Tous nos livres d'histoire - Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Renaissance, Ancien Régime, Révolution, XIXe Siècle, XXe Siècle, Religions, Civilisations, Traditions, Histoire immédiate - Club Histoire

Vous êtes ici :  Accueil
  • BIENVENUE AU CLUB HISTOIRE - PLUS DE 500 REFERENCES

    Découvrez toute l’Actualité de l’Histoire

  • POUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE - LIVRAISON À 0,01€ !

    Offre réservée aux non adhérents.

  • COMITÉ D'HISTORIENS

    Parraine une Sélection des Meilleurs Ouvrages de l'Histoire

Le livre du mois de la revue 237
 Plus d'infos

Ce que l'art préhistorique dit de nos origines
Emmanuel Guy

Ce livre propose une réflexion originale sur les premières sociétés humaines à travers l'art des grottes. Cet art, dès ses origines, se signale par un goût marqué pour l'imitation, ce qui pose question à double titre. D'une part, parce que l'histoire de l'art montre que le prestige suscité par l'imitation...


Je gagne 1 Point-Cadeau
Prix Club 24 €
 
Identifiez-vous pour donner votre réponse sur le livre du mois.

Violences et religion


Ce que l’on appelle « l’Occident chrétien » s’est signalé durant des siècles comme un lieu de controverses religieuses rapidement changé en théâtre de conflits d’une extrême violence et pas uniquement théologique. Les « hérétiques », ou bien ceux que l’on considérait comme tels, ont été au centre de ces conflits qui mirent à mal la société médiévale.
Condamnation des hérétiques au concile de Lombers en 1165. Gravure tirée de l’Histoire générale de Languedoc de Joseph Vaissète, Paris, 1737. © Selva/Leemage.
Luther de Matthieu Arnold
Prix : 25 €
 Article épuisé
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Luther
Matthieu Arnold

692 pages
Résumé
Le combat de Martin Luther (1483-1546) contre les dérives de l'Eglise de son temps a été à l'origine d'un renouveau de la piété, mais aussi de la fracture de la chrétienté occidentale qui perdure jusqu'à aujourd'hui. Grâce à cette biographie, Matthieu Arnold suit le Réformateur à travers l'ensemble de sa vie et de son oeuvre : ses grands traités, sa correspondance, ses catéchismes, ses cantiques, ses prédications ou encore ses propos de table. Il nous fait découvrir un personnage plus riche et plus complexe que le pourfendeur de la papauté ou l'adversaire d'Erasme : porte-parole d'un message réconfortant et génial inventeur de la langue allemande, mari facétieux, promoteur de l'instruction des femmes, homme d'une intense sensibilité religieuse mais qui fut appelé aussi à s'exprimer dans le domaine de l'éducation, de l'économie et de la politique. Grâce à l'étude des écrits de ses contemporains, Matthieu Arnold resitue Luther dans son époque pour mieux mesurer son influence dans tous les milieux sociaux.

Lire la suite

Un bien commode responsable


La défaite de 1940 fut plus qu’un grand traumatisme guerrier, puisqu’elle aboutit à la mise à bas de la République et à l’instauration de l’État français de Pétain avec, à la clef, la collaboration. Pour expliquer cette déroute, il fallait un bouc émissaire… Parmi les hauts responsables militaires, les français n’avaient que l’embarras du choix. Ils choisirent un général quand tant d’autres auraient du répondre de leurs erreurs.
Corap en 1940. © D.R.
Guderian de Heinz Guderian
Prix : 23,5 €
 Article épuisé
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Guderian
Heinz Guderian

560 pages
Résumé
« L'âme et le génie de la Blitzkrieg » : c'est en ces termes que le baron Hasso-Eccard von Manteuffel, l'un de ses anciens subordonnés, fera l'éloge de Heinz Guderian après-guerre. Il est vrai que Guderian est à l'origine de nombre d'innovations doctrinales, tactiques et techniques qui offriront à la Wehrmacht ses premiers succès. Théoricien inspiré et travailleur acharné, il a aussi démontré toute sa fougue et son talent au fil de ses campagnes : ses Panzers n'ont-ils pas conquis la Pologne à la vitesse de l'éclair, mis à genoux l'armée française à Sedan et ravagé les terres soviétiques ? Mais il s'agit d'une image chevaleresque construite de toutes pièces par l'intéressé à travers ses Mémoires publiés en 1954, en pleine guerre froide. S'ils sont une lecture indispensable pour l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, la réalité est bien différente : en témoigne sa nomination comme chef d'état-major adjoint de l'armée de terre, au lendemain de l'attentat manqué contre Hitler, en juillet 1944. Un poste qui, dans un tel contexte, ne pouvait revenir qu'à un fidèle du régime, un nazi exemplaire, ambitieux et dénué de scrupules. Ce qu'était assurément Heinz Guderian qui, en dépit de sa disgrâce en 1945, sut donner le change et échapper à toute condamnation.

Lire la suite

Une activité quasi constante


La guerre est sans doute l’une des activités les plus constantes de l’homme. La France, dans ce domaine, s’est particulièrement illustrée. La période qui commence en 1870 et se poursuit aujourd’hui en est une démonstration parfaite. C’est état de fait est aussi l’occasion pour scruter le corps social français au prisme de ces situation particulièrement dramatiques.
Guerre de 1870 : Le Rêve. Les armées françaises en bivouac rêvent des grandes victoires de l’armée de Napoléon Ier au moment des défaites contre les Prussiens. Peinture d’Edouard Detaille. Paris, musée d’Orsay. © Leemage
Les Français en guerres de François Cochet
Prix : 25 €
ajouter Les Français en guerres de François Cochet au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Les Français en guerres
François Cochet

544 pages
Résumé
Les Français n'aiment pas la guerre, mais la font souvent. Même quand l'ensemble de la nation se croit en paix, il y a toujours des fractions de son armée déployées quelque part dans le monde et exposant la vie de soldats. Le lien, assez particulier et souvent contradictoire, qu'entretiennent les Français avec la guerre méritait donc largement d'être creusé, sur la longue période, de la défaite fondatrice de 1870 à nos jours. L'histoire militaire a trop longtemps été tenue dans le plus grand mépris en France, soit par suffisance, soit par idéologie. Il s'agit donc ici de proposer une histoire globale du fait guerrier, appuyée sur un travail de confrontation des sources, et de montrer qu'il est possible d'en faire un récit plaisant et argumenté. Et comme pour faire la guerre, il faut des hommes pour combattre, des discours pour légitimer le combat et des techniques pour le mener, ce sont ces trois approches, de 1870 à nos jours, qu'étudie avec érudition François Cochet.

Lire la suite

Il y a 300 ans, le 8 juillet 1717, le Régent s’imposait

  

Dans les dernières années de son règne, Louis XIV vieillissant s’inquiète de sa succession. Le roi, en effet, est père de 6 enfants légitimes, dont 3 garçons, sauf qu’en moins de deux ans, il enterre un à un presque tous ses héritiers. En 1711, son seul fils parvenu à l’âge adulte, Le Grand Dauphin, meurt de la petite vérole à 49 ans ; quant à ses 3 enfants, les petits-fils du roi, 2 disparaissent aussi de maladie, le duc de Bourgogne et le duc de Berry, tandis que le troisième, le duc d’Anjou, monte sur le trône d’Espagne. Louis XIV n’a plus qu’un héritier : le deuxième fils des Bourgogne, son arrière-petit-fils, né le 15 février 1710. Cette série tragique conduit le souverain à songer à ses enfants naturels et notamment aux 2 garçons qu’il a eus avec Me de Montespan : le duc du Maine et le comte de Toulouse. Ainsi, par le fameux édit du 2 juillet 1714, complété le 23 mai 1715, le souverain décide qu'il n'y aura plus de différence entre princes du sang et légitimés. Cela revient à mettre en compétition pour la couronne ses deux « bâtards », avec les Orléans, les Condé et les Conti. Une situation inédite qui indigne Philippe d'Orléans, qui s’attachera à casser ce testament en mettant à l’écart le duc du Maine à la mort du roi et en obtenant en juillet 1717, qu’un nouvel édit lui assure la succession. Celui qui proclame « On naît prince de sang, on ne le devient pas » peut ainsi exercer pleinement sa régence en attendant que l’arrière-petit-fils légitime monte sur le trône sous le nom de Louis XV.
L'Etiquette à la cour de Versailles de Daria Galateria
Prix : 24,9 €
 Article épuisé
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
L'Etiquette à la cour de Versailles
Daria Galateria

384 pages
Résumé
A Versailles, l'étiquette avait un double objectif : organiser les relations entre les personnes et récompenser ou honorer les courtisans par des faveurs particulières. Un ouvrage, Le Cérémonial, en détaillait les usages pour tous ceux qui souhaitaient s'approcher du roi. Dans les faits, l'étiquette divisait plus qu'elle ne facilitait les relations et les comportements... Les mémorialistes, à l'instar d'un Saint-Simon, racontent avec force détails les déconvenues, commérages, rumeurs et autres cancans que l'étiquette suscitait parmi les courtisans. A travers des exemples concrets - l'usage du tabouret auprès du roi, les entretiens sur la chaise percée, le port autorisé ou pas du bonnet selon son rang, les invités au grand coucher ou au petit lever... -, Daria Galateria donne ici un mode d'emploi inédit de Versailles. Déroulées comme un inventaire à la Prévert, les cent soixante entrées de ce recueil sont truffées d'anecdotes rocambolesques et souvent truculentes et des rites auxquels se prêtaient les courtisans du roi pour rester en grâce. Et donnent à méditer sur l'art (trivial) de gouverner des Bourbons...
 picto focus vidéo
Louis XIV intime de Hélène Delalex
Prix : 29 €
ajouter Louis XIV intime de Hélène Delalex au panier
 
Description
Louis XIV intime
Hélène Delalex

192 pages
Résumé
Louis le Quatorzième fut un bel adolescent à la sensualité prometteuse, que le luth ennuyait et qui demanda qu'on lui apprît la guitare. Est-ce en jouant de cet instrument qu'il séduisit Marie Mancini, son grand amour de jeunesse ? A vingt ans, un traitement contre la typhoïde lui fit perdre ses cheveux : désormais, il portera perruque et toute l'Europe l'imitera. On peut toutefois supposer qu'il l'enlevait en privé pour lutiner la belle marquise de Montespan, la plus célèbre favorite du règne... Timide dans l'intimité - il rougissait beaucoup -, il ne l'était guère dans son métier de roi : « Je suffirais sans doute à gouverner d'autres empires, comme le soleil à éclairer d'autres mondes. » Amateur éclairé de peinture, collectionneur avisé, il aima passionnément les jardins et surtout ses orangers. A la mort de Marie-Thérèse, il contracta un mariage secret et morganatique avec Françoise d'Aubigné, veuve du poète Scarron. Sa fin fut, selon les témoins, exemplaire. Il confessa avoir trop aimé les guerres et les bâtiments. Qui lui reprocherait aujourd'hui d'avoir fait ériger Versailles ?
-64%
 
Les Derniers Jours de Louis XIV de Alexandre Maral
Prix : 8 €
Prix Public: 22,5 €
 Article épuisé
 
Description
Les Derniers Jours de Louis XIV
Alexandre Maral

328 pages
Résumé
1715-2015 : depuis trois siècles, la mort de Louis XIV n'a cessé de fasciner et d'émouvoir. Avant de quitter ce monde, le Roi-Soleil a organisé lui-même la mise en scène de son dernier crépuscule : une mort chrétienne, parfaitement maîtrisée et conçue comme le spectacle par excellence de l'absolutisme - « Je m'en vais, mais l'Etat demeurera toujours ». La mort du roi est venue interrompre le règlement d'importantes affaires, notamment en politique extérieure et dans le domaine de la religion. Pour mieux comprendre ces enjeux, le récit commence au 1er janvier 1715 et suit le roi dans ses dernières préoccupations. Rédigé sur les lieux mêmes qui ont été témoins de la mort de Louis XIV en 1715, le livre d'Alexandre Maral est fondé sur l'analyse des sources les plus fiables, notamment Dangeau et les frères Anthoine. Seul cet examen attentif permet de reconstituer au plus près le déroulement des événements : les derniers divertissements du roi, les progrès de la maladie, l'impuissance des médecins, les intrigues de cour, l'abandon du roi à la Providence.
Dictionnaire Louis XIV de Lucien Bély
Prix : 22,4 €
Prix Public: 0 €
ajouter Dictionnaire Louis XIV de Lucien Bély au panier
 
Description
Dictionnaire Louis XIV
Lucien Bély

992 pages
Résumé
Ce dictionnaire obéit à une démarche rigoureuse évitant tout parti-pris historique qui ne verrait en Louis XIV que Louis le Grand ou le Roi-Soleil. Au contraire il vise à le dégager d'une gangue de jugements traditionnels, tantôt louanges outrées tantôt critiques acerbes. Refusant de juger ou de célébrer cet homme d'Etat, il propose des mises au point précises et détaillées, à la lumière des recherches les plus récentes, et une approche simple et claire des faits historiques. Pour donner une image cohérente d'un homme dans son temps, il met en valeur toutes les réalisations originales de son règne, comme ses échecs et les persécutions dont il fut responsable. L'ouvrage part aussi de la personnalité du roi pour comprendre l'Etat et la société française de son temps. Il offre, entre autres, une promenade à travers les provinces que Louis XIV a parcourues pour tenter de savoir quelle connaissance il avait de son pays. Il aborde également les grandes entreprises du règne : réformes, politique économique, guerres, diplomatie. Il brosse enfin un tableau riche et original de la société qui gravite autour de lui.




Et 1917 devient révolution... de Alain Blum - Carole Ajam - Sabine Dullin - Sophie Coeuré
Prix : 29 €
ajouter Et 1917 devient révolution... de Alain Blum - Carole Ajam - Sabine Dullin - Sophie Coeuré au panier
 
Description
Et 1917 devient révolution...
Alain Blum - Carole Ajam - Sabine Dullin - Sophie Coeuré

264 pages
Résumé
Il y a un siècle, l'immense et éternelle Russie se retrouvait gisante au fond des abîmes sanglants de la Grande Guerre et subissait l'un des plus violents séismes révolutionnaires de l'histoire mondiale. Nicolas II, contraint d'abdiquer en février 1917, était arrêté et emprisonné avec toute la famille impériale par ordre du gouvernement provisoire. Le retour de Lénine en Russie et, de ce fait, l'intensification du climat révolutionnaire conduisaient à la révolution d'Octobre. Le gouvernement provisoire renversé cédait la place à un gouvernement « ouvrier et paysan », la révolution s'étendait à toute la Russie et, après dix jours de combats, les bolcheviks se rendaient maîtres de Moscou... Ce livre est le catalogue de l'exposition qui se tient aux Invalides du 18 octobre 2017 au 18 février 2018.
Ceux de 14 de Bernard Puchulu - Maurice Genevoix
Prix : 25 €
ajouter Ceux de 14 de Bernard Puchulu - Maurice Genevoix au panier
 
Description
Ceux de 14
Bernard Puchulu - Maurice Genevoix

112 pages
Résumé
Le célèbre livre de Maurice Genevoix est un ouvrage de référence majeur, une narration scrupuleuse et réaliste de ce qu'a vu et entendu le sous-lieutenant Genevoix au cours de ses neuf mois de guerre entre le 25 août 1914 et le 25 avril 1915, date de la blessure qui l'obligea à se retirer définitivement du front. Son témoignage est exact, précis, honnête. Le sujet de Ceux de 14 n'est pas la guerre elle-même mais ce flux de vie qui traverse la guerre, cette vie des hommes, des animaux, de la terre et du ciel que la guerre martyrise. Bernard Puchulu a su illustrer magnifiquement cette grande fresque de la violence humaine avec émotion, délicatesse, miséricorde et fraternité.
Mémorial de Sainte-Hélène de Emmanuel de Las Cases
Prix : 45 €
ajouter Mémorial de Sainte-Hélène de Emmanuel de Las Cases au panier
 
Description
Mémorial de Sainte-Hélène
Emmanuel de Las Cases

800 pages
Résumé
Publié en 1823, deux ans après la mort de l'Empereur, Le Mémorial, fruit des longues conversations qu'il entretint avec le conseiller d'Etat Emmanuel de Las Cases, son compagnon de captivité, devint dès sa parution une source essentielle de l'historiographie napoléonienne mais aussi un sujet d'ardentes polémiques, des doutes ayant été émis sur la sincérité de cette oeuvre de seconde main. Le manuscrit original disparut. Retrouvé récemment à la British Library dans les papiers de lord Bathurst, ministre de la Guerre et des Colonies à l'époque de la captivité de Napoléon, le manuscrit permet d'évaluer ce qui relevait, dans sa première version, du reportage et des « embellissements » postérieurs. On se fera désormais une idée plus juste de la fidélité historique du texte de 1823 - avec ses citations et réflexions parfois trop belles pour être honnêtes...
Coffret Histoire du monde de J. M. Roberts - O. A. Westad
Prix : 49 €
ajouter Coffret Histoire du monde de J. M. Roberts - O. A. Westad au panier
 
Description
Coffret Histoire du monde
J. M. Roberts - O. A. Westad

1504 pages
Résumé
Raconter et donner à comprendre l'histoire des civilisations, de la préhistoire à l'an 2000 et sur toute la surface de la planète, tel est le pari de cette trilogie sans équivalent, ici rassemblée en un coffret. Dès sa première édition, en 1976, ce travail rencontre un immense succès critique et public. La sixième, traduite ici, date de 2013. C'est à une formidable narration de l'histoire humaine que nous convient les auteurs, des débuts de la civilisation, avec la naissance de l'agriculture dans le Croissant fertile, à la montée en puissance de l'espace asiatique, entraîné par la Chine. Au-delà des immenses qualités d'écriture et de synthèse des auteurs, qui rendent la lecture particulièrement stimulante, la force du propos tient dans sa capacité à relier les civilisations et les espaces entre eux. A l'heure où le concept de « choc des civilisations » est en vogue, où les enjeux culturels, économiques, démographiques et environnementaux se structurent à l'échelle mondiale, cette trilogie, par sa hauteur de vue et sa densité, permet de réfléchir de manière apaisée à l'histoire de l'humanité.
Les Révolutions françaises de Jean-François SIRINELLI
Prix : 23,5 €
ajouter Les Révolutions françaises de Jean-François SIRINELLI au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Les Révolutions françaises
Jean-François SIRINELLI

384 pages
Résumé
En quelques décennies, des années 1960 à nos jours, la France a connu des bouleversements majeurs, qui ont tout changé, dans les domaines de la culture, de la politique et de l'économie. A tel point qu'on a pu parler pour cette époque d'une « seconde révolution française » : le plein emploi puis le premier choc pétrolier, l'élection présidentielle au suffrage universel, les nouvelles structures familiales, la remise en cause des institutions, Mai 68, l'arrivée de la gauche au pouvoir, les grandes grèves de 1995... En quelques années décisives, une France d'employés et de cadres succède à un pays longtemps constitué de ruraux et de petits commerçants. Ce sont ces considérables mutations que Jean-François Sirinelli choisit ici de mettre en lumière. Il en reconstitue la trame, cherche à en déterminer la portée et les répercussions pour nous aujourd'hui. Les derniers chapitres sont consacrés à l'élection présidentielle de 2017 et à la crise que traverse actuellement la France : est-elle due à un essoufflement du modèle républicain ? Un trouble identitaire ? Une crise du système de représentation politique ? Des Trente Glorieuses à nos jours, un portrait magistral de la France et des Français, dans leur quotidien comme dans leurs révoltes, dans leurs sensibilités comme dans leurs convictions politiques.
URBS Histoire de la ville de Rome de Alexandre Grandazzi
Prix : 30 €
ajouter URBS Histoire de la ville de Rome de Alexandre Grandazzi au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
URBS Histoire de la ville de Rome
Alexandre Grandazzi

784 pages
Résumé
Lévi-Strauss écrivait : « La ville est à la fois objet de nature et objet de culture ; individu et groupe ; vécue et rêvée : la chose humaine par excellence. » C'est dans cette perspective que s'inscrit cette histoire de la Rome antique, conçue comme une biographie de la cité, car il ne s'agit que d'elle, et non pas de l'ensemble dont elle fut le centre. A cette cité, délimitée très tôt par des remparts, les recherches actuelles redonnent une importance capitale, en se développant dans toutes les directions : topographie, implantations très antérieures à l'apparition du nom même de Rome, confrontation de la mythologie et de l'archéologie, urbanisme civil, développement monumental et par là-même religieux et politique, les acquis de la science se multiplient. Mais ils demeurent souvent inaccessibles au public. C'est le grand mérite d'Alexandre Grandazzi de les rassembler, de les ordonner et de les mettre en perspective. Siècle après siècle, guerre après guerre, les Romains ont inscrit le déroulement de leurs conquêtes dans l'espace de leur cité, devenue ainsi comme le mémorial de pierre où ils pouvaient lire leur histoire et célébrer une identité collective à la fois conquérante et assimilatrice. C'est ce message que cet ouvrage s'attache à déchiffrer avec toutes les ressources disponibles.
La Vie mouvementée d'Henriette Campan de Geneviève Haroche-Bouzinac
Prix : 24,9 €
ajouter La Vie mouvementée d'Henriette Campan de Geneviève Haroche-Bouzinac au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
La Vie mouvementée d'Henriette Campan
Geneviève Haroche-Bouzinac

608 pages
Résumé
Le parcours d'Henriette Campan (1752-1822) est d'une grande modernité : par nécessité économique, la jeune femme devient lectrice à la cour de France, avant d'entrer au service particulier de la reine Marie-Antoinette. Henriette Campan parle plusieurs langues, vénère les livres et les auteurs. Un bel esprit qui, au fil des épreuves, lui permet de résister à la fatalité des destins propre aux femmes de son temps. A Versailles, sa vie bascule. Cette observatrice discrète est aux premières loges pour consigner dans ses carnets la matière de ses futurs Mémoires. Contre toute attente, la liberté lui vient avec la Révolution. A quarante ans, Henriette Campan ouvre un pensionnat, véritable laboratoire où elle crée sa méthode d'éducation, en offrant aux filles de larges accès à la connaissance jusque-là réservés aux garçons. Mais, si l'Empereur la nomme à la tête de la Maison de la Légion d'Honneur, il s'oppose à sa volonté de former une élite féminine...
Louis XIX de François de Coustin
Prix : 25 €
ajouter Louis XIX de François de Coustin au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Louis XIX
François de Coustin

488 pages
Résumé
Il y a quelque chose de vertigineux dans la vie de Louis-Antoine de Bourbon-Artois, duc d'Angoulême (1775-1844), prince si proche et pourtant toujours si loin du trône. Destiné à régner, l'histoire et les hommes s'ingénièrent à le laisser en posture de perpétuel héritier, dans l'ombre de ses trois oncles rois et de sa sombre épouse, l'orpheline du Temple. Fils soumis et un peu niais d'apparence, incapable de prolonger la lignée des Bourbons, il montra des qualités politiques et militaires en 1814, sous la première Restauration, puis lors de l'expédition d'Espagne de 1823, qui lui valut la réputation de vainqueur du Trocadero. La révolution de 1830 sonna le glas de ses espérances, d'autant que l'espoir d'une succession se reporta sur son neveu, le duc de Bordeaux. Pourtant, la destinée de ce roi sans royauté, mort très loin d'une France qu'il ne connaissait plus, accompagne et éclaire celle de la monarchie française dans une époque singulièrement tourmentée. Les vaincus de l'histoire ont aussi contribué à l'écriture de celle-ci, à leur façon.
Speer de Martin Kitchen
Prix : 27 €
ajouter Speer de Martin Kitchen au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Speer
Martin Kitchen

656 pages
Résumé
Pourquoi une nouvelle biographie d'Albert Speer, confident et architecte d'Adolf Hitler ? Afin de révéler enfin l'implication réelle du personnage dans les atrocités nazies et d'expliquer les liens étroits entre le nazisme et la société allemande. Albert Speer, pourtant ministre de l'Armement et acteur majeur de l'administration du IIIe Reich, a, par la suite, toujours insisté sur sa méconnaissance des crimes génocidaires. Cette version, évidemment fausse, s'est imposée aussi bien en Allemagne qu'à l'étranger. Speer devait sa position sociale élevée à son intimité avec Hitler, au même titre que Goebbels ou Bormann. Il appartient à cette catégorie d'hommes, au sein des ministères, des associations et des cercles professionnels, qui ont permis l'enracinement du national-socialisme. A la fois technocrate, expert et courtisan, Speer est le parfait représentant de ces Allemands qui ont pactisé avec la terreur.
Krüger de Nicolas Patin
Prix : 23 €
ajouter Krüger de Nicolas Patin au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Krüger
Nicolas Patin

308 pages
Résumé
Comment un jeune soldat enthousiaste et sympathique est-il devenu, vingt ans plus tard, une incarnation de ce que l'on considère comme le mal ultime ? C'est la question que pose Nicolas Patin dans une biographie inédite et originale de Friedrich-Wilhelm Krüger, responsable de l'assassinat des Juifs en Pologne pendant la Seconde Guerre mondiale. L'auteur construit son récit autour des deux moments les plus intenses du parcours de Krüger, la Grande Guerre, où il fut simple soldat, et la Seconde Guerre mondiale, où il traqua les Juifs polonais. Nicolas Patin réfléchit sur la figure du bourreau. Entre le bourreau « déviant », incarné par Hitler, Goebbels ou Goering, et le bourreau « normal », Eichmann et la « banalité du mal » selon l'interprétation Hannah Arendt, Krüger est le symbole du « bourreau ordinaire ».
Lénine, l'inventeur du totalitarisme de Stéphane COURTOIS
Prix : 25 €
ajouter Lénine, l'inventeur du totalitarisme de Stéphane COURTOIS au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Lénine, l'inventeur du totalitarisme
Stéphane COURTOIS

512 pages
Résumé
Vladimir Ilitch Oulianov, plus connu sous le nom de Lénine, a été l'un des personnages essentiels du XXe siècle. Celui qui, avant 1917, n'était connu que des adeptes du mouvement révolutionnaire russe, est soudain apparu en pleine lumière. Il s'empara avec une formidable audace du pouvoir en Russie, y créa le premier régime communiste qui allait essaimer dans une vingtaine de pays jusqu'en 1989-1991, ainsi qu'une Internationale communiste dirigeant plus de quatre-vingt-dix partis dans le monde. Ce régime et ce mouvement international furent la première manifestation de ce que, dès les années 1920, de nombreux observateurs nommèrent le totalitarisme, un phénomène politique inédit caractérisé par sa haine de la démocratie représentative, son mépris absolu des droits de l'homme et la volonté de domination totale d'un parti sur l'Etat, sur la société et même sur l'individu. Alors que le « Grand Lénine » a été présenté durant un siècle comme un immense héros populaire, voire comme un démocrate, l'auteur, s'appuyant sur une impressionnante documentation peu exploitée jusqu'ici, montre qu'en réalité le chef du parti bolchevique avait conçu son projet liberticide dans l'ombre de la clandestinité durant une quinzaine d'années, avant de profiter, en 1917, de circonstances inattendues pour le mettre en oeuvre. Stéphane Courtois éclaire la face obscure d'un Lénine qui, dès 1920, devint le modèle-repoussoir de Mussolini puis d'Hitler, tandis que ses héritiers - Staline, Mao, Pol Pot... - poussèrent la logique du système « léniniste » jusqu'à l'extrême limite du contrôle social et du crime de masse.
Voir toutes les nouveautés
-20%
Grandeurs et misères d'une victoire de Georges Clémenceau - Georges Clemenceau
Prix : 17,2 €
Prix Public: 21,5 €
ajouter Grandeurs et misères d'une victoire de Georges Clémenceau - Georges Clemenceau au panier
 
Description
Grandeurs et misères d'une victoire
Georges Clémenceau - Georges Clemenceau

322 pages
Résumé
Dans ce texte brillant paru en avril 1930, peu de temps après sa mort, Georges Clemenceau riposte à une attaque virulente du maréchal Foch. Il relate et justifie son action, en particulier au cours de la période où il fut président du Conseil, de 1917 à 1920. A la fois mémoires et plaidoyer, cet ouvrage ultime offre le témoignage d'un homme d'Etat d'exception - l'un des maîtres d'oeuvre du traité de Versailles - sur le drame de la guerre et de la paix, sur la grandeur de l'engagement et la solitude du pouvoir.
-20%
Joséphine de Pierre Branda
Prix : 19,6 €
Prix Public: 24,5 €
ajouter Joséphine de Pierre Branda au panier
 
Description
Joséphine
Pierre Branda

472 pages
Résumé
Elle ne s'appelait pas Joséphine de Beauharnais, mais Marie-Josèphe-Rose Tascher de La Pagerie. C'est par la volonté de Napoléon qu'elle prit le nom de Joséphine, puis le titre d'impératrice. Ce premier mystère en cache beaucoup d'autres, dont Pierre Branda lève successivement les voiles. Certes, la Créole avait la grâce du cygne, dont elle fit un atout efficace, au point d'être désignée comme « l'incomparable », de sa naissance à la Martinique en 1763 jusqu'à sa mort à la Malmaison en 1814. Mais, bien plus que ses prouesses et ses trahisons amoureuses réelles ou supposées, l'auteur fait valoir la femme de réseaux, d'influence et d'argent, l'hostilité jamais démentie du clan Bonaparte à son égard et envers ses deux enfants, son goût pour la nature et les arts, et surtout ce lien complexe et indéfectible avec Napoléon, dont elle accompagna la vertigineuse ascension sans connaître la chute ultime. Loin de la légende noire comme des potins anecdotiques, Pierre Branda redonne vie à une femme de tête aux prises avec la grande histoire, dont elle sut tirer parti tout en en subissant les coups.
-30%
S.P.Q.R. de Mary Beard
Prix : 18,2 €
Prix Public: 26 €
ajouter S.P.Q.R. de Mary Beard au panier
 
Description
S.P.Q.R.
Mary Beard

620 pages
Résumé
S.P.Q.R. - Senatus Populus Que Romanus - est l'abréviation qu'utilisent les Romains pour désigner leur Etat. L'ancienne Rome était une métropole tentaculaire de plus d'un million d'habitants, un « mélange de luxe et de saleté, de liberté et d'exploitation, de fierté civique et de guerre civile meurtrière ». Mais comment ce qui n'était qu'un village insignifiant dans le centre de l'Italie est-il devenu le siège d'un empire dominant la Méditerranée ? Mary Beard, historienne de renommée mondiale, raconte ici l'émergence puis la chute d'une culture qui a façonné nombre de nos concepts fondamentaux sur le pouvoir, la citoyenneté, la guerre, la violence politique, l'empire, le luxe ou la beauté. Du mythe fondateur de Romulus et Remus (VIIIe siècle av. J.-C.) à l'édit de l'empereur Caracalla offrant la citoyenneté romaine à tous les habitants libres de l'empire (IIIe siècle), Mary Beard retrace cette fascinante histoire. Ce faisant, elle conteste les perspectives historiques confortables en vogue depuis des siècles. Ainsi, des personnages célèbres - Cicéron, César, Cléopâtre, Auguste et Néron... - prennent une toute autre couleur, tandis que les acteurs négligés dans les histoires traditionnelles - les femmes, les esclaves et ex-esclaves, les conspirateurs et, globalement, ceux qui ne sont pas du côté des vainqueurs - retrouvent leur place dans l'éblouissante aventure romaine. Notre perception de la Rome antique a considérablement changé au cours des cinquante dernières années. S.P.Q.R. en fait la synthèse et façonnera probablement à son tour notre regard sur l'histoire de Rome pendant les décennies à venir.
-40%
Lyautey de ANDRE LE REVEREND - André Le Révérend
Prix : 16,8 €
Prix Public: 28 €
ajouter Lyautey de ANDRE LE REVEREND - André Le Révérend au panier
 
Description
Lyautey
ANDRE LE REVEREND - André Le Révérend

536 pages
Résumé
Plus de quatre-vingts ans se sont écoulés depuis sa disparition, et l'histoire de cette période a été si chargée d'événements que la figure de Lyautey aurait pu s'estomper. Pourtant, cette figure de légende resurgit. Qui est cet homme ? Qu'a-t-il fait ? Connaît-on la résonance et la portée persistante de sa conception du « rôle social de l'officier » ? Dans quelques temps, qui saura encore ce que fut l'empire colonial de la France sous la IIIe République, si ce n'est ses détracteurs, qui le connaissent mal ? Lyautey en fut, sans doute, le plus profond et le plus lucide artisan. Son visage apparaît ici plus précis, et son rôle dans l'histoire au plus près de la vérité.
-40%
14-18 de PIERRE VALLAUD
Prix : 22,8 €
Prix Public: 38 €
ajouter 14-18 de PIERRE VALLAUD au panier
 
Description
14-18
PIERRE VALLAUD

608 pages
Résumé
Les quatre années qui ensanglantent le monde entre 1914 et 1918 sont, à bien des égards, l'événement constitutif du XXe siècle. Evénement majeur que tente de décrire cet ouvrage, en ne l'envisageant pas seulement sous l'angle des faits militaires et diplomatiques mais aussi, notamment, du point de vue culturel et idéologique. Avec l'idée sous-jacente que les facteurs qui le rendent possible, le traversent et le prolongent, agissent ensuite sous une autre forme et aboutissent au second conflit mondial. Non pas qu'il s'agisse d'une machine infernale séculaire, obéissant à une mécanique inéluctable, mais parce que l'une et l'autre guerre semblent ne constituer qu'un seul et même affrontement. Les nombreux documents commentés qui illustrent ce livre et dont la plupart sont inédits, voudraient montrer la représentation qui a été faite à l'époque de la guerre de 1914-1918, mais aussi l'image qui en est demeurée.
-40%
Dreyfus, un innocent de JEAN-DENIS BREDIN
Prix : 13,35 €
Prix Public: 22,3 €
ajouter Dreyfus, un innocent de JEAN-DENIS BREDIN au panier
 
Description
Dreyfus, un innocent
JEAN-DENIS BREDIN

1024 pages
Résumé
Que Dreyfus ait été innocent, nul n'en doute aujourd'hui. Pourtant, lors de l'« Affaire », alors que tous les éléments pouvaient être réunis pour laver de tout soupçon cet officier, somme toute très conventionnel dans son amour pour la France qu'il servait et l'institution à laquelle il appartenait, on ne cessa de l'accabler, sans appel possible. C'est que le sacrifice d'un officier, a fortiori juif, ne pesait pas lourd face à la raison d'Etat. C'est sans doute pour cela que le débat sur l'affaire Dreyfus fut double : d'une part, la « nécessité » de sa culpabilité pour la sauvegarde de l'armée ; d'autre part, le fait que son innocence n'aurait jamais dû être l'enjeu d'une affaire d'Etat avant d'éclater au grand jour...
-30%
Rome, de Romulus à Constantin de Yves ROMAN
Prix : 19,6 €
Prix Public: 28 €
ajouter Rome, de Romulus à Constantin de Yves ROMAN au panier
 
Description
Rome, de Romulus à Constantin
Yves ROMAN

560 pages
Résumé
Qu'est-ce qui fait qu'un Breton de Britannie, un Maure de Maurétanie, un Grec de Macédoine ou un Perse de Cappadoce purent tous se considérer comme des citoyens romains ? L'existence d'une identité romaine commune aux quatre-vingts millions d'habitants que compta l'empire à son apogée. Telle est la thèse audacieuse d'Yves Roman, qui bat en brèche la perception communément admise d'un empire fondamentalement biculturel, à la fois grec et romain, et d'une « économie-monde » née au tournant des XVe et XVIe siècles avec l'apparition du capitalisme. Il y eut bien dans l'Antiquité romaine un « décloisonnement » de la Méditerranée à partir de l'Italie, une tentative d'unifier le monde. La grande réussite de cette première mondialisation, depuis les origines de Rome au VIIIe s. av. J.-C. jusqu'à la fin de l'empire au IVe s. apr. J.-C., fut de construire, par-delà les clivages et différences politiques culturelles et économiques, une identité romaine forte dans l'ensemble des territoires alors sous sa domination. Une identité rendue possible grâce à un essaim de colonies et de villes, à un formidable réseau de routes, ponts et aqueducs, à une mer sillonnée par une puissante marine de guerre et d'innombrables navires marchands, et à une société multiculturelle, qui toléra d'étonnantes cohabitations de croyances tout en imposant une même langue, le latin, et un même culte, celui de l'empereur. Yves Roman nous offre là un panorama ambitieux et passionnant, doublé d'une leçon sur l'intégration des plus pertinentes.
-30%
Les Gaulois contre les Romains de JOËL SCHMIDT
Prix : 16,1 €
Prix Public: 23 €
ajouter Les Gaulois contre les Romains de JOËL SCHMIDT au panier
 
Description
Les Gaulois contre les Romains
JOËL SCHMIDT

384 pages
Résumé
Voici retracée l'histoire d'un grand conflit qui ne s'achèvera qu'à la toute fin de l'Empire romain. On peut affirmer que Rome et les Gaulois n'ont jamais cessé, directement ou indirectement, de s'opposer, de tenter de se piéger et de se combattre, y compris en recourant à la diplomatie ou au chantage. Au cours de toutes leurs conquêtes, qu'ils soient en guerre contre les Etrusques, les peuples d'Italie, les Carthaginois ou les Grecs, les Romains trouvent sur leur route soit les Celtes, soit ceux qui en sont directement issus, les Gaulois. Que dire d'un tel acharnement, si ce n'est qu'il relève d'une hostilité réellement atavique ? C'est d'ailleurs la conclusion à laquelle les historiens contemporains de la Rome antique sont bel et bien arrivés. On peut donc bien parler, comme le fait ici l'auteur, d''ennemis héréditaires', lorsqu'on voit se défier, pendant près de mille ans, deux puissances, l'une celtique, l'autre romaine.
-30%
Nouvelle histoire des Capétiens de Dominique Barthélemy
Prix : 16,1 €
Prix Public: 23 €
ajouter Nouvelle histoire des Capétiens de Dominique Barthélemy au panier
 
Description
Nouvelle histoire des Capétiens
Dominique Barthélemy

384 pages
Résumé
D'Hugues Capet à Philippe Auguste, les monarques capétiens jetèrent les bases d'un gouvernement monarchique absolu qui allait durer jusqu'à la Révolution française. Si, après l'élection d'Hugues Capet, en 987, la dynastie s'enlise dans des guerres de voisinage, au tournant de l'an 1100, les monarques capétiens entreprennent d'accélérer les profonds bouleversements qui agitent la société féodale pour donner naissance à un mode de gouvernement inédit jusque-là. Dominique Barthélemy choisit d'allier une étude de cette société qui se transforme à une exploration du processus monarchique pour mieux mettre en lumière l'avènement de cette hégémonie inédite qui sera définitivement en place avec le règne de Philippe Auguste. En s'appuyant sur les chroniques de l'époque et sur les récentes découvertes de l'anthropologie sociale, il met au jour le fonctionnement d'un système de canalisation des conflits et dévoile le caractère structurel et dynamique du système féodal pour donner un nouveau sens à la fameuse « mutation » de l'an 1100, si décisive dans l'établissement de la monarchie française et de la transformation de la France en nation.
-20%
Histoire du Moyen Âge de Georges Minois
Prix : 19,9 €
Prix Public: 24,9 €
ajouter Histoire du Moyen Âge de Georges Minois au panier
 
Description
Histoire du Moyen Âge
Georges Minois

528 pages
Résumé
Pourquoi cette nouvelle histoire du Moyen Âge ? Premièrement, parce que plus nous nous éloignons de cette période, plus elle intrigue, car nous sentons confusément que là se trouvent les racines de nos aspirations et de nos drames actuels, des obscurantismes religieux aussi bien que des hautes spiritualités, de la peur du futur comme du rêve d'un retour à la nature. Deuxièmement, parce que l'image actuelle du monde médiéval est trop souvent erronée : évacué des programmes scolaires, réduit en clichés anecdotiques pour les médias, le Moyen Âge a perdu toute cohérence dans la mémoire collective. Pour le comprendre, il faut restituer les faits, les noms, les dates, dans leur enchaînement chronologique. C'est ce que ce livre tente de faire. Troisièmement, parce qu'aujourd'hui plus que jamais il est nécessaire d'élargir notre vue en replaçant « notre » Moyen Âge européen dans le contexte de ses relations avec ses voisins. L'histoire médiévale occidentale est indissociable de celle du Proche-Orient, à la fois ennemi et Terre promise. Plein de bruit et de fureur, de splendeurs et de misères, c'est un drame rythmé à la fois par les avancées propres du génie européen et par son affrontement avec l'Orient. Un ouvrage nécessaire pour éclairer d'un jour nouveau une période historique fondamentale.
-50%
Philippe le Bel de Georges Minois
Prix : 14,5 €
Prix Public: 29 €
ajouter Philippe le Bel de Georges Minois au panier
 
Description
Philippe le Bel
Georges Minois

800 pages
Résumé
Philippe le Bel (1268-1314) a été une énigme pour ses contemporains comme pour les historiens. Car l'homme reste caché derrière l'oeuvre du règne, une oeuvre propre à enflammer les imaginations à la lueur crépusculaire du bûcher des Templiers, et si l'on consièdre les drames familiaux de ses trois fils, de la lutte sans merci contre un pape mégalomane, Boniface VIII. « Roi de fer » pour les uns, édifiant de façon impitoyable un Etat bureaucratique moderne sur les ruines de la monarchie féodale ; roi de chair pour les autres, dissimulant derrière son masque de sphinx et son impassibilité de statue un esprit faible et indécis, dominé par ses légistes (Flote, Nogaret, Marigny) : il semble à jamais indéchiffrable. La réputation de Philippe le Bel a été ternie par la constante comparaison avec la figure idéalisée de son grand-père Saint Louis, dont le règne fait figure d'âge d'or. Il faut souligner que vers 1300 commence un véritable âge de fer : c'est la fin du « beau Moyen Âge » et l'entrée dans un siècle de catastrophes, avec les premières famines, les prémices de la guerre de Cent Ans et les épidémies. Conjuguant réformes intérieures ambitieuses et accroissement du domaine royal, le monarque sut répondre à ces défis et poser les jalons d'une monarchie forte et centralisée.
-20%
Philippe Auguste de Georges BORDONOVE
Prix : 14,3 €
Prix Public: 17,9 €
ajouter Philippe Auguste de Georges BORDONOVE au panier
 
Description
Philippe Auguste
Georges BORDONOVE

348 pages
Résumé
Vrai fondateur de sa dynastie, il est le premier roi de France digne de ce nom, l'un des plus grands qui ont occupé le trône. Son extraordinaire personnalité émergeant du puzzle féodal domine une époque de mutations profondes. Parti de rien, il parvint à disloquer le puissant empire des Plantagenêts, à triompher de la coalition européenne à Bouvines et à transformer sa petite principauté d'Ile-de-France en royaume de France ! Il créa de toutes pièces une vaste monarchie féodale, une administration, une armée. Politique et guerrier au milieu de paladins tels que Richard Coeur de Lion, chevalier et homme d'Etat passionné par le pouvoir, ambitieux sans chimères, rigoureux sans cruauté, diplomate subtil, habile à discerner les priorités, novateur mais pondéré, sa gloire et sa grandeur sont les seuls fruits de son mérite.
-20%
 
Nouvelle histoire de la Révolution française de Jean-Clément MARTIN
Prix : 21,6 €
Prix Public: 27 €
ajouter Nouvelle histoire de la Révolution française de Jean-Clément MARTIN au panier
 
Description
Nouvelle histoire de la Révolution française
Jean-Clément MARTIN

648 pages
Résumé
Ce livre entend proposer d'autres perspectives pour comprendre le déroulement même des faits, en replaçant la Révolution française dans la continuité de l'histoire nationale depuis 1770. La démarche suivie vise en effet à réinterpréter les événements, manifestations et démonstrations, autant que les déclarations et les discours des acteurs les plus connus. Qu'il s'agisse de l'apparition du mouvement révolutionnaire, de l'usage de la terreur, des atrocités en Vendée ou de l'entrée dans des guerres de conquête, tout s'explique par les rapports de force entre factions et partis antagonistes. Se dessine ainsi l'itinéraire d'une aventure collective qui s'engage presque unanimement dans une entreprise de régénération, et qui se transforme peu à peu en une authentique révolution. Les contraintes imposées par une guerre inexpiable, où la défaite signifiait la disparition de la nation, radicalisèrent les choix au point de changer la nature même de la Révolution, de diviser entre eux ses partisans et de la faire évoluer, chaotiquement, entre coups d'Etat et révolutions de palais. Seul un général ambitieux, en imposant un nouveau régime, parvint à rétablir la paix.
-20%
Histoire du Consulat et du Premier Empire de Jean-Philippe Rey
Prix : 20 €
Prix Public: 25 €
ajouter Histoire du Consulat et du Premier Empire de Jean-Philippe Rey au panier
 
Description
Histoire du Consulat et du Premier Empire
Jean-Philippe Rey

528 pages
Résumé
A la suite de la Révolution, le Consulat et le Premier Empire forment une sorte d'incubateur de l'histoire du continent au XIXe siècle par l'encouragement paradoxal aux idées libérales et nationales, aussi bien que par la tentative de penser et de fonder un système politique, social, économique et idéologique à l'échelle du continent. Napoléon pensa et construisit en effet progressivement un système continental incluant différentes régions avec une intensité variable selon leur importance géopolitique, leur éloignement du centre et l'ancienneté de leur assujettissement. Loin de chercher à imposer aveuglément un modèle uniforme, l'Empereur sut jouer avec les échelles. C'est la difficulté qu'il éprouva à stabiliser ce système complexe qui expliqua son échec final. Ce que l'on résume souvent par son incapacité à faire la paix fut bien plutôt sa difficulté à stopper le mouvement qui permettait au système de tenir en l'alimentant sans cesse de nouvelles conquêtes et en le maintenant en quelque sorte sous tension. Jean-Philippe Rey propose une synthèse fluide et agréable à lire.
-40%
La Restauration de Benoît YVERT
Prix : 13,2 €
Prix Public: 22 €
ajouter La Restauration de Benoît YVERT au panier
 
Description
La Restauration
Benoît YVERT

264 pages
Résumé
Assise sur une conception politique et mystique de la légitimité royale, croisant le cynisme de Talleyrand et le christianisme de Chateaubriand, période extraordinairement féconde en histoire politique et littéraire, mais aussi en bouleversements économiques, la Restauration confronte trois générations : celle des survivants de l'Ancien Régime, celle des jeunes nés avec l'Empire, celle, enfin, des enfants de la révolution industrielle en devenir. Elle brasse les hommes et les pensées : romantiques contre classiques, gallicans contre ultramontains, ultras contre libéraux. Sans oublier la naissance des doctrinaires, l'invention du bonapartisme par la publication du Mémorial de Sainte-Hélène, et celle du premier socialisme par Fourier et ses disciples. Reflet de ce bouillonnement, le passionnant essai de Benoît Yvert montre que tous les grands principes relatifs à la souveraineté ou à la séparation des pouvoirs sont alors posés et débattus... De la terreur blanche à la révolution de 1830, du double jeu de Fouché aux théories institutionnelles de Chateaubriand, des origines de l'orléanisme à la pensée politique d'Auguste de Staël, cet ouvrage fait revivre une époque foisonnante, où la liberté de ton n'avait d'égale que l'élévation de l'esprit.
-40%
La Monarchie de Juillet de Gabriel DE BROGLIE
Prix : 15,6 €
Prix Public: 26 €
ajouter La Monarchie de Juillet de Gabriel DE BROGLIE au panier
 
Description
La Monarchie de Juillet
Gabriel DE BROGLIE

464 pages
Résumé
Dans la marche de la nation de l'Ancien Régime vers une République démocratique, la monarchie de Juillet (juillet 1830-février 1848) occupe une place cruciale, car la France a alors exploré les possibilités d'un système qui a très bien réussi à l'Angleterre : la monarchie constitutionnelle parlementaire. Or cette révolution semble n'avoir finalement abouti qu'à un changement de dynastie : on a sur le trône un Orléans à la place d'un Bourbon, mais le suffrage reste étroitement censitaire et de nombreuses questions (sociales, de politique étrangère...) ne brillent ni par leur audace, ni par leur créativité. Le projet était pourtant bon et aurait peut-être, s'il avait été réalisé, épargné au pays une révolution violente et le régime autoritaire dont elle a fini par accoucher. Le livre détaillé et vivant de Gabriel de Broglie comble une grave lacune et nous révèle une page fondamentale du passé de la France, et même de l'Europe.
Le Diable sur la montagne de Thierry Lentz
Prix : 23 €
ajouter Le Diable sur la montagne de Thierry Lentz au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Le Diable sur la montagne
Thierry Lentz

320 pages
Résumé
Années 1920. De coquettes pensions en maisons amies, Hitler finit par adopter ces lieux qu'il disait indispensables à ses rêves et à la réflexion. Il s'y sentait si bien qu'il y acquit, face au sombre massif de l'Untersberg, un joli chalet qui, entièrement transformé, prit le nom de « Berghof ». C'en fut fini de la tranquillité de la montagne : par la volonté des anges noirs du maître des lieux, on expulsa des populations, on construisit des casernes, des villas pour dignitaires, un théâtre, des cités pour travailleurs ; on traça des routes jusqu'au sommet du mont Kehlstein pour y bâtir un « nid d'aigle ». Enfin, on creusa cinq kilomètres de souterrains pour échapper aux bombardements alliés. Ici, le Führer venait le plus souvent possible, pour des séjours parfois longs. Ainsi, entre 1940 et 1944, alors qu'il mettait le monde à feu et à sang, il passa dix-neuf mois dans son cher Berghof, servi par des S.S. en spencer et gants blancs, préservé du moindre souci par son âme damnée Martin Bormann, entouré d'une cour que l'on n'ose dire brillante, photographiée par la reine des lieux, Eva Braun. Il ne reste de tout cela que des ruines et un goût de cendres, à l'égal de la folie du IIIe Reich.
La Terreur, vérités et légendes de Jean-Clément MARTIN
Prix : 13 €
ajouter La Terreur, vérités et légendes de Jean-Clément MARTIN au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
La Terreur, vérités et légendes
Jean-Clément MARTIN

240 pages
Résumé
La « terreur » est le meilleur concept politique français à l'exportation : terreur rouge, terreur brune, terreur islamiste... Pourtant les historiens ne s'entendent toujours pas sur sa nature. S'il est admis que celle-ci prend fin le 10 thermidor - 28 juillet 1794, avec l'exécution de Robespierre -, de nombreuses questions demeurent. Quand a-t-elle réellement débuté ? Est-elle le produit d'une politique ou la conséquence de la vacance du pouvoir ? A-t-elle été inventée pour disqualifier Robespierre, voire toute l'oeuvre de la Révolution ? A-t-elle été plus meurtrière que les crises contemporaines en Europe et en Amérique ? C'est à toutes ces questions que répond, point par point, ce livre, écrit par un des meilleurs historiens de la période.
Darwin de Bernard-Pierre Molin - Georgia Noël Wolinski
Prix : 14,9 €
ajouter Darwin de Bernard-Pierre Molin - Georgia Noël Wolinski au panier
 
Description
Darwin
Bernard-Pierre Molin - Georgia Noël Wolinski

144 pages
Résumé
La capacité des espèces à varier est le premier fait sur lequel Darwin échafaude sa théorie. Cette variabilité peut être artificielle ou naturelle. Dans les deux cas, la sélection entre en jeu. Qu'elle soit le fait de l'homme ou de la nature, elle dépend de la faculté des espèces à se reproduire et créer de nouvelles formes mieux adaptées. Dans le cas de la domestication, il s'agit d'être utile à l'homme. Dans la nature, il est question de s'étendre, de dominer et de supplanter. Telle est la thèse révolutionnaire qu'expose L'Origine des espèces, parue en 1859, de Charles Darwin (1809-1882), qui deviendra fondamentale à la pensée scientifique contemporaine. Cette édition inédite, sublimement illustrée par Georgia Noël Wolinski, vise à rendre aujourd'hui plus accessible cet ouvrage majeur, et propose au plus grand nombre de découvrir l'extraordinaire travail d'observation et de déduction mené par Darwin.
La Chute de l'Empire romain de Bertrand LANÇON
Prix : 22 €
ajouter La Chute de l'Empire romain de Bertrand LANÇON au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
La Chute de l'Empire romain
Bertrand LANÇON

352 pages
Résumé
La chute de l'Empire romain est une des données majeures de la culture occidentale, mais nul ne saurait la situer ni l'expliquer clairement. La recherche historique, dont la production sur le sujet a été très abondante ces dernières années, met continuellement en question l'existence de causes, réelles et profondes, à ce phénomène. La locution « une histoire sans fin » indique à la fois qu'il n'y eut pas de chute de l'Empire romain et que, pourtant, les historiens ne cessent de la commenter. Peut-on alors parler d'une chute sans causes ? Ce paradoxe troublant est dû à ce que ces explications causales reflètent beaucoup plus les préoccupations actuelles (emprise du religieux, problèmes migratoires, crise économique, affaiblissement démographique...) que celles du passé. Le livre montre que la « chute » de l'Empire romain fut un très long processus de transformation, imperceptible, non réductible à un événement unique. Un regard historique original sur un sujet qui continue à fasciner.
Charles IX de GEORGES BORDONOVE
Prix : 22,3 €
ajouter Charles IX de GEORGES BORDONOVE au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Charles IX
GEORGES BORDONOVE

328 pages
Résumé
Fils d'Henri II et de Catherine de Médicis, Charles IX monta sur le trône en 1560, à l'âge de dix ans, et mourut en 1574, au moment où il allait enfin gouverner en personne. Pour beaucoup d'historiens, ce règne écourté ne fut qu'une parenthèse. Pour Georges Bordonove, il s'agit au contraire d'une période d'un intérêt prodigieux et d'un prince qui n'est pas sans évoquer Hamlet. Passionné par la chasse et par les arts, dominé par une mère abusive, séduit par l'intelligence de l'amiral de Coligny, Charles IX fut happé dans le conflit opposant catholiques et huguenots - un conflit qui connut un point d'orgue atroce durant la nuit de la Saint-Barthélemy, le 24 août 1572. Ce nouveau volume de la série des Rois qui ont fait la France a des accents shakespeariens.
Homo deus de Yuval Noah HARARI
Prix : 24 €
ajouter Homo deus de Yuval Noah HARARI au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Homo deus
Yuval Noah HARARI

434 pages
Résumé
L'auteur de Sapiens, que Barack Obama avait encensé, nous propose un nouveau voyage dans le temps, aussi passionnant que le précédent. Mais cette fois, il ne s'agit pas de se tourner vers le passé lointain, mais au contraire de se projeter dans l'avenir. Une nouvelle épopée qui ne serait évidemment pas possible sans les connaissances de l'auteur sur la façon dont les humains ont conquis le monde. Le siècle dernier a permis au genre humain de se libérer de ce qui l'a mobilisé, au quotidien, pendant des siècles, voire des millénaires : survivre à la famine, aux épidémies et aux guerres. Quels nouveaux objectifs les femmes et les hommes du XXIe siècle vont-ils se fixer, à l'heure où l'obésité est plus meurtrière que la faim et où les personnes qui se suicident à travers le monde sont plus nombreuses que les victimes de conflits armés ? Les ambitions que leur prête l'auteur semblent déraisonnables et démesurées : l'immortalité, la poursuite du bonheur, ou encore la volonté de s'élever au rang des dieux...
-40%
La France des Lumières de Daniel ROCHE
Prix : 20,4 €
Prix Public: 34 €
ajouter La France des Lumières de Daniel ROCHE au panier
 
Description
La France des Lumières
Daniel ROCHE

654 pages
Résumé
C'est une France en train de basculer dans une nouvelle époque que décrit dans cet ouvrage Daniel Roche, professeur au Collège de France. Une France qui au XVIIe siècle pensait comme Bossuet et qui un siècle plus tard pense comme Voltaire. Mais pour que s'opère un tel bouleversement, il a fallu que la société, la ville, la politique, les moeurs évoluent assez pour que naisse un nouveau monde. Les philosophes auxquels on doit tant et surtout l'Encyclopédie, ne sont que la partie la plus cernable du bouleversement. C'est dans l'intimité de la vie de la société française que l'on découvre ce nouvel état des choses qui va déboucher sur un bouleversement encore plus grand : la Révolution. En attendant, les savants, les peintres, les écrivains donnent le la à la nouvelle France dans les salons ou les cafés. Le petit peuple aspire quant à lui à moins d'injustice, à plus de sécurité et à un mieux être, si bien que désormais, la personne du Roi et la Cour sont l'objet de vives critiques.
Versailles, vérités et légendes de Jean-François SOLNON
Prix : 13 €
ajouter Versailles, vérités et légendes de Jean-François SOLNON au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Versailles, vérités et légendes
Jean-François SOLNON

272 pages
Résumé
Ce monument est l'incarnation du génie français, pour nous et le reste du monde, puisque plus de sept millions de touristes le visitent chaque année. Le château de Versailles nous est si familier qu'on croit le connaître. A tort. Est-il né de la jalousie de Louis XIV envers Fouquet ? Est-il le chef-d'oeuvre de l'art classique français ? Que sait-on au juste des Grands et des Petits Appartements, du Grand et du Petit Trianon, du parc et des grandes eaux nocturnes ? Versailles fut-il un luxe inutile et ruineux ? Fut-il à la fois le lieu des fêtes permanentes et du pouvoir absolu ? A-t-il été délaissé après la mort du Roi-Soleil ? Napoléon l'a-t-il détesté et Louis-Philippe, sauvé ? Les légendes ne manquent pas. Le propos de ce livre est d'en faire litière, comme de bousculer les semi-vérités.
Histoire mondiale du communisme, tome 3 de Thierry WOLTON
Prix : 39 €
ajouter Histoire mondiale du communisme, tome 3 de Thierry WOLTON au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
Histoire mondiale du communisme, tome 3
Thierry WOLTON

1146 pages
Résumé
Dans le dernier volet de sa trilogie, Thierry Wolton s'intéresse à tous ceux qui ont permis au communisme de prospérer avec un tel succès dans l'espace et avec une telle longévité dans le temps. Les dizaines de P.C. dans le monde avec leurs millions d'adhérents ; l'aveuglement idéologique de la quasi-totalité des intellectuels de l'époque ; la complaisance de la plupart des responsables politiques occidentaux à l'égard des régimes marxistes-léninistes ; l'aide apportée par les capitalistes cupides aux économies socialistes : autant de visages et de formes de complicité. Regarder ces vérités en face, sans honte mais sans concession, est une nécessité si l'on veut comprendre notre époque, héritage direct de ce siècle communiste achevé. Fidèle à sa méthode, Thierry Wolton brosse ici un grand récit ponctué de témoignages, d'anecdotes, d'analyses qui viennent compléter sa réflexion.
Fouché de Emmanuel de WARESQUIEL
Prix : 22 €
ajouter Fouché de Emmanuel de WARESQUIEL au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Fouché
Emmanuel de WARESQUIEL

320 pages
Résumé
La première biographie de Fouché d'Emmanuel de Waresquiel, parue en 2014, a connu un tel succès que l'auteur ne peut se résoudre à clore le dossier. Depuis la parution du livre, en effet, on lui a fait parvenir de nombreuses pièces d'archives totalement inconnues. Sa connaissance de l'homme et du contexte s'est en trois ans enrichie encore et affinée. En neuf chapitres consacrés à des questions de grande importance, des faits nouveaux et des analyses historiques nouvelles permettent d'approfondir la vision que l'on peut se faire du personnage et des événements. On retrouvera dans ce livre toutes les qualités des précédents : une écriture vivante et chaleureuse, une érudition sans faille, une approche très sûre des passions humaines, une ironie sous-jacente qui parle à l'intelligence.
L'éditorial
de Pierre Vallaud
L'éditorial

Dans Le Diable sur la montagne, Thierry Lentz nous donne à voir la face familière d’un Hitler sorti des « grandeurs » de la Chancellerie à Berlin. Non pas que dans son extravagante maison de l’Obersalzberg, le Führer se soit transformé en bourgeois allemand de bon aloi, mais parce que, si l’on en croit les récits et les photos (dont certaines d’Eva Braun, sa maîtresse, elle-même), si Hitler persiste à imposer à son entourage – on pourrait dire : sa cour – ses manies et sa loi, il se montre plus familier. Pourtant, celles et ceux, notamment, les officiels étrangers qui ont eu le privilège d’être reçus par le dictateur nazi sur ces hauteurs, sont unanimes pour dire qu’il reste lui-même. C’est d’ailleurs de cette résidence que Hitler continue de plus en plus souvent à diriger les affaires du Reich, tandis que le monde est en flamme à cause de lui.
Lire la suite
Présentation du club
Seul club de livres spécialisé, le Club Histoire met à votre disposition chaque mois une large sélection d’ouvrages historiques, dont la qualité et l’impartialité du choix sont garantis par un comité d’Historiens, de quoi satisfaire votre curiosité quelle que soit votre époque de prédilection.
Les 4 avantages du Club
1
Un Comité d’Historiens parraine une Sélection des Meilleurs Ouvrages de l’Histoire
2
Un Magazine Gratuit chaque mois
3
Des Réductions de 20% à 50% dès votre Entrée au Club
4
Des Points-Cadeaux pour bénéficier de Livres Gratuits
Votre engagement
Feuilletez la revue du mois
Inscrivez-vous à la newsletter
Inscription