Tous nos livres d'histoire - Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Renaissance, Ancien Régime, Révolution, XIXe Siècle, XXe Siècle, Religions, Civilisations, Traditions, Histoire immédiate - Club Histoire

Vous êtes ici :  Accueil
  • POUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE - LIVRAISON À 0,01€ !

    Offre réservée aux non adhérents.

  • BIENVENUE AU CLUB HISTOIRE - PLUS DE 500 REFERENCES

    Découvrez toute l’Actualité de l’Histoire

  • La Bibliothèque Nationale de France a besoin de vous

    Appel à souscription

  • COMITÉ D'HISTORIENS

    Parraine une Sélection des Meilleurs Ouvrages de l'Histoire

Le livre du mois de la revue 226
 Plus d'infos

Le Pouvoir au féminin
Elisabeth Badinter

Les Français connaissent mal celle qui fut la mère de Marie-Antoinette. Pourtant, Marie-Thérèse d'Autriche (1717-1780) est l'une des grandes figures tutélaires de son pays. L'héritière des Habsbourg eut à gérer trois vies et assumer trois rôles différents, parfois en opposition les uns avec les autres...


Je gagne 1 Point-Cadeau
Prix Club 26,9 €
 
Identifiez-vous pour donner votre réponse sur le livre du mois.

Dans le tradition russe

 Les rapports entre la tsarine et Raspoutine ont défrayé la chronique à une époque ou la Russie allait très mal. Sa fin tragique résume finalement assez bien les contradictions d’un règne qui court à sa perte.
Grigori Raspoutine entouré de femmes de la cour impériale dans un palais de Saint-Pétersbourg. © AKG-ImageGrigori©
Raspoutine de Alexandre Sumpf
Prix : 23 €
ajouter Raspoutine de Alexandre Sumpf au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Raspoutine
Alexandre Sumpf

352 pages
Résumé

Lire la suite

L'autre exil

 Les Arméniens du Caucase sont contraints à l’exil après la révolution bolchevique. Cette diaspora rejoint celle de Turquie après le génocide. Pourtant les Arméniens où qu’il soient gardent la mémoire vive de leur histoire et de leur culture.
Convoi d'arméniens fuyant le Caucase
Exils arméniens de Anouche Kunth
Prix : 23 €
ajouter Exils arméniens de Anouche Kunth au panier
 
Description
Exils arméniens
Anouche Kunth

432 pages
Résumé
L'histoire de l'exil des Arméniens du Caucase s'écrit à hauteur d'hommes et de femmes en fuite. De familles soudées face au danger, parfois séparées. Banquiers, industriels, artistes, professeurs d'université, hommes politiques, membres de professions libérales : tous, vers 1920, quittent leur Caucase natal dans un contexte de répression ciblée à l'encontre des opposants au bolchevisme. Les exilés arméniens sont issus des marges caucasiennes de l'empire des Romanov et appartiennent, par leur rang social et leurs convictions politiques, à ces « gens du passé » que le nouveau régime de Moscou entend liquider. Hors-frontières, leurs trajectoires croisent celles des Arméniens chassés en masse de Turquie. D'une convulsion révolutionnaire à l'autre, ces anciens sujets d'empires connaissent bannissement et dispersion territoriale. Plusieurs dizaines de milliers d'entre eux trouvent refuge en France au début des années 1920. Les Arméniens du Caucase donneraient-ils à leur exil le sens d'une communauté de destin avec leurs « frères » de l'ancien Empire ottoman ? La réponse ne va pas de soi, tant, face à l'histoire, les différences internes au monde arménien sont profondes. Leur diaspora deviendrait le lieu d'une centralité nouvelle, fondée sur le brassage des individus et sur la construction d'expériences variées en un « grand récit » commun. Un ouvrage sensible, émouvant et magnifiquement écrit, qui résonne avec l'actualité des guerres au Proche-Orient et des exils qui touchent l'Europe d'aujourd'hui.

Lire la suite

Aux prises avec l'empire Ottoman

 Si le front ouest est symbolisé par la Somme et Verdun. Au Moyen-Orient, la guerre fait également rage. Pas nécessairement au profit des Alliés. Ce front, théoriquement secondaire, joue un rôle très important dans la grande confrontation et est décisif dans une carte d’après-guerre dont on paie, encore aujourd’hui, les effets.
Soldats tirant à la mitrailleuse depuis une position turco-allemande. Mésopotamie, 1916. © Ullstein Bild / Roger-Viollet
Clausewitz de Bruno Colson
Prix : 27 €
ajouter Clausewitz de Bruno Colson au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Clausewitz
Bruno Colson

532 pages
Résumé
Carl von Clausewitz était à la fois officier supérieur et écrivain d'exception. Son livre majeur, De la guerre, est toujours lu et étudié dans le monde entier. Pourtant, nulle biographie approfondie n'existait. La fin de la guerre froide, la réunification allemande et la reconstitution d'une partie des archives prussiennes, grâce à des dépôts récents, ont livré de nouveaux documents et permettent aujourd'hui de mieux connaître l'homme. Loin d'être un penseur solitaire, Clausewitz a toujours entretenu de solides amitiés et a pesé sur certaines décisions importantes durant les guerres napoléoniennes. Sa correspondance avec son épouse est une des plus riches de cette époque. Elle montre que les Clausewitz formaient un couple moderne, basé sur une estime mutuelle. Tout ceci n'est pas étranger à l'étonnante actualité de la pensée clausewitzienne.

Lire la suite

Il y a 100 ans, dans la nuit du 16 au 17 décembre 1916, le « démon » Raspoutine tombait sous les coups


Été 1956, peinant à trouver des financements pour moderniser son pays, Nasser, le président égyptien, décide de se les procurer tout seul en nationalisant le canal de Suez. Pris de court Français et Britanniques, qui perçoivent les droits de péage sur le canal, vont jusqu’à qualifier Nasser de « nouvel Hitler », compare cette nationalisation à la militarisation de la Rhénanie et organisent une riposte militaire avec leur allié israélien. Le 22 octobre, le Premier ministre israélien David Ben Gourion se rend discrètement en France avec son chef d'état-major Moshe Dayan et Shimon Pérès. Le 29 octobre, les troupes israéliennes attaquent et mettent en déroute l'armée égyptienne dans le Sinaï. Le lendemain, Londres et Paris envoient un ultimatum conjoint au Caire et à Tel Aviv, enjoignant aux combattants de cesser le feu. Comme prévu, les Israéliens obtempèrent, pas les Égyptiens. En représailles, Français et Anglais détruisent au sol les avions égyptiens. Et, le 5 novembre, les parachutistes sautent sur Port-Saïd, à l'endroit où le canal débouche sur la mer Méditerranée, mais dès le 6 novembre, à minuit, Américains et Soviétiques, pour une fois unis, exigent que cesse l'expédition de Suez. Vaincu militaire, mais vainqueur diplomatique, Nasser devient le leader du nationalisme arabe et Le Caire la capitale révolutionnaire du monde arabe. Pour la France et la Grande-Bretagne, l’expédition de Suez marque la diminution de leur influence au Moyen-Orient, la fin de l'ère coloniale et la suprématie d’un ordre du monde dirigé par les Soviétiques et les Américains.
Journal de la campagne du Sinaï de Moshe Dayan
Prix : 22 €
ajouter Journal de la campagne du Sinaï de Moshe Dayan au panier
 
Description
Journal de la campagne du Sinaï
Moshe Dayan

268 pages
Résumé
Le conflit qui oppose Israël et l'Egypte a pour toile de fond la crise du canal de Suez, suite à la décision du président Nasser de privatiser le canal et de fermer l'accès à la mer Rouge pour les transports israéliens (fermeture du port d'Eilat). Au cours d'une campagne de huit jours, l'opération « Kadesh », menée par les troupes israéliennes sous le commandement de Moshe Dayan, lance une offensive contre les forces égyptiennes le 29 octobre 1956. Au même moment, les troupes franco-britanniques entrent en guerre contre l'Egypte dans le but de contraindre Nasser à revenir sur sa décision. Pour Israël, ce conflit, appelé aussi « Campagne du Sinaï », a pour objectif la résolution de trois problèmes : empêcher l'activité terroriste (avec l'infiltration en Israël de fedayins provenant d'Egypte), rétablir la liberté de navigation, et enfin détruire les infrastructures égyptiennes dans le désert du Sinaï (pouvant servir la logistique égyptienne dans une attaque contre Israël). Dans ce journal de campagne, Moshe Dayan, alors chef des opérations, décrit le contexte politique qui mène au conflit ; il décrit les tractations politiques secrètes (dont les achats d'armes à la France lors d'une visite à Paris), les offensives au jour le jour, les décisions d'intervention, les objectifs qui motivent sa stratégie, ses plans d'action, ses choix, ses erreurs, ses succès.

Le Château de Versailles de collectif
Prix : 59 €
ajouter Le Château de Versailles de collectif au panier
 
Description
Le Château de Versailles
collectif

272 pages
Résumé
Versailles est, sans conteste, le plus beau et le plus grand château du monde et, peut-être, le plus méconnu. Rares, en effet, sont ceux qui ont fait le tour des centaines de pièces ou d'escaliers, des cours, alcôves, passages secrets où, sous trois règnes consécutifs, se sont écrites la grande et la petite histoire. Photographes officiels du Domaine national du château de Versailles, Christophe Fouin, Thomas Garnier, Christian Mil et Didier Saulnier ont immortalisé jusqu'en ses moindres recoins ce lieu de gloire et de mémoire - chapelle, opéra, Grands Appartements, petits appartements, ateliers, pièces de bains, Galeries historiques. Un livre-objet spectaculaire de très grand format contenant plus de deux cent cinquante photographies inédites.
Les Vélins du Muséum national d'histoire naturelle
Prix : 430 €
ajouter Les Vélins du Muséum national d'histoire naturelle de  au panier
 
Description
Les Vélins du Muséum national d'histoire naturelle


624 pages
Résumé
La Bibliothèque centrale du Muséum national d'histoire naturelle détient une collection de près de sept mille vélins - gouaches et aquarelles sur parchemin blanc , très fin et très précieux, représentant fleurs, plantes et oiseaux comme les célèbres Freux et Pic vert - constituée en un temps où prévalait la nécessité d'observer et de décrire. C'est en 1630 que fut commencée cette collection décidée par Gaston d'Orléans, le frère de Louis XIII, collectionneur de plantes et d'oiseaux, dans ses résidences de Blois et du Luxembourg. Son neveu, le Roi-Soleil, continua cette prestigieuse collection dont l'âge d'or se situe entre 1780 et 1832. Sous la Révolution, avec Pierre-Joseph Redouté (Les Liliacées), la collection de plantes et de fleurs connut un vrai regain. En 1850, la série comportait six mille pièces. Elle connaît aujourd'hui une renaissance.
Les Triptyques de Jérôme Bosch de Guillaume Cassegrain
Prix : 45 €
ajouter Les Triptyques de Jérôme Bosch de Guillaume Cassegrain au panier
Je gagne 4 Points-Cadeaux
Description
Les Triptyques de Jérôme Bosch
Guillaume Cassegrain

96 pages
Résumé
Les cinq triptyques les plus célèbres du peintre et dessinateur flamand du XVe siècle, dont on célèbre en 2016 le cinq-centième anniversaire de la mort, sont à découvrir grâce à ce livre-objet au format exceptionnel composé de cinq panneaux dépliants. Ils vous introduiront au coeur de cette oeuvre monumentale, à la puissance allégorique jamais égalée et aux caractéristiques bien particulières - graphisme élégant, goût des compositions foisonnantes, abondant répertoire des « diableries » et « drôleries », etc. Le livre relate l'histoire de chaque triptyque, décrit chaque panneau et détaille les symboles qui font la richesse de chacune des oeuvres du maître. Guillaume Cassegrain, professeur d'histoire d'art moderne à Grenoble, a longuement travaillé sur la poétique de l'art.
Routes maritimes de Alain DAYAN
Prix : 29,95 €
ajouter Routes maritimes de Alain DAYAN au panier
 
Description
Routes maritimes
Alain DAYAN

256 pages
Résumé
Il fut un temps, aujourd'hui bien révolu, où seuls les mers et les océans reliaient les hommes de tous les continents et permettaient expéditions et découvertes. La Méditerranée, depuis la plus haute Antiquité, est traversée par de nombreuses routes maritimes qui ont contribué à l'histoire et à l'économie de cette aire géographique. L'Atlantique, après que les grands explorateurs eurent atteint les Amériques et eurent défini, en contournant le cap Horn, les accès au Pacifique, fut sillonné de voies toujours prospères aujourd'hui. Autour de la péninsule Arabique, dans l'océan Indien, en Extrême-Orient, les routes maritimes sont très animées. L'Arctique n'est pas en reste : là où sont passés les Vikings et le glorieux Amundsen, voguent des touristes entre Groenland, Alaska et Russie. Un beau livre pour les amoureux de la mer et de cartes.
L'Histoire de France vue d'ailleurs
Prix : 27 €
ajouter L'Histoire de France vue d'ailleurs de  au panier
 
Description
L'Histoire de France vue d'ailleurs


650 pages
Résumé
Qu'il s'agisse du baptême de Clovis, du couronnement de Charlemagne, de la prise de la Bastille, de la campagne d'Egypte, de la Commune de Paris, de l'appel du général de Gaulle le 18 juin 1940 ou de la victoire de François Mitterrand, le 10 mai 1981, les historiens étrangers n'ont pas toujours la même approche que les historiens français. Jean-Noël Jeanneney, agrégé d'histoire, et Jeanne Guérout, historienne et journaliste franco-allemande, ont soumis cinquante événements « hexagonaux » au regard et au point de vue de l'étranger. Ces historiens ont revisité les dates fondatrices de notre histoire en replaçant ces événements dans un contexte élargi. Surprises : le baptême de Clovis n'est pas lié à la victoire de Tolbiac et l'empereur Charlemagne est renvoyé à sa germanité...
Les Religions expliquées en images de Roger-Pol Droit
Prix : 29 €
ajouter Les Religions expliquées en images de Roger-Pol Droit au panier
 
Description
Les Religions expliquées en images
Roger-Pol Droit

144 pages
Résumé
Les hommes, partout et toujours, ont été fascinés par ce qui les dépasse : la mort, le passage du temps, la beauté du monde, l'infinité du ciel, les puissantes forces de la nature. A toutes ces questions, les religions ont tenté d'apporter différentes réponses, et de nombreux artistes, depuis le néolithique, les ont interprétées. Ainsi Jérôme Bosch, dans sa célèbre Vision de l'au-delà : Montée vers le Paradis, envisage-t-il le retour des âmes vers une lumière originelle. Giovanni di Paolo a magnifiquement peint la séparation du terrestre et du divin dans sa Création du monde - Adam et Eve chassés du Paradis. Quant à Hiroji Kubota, dans sa Vue aérienne de la rivière Li, il montre que le mystère et le sublime de la Terre parle aux humains depuis toujours.
 
Les Premiers Bâtisseurs de l'Eglise de Marie-Françoise BASLEZ
Prix : 20,9 €
ajouter Les Premiers Bâtisseurs de l'Eglise de Marie-Françoise BASLEZ au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Les Premiers Bâtisseurs de l'Eglise
Marie-Françoise BASLEZ

304 pages
Résumé
Que sait-on des chefs et pasteurs de l'Eglise des premiers siècles ? Si certains de ces évêques sont devenus des figures emblématiques de la tradition de l'Eglise, la réalité sociologique de ces premiers bâtisseurs reste peu connue. C'est à partir de leurs échanges épistolaires que Marie-Françoise Baslez retrace leur histoire : parmi les lettres étudiées, celles de Cyprien, évêque de Carthage, qui dirigea l'Eglise d'Afrique depuis sa cachette durant les persécutions, et dont les lettres retracent notamment les disputes qu'il eut avec le pape Etienne à propos d'évêques apostats ; d'Eusèbe de Césarée, conseiller de l'Empereur Constantin au IVe siècle ; ou encore de Denys, évêque d'Alexandrie, témoin de la révolution à Alexandrie. L'étude minutieuse des écrits de ces « pères de l'Eglise » permet d'appréhender la complexité des événements de cette période obscure d'une Eglise en construction, foisonnante et éclatée. Ces quelques hommes, par leurs écrits et par leurs actes, ont structuré les premières communautés chrétiennes et élaboré la doctrine de l'Eglise ; ces écrits témoignent des débats, des affrontements et des ruptures qui agitaient les premières communautés chrétiennes. En écrivant, les premiers évêques ont posé les fondations d'un gigantesque édifice. Ce livre nous fait découvrir les actes et les problèmes de ces hommes sur leur terrain, au sein de communautés qui n'ont cessé de se développer au cours des premiers siècles : il aborde sous un angle sociologique les figures fascinantes des bâtisseurs de l'Eglise.
Histoire du Louvre de COLLECTIF
Prix : 180 €
ajouter Histoire du Louvre de COLLECTIF au panier
 
Description
Histoire du Louvre
COLLECTIF

1992 pages
Résumé
Ce coffret retrace l'histoire du palais et du musée du Louvre (et des Tuileries) depuis la forteresse médiévale de Philippe Auguste au XIIe siècle jusqu'à aujourd'hui. De l'architecture du palais à celle du musée, en passant par l'aménagement des jardins, les événements historiques qui s'y sont déroulés ou la formation des collections, ce sont huit siècles qui sont évoqués. De nombreux documents d'archives, des tirages anciens et des plans inédits, de superbes photographies des salles et des bâtiments illustrent des textes écrits par d'éminents spécialistes du musée (historiens, conservateurs...). Les deux premiers volumes déroulent la chronologie du bâtiment et du musée en seize chapitres. Le troisième évoque, sous la forme d'un dictionnaire, des thématiques transversales relatives au musée (sur des sujets aussi divers que les visiteurs, la surveillance, le Louvre-Lens et le Louvre-Abu Dhabi, les moulages, l'histoire des départements de conservation, La Joconde...). Mille trois cents illustrations, cent auteurs : cette Histoire du Louvre est aussi exceptionnelle que le site est monumental.
Ignace de Loyola de Enrique Garcia Hernan
Prix : 29 €
ajouter Ignace de Loyola de Enrique Garcia Hernan au panier
Je gagne 4 Points-Cadeaux
Description
Ignace de Loyola
Enrique Garcia Hernan

576 pages
Résumé
Ignace de Loyola fut un personnage aux multiples facettes : page, soldat, pèlerin, étudiant et prêtre, il mena une vie mouvementée jusqu'à son installation à Rome. Désavantagé par une mauvaise santé chronique et une prestance peu plaisante, ne possédant pas de don particulier pour l'étude ni pour la production littéraire, il fonda pourtant la Compagnie de Jésus et fut déclaré saint par l'Eglise catholique. Quel était le secret de son considérable charisme ? De la minutieuse enquête de l'auteur émerge un personnage qui a forgé son identité à partir d'éléments contradictoires, un médiateur intelligent et créatif, doté d'une exceptionnelle capacité de création et de négociation. Ignace de Loyola a su s'allier aux acteurs importants de son temps, celui de l'Europe tourmentée de la Renaissance et de la Réforme. Mais grâce à une documentation extrêmement riche, l'auteur restitue aussi le contexte de vie du jeune Ignace avant sa conversion, et le réinscrit dans un réseau relationnel (amis, protégés, protecteurs, collaborateurs, adversaires) qui fut déterminant tout au long de son parcours. Cette biographie historique, la première qui ne soit pas hagiographique ou théologique, renouvelle la compréhension du fondateur de la compagnie des jésuites, distinguant l'idéalisation religieuse de la réalité documentée pour tracer le portrait définitif non du saint qu'Ignace est devenu mais de l'homme qu'il fut.
De la guerre de John KEEGAN
Prix : 30 €
ajouter De la guerre de John KEEGAN au panier
Je gagne 4 Points-Cadeaux
Description
De la guerre
John KEEGAN

1248 pages
Résumé
L'Art du commandement, Histoire de la guerre et Anatomie de la bataille : trois textes fondateurs devenus des classiques incontournables pour tous ceux qui veulent comprendre les questions que pose la guerre, quelle que soit sa forme. Rassemblés dans un seul volume et servis par des traductions révisées, c'est toute l'oeuvre de Keegan qui peut ainsi se lire, dans toute sa cohérence, comme le souligne Arnaud Blin dans sa substantielle préface. Avec L'Art du commandement, Keegan montre qu'Alexandre, Wellington, Grant et Hitler incarnent quatre grandes familles de commandement militaire, qui illustrent autant d'âges successifs des conflits. Dans Anatomie de la bataille, en rupture avec ses prédécesseurs, le grand historien ne décrit plus la bataille telle qu'elle est jugée d'en haut, à la manière de l'état-major, mais la restitue par le bas, telle qu'elle est vécue par les soldats. Enfin, Histoire de la guerre, tout en offrant une narration chronologique exemplaire, pose une question fondamentale, et dans une certaine mesure provocante : la guerre est-elle intrinsèquement liée à la culture humaine ? La réponse de l'auteur est sans appel : toutes les civilisations lui doivent leurs origines.
Exils arméniens de Anouche Kunth
Prix : 23 €
ajouter Exils arméniens de Anouche Kunth au panier
 
Description
Exils arméniens
Anouche Kunth

432 pages
Résumé
L'histoire de l'exil des Arméniens du Caucase s'écrit à hauteur d'hommes et de femmes en fuite. De familles soudées face au danger, parfois séparées. Banquiers, industriels, artistes, professeurs d'université, hommes politiques, membres de professions libérales : tous, vers 1920, quittent leur Caucase natal dans un contexte de répression ciblée à l'encontre des opposants au bolchevisme. Les exilés arméniens sont issus des marges caucasiennes de l'empire des Romanov et appartiennent, par leur rang social et leurs convictions politiques, à ces « gens du passé » que le nouveau régime de Moscou entend liquider. Hors-frontières, leurs trajectoires croisent celles des Arméniens chassés en masse de Turquie. D'une convulsion révolutionnaire à l'autre, ces anciens sujets d'empires connaissent bannissement et dispersion territoriale. Plusieurs dizaines de milliers d'entre eux trouvent refuge en France au début des années 1920. Les Arméniens du Caucase donneraient-ils à leur exil le sens d'une communauté de destin avec leurs « frères » de l'ancien Empire ottoman ? La réponse ne va pas de soi, tant, face à l'histoire, les différences internes au monde arménien sont profondes. Leur diaspora deviendrait le lieu d'une centralité nouvelle, fondée sur le brassage des individus et sur la construction d'expériences variées en un « grand récit » commun. Un ouvrage sensible, émouvant et magnifiquement écrit, qui résonne avec l'actualité des guerres au Proche-Orient et des exils qui touchent l'Europe d'aujourd'hui.
Raspoutine de Alexandre Sumpf
Prix : 23 €
ajouter Raspoutine de Alexandre Sumpf au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Raspoutine
Alexandre Sumpf

352 pages
Résumé
Les Secrets du Kremlin de Bernard LECOMTE
Prix : 21 €
ajouter Les Secrets du Kremlin de Bernard LECOMTE au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Les Secrets du Kremlin
Bernard LECOMTE

384 pages
Résumé
Derrière ses murailles de briques rouges, combien le Kremlin, la célèbre forteresse moscovite, a-t-il abrité de complots, de mystères, de crimes et de trahisons ? Il fut à la fois, pendant près d'un siècle, le centre et le symbole de l'Empire communiste fondé par Lénine, conforté par Staline, géré par Khrouchtchev et Brejnev, mis à bas par Gorbatchev et restauré, tant bien que mal, par Poutine. Combien de questions, d'ombres, d'interrogations et de tabous reste-t-il derrière les tours du Kremlin ! Qui a tué Raspoutine ? Comment le tsar Nicolas II est-il mort ? Comment Staline fit-il assassiner Trotski ? Qui furent vraiment Kravchenko, Andropov ou l'espion « Farewell » ? Que représentaient De Gaulle et Mitterrand pour les dirigeants russes ? D'où vient Vladimir Poutine ? Au lieu d'un récit chronologique ou linéaire, l'auteur a choisi de raconter seize épisodes emblématiques de ce siècle de feu et de sang, où se côtoient le drame et le romanesque. Autant de drames, autant de secrets qui méritaient qu'on mène à nouveau l'enquête. Et à cet exercice, l'éminent kremlinologue Bernard Lecomte n'a pas son pareil.
Femmes de la préhistoire de Claudine Cohen
Prix : 21 €
ajouter Femmes de la préhistoire de Claudine Cohen au panier
 
Description
Femmes de la préhistoire
Claudine Cohen

256 pages
Résumé
Une préhistoire des femmes est-elle possible ? Depuis plusieurs décennies, de nouveaux questionnements, appuyés sur une critique des idées reçues et des stéréotypes, ont renouvelé la vision de la femme dans le cadre des sociétés et des cultures de la préhistoire la plus ancienne (paléolithique) ou récente (néolithique). Que savons-nous de l'existence des femmes dans les différents contextes de la préhistoire occidentale ? Quelles sont les transformations du corps et de la sexualité féminine, les formes de la reproduction et de la famille ? Quelle est l'importance des pratiques productrices des femmes dans les sociétés de chasseurs-cueilleurs paléolithiques, leur participation aux activités techniques et artistiques, leurs connaissances des plantes ? L'approche des systèmes de croyance et de valeurs dans les mondes de la préhistoire exige aussi que l'on pense, au-delà des figures magnifiées et mythiques de la matriarche ou de la déesse, les rapports de domination, de violence, d'exploitation que les femmes ont pu subir dans ces sociétés du passé lointain. Cet ouvrage vise à mettre au jour les données scientifiques permettant d'aborder aujourd'hui les différents rôles et la place des femmes dans les sociétés préhistoriques.
Premiers hommes de Pascal Picq
Prix : 22,9 €
ajouter Premiers hommes de Pascal Picq au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Premiers hommes
Pascal Picq

380 pages
Résumé
Tant de découvertes ces dernières années ont achevé de nous perdre dans le labyrinthe des tous premiers hommes ! Il était temps de remettre au clair l'histoire de nos origines, tant la recherche avance à grand pas. Ainsi sait-on désormais que ce qui fait l'homme est beaucoup plus ancien et partagé avec les espèces du passé et actuelles (chimpanzés). De même, ce qui fait la spécificité du genre homo (ses innovations techniques et culturelles) a-t-il contribué à son évolution biologique (exemple : l'invention de la cuisson des aliments par l'homme a permis le développement de notre cerveau). Pascal Picq rend accessibles des connaissances pointues et fascinantes.
 
L'Enseignement au Moyen Âge de Pierre Riché
Prix : 24 €
ajouter L'Enseignement au Moyen Âge de Pierre Riché au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
L'Enseignement au Moyen Âge
Pierre Riché

288 pages
Résumé
Comment décrire le passage de l'éducation antique à l'éducation médiévale ? Quelle fut l'influence exercée par les moines irlandais sur la diffusion de la culture chrétienne ? Comment décrire le quotidien des maîtres et des étudiants, le fonctionnement des facultés, la conservation et la transmission du savoir dans les abbayes ? Quelle fut l'empreinte laissée en Occident par le philosophe et mathématicien Gerbert d'Aurillac, qui introduit dans les écoles chiffres arabes et tables d'opération ? Et par Abélard, dialecticien et théologien, inventeur de la scolastique et du conceptualisme ? Rapports de la foi et de la raison, approfondissement des Ecritures, Ratio naturalis et Révélation... Cette plongée au coeur des mentalités médiévales fait revivre avec bonheur le monde enfoui d'une culture qui a façonné notre relation au savoir, à l'universel, au divin et à l'infini.
Voir toutes les nouveautés
-50%
Dictionnaire de l'Empire ottoman
Prix : 85 €
Prix Public: 170 €
ajouter Dictionnaire de l'Empire ottoman de  au panier
 
Description
Dictionnaire de l'Empire ottoman


1352 pages
Résumé
L'intérêt pour le monde ottoman s'est considérablement accru en France ces dernières années. Les crises qui ont secoué les Balkans et le Moyen-Orient, ainsi que la question de l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne, ont suscité une vive curiosité pour les racines historiques d'événements et de situations qui, s'ils sont bien distincts, ont pour point commun de concerner des pays et des peuples ayant fait partie de l'Empire ottoman. Ce dictionnaire, premier du genre, permet d'aborder toutes les facettes de cette riche histoire : histoire politique et institutionnelle, économique, culturelle, histoire des mentalités et des représentations y trouvent toute leur place. Etabli sous la direction de François Georgeon, spécialiste des mondes ottomans contemporains et des nationalismes turcs, Nicolas Vatin, spécialiste de l'Empire ottoman des XVe et XVIIe siècles, et Gilles Veinstein, titulaire de la chaire d'histoire turque et ottomane au Collège de France, ce volume éclaire passé et présent.
-20%
 picto focus vidéo
La Vie quotidienne au Moyen Âge de Jean Verdon
Prix : 16,8 €
Prix Public: 21 €
ajouter La Vie quotidienne au Moyen Âge de Jean Verdon au panier
 
Description
La Vie quotidienne au Moyen Âge
Jean Verdon

384 pages
Résumé
L'originalité du Moyen Âge apparaît à travers les grands moments de l'existence. L'éducation se situe à la fois sur le plan religieux - pas de catéchisme mais un enseignement maternel -, sur le plan pratique - garçons et filles des classes populaires entrent très tôt dans la vie active - et, pour certains, sur le plan intellectuel. On ne se marie pas par amour et les futurs époux n'ont pas leur mot à dire. La sexualité tient pourtant une place importante au sein du couple et certains textes, connus des milieux cultivés, évoquent un art érotique. La quantité et la qualité de la nourriture et de la boisson varient considérablement selon les milieux sociaux. L'auteur nous parle également de ceux qui prient, de ceux qui combattent - Seigneurs, mercenaires... - et de ceux qui travaillent, notamment les paysans, qui composent l'essentiel de la population. S'y ajoute, avec le développement des villes, le monde des artisans et des marchands... Jean Verdon nous offre une synthèse vivante et accessible dans la lignée de nombreux ouvrages qu'il a publiés sur l'époque, dont il est l'un des meilleurs connaisseurs.
-20%
La France des Lumières de Daniel ROCHE
Prix : 27,2 €
Prix Public: 34 €
ajouter La France des Lumières de Daniel ROCHE au panier
 
Description
La France des Lumières
Daniel ROCHE

654 pages
Résumé
C'est une France en train de basculer dans une nouvelle époque que décrit dans cet ouvrage Daniel Roche, professeur au Collège de France. Une France qui au XVIIe siècle pensait comme Bossuet et qui un siècle plus tard pense comme Voltaire. Mais pour que s'opère un tel bouleversement, il a fallu que la société, la ville, la politique, les moeurs évoluent assez pour que naisse un nouveau monde. Les philosophes auxquels on doit tant et surtout l'Encyclopédie, ne sont que la partie la plus cernable du bouleversement. C'est dans l'intimité de la vie de la société française que l'on découvre ce nouvel état des choses qui va déboucher sur un bouleversement encore plus grand : la Révolution. En attendant, les savants, les peintres, les écrivains donnent le la à la nouvelle France dans les salons ou les cafés. Le petit peuple aspire quant à lui à moins d'injustice, à plus de sécurité et à un mieux être, si bien que désormais, la personne du Roi et la Cour sont l'objet de vives critiques.
-20%
Hitler contre Berlin de Mathilde Aycard - Pierre Vallaud
Prix : 16,8 €
Prix Public: 21 €
ajouter Hitler contre Berlin de Mathilde Aycard - Pierre Vallaud au panier
 
Description
Hitler contre Berlin
Mathilde Aycard - Pierre Vallaud

288 pages
Résumé
Le 2 mai 1945, Berlin dévastée tombe aux mains des Soviétiques. C'est toute l'Allemagne nazie qui succombe ; aux yeux du monde entier, Berlin symbolise véritablement le « Reich de mille ans » voulu par le Führer. Pourtant, rien ne prédestinait la plus grande métropole allemande à jouer ce sinistre rôle. Au contraire, dès le lendemain de la Première Guerre mondiale, Berlin se signale par sa singularité. Creuset de toutes les tensions d'un pays vaincu, elle a donné naissance à un bouillonnement politique et culturel saisissant. Bien évidemment, ni Hitler ni l'extrême-droite allemande ne se reconnaissent dans cette ville libérée, dépravée aux yeux de certains, où l'on peut côtoyer Thomas Mann et Marlene Dietrich, Brecht, Kandinsky ou Fritz Lang. Dès son arrivée au pouvoir, Hitler tente une mise au pas sanglante : incendie du Reichstag, autodafés, arrestations de masse arbitraires, camps de concentration, pogromes contre les Juifs et Nuit de Cristal. Dès lors, vidée de ses personnalités emblématiques et précipitée dans la guerre, Berlin change de visage. Ce livre est le récit de cette mutation de la cité allemande jusqu'à l'apocalypse finale. Puisant à de nombreuses sources, il retrace le destin grandiose et tragique d'une ville qui, vingt-cinq ans après la chute du Mur, n'en finit pas de nous fasciner.
-40%
1917 de Marc FERRO
Prix : 16,8 €
Prix Public: 28 €
ajouter 1917 de Marc FERRO au panier
 
Description
1917
Marc FERRO

1056 pages
Résumé
Peu de faits historiques ont eu un effet de souffle aussi puissant que la révolution russe de 1917. Sans retour, elle a aboli un régime vieux de trois siècles, mis fin au règne des classes dirigeantes, instauré un gouvernement populaire. Ni la révolution de 1789, ni celle de 1848 n'avaient connu un tel accomplissement. Soixante-dix ans plus tard, le régime que cette révolution a instauré a, à son tour, trouvé sa fin. Un mythe s'est effondré, qui a laissé orphelins ceux qui avaient eu foi en la possibilité de construire une société libérée des excès de l'autorité de l'Etat, des affres de la lutte des classes, de toutes les inégalités. Dans ce recueil sont rassemblés les textes qui rendent compte des métamorphoses de la Russie et des crises qui les ont accompagnées. Pour cela, Marc Ferro passe en revue ce « siècle d'argent » qui vit notamment s'épanouir une civilisation littéraire. Car c'est à sa source - comme à celle des Lumières et de la Révolution française - qu'est né le projet qui aboutit à 1917.
-20%
Un tsar à Paris de Marie-Pierre Rey
Prix : 17,6 €
Prix Public: 22 €
ajouter Un tsar à Paris de Marie-Pierre Rey au panier
 
Description
Un tsar à Paris
Marie-Pierre Rey

336 pages
Résumé
Le 31 mars 1814, à l'issue d'une bataille féroce qui a fait quinze mille morts, le tsar Alexandre Ier entre triomphalement dans les rues de Paris. C'est l'aboutissement de la campagne de France, menée par la Russie et ses alliés de la Sixième Coalition depuis janvier 1814, et le stade ultime de l'effondrement de la France napoléonienne. L'occupation russe durera deux mois. Cette brève période, méconnue, est pourtant cruciale dans l'histoire de la France. Politiquement, d'abord : la France change de mains. Napoléon abdique à Fontainebleau et part en exil sur l'île d'Elbe, tandis que Louis XVIII revient d'Angleterre et monte sur le trône. Sur le plan géographique, ensuite : le traité de Paris fixe les nouvelles frontières de la France, prélude au congrès de Vienne, qui redessinera l'Europe en novembre 1814. Culturellement, enfin : les cosaques, coiffés de leurs bonnets de fourrure, marquent les esprits. En s'appuyant sur de très nombreuses sources tant françaises que russes, Marie-Pierre Rey fait toute la lumière sur cet épisode, et notamment sur le rôle clé d'Alexandre Ier dans l'infléchissement des Bourbons vers le respect des libertés individuelles.
-40%
 picto focus vidéo
Le Retard russe de Georges Sokoloff
Prix : 10,8 €
Prix Public: 18 €
ajouter Le Retard russe de Georges Sokoloff au panier
 
Description
Le Retard russe
Georges Sokoloff

208 pages
Résumé
La Russie, par sa démesure, reste-t-elle l'antithèse de la raisonnable Europe ? Ou cesse-t-elle d'être un cas à part depuis qu'on la voit figurer parmi les pays dits émergents (Brésil, Inde, Chine) ? Que ce soit sous le communisme ou après, son ambition d'acquérir une parité stratégique avec l'Occident l'a conduite à s'enfermer dans un dilemme entre puissance et développement, dont la solution ne s'avère guère favorable à ce dernier. De même, si la nouvelle Russie semble faire siennes les valeurs occidentales de démocratie, de marché, de liberté d'expression, c'est dans une acception bien spécifique, étrangère à la nôtre et conforme à l'« idée russe ». Spécialistes de l'économie et de la démographie de cette « puissance pauvre », l'auteur nous embarque à contresens de l'histoire et remonte de siècle en siècle aux origines du destin russe et de ses disparités plus ou moins béantes avec l'Occident. En conclusion de cette « histoire à rebours », son pronostic est que le grand voisin européen, à défaut de s'intégrer encore au reste du monde, est en passe, à terme, de devenir une nation sinon « normale », du moins normalement différente...
-20%
Devenir humains de Yves Coppens
Prix : 15,2 €
Prix Public: 19 €
ajouter Devenir humains de Yves Coppens au panier
 
Description
Devenir humains
Yves Coppens

144 pages
Résumé
Etre humain, c'est une aventure. Une énigme, un défi qui nous concerne tous. S'appuyant sur son expérience de paléontologue de génie, Yves Coppens s'interroge à voix haute : que partageons-nous avec les autres êtres vivants de notre planète ? Comment imaginer cet « homme augmenté » déjà à l'oeuvre aujourd'hui ? Est-ce que s'interroger sur l'humain ne nous conduit pas à penser la diversité, la pluralité et la richesse infinie de notre humanité ? Et le célèbre paléontologue d'affirmer sans ambages : « Travailler sur l'Homme est un engagement quotidien qui demande une participation vigilante au débat de société. » Jouant du talent de conteur qu'on lui connaît, il nous offre ici un texte inédit, enlevé et fort sur la dynamique de l'évolution. En outre, il a souhaité donner la parole à dix personnalités reconnues dans leurs domaines respectifs (la philosophe Sylviane Agacinski, la biologiste Evelyne Heyer, la préhistorienne Marylène Patou-Mathis, le démographe Hervé Le Bras, le footballer Lilian Thuram, engagé dans la lutte contre le racisme...). Chacun de ses invités livre le récit de ses expériences et recherches, offrant une vision singulière et lumineuse de l'humain.
-30%
La Seconde Naissance de l'Homme de Jean Guilaine
Prix : 17,4 €
Prix Public: 24,9 €
ajouter La Seconde Naissance de l'Homme de Jean Guilaine au panier
 
Description
La Seconde Naissance de l'Homme
Jean Guilaine

208 pages
Résumé
L'Homme est véritablement né à l'âge néolithique, vers 12 000 ans avant J.-C. C'est en effet, comme en témoignent toutes les sources dont nous disposons, à cette période qu'il impose sa domination sur son environnement. Ainsi, il invente peu à peu l'agriculture et l'élevage. La transformation sans retour qui fait de lui le maître unique de la nature lui confère un pouvoir qui transforme radicalement sa condition et son rapport au monde. Mais Jean Guilaine n'en reste pas à la description de ces bouleversements ; il s'attache aussi aux comportements et aux règles de vie des hommes de cette époque. Aussi met-il, au coeur de sa réflexion, la question de la violence. Ainsi, par exemple, avec le désormais célèbre squelette d'Ötzi, nous disposons de la trace fossile du premier assassinat de l'histoire de l'humanité, qui nous invite à nous interroger sur les rapports qui existent alors entre les humains, mais aussi l'attitude qu'ils adoptent face à la mort. Les temps néolithiques ont posé les bases de nos sociétés : la socialisation de l'homme, au sens où il entretient des relations ordonnées et plus ou moins codifiées avec ses semblables, est en cours. L'histoire, de ce fait, peut commencer. Cet ouvrage pose la question passionnante de nos origines : comment l'homme est-il devenu un homme, un être social et un créateur de culture ? Jean Guilaine restitue ici ce que pourrait être l'univers mental et la vie de l'homme néolithique : une entreprise fascinante. Le « symbolique » revêt alors une grande importance, tout comme le monde mystérieux des croyances et celui des comportements, notamment de la violence, qui rapproche l'homme de cette époque à ceux qui lui succèderont.
-20%
Le Présent du passé, tome 4 de Yves Coppens
Prix : 18,3 €
Prix Public: 22,9 €
ajouter Le Présent du passé, tome 4 de Yves Coppens au panier
 
Description
Le Présent du passé, tome 4
Yves Coppens

192 pages
Résumé
Qui est l'ancêtre direct du genre humain ? En quoi la découverte de Lucy est-elle fondamentale ? Comment les premiers hominidés ont-ils quitté l'Afrique ? Qui était donc Little Foot ? De quand datent les premiers peuplements d'Asie ? Quand Lutèce a-t-elle été construite ? Yves Coppens, découvreur mondialement connu de nombreux fossiles humains - dont Lucy -, reprend ici la formule qui a fait le grand succès de ses précédents ouvrages : partir de l'actualité préhistorique - une découverte récente en archéologie, une thèse inédite en paléontologie, une nouvelle publication en histoire ancienne - pour nous faire découvrir, de façon simple, claire et amusante, un point essentiel de l'histoire de nos ancêtres. De l'Afrique à l'Europe, de l'Extrême-Orient à l'Amérique, un extraordinaire voyage dans le temps et l'espace qui met en lumière l'étonnante actualité de ce passé dont nous sommes tous issus.
-30%
Les Troubadours de Michel Zink
Prix : 14,7 €
Prix Public: 21 €
ajouter Les Troubadours de Michel Zink au panier
 
Description
Les Troubadours
Michel Zink

288 pages
Résumé
Au XIIe siècle, ils sont d'immenses vedettes payées à prix d'or. A l'écoute des bruits du monde, ils chantent dans les langues d'usage courant - en l'occurrence, la langue d'oc. Dès les premières décennies du XIIe siècle, les troubadours se multiplient, d'abord en Limousin et en Gascogne, puis très vite sur toute l'étendue du domaine de langue d'oc, de l'Auvergne à la Provence, du Roussillon à l'Atlantique. Ils ont pour nom Cercamon, Marcabru, Jaufré Rudel, Peire d'Auvergne, Bernard de Ventadour... Au XIIIe siècle, après la croisade albigeoise, l'art des troubadours s'affadit et s'éteint à la fin du siècle. Michel Zink tente ici le pari de rendre accessible une poésie d'amour vieille de neuf siècles. Il a repris les poèmes, est revenu à la langue d'oc pour en faire sentir le rythme et la saveur. Aussi ce livre est-il une remarquable réussite, car l'auteur parvient à nous faire aimer la poésie du Moyen Âge, à mettre en évidence tout ce que ces textes de troubadour recèlent de fraîcheur, de séduction et de profondeur. On comprend, dès lors, l'engouement qu'ils ont suscité.
-20%
Paris au XVIIIe siècle de Nicolas Courtin
Prix : 31,2 €
Prix Public: 39 €
 Article épuisé
 
Description
Paris au XVIIIe siècle
Nicolas Courtin

192 pages
Résumé
Paris, au XVIIIe siècle, a cessé d'être la plus grande ville d'Europe : elle est devancée par Londres. Mais la population parisienne s'accroît à un rythme soutenu : avec la disparition de la vieille enceinte militaire remplacée par d'aristocratiques boulevards, les faubourgs se développent grâce au commerce exempté de l'octroi. La nouvelle enceinte, dite des Fermiers généraux, consacrera l'intégration de ces faubourgs à la ville. A ce mur de vingt-quatre kilomètres de long, il faut des portes : ce seront les « propylées de Paris », dont il reste, entre autres vestiges, la rotonde de La Villette. Elles sont édifiées sous la double influence antique et moderne par l'architecte Ledoux. L'expansion de la ville soulève la question de la salubrité, véritable enjeu social. Pour maîtriser l'eau, on bâtit des fontaines, et pour améliorer la circulation de l'air, on détruit les maisons sur les ponts. Les architectes n'érigent plus que des bâtiments publics - hôtel de la Monnaie, Ecole militaire, théâtres... - ainsi que des immeubles et hôtels particuliers : ce n'est plus le temps des palais royaux. Portrait d'une cité foisonnante à la veille de la Révolution.
-20%
La Philosophie des Lumières de ERNST CASSIRER
Prix : 19,44 €
Prix Public: 24,3 €
ajouter La Philosophie des Lumières de ERNST CASSIRER au panier
 
Description
La Philosophie des Lumières
ERNST CASSIRER

352 pages
Résumé
Ernst Cassirer est un des meilleurs spécialistes du siècle des Lumières et de la pensée qui l'anime. Son livre est un grand classique : sa lecture donne les clefs pour comprendre un des sommets de la pensée humaine et pour saisir, entre autres, comment ces idées ont nourri la Révolution. Le travail de l'auteur offre une vision pluraliste des Lumières. Leur foisonnement abolit en effet les frontières des langues, des classes et des disciplines. Ainsi Rousseau redevient citoyen de Genève ; Bayle, le banni de Rotterdam ; Voltaire, l'interprète de Newton et le cartésianisme devient essentiellement hollandais. Mais Ernst Cassirer va plus loin en montrant ce que fut aussi le XVIIIe siècle : religieux, contre l'intolérance et la superstition ; historique, au sens où il est au départ de l'esprit historique lui-même ; esthétique puisque c'est en son coeur que naît la théorie de l'art.
-40%
Nouvelle histoire du Premier Empire, tome 3 de THIERRY LENTZ
Prix : 18 €
Prix Public: 30 €
ajouter Nouvelle histoire du Premier Empire, tome 3 de THIERRY LENTZ au panier
 
Description
Nouvelle histoire du Premier Empire, tome 3
THIERRY LENTZ

836 pages
Résumé
Avec ce nouveau tome de sa Nouvelle histoire du Premier Empire, Thierry Lentz brosse un tableau minutieux de la France et de l'Europe de 1804 à 1814. Ces dix années ont, en effet, changé la face du monde, ou tout au moins tenté de le faire. Après avoir dressé un portrait saisissant de Napoléon, pas seulement en majesté, puisqu'il révèle aussi les faiblesses et les contradictions du personnage, l'auteur montre les aspects contrastés du travail accompli. On sait quelle fut l'oeuvre constitutionnelle, législative et judiciaire de l'Empereur, on sait comment il traita des problèmes économiques et financiers, on sait moins le manque de perspectives politique et diplomatique qui fut le sien, lorsque dominait l'aventure militaire. C'est sans doute là une des explications de ce qu'il faut bien appeler l'échec de l'entreprise napoléonienne, demeurée pourtant dans les mémoires comme un des moments flamboyants de l'histoire de France, moment où l'Etat fut, sans doute comme jamais, au centre de tout.
-30%
 picto focus vidéo
La Guerre secrète de Napoléon de Pierre BRANDA
Prix : 16,8 €
Prix Public: 24 €
ajouter La Guerre secrète de Napoléon de Pierre BRANDA au panier
 
Description
La Guerre secrète de Napoléon
Pierre BRANDA

448 pages
Résumé
Napoléon et sa petite suite débarquent sur l'île d'Elbe le 3 mai 1814 et en repartent le 26 février 1815. Un séjour de dix mois à ronger son frein. En fait, l'Empereur, déchu, n'accepte pas le sort que les grands de ce monde prétendent lui imposer en le transformant en roitelet d'une île minuscule. Et il ne pense qu'à son retour. Aussi, tout en s'activant pour réveiller malgré tout les 244 km² de son royaume et sa population assoupie, qu'il gère avec énergie, il ne cesse d'échafauder des plans pour s'en évader. Malgré la surveillance et la pression constante auxquelles son petit Etat est soumis de la part des vainqueurs de 1814, Napoléon mène une guerre secrète, et pour finir victorieuse puisque, au moment décisif, ses « geôliers » n'y voient que du feu. Grâce à de nombreux documents inédits ou peu explorés, l'auteur démêle les fils et les trames, les pièges et les chausse-trapes dont se joue le grand stratège pour préparer le coup de tonnerre du débarquement au golfe Juan. Abandonnée, l'île d'Elbe garde encore le souvenir de la présence de l'Empereur et les traces de son passage.
-40%
Les Vingt Jours de Fontainebleau de Thierry Lentz
Prix : 13,8 €
Prix Public: 23 €
ajouter Les Vingt Jours de Fontainebleau de Thierry Lentz au panier
 
Description
Les Vingt Jours de Fontainebleau
Thierry Lentz

396 pages
Résumé
Ce que l'on a appelé « l'agonie de Fontainebleau » court sur les vingt journées qui séparent le repli de Napoléon sur cette ville, après la prise de Paris par les coalisés le 31 mars 1814, et son départ pour l'île d'Elbe le 20 avril suivant. Pour les uns, l'Empereur, effondré sur une chaise et tenté par le suicide, a bien mérité son sort ; pour les autres, émus par la cérémonie des Adieux, il s'est sacrifié, préférant la France à son propre sort. Et si la légende, partout répétée, recouvrait une réalité sensiblement différente ? Passant au crible les témoignages souvent tardifs et contradictoires, exhumant des documents inconnus, réévaluant le rôle des principaux acteurs, Thierry Lentz, en vingt-six chapitres éblouissants, reconstruit heure par heure un drame par lequel s'est joué le sort du monde. Les principales figures politiques du monde évoluent sur une scène des plus mouvantes. Entre les politiques qui attendaient leur heure comme Talleyrand et les militaires comme Ney, par exemple, dont certains devaient tant à Napoléon, c'est à qui serait le plus retors. Peu nombreux sont ceux, qui dans la défaite, demeurent loyaux, et c'est sans doute là que le désarroi de Napoléon puise sa véritable source. A défaut d'une victoire militaire décisive, l'Empereur aurait pu espérer autre chose qu'un lâchage politique qui permit aux souverains étrangers, et singulièrement au tsar de Russie, de lui tenir la dragée haute et de lui imposer un retrait où il semble tout perdre.
Un attentat de Jean-Noël JEANNENEY
Prix : 20 €
ajouter Un attentat de Jean-Noël JEANNENEY au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Un attentat
Jean-Noël JEANNENEY

352 pages
Résumé
Le 22 août 1962, emmené par le colonel Bastien-Thiry, un commando de fanatiques opposés à l'indépendance de l'Algérie tenta d'assassiner le chef de l'Etat, en ouvrant le feu sur la DS présidentielle, au Petit-Clamart, à proximité de l'aéroport de Villacoublay. Quelques mois plus tard, au terme d'un procès au cours duquel il put exposer à loisir ses raisons et sa haine du « tyran », Bastien-Thiry fut fusillé. Jean-Noël Jeanneney a plongé dans les archives de la police, de la Justice et de la présidence de la République, et dans les mémoires des principaux acteurs, pour reconstituer avec une netteté passionnante l'attentat, le complot qui le précède et ses suites. Il dévoile un paysage haut en couleurs, où se croisent les activistes de l'O.A.S., des catholiques traditionalistes lecteurs de Thomas d'Aquin et des réfugiés hongrois à la frontière du banditisme, qui se considèrent comme les pieds-noirs de l'Europe. Chemin faisant, il jette une lumière neuve sur la personnalité de Charles de Gaulle ; il éclaire les relations entre la puissance du hasard et les forces profondes qui sont au travail ; enfin, il fait entendre des échos inattendus entre cette époque et la nôtre, entre les fanatiques d'hier et ceux d'aujourd'hui.
Clotaire II de IVAN GOBRY
Prix : 20 €
ajouter Clotaire II de IVAN GOBRY au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Clotaire II
IVAN GOBRY

252 pages
Résumé
Dernier enfant survivant de Chilpéric Ier et de Frédégonde, Clotaire II n'a que quatre mois en 584, lorsqu'il hérite d'un royaume en déliquescence. Son père a été assassiné et sa mère, qui va exercer la régence jusqu'en 597, est bientôt vaincue et traquée. Tout laisse présager le pire. Mais l'incapacité de sa tante Brunehaut, qui est à la tête de l'Austrasie et de la Bourgogne, conduit la noblesse et le clergé des royaumes francs à voir en lui le seul souverain capable de refaire l'unité. Et de fait, Clotaire restaure la monarchie, sacrifiant notamment Brunehaut, qu'il fait attacher par les cheveux à des chevaux fougueux pour la mettre à mort. Il règnera jusqu'en 629, date de sa disparition. Cet ouvrage constitue la première biographie de Clotaire II, arrière-petit-fils de Clovis, père de Dagobert. L'occasion de revenir sur une oeuvre méconnue.
Dagobert 1er de IVAN GOBRY
Prix : 20 €
ajouter Dagobert 1er de IVAN GOBRY au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Dagobert 1er
IVAN GOBRY

240 pages
Résumé
On ne possède que peu de données relatant par le menu l'histoire du « bon roi Dagobert ». Les archives manquent, pourtant l'histoire de son règne, elle, est connue. Le Mérovingien a laissé une oeuvre non-négligeable. Il a su s'entourer de personnalités restées, elles aussi, dans l'histoire, et pas seulement dans la légende. Ivan Gobry retrace ici l'histoire du fils de Clotaire II et petit-fils de Chilpéric Ier, il montre quels furent ses apports, tant du point de vue territorial qu'organisationnel. Il met aussi en évidence l'importance de ses rapports avec l'Eglise.
Chroniques de la mer Noire de Neal Ascherson
Prix : 25 €
ajouter Chroniques de la mer Noire de Neal Ascherson au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Chroniques de la mer Noire
Neal Ascherson

304 pages
Résumé
Saviez-vous que les Amazones se marièrent et eurent beaucoup d'enfants ? Que, depuis sa création, l'Ukraine n'a cessé d'attirer la convoitise de ses pays voisins ? Que les Grecs inventèrent les premiers comptoirs commerciaux sur les rives de la mer Noire, 2000 ans avant Jésus-Christ ? Que la traite des esclaves tatares fit la fortune de Venise ? Que les Goths de Crimée parlaient le gotique et qu'ils étaient chrétiens ? Qu'Odessa fut la soeur jumelle de Saint-Pétersbourg ? Que c'est en Géorgie que Jason alla chercher la Toison d'or ? Qu'Hérodote, surnommé le « Père de l'histoire », traîna longtemps ses cothurnes au pays des Scythes ? Que le sort du monde se joua sous les palmiers de Yalta ? Voilà quelques exemples qu'évoque la première biographie de cette mer Noire, si riche en péripéties et si méconnue. Vingt-cinq siècles de turbulences et de gros temps, de vagues d'immigration et de houle politique. Aujourd'hui encore, l'orage gronde sur les pays qui la bordent. Ces chroniques se lisent comme un roman de cape et d'épée, comme un recueil de contes et légendes, comme un documentaire d'actualité et, surtout, comme le récit de voyage d'un Ecossais érudit amoureux de steppes sauvages, de civilisations anciennes, de princesses ensevelies... qu'il fait revivre.
S.P.Q.R. de Mary Beard
Prix : 26 €
ajouter S.P.Q.R. de Mary Beard au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
S.P.Q.R.
Mary Beard

620 pages
Résumé
L'ancienne Rome était une métropole tentaculaire de plus d'un million d'habitants, un « mélange de luxe et de saleté, de liberté et d'exploitation, de fierté civique et de guerre civile meurtrière ». Mais comment ce qui n'était qu'un village insignifiant dans le centre de l'Italie est-il devenu le siège d'un empire dominant la Méditerranée ? Mary Beard, historienne de renommée mondiale, raconte ici l'émergence puis la chute d'une culture qui a façonné nombre de nos concepts fondamentaux sur le pouvoir, la citoyenneté, la guerre, la violence politique, l'empire, le luxe ou la beauté. Du mythe fondateur de Romulus et Remus (VIIIe av. J.-C.) à l'édit de l'empereur Caracalla offrant la citoyenneté romaine à tous les habitants libres de l'empire (IIIe siècle), Mary Beard retrace cette fascinante histoire. Se faisant, elle conteste les perspectives historiques confortables en vogue depuis des siècles. Ainsi, des personnages célèbres - Cicéron, César, Cléopâtre, Auguste et Néron... - prennent une toute autre couleur, tandis que les acteurs négligés dans les histoires traditionnelles - les femmes, les esclaves et ex-esclaves, les conspirateurs et, globalement, ceux qui ne sont pas du côté des vainqueurs - retrouvent leur place dans l'éblouissante aventure romaine. Notre perception de la Rome antique a considérablement changé au cours des cinquante dernières années. S.P.Q.R. en fait la synthèse et façonnera probablement à son tour notre regard sur l'histoire de Rome pendant les décennies à venir.
-20%
Clovis de MICHEL ROUCHE
Prix : 23,6 €
Prix Public: 29,5 €
ajouter Clovis de MICHEL ROUCHE au panier
 
Description
Clovis
MICHEL ROUCHE

632 pages
Résumé
Penser le baptême de Clovis avec les catégories qui sont les nôtres et voir dans cet épisode la naissance d'une France tout entière catholique dès le VIe siècle, c'est commettre un anachronisme majeur. En 496, aucune nation n'émerge des ruines de la romanité, et la conversion du roi et de sa garde personnelle n'entraîne pas celle d'une Gaule qui reste pour longtemps religieusement et ethniquement bigarrée, et dépasse largement le cadre de la France actuelle. Le baptême de Reims est néanmoins capital parce qu'il met un terme à un siècle de désordres et d'invasions. En faisant le choix du catholicisme qui prend la suite de l'universalisme romain, en faisant fusionner les coutumes barbares et le droit romain, Clovis combat les particularismes et permet l'intégration des nouveaux venus. Bien qu'inachevée à sa mort (511), son ?uvre fut décisive. Et, s'il fallut après lui des siècles pour parfaire sa construction politique, c'est bien de lui que procède la physionomie de l'Europe aujourd'hui.
Mon père, le dernier des fusillés de Agnès Bastien-Thiry
Prix : 17 €
ajouter Mon père, le dernier des fusillés de Agnès Bastien-Thiry au panier
 
Description
Mon père, le dernier des fusillés
Agnès Bastien-Thiry

178 pages
Résumé
« J'ai un sentiment de tendresse, en songeant à l'enfant que fut mon père, à cet adolescent, à cet homme que j'ai appris à aimer et que, à nouveau, je peux appeler papa. » Le 11 mars 1963, le lieutenant-colonel Bastien-Thiry est fusillé au fort d'Ivry. Ce jeune polytechnicien au regard clair a tenté six mois plus tôt d'assassiner le général de Gaulle. Pour comprendre et accepter son histoire, Agnès Bastien-Thiry, âgée de trois ans à l'époque des faits, a décidé de plonger au coeur des non-dits de sa famille. Au terme d'une enquête qui lui a permis d'accéder aux archives militaires mais aussi de recueillir les confessions de ses proches, des avocats et des conjurés, elle nous livre un portrait inédit de l'« assassin ». Une biographie intime et surprenante du dernier citoyen français exécuté pour des motifs politiques.
Germanicus de Yann Rivière
Prix : 29 €
ajouter Germanicus de Yann Rivière au panier
Je gagne 4 Points-Cadeaux
Description
Germanicus
Yann Rivière

584 pages
Résumé
Sur le Grand Camée de France, on le voit, guerrier superbe et triomphant, être accueilli par son oncle et père adoptif l'empereur Tibère et par Livie, veuve d'Auguste mais aussi sa grand-mère. Il est le prince de la jeunesse, le César que Rome et le monde espèrent lorsque reviendra le temps de la liberté d'antan. Mais Germanicus, lorsqu'il meurt à Antioche en 19, à trente-quatre ans et dans des conditions suspectes, emporte avec lui une gloire inaccomplie. Auréolé de vertus républicaines, de courage militaire et de maîtrise intellectuelle, le petit-fils de Marc-Antoine, l'époux d'Agrippine, le père de Caligula paraît avoir brûlé les étapes. Après avoir brillé en Illyrie, c'est en Germanie qu'il se distingue, infligeant une sévère défaite à Arminius et vengeant ainsi le désastre de Varus. C'est en Orient qu'il s'épanouit ensuite, faiseur de roi et de paix, populaire au point de susciter la jalousie de Tibère. En reconstituant le parcours de Germanicus, Yann Rivière nous entraîne de façon magistrale sur les lieux que Rome put conquérir, chez les peuples divers qu'elle s'attacha de gré ou de force, et au coeur de cette dynastie julio-claudienne, où le génie, la folie et le meurtre se côtoyèrent.
Comme un Allemand en France - 1940-1944 de Aurélie LUNEAU - Jeanne Guérout - STEFAN MARTENS
Prix : 24,9 €
ajouter Comme un Allemand en France - 1940-1944 de Aurélie LUNEAU - Jeanne Guérout - STEFAN MARTENS au panier
 
Description
Comme un Allemand en France - 1940-1944
Aurélie LUNEAU - Jeanne Guérout - STEFAN MARTENS

304 pages
Résumé
Durant quatre années, entre juin 1940 et août 1944, la France a vécu à l'heure allemande. La force d'occupation, qui compte quatre-vingt mille hommes - officiers, soldats, civils - et quelques femmes dès le début de l'invasion et de l'Occupation, en comptabilisera six cents mille en 1942 lorsque la zone libre sera supprimée. La plupart de ces hommes n'ont jamais quitté leur village ou leur région d'Allemagne. Fiers d'appartenir en 1940 à une armée victorieuse, ils sont heureux d'explorer ce pays que certains admirent et dont ils évoquent, dans des milliers de lettres, de journaux intimes, de photos, de peintures, les particularités. Au fil des ans, ces hommes déchanteront et leurs correspondances témoigneront de leur lassitude et de leurs craintes. De très nombreuses reproductions donnent à ce livre une ampleur sans précédent.
Eichmann avant Jérusalem de Bettina Stangneth
Prix : 26,9 €
ajouter Eichmann avant Jérusalem de Bettina Stangneth au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Eichmann avant Jérusalem
Bettina Stangneth

672 pages
Résumé
Lors de son procès à Jérusalem en 1961, Adolf Eichmann se présenta comme un petit bureaucrate qui n'aurait fait qu'obéir aux ordres. Envoyée par le New Yorker pour couvrir le procès, Hannah Harendt écrivit quant à elle qu'Eichmann était certes un criminel antisémite notoire devant être châtié, mais qu'il n'aurait fait preuve d'aucun fanatisme particulier : davantage préoccupé par sa carrière qu'autre chose, il aurait été incapable de distinguer le bien du mal. Cette thèse dite de la « banalité du mal » déclencha un tollé lors de sa parution. Très respectueuse de la grande spécialiste du totalitarisme, la philosophe et historienne allemande Bettina Stangneth démontre ici, nouveaux documents à l'appui - et l'on en reste saisi d'effroi -, que cette thèse ne saurait s'appliquer à celui qui fut l'un des plus grands artisans de la solution finale. Comment pourrait-il en aller autrement alors que, fuyant en Argentine avec la complicité du Vatican en 1950, celui qui s'assura que les Juifs soient massacrés dans les camps de la mort osa déclarer que même si l'Allemagne nazie perdait la guerre, il sauterait dans la tombe avec joie parce qu'avoir cinq millions de victimes sur la conscience lui procurait une intense satisfaction ? S'il n'était que cela, cet ouvrage salué par la critique mondiale serait déjà un grand livre. Mais il y a plus. Il démontre qu'aujourd'hui encore l'abcès Eichmann est loin d'être vraiment percé.
L'éditorial
de Pierre Vallaud
L'éditorial

La grande sélection de ce mois est une biographie de Marie-Thérèse d’Autriche que nous propose Élisabeth Badinter. Plus que l’histoire d’une vie – d’ailleurs assez peu connue en France où l’on se contente la plupart du temps de rappeler qu’elle fut la mère de Marie-Antoinette – cet ouvrage dépeint à travers ce que l’on peut appeler un destin, l’histoire de cette grande puissance qu’était l’Autriche et la façon qu’avaient les souverains d’ y exercer leur pouvoir. S’agissant d’une femme – le titre principal du livre est bien « le pouvoir au féminin » – l’exercice se révèle encore plus complexe puisqu’il s’agit rien moins que de s’imposer en conciliant les statuts de souveraine, d’épouse et de mère, ce à quoi s’employa, avec persévérance et talent, Marie-Thérèse. Un grand moment dans l’histoire de l’Autriche, mais aussi de l’Europe.
Lire la suite
Présentation du club
Seul club de livres spécialisé, le Club Histoire met à votre disposition chaque mois une large sélection d’ouvrages historiques, dont la qualité et l’impartialité du choix sont garantis par un comité d’Historiens, de quoi satisfaire votre curiosité quelle que soit votre époque de prédilection.
Les 4 avantages du Club
1
Un Comité d’Historiens parraine une Sélection des Meilleurs Ouvrages de l’Histoire
2
Un Magazine Gratuit chaque mois
3
Des Réductions de 20% à 50% dès votre Entrée au Club
4
Des Points-Cadeaux pour bénéficier de Livres Gratuits
Votre engagement
Feuilletez la revue du mois
Feuilletez les beaux livres
Appel à souscription
Inscrivez-vous à la newsletter
Inscription