Tous nos livres d'histoire - Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Renaissance, Ancien Régime, Révolution, XIXe Siècle, XXe Siècle, Religions, Civilisations, Traditions, Histoire immédiate - Club Histoire

Vous êtes ici :  Accueil
  • BIENVENUE AU CLUB HISTOIRE - PLUS DE 500 REFERENCES

    Découvrez toute l’Actualité de l’Histoire

  • POUR VOTRE COMMANDE - LIVRAISON À 0,01€ !

    Offre réservée aux non adhérents.

  • COMITÉ D'HISTORIENS

    Parraine une Sélection des Meilleurs Ouvrages de l'Histoire

  • Rencontre du Club Histoire à Chambord 2016

    En savoir plus

  • Rencontre du Club Histoire à Hontanx 2016

    Le Procès de Marie-Antoinette - L'Ancien Régime et la Révolution
    par Emmanuel de Waresquiel

  • CHUT J'ECOUTE !

    30 livres audio à faire découvrir à vos enfants

Le livre du mois de la revue 223
 Plus d'infos

Chiang Kaï-shek
Alain Roux

En ce jour du 25 novembre 1943, il est là, sur la photographie, aux côtés de Churchill et Roosevelt lors de la conférence du Caire qui doit décider du sort du Japon. Il fait alors partie, avec Staline, de ceux qu'on appelle les « Quatre Grands ». Pourtant, la vie de Chiang Kaï-shek (1887-1975) s'est...


Je gagne 2 Points-Cadeaux
Prix Club 30 €
 
Identifiez-vous pour donner votre réponse sur le livre du mois.

Une autre modernité

 C’est en se fondant sur l’histoire du Japon et sur sa culture que l’on peut comprendre les spécificités d’un pays non réductibles aux schémas occidentaux. D’autant plus qu’à bien des égards, la révolution du Meiji a fait croire à plus d’un que l’Occident l’avait emporté dans l’Empire du Soleil levant 
Femme japonaise dans le métro de Tokyo. © Istock-photos
Moderne sans être occidental de Pierre-François Souyri
Prix : 25 €
ajouter Moderne sans être occidental de Pierre-François Souyri au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Moderne sans être occidental
Pierre-François Souyri

496 pages
Résumé
On a longtemps cru que la modernité était la forme particulière prise par le développement historique de nos sociétés. Dans le cas du Japon, on pensait que, depuis la seconde moitié du XIXe siècle, il s'inspirait de la civilisation occidentale pour industrialiser le pays. Selon Pierre-François Souyri, l'histoire récente montre au contraire que la modernité telle que nous la concevions n'était que l'aspect particulier d'un phénomène mondial. Au Japon, la modernité a éclos sur le terreau de la pensée japonaise et chinoise au moins autant que sur des références venues d'Occident : dans les années 1880, la lutte pour la liberté et les droits du peuple et pour un régime constitutionnel s'inspire des classiques chinois plus que de la pensée rousseauiste ; celle contre la destruction de la nature par le système industriel puise ses références dans une cosmologie de l'harmonie entre la nature et l'homme ; le féminisme, qui émerge dès les années 1910, tire nombre de ses références dans le shintô ; et le premier socialisme s'inspire de formes de pensée largement confucéennes. Par ses remplois d'idéologies du passé, la modernisation japonaise oblige à relativiser le statut exemplaire de l'expérience occidentale. Cette modernisation a de fait fonctionné autant comme anti-occidentalisation que comme occidentalisation. Et, aussi bien, son rythme et les questionnements qu'elle suscite ont été identiques à ceux de l'Occident. Pierre-François Souyri peut dès lors poser ce souriant paradoxe : une grammaire commune de la modernité peut puiser à des racines différentes.

Lire la suite

Dans la continuité ?

 Certains furent tsars de plein droit, d’autres se comportèrent comme tels et disposèrent parfois d’un pouvoir encore plus étendu, quel est le fil conducteur entre ces différentes personnalités qui ont dominé l’histoire de la Russie ? Sans doute des constantes géostratégiques d’une part et, d’autre part, une permanence culturelle qui transcende les siècles et les hommes.
Légende : La Porte du sauveur de Fiodor Fédorovski. Moscou, musée de culture musicale Glinka. © AKG-Images
La Russie des tsars
Prix : 21,9 €
ajouter La Russie des tsars de  au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
La Russie des tsars


448 pages
Résumé
La Russie ? « Une autocratie tempérée par l'assassinat », selon la formule célèbre prêtée à Astolphe de Custine, auteur de La Russie en 1839. Sauf que cet absolutisme perdure sous le communisme et que l'on en trouve plus que des traces dans l'actuelle Russie poutinienne. A l'inverse, chaque réformateur qui ne fait pas montre d'une poigne de fer échoue, à l'instar de Gorbatchev ou de Boris Eltsine. D'où le titre de cet ouvrage collectif de prestige, qui rassemble la crème des historiens et journalistes de L'Express. Il présente dans des textes enlevés, mais historiquement puisés aux meilleures sources, la personnalité et l'action des dix-huit chefs d'Etat emblématiques de la Russie et de l'U.R.S.S. depuis Ivan le Terrible - le bien nommé - jusqu'à Vladimir Poutine.

Lire la suite

Tragique rapport de forces

 Après la mort de Lénine, Staline et Trotski se retrouvent face à face. Le duel de deux hommes, mais aussi l’affrontement de deux conceptions de la révolution en Russie atteint alors des sommets. Jusqu’à ce que l’un des adversaires soit vaincus. Il le paiera de sa vie des années plus tard.
Staline (à droite) et Trotski (à gauche). Peinture de Vassili Semionovitch Svarog (1883-1946). Rosizo State Museum, Moscou. © Leemage
Staline contre Trotski de Alain FREREJEAN
Prix : 22 €
ajouter Staline contre Trotski de Alain FREREJEAN au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Staline contre Trotski
Alain FREREJEAN

320 pages
Résumé
Certains voient en Trotski le champion des prolétaires du monde entier, le prophète de l'égalité universelle, des conseils d'usines, de la terre à ceux qui la cultivent. Staline, au contraire, serait le nouveau tsar, claquemuré dans le Kremlin avec une nouvelle classe de privilégiés, la nomenklatura, une poignée de bureaucrates monopolisant datchas et magasins d'Etat. Tiré de l'excellent documentaire Duels (France 5), ce livre réunit des entretiens avec Hélène Carrère d'Encausse, Alexandre Adler, Stéphane Courtois, Jean-Jacques Marie, Alexandre Sumpf, Nicolas Werth et Serge Wolikow (le film diffusé sur France 5 n'en présentait que des extraits). Alain Frerejean les amalgame et les complète par une multitude d'informations puisées aux sources les plus récentes.

Lire la suite

Il y a 50 ans, le 18 août 1966, Mao lançait la Révolution culturelle.


En 1966, après un « Grand bond en avant » catastrophique pour la Chine, le grand Timonier vieillissant (73 ans) tente de reconquérir le pouvoir avec une nouvelle stratégie : mobiliser la jeunesse au sein des Gardes rouges, l’instrumentaliser pour éliminer toute opposition, écarter tout risque d’évolution « à la soviétique » et faire prévaloir la « voie chinoise » de la révolution. La manipulation est un succès. Elle permet d’évincer du pouvoir le président Liu Shaoqui et Deng Xiaoping. Le premier meurt en prison, le second est soumis à une rééducation forcée. Savamment enrégimentée, les foules brandissent le Petit livre rouge. Scandant des slogans éloquents « Détruisons l'ancien pour établir le nouveau », les enfants dénoncent leurs parents, les époux leurs épouses, les élèves battent à mort leurs professeurs. Dans ses rêves d’une société utopique, Mao laisse les Gardes rouges brûler des livres anciens et vandaliser jusqu’aux vestiges historiques des temples. Largement occultée encore aujourd’hui en Chine, cette expérience qui ne s’achève qu’avec la mort du dictateur en septembre 1976 est toujours très peu connue de la jeunesse chinoise ce qui conduit beaucoup d’historiens, comme le sinologue Michel Bonnin à souhaiter un changement : « le passé maoïste, y compris celui de la Révolution culturelle, ne pourrait-il pas enfin se transformer en Histoire, en une histoire authentique, raisonnée, permettant aux plaies de commencer à se refermer et aux faits d’être transmis aux jeunes générations ? »
-40%
La Dernière Révolution de Mao de Michael Schoenhals - Roderick MacFarquhar
Prix : 21 €
Prix Public: 35 €
ajouter La Dernière Révolution de Mao de Michael Schoenhals - Roderick MacFarquhar au panier
 
Description
La Dernière Révolution de Mao
Michael Schoenhals - Roderick MacFarquhar

784 pages
Résumé
On ne saurait comprendre la volonté de la Chine communiste de devenir une superpuissance capitaliste sans remonter à la source, traumatique : la Révolution culturelle. Lancée en 1966 par Mao Tsé-toung, cette « guerre civile générale » visait à défaire « les éléments de la bourgeoisie infiltrés dans le Parti, le gouvernement, l'armée et la culture ». En juillet 1968, après que la jeunesse chinoise eut, sous l'influence de Mao, mené une terrible « lutte des classes », celui-ci décide froidement de briser les activités révolutionnaires, et contraint douze millions de jeunes à travailler aux champs ou en usine pour endiguer l'effondrement de l'économie. Le retour sanglant à l'ordre bureaucratique affectera cent millions de personnes (vies perturbées par les événements) et le nombre de morts serait d'un million. La révolution culturelle de Mao fut le baroud d'honneur du conservatisme chinois, l'ultime tentative de perpétuer dans la modernité occidentale une essence proprement chinoise.
-50%
 
Le Siècle des quatre empereurs de Rémi Kauffer
Prix : 12 €
Prix Public: 24 €
ajouter Le Siècle des quatre empereurs de Rémi Kauffer au panier
 
Description
Le Siècle des quatre empereurs
Rémi Kauffer

480 pages
Résumé
Chacun d'entre eux aura eu le mérite de réveiller le dragon chinois et d'effacer les humiliations subies par la Chine face aux puissances occidentales au XIXe siècle. Avec des moyens et des résultats contrastés. Un y sera pleinement parvenu, Deng Xiaoping. Car on peut retenir l'inconstance de Sun Yat-sen, hésitant entre la démocratie de l'Occident et la dictature du prolétariat de l'Union soviétique, et se perdant dans le dédale de ses complots. Chiang Kai-shek fut sans doute à deux doigts de faire basculer la Chine dans l'ère moderne. Sorti grand vainqueur de la Seconde Guerre mondiale, il se retrouvait cependant quatre ans plus tard contraint d'abandonner la Chine continentale aux communistes, parce qu'il manquait de vision. Mao lui n'en manquait pas, ni non plus de charisme. Mais, la victoire venue, on le vit incapable de gérer le pays d'une main calme, sans cyclones et drames de toutes sortes provoqués par lui-même, et qui se traduisirent par les quarante millions de morts du Grand Bond en avant, les trois millions au moins de la Révolution culturelle, sans compter de nombreuses et incessantes purges. Deng Xiaoping, qui a vécu tous les soubresauts de la Chine moderne, de la Grande Marche jusqu'à l'entrée des communistes dans Pékin, de la Révolution culturelle jusqu'aux événements de la place Tian'anmen, est celui qui aura permis à la Chine de faire sa mue et d'entrer dans la modernité, pour devenir enfin « l'hyper-puissance » dont l'avènement avait été prophétisé par Napoléon à Sainte-Hélène : « Quand la Chine s'éveillera, le monde tremblera. »

Corps et âmes de Jérôme BASCHET
Prix : 26 €
ajouter Corps et âmes de Jérôme BASCHET au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Corps et âmes
Jérôme BASCHET

416 pages
Résumé
Les lieux communs ont la vie dure. Ainsi cette idée que l'Eglise du Moyen Âge aurait inventé la division entre le corps et l'âme : d'un côté, un corps coupable et source du péché, de l'autre, une âme pure tournée vers Dieu. Refusant cet axiome, Jérôme Baschet en entreprend ici la déconstruction et montre, très subtilement, que les clercs médiévaux ont pensé l'âme et le corps comme une union heureuse... Cette dualité positive a permis de penser non seulement l'être humain mais aussi l'ordre social et l'ordre du monde. Reconnu pour l'originalité de ses travaux historiques, Jérôme Baschet examine dans son entier les conceptions de la personne humaine. Chemin faisant, il évoque le genre - distinction du masculin et du féminin -, les représentations de l'âme - qui prend forme humaine au paradis ou en enfer - et celles de l'au-delà. Enfin, l'auteur s'attache à montrer comment la personne humaine est perçue dans d'autres cultures du monde à la même époque.
Madame de Polignac de Nathalie Colas des Francs
Prix : 23,9 €
ajouter Madame de Polignac de Nathalie Colas des Francs au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Madame de Polignac
Nathalie Colas des Francs

368 pages
Résumé
Jolie, gracieuse, élégante et pleine d'allant, Yolande de Polignac croise le chemin de Marie-Antoinette un beau jour de 1775. Le caractère enjoué de la jeune comtesse séduit aussitôt la reine qui se languit beaucoup à Versailles. Grâce à elle, Marie-Antoinette redécouvre la légèreté et l'insouciance que lui refuse l'étiquette. Tant et si bien qu'une amitié sincère se noue entre les deux femmes, qui vont désormais partager un quotidien tourbillonnant. Cet attachement qui fait de l'ombre à madame de Lamballe, jusqu'alors favorite de la reine, suscite aussi critiques et jalousies. Et ce d'autant plus que la position privilégiée de Yolande lui vaut d'obtenir de nombreux avantages sonnants et trébuchants pour les membres de sa famille et de son entourage. Des privilèges jugés scandaleux dans un royaume confronté aux difficultés financières, alors que grondent les prémices de la Révolution...
Joseph Bonaparte de Thierry Lentz
Prix : 27 €
ajouter Joseph Bonaparte de Thierry Lentz au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Joseph Bonaparte
Thierry Lentz

732 pages
Résumé
Président du district d'Ajaccio, commissaire des guerres, ambassadeur, député, conseiller d'Etat, sénateur, grand électeur de l'Empire, roi de Naples, roi d'Espagne, lieutenant général de l'Empereur en 1814, président du Conseil des ministres durant les Cent-Jours : Joseph Bonaparte (1768-1844) a joué un rôle considérable pendant la Révolution puis sous le gouvernement de son frère cadet, Napoléon. Après 1815, il s'exila aux Etats-Unis, où il vécut vingt-cinq ans, et où il devint un personnage très en vue, jusque dans les milieux officiels. Inhumé à Florence après sa mort dans cette ville en 1844, il rejoignit son frère sous le dôme des Invalides en 1862. Thierry Lentz nous offre de lui une monumentale biographie. Il a complété sa parfaite connaissance des faits et de l'époque d'un lot considérable d'archives inédites, en France et à l'étranger, et d'une imposante bibliographie. Le tout dans le style enlevé qu'on lui connaît. En réévaluant et en contrebalançant parfois les idées reçues, il remet Joseph Bonaparte à sa place de frère, d'homme et de gouvernant.
Des héros ordinaires de Maurin Picard
Prix : 21,9 €
ajouter Des héros ordinaires de Maurin Picard au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Des héros ordinaires
Maurin Picard

360 pages
Résumé
Qu'ils soient français, américains, allemands, anglais ou polonais, qu'ils aient servi dans un sous-marin, au sein d'un régiment de Panzer ou dans une escadre de Swordfich, les hommes qui livrent leurs témoignages dans ce livre ont tous été les acteurs d'un moment exceptionnel de la Seconde Guerre mondiale. Citons le Français Léon Gautier, qui débarque en juin 1940 sur les plages de Normandie, l'Américain Dutch von Kirk, aux commandes du bombardier lâchant la bombe atomique sur Hiroshima en août 1945, ou le chef de char Al Irzyk, qui entraîne son Tiger dans la forêt des Ardennes en décembre 1944. En allant à leur rencontre, pendant de longues années, Maurin Picard a su créer la confiance nécessaire pour que ces hommes, souvent peu loquaces, acceptent de lui raconter ce que fut la Seconde Guerre mondiale à leur l'échelle. Il a ensuite inséré ces témoignages dans le récit de chaque opération, afin d'en donner le contexte et le déroulement au-delà de l'immédiat champ de vision du témoin. Tout en montrant la diversité des situations, ces récits illustrent de façon spectaculaire la part de l'homme dans une guerre de matériel. Ils permettent enfin, par une approche sensible, de rendre une identité à la masse de combattants anonymes à travers l'engagement héroïque d'hommes qui se disent ordinaires.
 
Les Divisions du pape de Frédéric Le Moal
Prix : 22,5 €
ajouter Les Divisions du pape de Frédéric Le Moal au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Les Divisions du pape
Frédéric Le Moal

352 pages
Résumé
L'apostrophe de Staline « Le pape, combien de divisions ? » est très connue. Celle de Pie XII, à l'annonce de la mort du Père des peuples, l'est beaucoup moins : « Maintenant il pourra voir combien de divisions nous avons là-haut ! » Toutes les deux contiennent une amorce de vérité : qu'auraient pesé les malheureux gardes suisses face à une éventuelle invasion du Vatican ? L'originalité de cet ouvrage réside dans l'étude du combat que le Saint-Siège a mené entre 1917 et 1989 contre les trois systèmes totalitaires qui ont aspiré à sa disparition : l'U.R.S.S., l'Italie fasciste et le IIIe Reich. Il s'ouvre avec le pontificat méconnu de Benoit XV et s'achève avec celui de Jean-Paul II, le pape venu de l'Est communiste. Il décrit en détails les combats de Pie XI, les prudences de Pie XII, les ouvertures de Jean XXIII et de Paul VI et analyse la manière dont les papes ont tissé des relations avec des régimes très différents, depuis l'U.R.S.S. jusqu'aux Etats-Unis, en passant par l'Espagne de Franco et la France républicaine. La chute du mur de Berlin en 1989 a conféré au Vatican une aura extraordinaire et durable. Mais pour en arriver là, il lui a fallu emprunter plusieurs chemins, traverser des conflits mondiaux, signer des accords avec des régimes dictatoriaux tout en dénonçant leur idéologie, discuter sans se compromettre.
 
Journal du camp de Vittel de Yitzhak Katzenelson
Prix : 20 €
ajouter Journal du camp de Vittel de Yitzhak Katzenelson au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Journal du camp de Vittel
Yitzhak Katzenelson

240 pages
Résumé
Le 14 août 1942, Hannah, l'épouse d'Yitzhak Katzenelson, et leurs deux plus jeunes garçons, Ben Zion et Benjamin, sont convoyés vers Treblinka depuis le ghetto de Varsovie. Katzenelson et son fils aîné, Zvi, en réchappent et travaillent alors quelques mois dans un atelier allemand situé dans les décombres du ghetto. Sans illusion sur le sort réservé à sa femme et ses enfants, celui qui est l'un des plus grands poètes juifs du XXe siècle cesse alors d'écrire. Grâce à la Résistance juive qui cherche à le protéger, il obtient des faux papiers de l'Etat du Honduras qui lui permettent de quitter la Pologne. Le 22 mai 1943, Katzenelson et son fils sont envoyés au camp de Vittel, en France ; un camp pour « personnalités », c'est-à-dire des ressortissants de pays alliés ou neutres détenus comme éventuelle monnaie d'échange. Miné par une terrible dépression, Katzenelson écrit quelques lignes dans son journal puis s'emmure dans le silence. Ce n'est qu'à la veille de l'anniversaire de la liquidation du ghetto de Varsovie qu'il commence à tenir véritablement son Journal. Dans un cri poignant, le poète mentionne déjà l'extermination par balles, les déportations et les chambres à gaz. Mais surtout, avec une terrible prescience, il avance dès 1943 le chiffre de six millions de Juifs assassinés.
Le Dessous des cartes - Asie de Jean-Christophe Victor
Prix : 22,9 €
ajouter Le Dessous des cartes - Asie de Jean-Christophe Victor au panier
 
Description
Le Dessous des cartes - Asie
Jean-Christophe Victor

144 pages
Résumé
A l'image de l'émission sur laquelle le livre s'appuie, ces Itinéraires asiatiques du Dessous des cartes se veulent à la fois pédagogiques, informés et accessibles, fidèles à leur tradition de transmission des connaissances. Le livre offre des savoirs essentiels sur l'Asie et ses puissances (démographie, économie, conflits, énergie) tout en transportant le lecteur sur des territoires moins connus du continent, des enjeux du château d'eau himalayen jusqu'au Bhoutan - ce pays du « bonheur brut », inventeur d'un nouvel indicateur pour mesurer le bien-être des populations sans le réduire à la somme de leurs avoirs. Avec plus de cent vingt visuels (cartes et graphiques), cet atlas entend susciter la curiosité du lecteur en lui faisant découvrir l'Asie à travers sa géographie physique, l'importance de ses fleuves, de ses montagnes et de ses plaines sur la vie des populations ; en mobilisant les ressorts de l'histoire pour expliquer et comprendre les tensions du présent ; en se projetant, enfin, dans le futur, en suggérant la manière dont l'Asie est en train d'influencer et de transformer le monde. Utile à la préparation du programme d'histoire-géographie du bac par les visuels accessibles qu'il offre et les thématiques qu'il couvre, le livre servira également les étudiants dans leur révision du programme de relations internationales et monde contemporain (classe prépa, Sciences Po, histoire, concours administratifs). Enfin, il passionnera les curieux qui souhaitent comprendre le basculement du monde, la place que l'Asie y tient et ses relations avec le reste de la planète.
La Russie des tsars
Prix : 21,9 €
ajouter La Russie des tsars de  au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
La Russie des tsars


448 pages
Résumé
La Russie ? « Une autocratie tempérée par l'assassinat », selon la formule célèbre prêtée à Astolphe de Custine, auteur de La Russie en 1839. Sauf que cet absolutisme perdure sous le communisme et que l'on en trouve plus que des traces dans l'actuelle Russie poutinienne. A l'inverse, chaque réformateur qui ne fait pas montre d'une poigne de fer échoue, à l'instar de Gorbatchev ou de Boris Eltsine. D'où le titre de cet ouvrage collectif de prestige, qui rassemble la crème des historiens et journalistes de L'Express. Il présente dans des textes enlevés, mais historiquement puisés aux meilleures sources, la personnalité et l'action des dix-huit chefs d'Etat emblématiques de la Russie et de l'U.R.S.S. depuis Ivan le Terrible - le bien nommé - jusqu'à Vladimir Poutine.
Moderne sans être occidental de Pierre-François Souyri
Prix : 25 €
ajouter Moderne sans être occidental de Pierre-François Souyri au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Moderne sans être occidental
Pierre-François Souyri

496 pages
Résumé
On a longtemps cru que la modernité était la forme particulière prise par le développement historique de nos sociétés. Dans le cas du Japon, on pensait que, depuis la seconde moitié du XIXe siècle, il s'inspirait de la civilisation occidentale pour industrialiser le pays. Selon Pierre-François Souyri, l'histoire récente montre au contraire que la modernité telle que nous la concevions n'était que l'aspect particulier d'un phénomène mondial. Au Japon, la modernité a éclos sur le terreau de la pensée japonaise et chinoise au moins autant que sur des références venues d'Occident : dans les années 1880, la lutte pour la liberté et les droits du peuple et pour un régime constitutionnel s'inspire des classiques chinois plus que de la pensée rousseauiste ; celle contre la destruction de la nature par le système industriel puise ses références dans une cosmologie de l'harmonie entre la nature et l'homme ; le féminisme, qui émerge dès les années 1910, tire nombre de ses références dans le shintô ; et le premier socialisme s'inspire de formes de pensée largement confucéennes. Par ses remplois d'idéologies du passé, la modernisation japonaise oblige à relativiser le statut exemplaire de l'expérience occidentale. Cette modernisation a de fait fonctionné autant comme anti-occidentalisation que comme occidentalisation. Et, aussi bien, son rythme et les questionnements qu'elle suscite ont été identiques à ceux de l'Occident. Pierre-François Souyri peut dès lors poser ce souriant paradoxe : une grammaire commune de la modernité peut puiser à des racines différentes.
Voir toutes les nouveautés
-40%
Le Retard russe de Georges Sokoloff
Prix : 10,8 €
Prix Public: 18 €
ajouter Le Retard russe de Georges Sokoloff au panier
 
Description
Le Retard russe
Georges Sokoloff

208 pages
Résumé
La Russie, par sa démesure, reste-t-elle l'antithèse de la raisonnable Europe ? Ou cesse-t-elle d'être un cas à part depuis qu'on la voit figurer parmi les pays dits émergents (Brésil, Inde, Chine) ? Que ce soit sous le communisme ou après, son ambition d'acquérir une parité stratégique avec l'Occident l'a conduite à s'enfermer dans un dilemme entre puissance et développement, dont la solution ne s'avère guère favorable à ce dernier. De même, si la nouvelle Russie semble faire siennes les valeurs occidentales de démocratie, de marché, de liberté d'expression, c'est dans une acception bien spécifique, étrangère à la nôtre et conforme à l'« idée russe ». Spécialistes de l'économie et de la démographie de cette « puissance pauvre », l'auteur nous embarque à contresens de l'histoire et remonte de siècle en siècle aux origines du destin russe et de ses disparités plus ou moins béantes avec l'Occident. En conclusion de cette « histoire à rebours », son pronostic est que le grand voisin européen, à défaut de s'intégrer encore au reste du monde, est en passe, à terme, de devenir une nation sinon « normale », du moins normalement différente...
-50%
Les Japonais et la Guerre de Michaël Lucken - Michael Lucken
Prix : 12 €
Prix Public: 24 €
ajouter Les Japonais et la Guerre de Michaël Lucken - Michael Lucken au panier
 
Description
Les Japonais et la Guerre
Michaël Lucken - Michael Lucken

400 pages
Résumé
Au Japon, la Seconde Guerre mondiale et l'occupation américaine demeurent encore aujourd'hui au coeur des débats qui agitent la société : la réforme de la Constitution et du modèle éducatif, les relations avec les Etats-Unis, la commémoration des héros de la nation. En ce sens, et peut-être plus qu'ailleurs, l'après-guerre y est une réalité du présent. Ce livre examine de façon précise et ordonnée les différentes modalités du rapport à la guerre. Pour mettre en relief l'ampleur et la complexité du thème, de nombreux domaines sont ici abordés, comme la politique, l'éducation, l'environnement, mais aussi les arts et la littérature. Les contributions réunies au sein de cet ouvrage ont été rédigées par certains des meilleurs spécialistes du Japon moderne et contemporain. En annexe sont présentés et traduits plusieurs textes historiques de première importance, comme la déclaration impériale du 15 août 1945 ou le principal rapport américain sur les bombardements stratégiques.
-40%
Les Mythes fondateurs de Rome de Alexandra DARDENAY
Prix : 26,8 €
Prix Public: 44,7 €
ajouter Les Mythes fondateurs de Rome de Alexandra DARDENAY au panier
 
Description
Les Mythes fondateurs de Rome
Alexandra DARDENAY

248 pages
Résumé
Les mythes fondateurs, plus que tout autre, étaient auréolés d'une importance particulière au sein de la civilisation romaine : on révérait le fondateur, dont l'ascendance et la protection divine apparaissaient comme une garantie de prospérité et de puissance. Ainsi l'image de Romulus et celle d'Enée étaient-elles étroitement liées à l'attachement superstitieux que les Romains portaient à la victoire, et à leur domination sur le monde. Dès lors, l'iconographie des origines de Rome présente la particularité d'avoir fait l'objet d'une utilisation à caractère politique par les acteurs du pouvoir, mais également d'une diffusion par des particuliers en contexte funéraire et domestique. L'étude vise ainsi à identifier les motivations de l'emploi de ces images de la part d'un homme politique, comme d'un simple particulier. Celle-ci révèle comment l'action conjuguée de desseins politiques et de pratiques en usage dans les ateliers contribue à la fixation d'un nombre restreint de schémas iconographiques. Ces constatations amènent à soulever le problème du « profil type » de l'utilisateur. Une autre interrogation est liée à la signification et à l'interprétation des thèmes selon les périodes et les contextes.
-20%
Jules César de ROBERT ETIENNE
Prix : 18,7 €
Prix Public: 23,4 €
ajouter Jules César de ROBERT ETIENNE au panier
 
Description
Jules César
ROBERT ETIENNE

326 pages
Résumé
En dépit de l'admiration qu'on porte depuis toujours au conquérant des Gaules, au vainqueur de la guerre civile, à l'amant de Cléopâtre et au bâtisseur d'empire, on a trop longtemps méconnu la singularité de César. On en a souvent fait un patricien soucieux de sauvegarder les positions de l'aristocratie, un soldat heureux mais surtout habile propagandiste, un autocrate aspirant à la tyrannie et peu regardant sur les moyens. C'est mal mesurer la part prise par son génie propre dans sa destinée : il ne s'est ni servi ni prévalu de sa naissance, comptant plutôt sur sa force de séduction et son charisme. Refondateur des institutions d'une République à bout de souffle, architecte d'une nouvelle société faisant leur place à des couches nouvelles, unificateur et organisateur des conquêtes de Rome, cet homme quasi invaincu n'échoua qu'en un seul domaine : se constituer un parti assez solide pour asseoir durablement sa domination sur l'Etat. Les conjurés des ides de mars (44 av. J.-C.), unis par la détestation qu'ils lui vouaient, l'assassinèrent sans profit réel. Car son oeuvre répondait à une telle nécessité historique qu'elle devait lui survivre des siècles : en peu d'années, son fils (adoptif) put faire fructifier un héritage qui était au fondement de l'exceptionnel rayonnement qu'eut le « siècle d'Auguste ».
-30%
La Guerre romaine de Yann Le Bohec
Prix : 17,5 €
Prix Public: 25 €
ajouter La Guerre romaine de Yann Le Bohec au panier
 
Description
La Guerre romaine
Yann Le Bohec

448 pages
Résumé
Comment les Romains faisaient-ils la guerre ? C'est à cette question passionnante mais jamais traitée que l'auteur répond ici. Y répondre permet aussi de comprendre la création et l'exceptionnelle longévité de l'Empire romain. C'est par la guerre que Rome a fait sienne la Méditerranée, puis l'Europe jusqu'à la mer Baltique, au nord de l'Afrique, aux confins de L'Asie. C'est par ses armées que Rome façonne son monde. Privilégiant la bataille en rase campagne, les Romains ont souvent recours au siège. Ils pratiquent également toutes sortes de combats : la gesticulation (manoeuvres destinées à impressionner l'adversaire), le combat en milieu urbain, en montagne, les batailles de nuit, la guerre biologique et chimique (charogne polluant l'eau, mandragore et digitale empoisonnant les armes, jarres d'essaims de guêpes ou de serpents catapultés dans les cités assiégées...), la guérilla et la contre-guérilla, ainsi que le combat naval. Si la stratégie et la pratique sont ici privilégiées, l'auteur aborde également des thèmes jusqu'alors négligés : la guerre et les mentalités collectives, la guerre et le droit, la guerre et la philosophie, par exemple. Mais, au préalable, il se livre à une passionnante description de cette formidable machine de guerre et des contextes dans lesquels elle a évolué. Il concentre son analyse sur les trois siècles d'apogée que constitue la période de l'empire allant de 58 avant J.-C. à 235 après J.-C. Enfin, nous découvrons comment cette armée s'est effondrée et a disparu.
-20%
Les Secrets de la Rome antique de Eric Teyssier
Prix : 17,5 €
Prix Public: 21,9 €
ajouter Les Secrets de la Rome antique de Eric Teyssier au panier
 
Description
Les Secrets de la Rome antique
Eric Teyssier

336 pages
Résumé
Du mythe de sa création au récit de sa chute, Rome fascine. Mais sa majesté repose aussi sur la longévité et la complexité de son empire. Centre d'une immense construction politique, elle a rassemblé une multitude d'ethnies parlant des dizaines de langues et priant des dizaines de dieux. Comment cette tour de Babel a-t-elle fait pour conserver l'unité d'un tel espace pendant des siècles ? Eric Teyssier examine les mythes fondateurs de Rome, les moteurs de son impérialisme, les raisons de ses victoires militaires, la force morale de sa res publica, sa capacité à intégrer et à assimiler les étrangers. Les secrets de famille derrière la fondation de la cité ; Rome face à Carthage ; le débarquement des Romains en Angleterre ; l'assassinat de César... Un essai original et véritablement exaltant.
-20%
Nouvelle histoire du Japon de Pierre François Souyri - Pierre-François Souyri
Prix : 20,8 €
Prix Public: 26 €
ajouter Nouvelle histoire du Japon de Pierre François Souyri - Pierre-François Souyri au panier
 
Description
Nouvelle histoire du Japon
Pierre François Souyri - Pierre-François Souyri

656 pages
Résumé
Les grandes idéologies du XXe siècle ont été dévastatrices dans le monde entier, et notamment en Asie. Longtemps, l'histoire du Japon fut instrumentalisée par le pouvoir impérial, qui exerçait un contrôle idéologique absolu. Cependant, depuis quelques années, sous l'influence des pays anglo-saxons, l'approche historique a considérablement évolué et la parole s'est peu à peu libérée. Bien sûr, certains tabous - la défaite de l'empire en 1945, les tragédies d'Hiroshima et de Nagasaki - demeurent forts. Mais d'autres sujets sont désormais au coeur des recherches historiques, comme, par exemple, l'étude des relations entre le Japon et la Chine, ou, plus globalement, du rapprochement entre le Japon et ses voisins. Des thèmes qu'il eût été fort délicat d'aborder il y a quelques années encore. Tout en tenant compte des derniers développements de l'historiographie japonaise et des débats dont elle a pu être l'objet, Pierre-François Souyri propose ici une histoire nippone affranchie des poncifs et des légendes. Il tâche d'être le plus en phase possible avec les questionnements réels du pays, et de mettre en avant toute sa complexité. Un éclairage nouveau et passionnant sur un pays qui n'en finit pas de nous intriguer.
-20%
L'Empire des steppes de René GROUSSET
Prix : 24 €
Prix Public: 30 €
ajouter L'Empire des steppes de René GROUSSET au panier
 
Description
L'Empire des steppes
René GROUSSET

768 pages
Résumé
Cet ouvrage qui englobe vingt cinq siècles d'histoire dévoile le secret même de l'évolution de l'Asie, la loi qui a présidé à la renaissance ou à la mort des Empires immémoriaux. Cette loi, c'est la lutte du nomade et du sédentaire, de l'homme de la steppe et de l'homme des cultures. L'histoire de l'Asie étudiée sous cet angle devient comme une immense leçon de géographie humaine. Attila, Gengis Khan, Tamerlan... Leur nom est dans toutes les mémoires. Les récits des chroniqueurs occidentaux, des annalistes chinois ou persans ont popularisé leurs figures. Ils surgissent, les grands barbares, en pleine histoire civilisée et brusquement, en quelques années, font du monde romain, du monde iranien ou du monde chinois un monceau de ruines. Leur arrivée, leurs mobiles, leur disparition semblent inexplicables, si bien que l'histoire positive n'est pas loin de faire sien le jugement des anciens auteurs qui voyaient en eux les fléaux de Dieu envoyés pour le châtiment des vieilles civilisations.
-20%
Un tsar à Paris de Marie-Pierre Rey
Prix : 17,6 €
Prix Public: 22 €
ajouter Un tsar à Paris de Marie-Pierre Rey au panier
 
Description
Un tsar à Paris
Marie-Pierre Rey

336 pages
Résumé
Le 31 mars 1814, à l'issue d'une bataille féroce qui a fait quinze mille morts, le tsar Alexandre Ier entre triomphalement dans les rues de Paris. C'est l'aboutissement de la campagne de France, menée par la Russie et ses alliés de la Sixième Coalition depuis janvier 1814, et le stade ultime de l'effondrement de la France napoléonienne. L'occupation russe durera deux mois. Cette brève période, méconnue, est pourtant cruciale dans l'histoire de la France. Politiquement, d'abord : la France change de mains. Napoléon abdique à Fontainebleau et part en exil sur l'île d'Elbe, tandis que Louis XVIII revient d'Angleterre et monte sur le trône. Sur le plan géographique, ensuite : le traité de Paris fixe les nouvelles frontières de la France, prélude au congrès de Vienne, qui redessinera l'Europe en novembre 1814. Culturellement, enfin : les cosaques, coiffés de leurs bonnets de fourrure, marquent les esprits. En s'appuyant sur de très nombreuses sources tant françaises que russes, Marie-Pierre Rey fait toute la lumière sur cet épisode, et notamment sur le rôle clé d'Alexandre Ier dans l'infléchissement des Bourbons vers le respect des libertés individuelles.
-30%
Joseph Staline à la une de Olivier Luciani - Collectif - Collectif Collectif
Prix : 17,4 €
Prix Public: 24,9 €
ajouter Joseph Staline à la une de Olivier Luciani - Collectif - Collectif Collectif au panier
 
Description
Joseph Staline à la une
Olivier Luciani - Collectif - Collectif Collectif

400 pages
Résumé
Un historien et un iconographe sont allés consulter les archives du monde entier pour dresser un portrait de Joseph Staline à travers les unes de la presse. Puisant largement dans les archives soviétiques jusqu'ici inaccessibles, l'ouvrage présente en miroir le regard de l'Occident, des Etats-Unis et de la France. Ainsi, c'est également l'histoire et l'évolution de ce regard porté sur Staline que ce livre présente, tout comme la perception de la propagande soviétique. Un volume exceptionnel, riche de deux cents documents d'archives.
-20%
Gorbatchev de Bernard LECOMTE
Prix : 19,2 €
Prix Public: 24 €
ajouter Gorbatchev de Bernard LECOMTE au panier
 
Description
Gorbatchev
Bernard LECOMTE

476 pages
Résumé
Au terme de trois années d'enquête, le journaliste et écrivain Bernard Lecomte raconte la vie d'un des géants de la fin du XXe siècle, qui restera dans l'histoire comme le fossoyeur du communisme : Mikhaïl Gorbatchev. Parvenu en 1985 à la tête du parti communisme de l'Union soviétique, le jeune successeur de Staline, Khrouchtchev et Brejnev avait deux objectifs : moderniser le système communiste et éviter l'éclatement de l'Empire soviétique. Les réformes qu'il entreprend dans ce double but - la « perestroïka » - ont abouti, contre son gré, à la chute du mur de Berlin en 1989 et à l'effondrement de l'U.R.S.S. en 1991. Prix Nobel de la paix, personnage ambigu et attachant, Mikhaïl Gorbatchev reste un mystère : a-t-il voulu mettre fin à la plus puissante idéologie du siècle, ou a-t-il été dépassé par les événements qu'il a provoqués ? A cette question-clef qui divise les historiens, Bernard Lecomte apporte des réponses précises et parfois surprenantes.
-20%
Hannibal de SERGE LANCEL
Prix : 22,7 €
Prix Public: 28,4 €
ajouter Hannibal de SERGE LANCEL au panier
 
Description
Hannibal
SERGE LANCEL

430 pages
Résumé
Par le meilleur spécialiste actuel de l'histoire et de la civilisation carthaginoises, ce livre retrace avec bonheur le grand destin d'Hannibal. Sa vie est le plus somptueux des peplums : fils d'Hamilcar Barca, il devient le commandant en chef de l'armée de Carthage, dès 221 avant J.-C. ; il pacifie l'Espagne, déclenche la deuxième guerre punique, gagne l'Italie par les Alpes, mais commet l'erreur de ne pas envahir Rome. Scipion le vaincra à Zama. Il s'exile en Orient, où il sert Antiochus le Grand, puis en Bithynie où il s'empoisonne pour échapper aux Romains. Ce grand stratège fut trop souvent présenté comme un être cruel et sanguinaire. Cette biographie très vivante nous le présente comme "le premier héros international" que le monde ait connu.
-20%
La Vie quotidienne au Moyen Âge de Jean Verdon
Prix : 16,8 €
Prix Public: 21 €
ajouter La Vie quotidienne au Moyen Âge de Jean Verdon au panier
 
Description
La Vie quotidienne au Moyen Âge
Jean Verdon

384 pages
Résumé
L'originalité du Moyen Âge apparaît à travers les grands moments de l'existence. L'éducation se situe à la fois sur le plan religieux - pas de catéchisme mais un enseignement maternel -, sur le plan pratique - garçons et filles des classes populaires entrent très tôt dans la vie active - et, pour certains, sur le plan intellectuel. On ne se marie pas par amour et les futurs époux n'ont pas leur mot à dire. La sexualité tient pourtant une place importante au sein du couple et certains textes, connus des milieux cultivés, évoquent un art érotique. La quantité et la qualité de la nourriture et de la boisson varient considérablement selon les milieux sociaux. L'auteur nous parle également de ceux qui prient, de ceux qui combattent - Seigneurs, mercenaires... - et de ceux qui travaillent, notamment les paysans, qui composent l'essentiel de la population. S'y ajoute, avec le développement des villes, le monde des artisans et des marchands... Jean Verdon nous offre une synthèse vivante et accessible dans la lignée de nombreux ouvrages qu'il a publiés sur l'époque, dont il est l'un des meilleurs connaisseurs.
-30%
Les Troubadours de Michel Zink
Prix : 14,7 €
Prix Public: 21 €
ajouter Les Troubadours de Michel Zink au panier
 
Description
Les Troubadours
Michel Zink

288 pages
Résumé
Au XIIe siècle, ils sont d'immenses vedettes payées à prix d'or. A l'écoute des bruits du monde, ils chantent dans les langues d'usage courant - en l'occurrence, la langue d'oc. Dès les premières décennies du XIIe siècle, les troubadours se multiplient, d'abord en Limousin et en Gascogne, puis très vite sur toute l'étendue du domaine de langue d'oc, de l'Auvergne à la Provence, du Roussillon à l'Atlantique. Ils ont pour nom Cercamon, Marcabru, Jaufré Rudel, Peire d'Auvergne, Bernard de Ventadour... Au XIIIe siècle, après la croisade albigeoise, l'art des troubadours s'affadit et s'éteint à la fin du siècle. Michel Zink tente ici le pari de rendre accessible une poésie d'amour vieille de neuf siècles. Il a repris les poèmes, est revenu à la langue d'oc pour en faire sentir le rythme et la saveur. Aussi ce livre est-il une remarquable réussite, car l'auteur parvient à nous faire aimer la poésie du Moyen Âge, à mettre en évidence tout ce que ces textes de troubadour recèlent de fraîcheur, de séduction et de profondeur. On comprend, dès lors, l'engouement qu'ils ont suscité.
-20%
Histoire des croisades de Jacques HEERS
Prix : 17,6 €
Prix Public: 22 €
 Article épuisé
 
Description
Histoire des croisades
Jacques HEERS

336 pages
Résumé
Une croisade, c'est quelques centaines de « croisés », des chevaliers conduisant, encadrant, nourrissant et protégeant une multitude de pèlerins. En 1096 et 1097, ils ont parcouru plus de mille kilomètres pour atteindre Constantinople et y trouver quelques jours de repos, puis autant en Asie, avant de voir les murailles de Jérusalem, plus de trois ans après leur départ, et de s'en emparer comme ils s'emparèrent d'Antioche après un siège de plusieurs mois. Nous n'avons pas assez dit à quel point cette Terre sainte redevenue chrétienne a mobilisé les forces, l'énergie et l'argent de l'Occident. Chaque année, plusieurs flottes de grosses galères et de navires d'Italie, de Provence et de Catalogne apportaient des milliers de pèlerins qui, bien souvent, se battaient aux côtés de chevaliers. Trois rois de France, Louis VIII, Philippe Auguste et Saint Louis, ainsi que trois empereurs germaniques ont abandonné leur pays pendant de longs mois pour apporter aide aux Francs de Terre sainte et tenter de regagner les territoires repris par l'ennemi. Philippe Auguste est demeuré absent du 4 juillet 1090 à fin août 1091, et Saint Louis pendant plus de cinq ans. La reine Marguerite de Provence l'accompagnait ; deux enfants royaux sont nés en Orient et, pendant tout ce temps, le royaume de France fut gouverné par des conseils tenus à Saint-Jean-d'Acre. Richard Coeur de Lion fut retenu prisonnier sur le chemin du retour par Léopold d'Autriche pendant près de deux ans, et eut bien du mal à reprendre le pouvoir, son frère, Jean sans Terre, refusant de lui laisser une place usurpée en son absence. Frédéric II, vainqueur du sultan Malik al-Kamel, s'est fait couronner roi de Jérusalem le 18 mars 1229. C'est cette épopée qui s'est déroulée en six expéditions successives, étalées de 1096 à 1229, que nous raconte ce livre.
-30%
L'Ancien Régime de Jean-Marie LE GALL
Prix : 9,8 €
Prix Public: 14 €
 Article épuisé
 
Description
L'Ancien Régime
Jean-Marie LE GALL

184 pages
Résumé
Les XVIe et XVIIe siècles occupent une place particulière dans l'historiographie. Pour les uns, ils marquent la rupture avec l'obscurantisme médiéval et le cheminement vers le progrès ; pour les autres, ils représentent une époque troublée, enserrée entre les guerres de Religion et les coûteuses conquêtes du Roi-Soleil. Les faits sont tout à la fois plus complexes et plus simples : les guerres d'Italie permettent à la France de développer une culture rayonnante, mais la font passer à côté de la conquête océanique ; les esprits se libèrent du carcan idéologique du dogme, mais l'unité éclate et les guerres de Religion sont sanglantes ; Louis XIV rayonne en Europe, mais son peuple ne connaît pas la paix. Jean-Marie Le Gall décrypte dans un style clair et précis les différentes facettes de ces siècles tiraillés entre la naissance d'une culture éclatante et la violence d'une époque de guerre perpétuelle.
Prix : 19,95 €
ajouter  de  au panier
 
Description



pages
Résumé
Cinq ans au GQG de Hitler de Walter Warlimont
Prix : 23,9 €
ajouter Cinq ans au GQG de Hitler de Walter Warlimont au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Cinq ans au GQG de Hitler
Walter Warlimont

512 pages
Résumé
De 1939 à 1944, le général Walter Warlimont fut affecté au bureau Opérations de l'O.K.W., le haut commandement de la Wehrmacht. Quotidiennement au contact d'Hitler, lors des points de situation militaire, il est le témoin privilégié de l'évolution de son comportement, comme de la vie des officiers. Paru en 1962, ce texte tout à fait saisissant décrit avec une rare acuité la lente dégradation des armes allemandes, l'atmosphère sinistre comme la paranoïa grandissante, et le sentiment de toute-puissance du Führer. Le maître du IIIe Reich veut tout diriger, tandis que haut gradés et barons du parti nazi s'opposent de plus en plus frontalement. Tous se côtoient pendant de longues années dans les locaux exigus du Grand Quartier général, dans une ambiance « à la fois de cloître et de camp de concentration ». Un témoignage puissant sur les mécanismes de décision au sein de l'état-major allemand.
Philippe Auguste de Georges BORDONOVE
 
Description
Philippe Auguste
Georges BORDONOVE

348 pages
Résumé
Vrai fondateur de sa dynastie, il est le premier roi de France digne de ce nom, l'un des plus grands qui ont occupé le trône. Son extraordinaire personnalité émergeant du puzzle féodal domine une époque de mutations profondes. Parti de rien, il parvint à disloquer le puissant empire des Plantagenêts, à triompher de la coalition européenne à Bouvines et à transformer sa petite principauté d'Ile-de-France en royaume de France ! Il créa de toutes pièces une vaste monarchie féodale, une administration, une armée. Politique et guerrier au milieu de paladins tels que Richard Coeur de Lion, chevalier et homme d'Etat passionné par le pouvoir, ambitieux sans chimères, rigoureux sans cruauté, diplomate subtil, habile à discerner les priorités, novateur mais pondéré, sa gloire et sa grandeur sont les seuls fruits de son mérite.
Les Tuileries de Antoine Boulant
Prix : 21,9 €
ajouter Les Tuileries de Antoine Boulant au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Les Tuileries
Antoine Boulant

384 pages
Résumé
Le 23 mai 1871, tandis que les derniers Communards étaient repoussés vers l'est de Paris par les troupes versaillaises, le palais des Tuileries était livré aux flammes. Douze ans plus tard, ses ruines étaient totalement démolies. Qui se souvient encore aujourd'hui de cet édifice exceptionnel, où bien souvent se joua le destin de la France ? Construit à partir de 1564 à l'initiative de Catherine de Médicis, le château des Tuileries fut d'abord un authentique chef-d'oeuvre architectural, dont le destin fut étroitement lié à celui du palais du Louvre, auquel il finit par être relié sous le second Empire. Son magnifique jardin à la française reste à ce jour la promenade la plus célèbre de la capitale. Mais, surtout, le château fut la résidence officielle de tous les souverains à partir de 1789. Devenu le symbole même de l'Etat, il devint dès lors le théâtre d'innombrables événements historiques, parmi lesquels la chute de Louis XVI, la naissance du roi de Rome, le divorce de Napoléon Ier, la mort de Louis XVIII, etc. Le présent ouvrage offre le récit complet de l'histoire artistique et politique de ce lieu de mémoire oublié et de son jardin.
Un été avec Victor Hugo de Guillaume Gallienne - Laura El Makki
Prix : 13 €
ajouter Un été avec Victor Hugo de Guillaume Gallienne - Laura El Makki au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Un été avec Victor Hugo
Guillaume Gallienne - Laura El Makki

224 pages
Résumé
Victor Hugo rêvait d'être « Chateaubriand ou rien ». Sa vie et son oeuvre dépasseront cette ambition. Il sera un océan à lui seul : romancier, poète, dramaturge, pamphlétaire, académicien, pair de France, député. Tout en conservant le génie de l'enfance, Victor Hugo empoigna le XIXe siècle, combattit les injustices, la peine de mort, et toutes les formes d'aliénation. Il croyait au mouvement, au progrès. Son défi était de n'avoir jamais peur. Malgré les épreuves, les deuils familiaux, l'exil, Victor Hugo choisit de vivre : « Je suis celui que rien n'arrête/Celui qui va. » Il mit sa force, son souffle dans l'amour des siens, la conquête des femmes, la création et la passion de l'humanité : « Ma vie est la vôtre, votre vie est la mienne, vous vivez ce que je vis ; la destinée est une. » Depuis plusieurs étés, France Inter propose de se plonger dans une oeuvre, une vie, un portrait. Montaigne, Baudelaire et Proust ont chacun eu droit à leur « été ». C'est au tour de Victor Hugo : ce livre, inspiré de la série d'émissions diffusée sur l'antenne de Radio France en 2015, invite à passer la belle saison à l'ombre d'un géant.
Louis XIII et Richelieu de simone Bertière
Prix : 22 €
ajouter Louis XIII et Richelieu de simone Bertière au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Louis XIII et Richelieu
simone Bertière

464 pages
Résumé
Louis XIII régnait, Richelieu gouvernait. Au sortir d'un demi-siècle de guerres de religion et après deux régicides, la France du début du XVIIe siècle, encore à demi-féodale, avait besoin d'une remise en ordre. Ils entreprirent, non sans rencontrer de violentes résistances, d'en faire un grand pays moderne à vocation européenne, gouverné par un monarque dit "absolu". Bien qu'ils fussent d'accord sur les objectifs, leur collaboration, mal commencée, resta grevée de défiance. Ils ne se sont jamais aimés, ils ont fini par se haïr. Politiquement complémentaires, le roi et son génial serviteur ne pouvaient se passer l'un de l'autre. Mais ils supportaient mal cette dépendance, chacun s'efforçant de dominer l'autre - jusqu'au heurt frontal, tragique, autour d'un jeune ambitieux à qui il coûta la vie. Ce livre est une enquête sur la manière dont ils ont vécu concrètement cette relation tumultueuse. Elle épouse leur parcours au jour le jour, quand ils ne savaient pas ce que leur réservait le lendemain. Elle restitue à leur existence, riche en péripéties, épaisseur et ambiguïté. Des portraits croisés, ne privilégiant ni l'un ni l'autre, invitent à les comprendre, plutôt qu'à les juger selon nos critères actuels. Comme toute enquête, celle-ci pose des questions, propose des hypothèses, conclut quand elle le peut - pas toujours. Dépaysement garanti, dans une époque qui a ses valeurs propres, bien loin des nôtres. Mais c'est tout de même elle qui a mis en place la centralisation dont nous avons hérité. Le récit, solidement documenté, n'est pas un roman. Rien n'y est inventé. Mais la présence de Simone Bertière y est sensible parce qu'elle y tient le rôle d'enquêteur. On s'y associe avec d'autant plus de plaisir qu'elle n'a rien perdu de son talent de conteuse et son humour.
Juifs et musulmans en Algérie de Lucette Valensi
Prix : 15 €
ajouter Juifs et musulmans en Algérie de Lucette Valensi au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Juifs et musulmans en Algérie
Lucette Valensi

256 pages
Résumé
Quand la guerre de libération nationale se déclenche en 1954, la population de l'Algérie compte environ cent trente mille juifs, descendants pour la plupart d'une population juive présente au Maghreb depuis l'Antiquité. Il n'en reste plus rien aujourd'hui. Que s'est-il passé ? Comment une coexistence millénaire entre juifs et musulmans a-t-elle été possible ? Comment a-t-elle pris fin ? Tout en présentant la condition juridique des juifs en terre l'islam, puis en situation coloniale, cette étude s'attache à comprendre les relations entre juifs et musulmans, les pratiques sociales, économiques et culturelles qui ont fondé les conditions de leur coexistence millénaire, et celles du divorce qui a conduit les juifs à quitter en masse l'Algérie devenue indépendante.
-30%
Histoire de l'Egypte ancienne de NICOLAS GRIMAL
Prix : 22,75 €
Prix Public: 32,5 €
ajouter Histoire de l'Egypte ancienne de NICOLAS GRIMAL au panier
 
Description
Histoire de l'Egypte ancienne
NICOLAS GRIMAL

600 pages
Résumé
Les incessantes révisions qu'opère l'égyptologie sont parfois longues à sortir du milieu des spécialistes. Ainsi, nous avons souvent de la civilisation du Nil une vision quelque peu traditionnelle et conventionnelle, le plus souvent tributaire de découvertes et de travaux remontant aux années 1950 et 1960, alors que des avancées décisives ont eu lieu depuis. De ces acquis anciens et nouveaux, un égyptologue propose ici une synthèse à la fois vivante et savante, portant sur l'ensemble de l'histoire de la terre des Pharaons (depuis la préhistoire jusqu'à la conquête d'Alexandre). Etayée sur la chronologie la plus sûre à ce jour et nourrie des informations livrées par un matériel archéologique de plus en plus abondant, elle fait une large part - et c'est là une de ses principales nouveautés - à l'économie, à la linguistique, à l'anthropologie, etc., à côté d'approches plus classiques comme le récit des événements et l'évocation des figures marquantes.
Les Naufragés de la Méduse de Jacques-Olivier BOUDON
Prix : 23 €
ajouter Les Naufragés de la Méduse de Jacques-Olivier BOUDON au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Les Naufragés de la Méduse
Jacques-Olivier BOUDON

344 pages
Résumé
Le 2 juillet 1816, la frégate La Méduse s'échoue sur un banc de sable au large de la Mauritanie avec, à son bord, quatre cents passagers. Cent cinquante sont abandonnés sur un radeau construit à la hâte qui dérive pendant treize jours. Sans provisions, les naufragés de la Méduse s'entretuent, les rescapés dévorant la chair des cadavres gisant à leur côté. Quinze seulement survivent. Quatre témoigneront de cette expérience hors du commun. Leur récit bouleverse et divise la France de la Restauration. A travers la mise en cause du capitaine, dont l'incapacité est avérée, c'est le gouvernement lui-même qui est attaqué. Au-delà de cette dimension politique, les Français découvrent avec stupeur cette aventure tragique et macabre qui touche les replis les plus sombres de l'âme humaine. Le souvenir des guerres de l'Empire rejaillit. La catastrophe de la Méduse, immortalisée par Géricault au salon de 1819, exprime un indicible refoulé depuis l'avènement de Napoléon. Partant des récits des témoins et d'archives inédites, Jacques-Olivier Boudon nous fait revivre l'odyssée des naufragés de la Méduse. Il nous raconte, d'une écriture alerte, les rebondissements de ce drame et explore les profondeurs d'une société qui solde alors le passif d'un quart de siècle de violences de guerre.
Prix : 19,95 €
ajouter  de  au panier
 
Description



pages
Résumé
L'éditorial
de Pierre Vallaud
L'éditorial

Les hasards des programmes éditoriaux font que dans le même mois, le Club propose un ouvrage sur le chinois Chiang Kaï-shek, un autre sur l’histoire du Japon, un dernier enfin sur les « tsars » de Russie. Ces trois ouvrages ont en commun de nous inviter à méditer sur les facteurs de continuité et sur ceux de rupture. En quoi le général chinois est-il, au même titre que Mao, représentatif d’une longue durée de l’Empire du milieu comme l’ont été ses empereurs ? Comment la « modernisation » du Japon, laisse-t-elle intact le lien avec le passé riche et original de l’Empire du Milieu ? Comment, en dépit des changements de régime, la Russie d’aujourd’hui demeurent-elle si proche de celle des Tsars ? Autant de questions auxquelles les ouvrages précités permettent de répondre en nourrissant une réflexion féconde.
Lire la suite
Présentation du club
Seul club de livres spécialisé, le Club Histoire met à votre disposition chaque mois une large sélection d’ouvrages historiques, dont la qualité et l’impartialité du choix sont garantis par un comité d’Historiens, de quoi satisfaire votre curiosité quelle que soit votre époque de prédilection.
Les 4 avantages du Club
1
Un Comité d’Historiens parraine une Sélection des Meilleurs Ouvrages de l’Histoire
2
Un Magazine Gratuit chaque mois
3
Des Réductions de 20% à 50% dès votre Entrée au Club
4
Des Points-Cadeaux pour bénéficier de Livres Gratuits
Votre engagement
Feuilletez la revue du mois
Inscrivez-vous à la newsletter
Inscription