs à cette période agitée de notre passé. Près de mille cinq cents entrées permettent ainsi, au novice comme à l'historien, de trouver rapidement des informations claires et rigoureuses. Cet ouvrage aide également à comprendre les enjeux actuels, et les rapports que la France entretient avec ses anciennes colonies.
 
Les Premiers Bâtisseurs de l'Eglise de Marie-Françoise BASLEZ
Prix : 20,9 €
ajouter Les Premiers Bâtisseurs de l'Eglise de Marie-Françoise BASLEZ au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Les Premiers Bâtisseurs de l'Eglise
Marie-Françoise BASLEZ

304 pages
Résumé
Que sait-on des chefs et pasteurs de l'Eglise des premiers siècles ? Si certains de ces évêques sont devenus des figures emblématiques de la tradition de l'Eglise, la réalité sociologique de ces premiers bâtisseurs reste peu connue. C'est à partir de leurs échanges épistolaires que Marie-Françoise Baslez retrace leur histoire : parmi les lettres étudiées, celles de Cyprien, évêque de Carthage, qui dirigea l'Eglise d'Afrique depuis sa cachette durant les persécutions, et dont les lettres retracent notamment les disputes qu'il eut avec le pape Etienne à propos d'évêques apostats ; d'Eusèbe de Césarée, conseiller de l'Empereur Constantin au IVe siècle ; ou encore de Denys, évêque d'Alexandrie, témoin de la révolution à Alexandrie. L'étude minutieuse des écrits de ces « pères de l'Eglise » permet d'appréhender la complexité des événements de cette période obscure d'une Eglise en construction, foisonnante et éclatée. Ces quelques hommes, par leurs écrits et par leurs actes, ont structuré les premières communautés chrétiennes et élaboré la doctrine de l'Eglise ; ces écrits témoignent des débats, des affrontements et des ruptures qui agitaient les premières communautés chrétiennes. En écrivant, les premiers évêques ont posé les fondations d'un gigantesque édifice. Ce livre nous fait découvrir les actes et les problèmes de ces hommes sur leur terrain, au sein de communautés qui n'ont cessé de se développer au cours des premiers siècles : il aborde sous un angle sociologique les figures fascinantes des bâtisseurs de l'Eglise.
Les Secrets du Kremlin de Bernard LECOMTE
Prix : 21 €
ajouter Les Secrets du Kremlin de Bernard LECOMTE au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Les Secrets du Kremlin
Bernard LECOMTE

384 pages
Résumé
Derrière ses murailles de briques rouges, combien le Kremlin, la célèbre forteresse moscovite, a-t-il abrité de complots, de mystères, de crimes et de trahisons ? Il fut à la fois, pendant près d'un siècle, le centre et le symbole de l'Empire communiste fondé par Lénine, conforté par Staline, géré par Khrouchtchev et Brejnev, mis à bas par Gorbatchev et restauré, tant bien que mal, par Poutine. Combien de questions, d'ombres, d'interrogations et de tabous reste-t-il derrière les tours du Kremlin ! Qui a tué Raspoutine ? Comment le tsar Nicolas II est-il mort ? Comment Staline fit-il assassiner Trotski ? Qui furent vraiment Kravchenko, Andropov ou l'espion « Farewell » ? Que représentaient De Gaulle et Mitterrand pour les dirigeants russes ? D'où vient Vladimir Poutine ? Au lieu d'un récit chronologique ou linéaire, l'auteur a choisi de raconter seize épisodes emblématiques de ce siècle de feu et de sang, où se côtoient le drame et le romanesque. Autant de drames, autant de secrets qui méritaient qu'on mène à nouveau l'enquête. Et à cet exercice, l'éminent kremlinologue Bernard Lecomte n'a pas son pareil.
 picto focus vidéo
Souvenirs d'une ambassade à Berlin de André François-Poncet
Prix : 24 €
ajouter Souvenirs d'une ambassade à Berlin de André François-Poncet au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Souvenirs d'une ambassade à Berlin
André François-Poncet

512 pages
Résumé
De septembre 1931 à octobre 1938, soit durant plus de sept ans, André François-Poncet a occupé l'ambassade de France durant la période-charnière où le destin de l'Allemagne et du monde a basculé. Conjuguant portraits d'une grande acuité, souvent féroces et ironiques, avec récits et analyses magistrales des événements, il offre une lecture incontournable pour quiconque s'intéresse aux « années noires ». Arrivé au moment où la République de Weimar entre en décomposition, il en raconte la fin avec brio, fin accélérée par les complots de cour autour de Hindenbourg, notamment la rivalité entre Papen et Schleicher, qui profite à Hitler. L'ambassadeur est naturellement aux premières loges lors de l'avènement de ce dernier et consacre de substantiels développements à la première année de son « règne », durant lequel il établit implacablement sa dictature (incendie du Reichstag, Nuit des Longs Couteaux, mort de Hindenbourg). Il peut dès lors engager pas à pas la marche à la guerre, violant le traité de Versailles (rétablissement du service militaire, occupation de la Rhénanie) avant d'agresser l'Autriche puis la Tchécoslovaquie (récit haletant de la conférence de Munich). L'ouvrage s'achève par le récit de son dernier entretien avec le Führer dans son « nid d'aigle », prélude à un portrait d'Hitler qui fait autorité par sa finesse et sa lucidité. Chroniqueur exceptionnel, d'une plume trempée dans l'encre de Saint-Simon, François-Poncet décrypte parfaitement les fondements et l'idéologie du régime tout comme la psychologie de ses dirigeants, masquant à l'Occident démocratique sa brutalité pour mieux le diviser tout en jouant avec maestria sur sa peur d'un nouveau conflit. Originellement publié en 1946, ce monument était introuvable depuis un demi-siècle. Jean-Paul Bled en rappelle l'importance dans sa présentation tout en le rendant accessible au grand public par l'établissement de nombreuses notes.
 
L'Enseignement au Moyen Âge de Pierre Riché
Prix : 24 €
ajouter L'Enseignement au Moyen Âge de Pierre Riché au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
L'Enseignement au Moyen Âge
Pierre Riché

288 pages
Résumé
Comment décrire le passage de l'éducation antique à l'éducation médiévale ? Quelle fut l'influence exercée par les moines irlandais sur la diffusion de la culture chrétienne ? Comment décrire le quotidien des maîtres et des étudiants, le fonctionnement des facultés, la conservation et la transmission du savoir dans les abbayes ? Quelle fut l'empreinte laissée en Occident par le philosophe et mathématicien Gerbert d'Aurillac, qui introduit dans les écoles chiffres arabes et tables d'opération ? Et par Abélard, dialecticien et théologien, inventeur de la scolastique et du conceptualisme ? Rapports de la foi et de la raison, approfondissement des Ecritures, Ratio naturalis et Révélation... Cette plongée au coeur des mentalités médiévales fait revivre avec bonheur le monde enfoui d'une culture qui a façonné notre relation au savoir, à l'universel, au divin et à l'infini.
La France d'antan de Hervé CHOPIN
Prix : 19,5 €
ajouter La France d'antan de Hervé CHOPIN au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
La France d'antan
Hervé CHOPIN

448 pages
Résumé
Qu'y a-t-il de commun entre la tonte des moutons dans l'Aveyron, la sortie des ouvriers des usines Renault de Billancourt, la cueillette des violettes à Hyères, le Grand Bazar de la Ménagère à Rodez, le chemin de fer à crémaillère du Mont-Blanc à Saint-Gervais, la récréation au lycée de jeunes filles de Bordeaux ou la corvée des pommes de terre à la caserne du deuxième escadron du train à Amiens ? Rien, sauf que ces événements ont tous eu lieu à la charnière des XIXe et XXe siècles et qu'ils ont été immortalisés sur cartes postales. C'est bien un état de la France de l'époque - la Belle Epoque - qui est proposé dans cet ouvrage illustré de près de neuf cents cartes postales, dont le texte de Sarah Finger, richement documenté, fourmille de savoureuses anecdotes.
Premiers hommes de Pascal Picq
Prix : 22,9 €
ajouter Premiers hommes de Pascal Picq au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Premiers hommes
Pascal Picq

380 pages
Résumé
Tant de découvertes ces dernières années ont achevé de nous perdre dans le labyrinthe des tous premiers hommes ! Il était temps de remettre au clair l'histoire de nos origines, tant la recherche avance à grand pas. Ainsi sait-on désormais que ce qui fait l'homme est beaucoup plus ancien et partagé avec les espèces du passé et actuelles (chimpanzés). De même, ce qui fait la spécificité du genre homo (ses innovations techniques et culturelles) a-t-il contribué à son évolution biologique (exemple : l'invention de la cuisson des aliments par l'homme a permis le développement de notre cerveau). Pascal Picq rend accessibles des connaissances pointues et fascinantes.
Ignace de Loyola de Enrique Garcia Hernan
Prix : 29 €
ajouter Ignace de Loyola de Enrique Garcia Hernan au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Ignace de Loyola
Enrique Garcia Hernan

576 pages
Résumé
Ignace de Loyola fut un personnage aux multiples facettes : page, soldat, pèlerin, étudiant et prêtre, il mena une vie mouvementée jusqu'à son installation à Rome. Désavantagé par une mauvaise santé chronique et une prestance peu plaisante, ne possédant pas de don particulier pour l'étude ni pour la production littéraire, il fonda pourtant la Compagnie de Jésus et fut déclaré saint par l'Eglise catholique. Quel était le secret de son considérable charisme ? De la minutieuse enquête de l'auteur émerge un personnage qui a forgé son identité à partir d'éléments contradictoires, un médiateur intelligent et créatif, doté d'une exceptionnelle capacité de création et de négociation. Ignace de Loyola a su s'allier aux acteurs importants de son temps, celui de l'Europe tourmentée de la Renaissance et de la Réforme. Mais grâce à une documentation extrêmement riche, l'auteur restitue aussi le contexte de vie du jeune Ignace avant sa conversion, et le réinscrit dans un réseau relationnel (amis, protégés, protecteurs, collaborateurs, adversaires) qui fut déterminant tout au long de son parcours. Cette biographie historique, la première qui ne soit pas hagiographique ou théologique, renouvelle la compréhension du fondateur de la compagnie des jésuites, distinguant l'idéalisation religieuse de la réalité documentée pour tracer le portrait définitif non du saint qu'Ignace est devenu mais de l'homme qu'il fut.
Raspoutine de Alexandre Sumpf
Prix : 23 €
ajouter Raspoutine de Alexandre Sumpf au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Raspoutine
Alexandre Sumpf

352 pages
Résumé
A l'instar de Caligula, Grigori Raspoutine fait partie des personnages dont la légende noire - omniprésente - empêche de connaître l'histoire. La vie du moujik-guérisseur devenu favori du couple impérial (Nicolas II et Alexandra) n'a cessé de fasciner, de ses dons thaumaturgiques auprès du tsarévitch hémophile à ses frasques homériques ; de son ascension aux mystères de son assassinat, celui-ci donnant le la à la révolution qui allait entraîner les Romanov - et l'autocratie à sa suite - dans la tombe. Considéré comme l'un des meilleurs spécialistes de l'histoire russe et soviétique, Alexandre Sumpf ouvre l'enquête, à partir d'archives et de la vaste bibliographie existante, notamment en langue russe. Il raconte d'abord la vie de l'homme avant de décrypter les multiples visages d'une diabolisation qui en dit beaucoup sur les métamorphoses successives de la Russie au XXe siècle.
La Mer et la France de Olivier CHALINE
Prix : 25 €
ajouter La Mer et la France de Olivier CHALINE au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
La Mer et la France
Olivier CHALINE

560 pages
Résumé
Olivier Chaline est aujourd'hui le grand historien des règnes de Louis XIV à Louis XVI, qui sont aussi la grande époque de « La Royale » lorsqu'elle rayonne sur les mers et tient haut le flambeau face à l'ennemi anglais. L'auteur entreprend ici de raconter cette relation entre la France et ses mers - la Méditerranée, la Manche et l'océan Atlantique, sans oublier les Caraïbes. Et si le pays est lié à la mer, ses rois le sont tout autant. Pour Louis XIV, qui aimait tant les guerres, celle-ci sera puissante et coûteuse. Les ports sortent de terre à l'instar de Rochefort, les vaisseaux sont toujours plus lourds. La mer fait alors vivre presque toute la France, à commencer par les riverains des trois façades maritimes. Olivier Chaline s'attarde sur la géographie des océans, qui commande toutes les expéditions. La course à la technologie joue ici à plein. L'historien s'est plongé dans les archives pour écrire ce récit neuf et inédit, où l'aventure trouve place au côté du quotidien âpre des marins. S'il signe un livre d'histoire classique et érudit, l'auteur, en amoureux de la mer, rend aussi un bel hommage à cet élément qui a toujours exercé sur les Français un fort pouvoir d'attraction, et qui a, des Bourbons jusqu'à la Grande Guerre, généré des richesses et une puissance considérables.
-30%
Les Romanov de Hélène Carrère d'Encausse
Prix : 16,8 €
Prix Public: 24 €
ajouter Les Romanov de Hélène Carrère d'Encausse au panier
 
Description
Les Romanov
Hélène Carrère d'Encausse

468 pages
Résumé
En 1613, les Romanov ont été portés sur le trône de Russie à l'issue de siècles tragiques, où le pouvoir avait été transmis ou conquis par le meurtre. De 1613 à 1917, quinze souverains - dont trois femmes - ont incarné la dynastie. Les Romanov ont gouverné un empire devenu le pays le plus étendu du monde - ce qu'il est encore en 2013, année qui marque le quatre centième anniversaire de l'arrivée des Romanov sur le trône. Cette dynastie exceptionnellement brillante - certains empereurs comme Pierre le Grand, Catherine II ou Alexandre II comptent parmi les plus hautes figures de l'histoire universelle - a permis à la Russie de devenir une puissance hors du commun, européenne dans un premier temps, puis mondiale. Il faut toutefois en convenir : le sang n'a cessé de couler au pied du trône... Trois questions peuvent alors être posées : l'histoire russe a-t-elle créé les conditions de cette violence ininterrompue ? Le destin tragique des Romanov était-il inscrit dans son passé (marqué par les invasions, les multiples cultures et religions qui se sont mêlées sur la terre russe) ? Ce rapport inédit du pouvoir légitime et de la violence conduisait-il inéluctablement à la tragédie finale, et même au système totalitaire dont la durée et la cruauté furent non moins exceptionnelles ? Comme personne, Hélène Carrère d'Encausse, spécialiste de la Russie unanimement saluée, sait retracer l'histoire de ce fascinant pays, et sait évoquer, aussi, ce que l'on appelle « l'âme russe ».
L'éditorial
de Pierre Vallaud
L'éditorial

Pas plus que la précédente, l’année qui s’achève n’a été une période faste. Les horreurs du terrorisme sous toutes ses formes se sont conjuguées à celle de la guerre pour ensanglanter le monde en même temps que la tragédie des réfugiés provoquait au moins autant de rejet que de compassion. L’année qui va commencer, pleine d’incertitudes, ne s’annonce guère plus riante : échéances électorales à risque, arrivée effective d’un président américain imprévisible au pouvoir, raidissement d’une Russie qui a retrouvé de sa superbe, Chine aux initiatives controversées, Europe affaiblie par la crise et la montée des populisme. Raison de plus pour lire de l’histoire : la mise en perspective est un art qui permet, non pas de relativiser, mais de comprendre un certain nombre de phénomènes. Certains, par exemple, font le rapprochement entre le monde d’aujourd’hui et celui des années trente. La meilleure manière de réfléchir à la pertinence de ce parallèle est de s’y pencher dessus soi-même, livres en main. Et même, si après avoir constaté les douleurs de ce monde, cela peut sembler dérisoire, le Club vous souhaite de belles fêtes de fin d’année et une heureuse année 2017.
Lire la suite
Présentation du club
Seul club de livres spécialisé, le Club Histoire met à votre disposition chaque mois une large sélection d’ouvrages historiques, dont la qualité et l’impartialité du choix sont garantis par un comité d’Historiens, de quoi satisfaire votre curiosité quelle que soit votre époque de prédilection.
Les 4 avantages du Club
1
Un Comité d’Historiens parraine une Sélection des Meilleurs Ouvrages de l’Histoire
2
Un Magazine Gratuit chaque mois
3
Des Réductions de 20% à 50% dès votre Entrée au Club
4
Des Points-Cadeaux pour bénéficier de Livres Gratuits
Votre engagement
Feuilletez la revue du mois
Inscrivez-vous à la newsletter
Inscription