Tous nos livres d'histoire - Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Renaissance, Ancien Régime, Révolution, XIXe Siècle, XXe Siècle, Religions, Civilisations, Traditions, Histoire immédiate - Club Histoire

Vous êtes ici :  Accueil
  • BIENVENUE AU CLUB HISTOIRE - PLUS DE 500 REFERENCES

    Découvrez toute l’Actualité de l’Histoire

  • POUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE - LIVRAISON À 0,01€ !

    Offre réservée aux non adhérents.

  • Conférence et dîne animé par Xavier BARON

    le 22 juin à Paris

  • COMITÉ D'HISTORIENS

    Parraine une Sélection des Meilleurs Ouvrages de l'Histoire

Le livre du mois de la revue 233
 Plus d'infos

Dunkerque - 1940
Jacques Duquesne

Que s'est-il passé à Dunkerque du 21 mai au 4 juin 1940 ? Cette question lancinante hante les mémoires françaises, a fortiori celle des « Nordistes » : la ville réduite en cendres, onze mille morts, une défaite humiliante... La bataille de France s'y achève sur les plages du Nord avec la retraite précipitée...


Je gagne 1 Point-Cadeau
Prix Club 26,9 €
 
Identifiez-vous pour donner votre réponse sur le livre du mois.

Une activité quasi constante


La guerre est sans doute l’une des activités les plus constantes de l’homme. La France, dans ce domaine, s’est particulièrement illustrée. La période qui commence en 1870 et se poursuit aujourd’hui en est une démonstration parfaite. C’est état de fait est aussi l’occasion pour scruter le corps social français au prisme de ces situation particulièrement dramatiques.
Guerre de 1870 : Le Rêve. Les armées françaises en bivouac rêvent des grandes victoires de l’armée de Napoléon Ier au moment des défaites contre les Prussiens. Peinture d’Edouard Detaille. Paris, musée d’Orsay. © Leemage
Les Français en guerres de François Cochet
Prix : 25 €
ajouter Les Français en guerres de François Cochet au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Les Français en guerres
François Cochet

544 pages
Résumé
Les Français n'aiment pas la guerre, mais la font souvent. Même quand l'ensemble de la nation se croit en paix, il y a toujours des fractions de son armée déployées quelque part dans le monde et exposant la vie de soldats. Le lien, assez particulier et souvent contradictoire, qu'entretiennent les Français avec la guerre méritait donc largement d'être creusé, sur la longue période, de la défaite fondatrice de 1870 à nos jours. L'histoire militaire a trop longtemps été tenue dans le plus grand mépris en France, soit par suffisance, soit par idéologie. Il s'agit donc ici de proposer une histoire globale du fait guerrier, appuyée sur un travail de confrontation des sources, et de montrer qu'il est possible d'en faire un récit plaisant et argumenté. Et comme pour faire la guerre, il faut des hommes pour combattre, des discours pour légitimer le combat et des techniques pour le mener, ce sont ces trois approches, de 1870 à nos jours, qu'étudie avec érudition François Cochet.

Lire la suite

Instrument actif du totalitarisme


Le stalinisme s’est installé et maintenu par la force. Ses services secrets ont envoyé des hommes et des femmes à la mort ou dans des camps. Pour cela il fallait des artisans déterminés, Ejov est l’un d’eux, jusqu’à la caricature. Pur produit du système stalinien, il est à la fois un artisan discipliné de la répression généralisée et un acteur actif et zélé capable d’aller bien au-delà de ce qui lui est formellement demandé. Ainsi pourra-t-on lui reprocher d’être allé « trop loin ».
Vorochilov, Molotov, Staline et Iejov examinant les travaux du canal de la Volga. Après l’élimination de Iejov en 1939, celui-ci disparaîtra du cliché jusqu’à la fin de l’U.R.S.S. en 1991. © D.R.
Le Fonctionnaire de la Grande Terreur : Nikolaï Iejov de Aleksei Pavlyukov - Alexeï Pavlioukov
Prix : 32 €
ajouter Le Fonctionnaire de la Grande Terreur : Nikolaï Iejov de Aleksei Pavlyukov - Alexeï Pavlioukov au panier
 
Description
Le Fonctionnaire de la Grande Terreur : Nikolaï Iejov
Aleksei Pavlyukov - Alexeï Pavlioukov

500 pages
Résumé
Le nom de Iejov, ministre du N.K.V.D., la police politique soviétique, est associé pour toujours au moment le plus sinistre de l'histoire russe, celui de la Grande Terreur (1937-1938). L'auteur a eu accès à des archives habituellement fermées aux chercheurs, à savoir les archives centrales du F.S.B. et en particulier aux dossiers d'instruction de Iejov lui-même et de ses plus proches collaborateurs. Cherchant à se disculper, tous racontèrent dans le détail comment la machine fut mise en marche, avec ses quotas de victimes planifiés, comment elle fonctionna pendant un peu moins de deux ans et comment Staline y mit fin. Iejov, personnalité banale, sinon falote, apprenti tailleur, soldat adhérant au parti bolchevik dont il devient un fonctionnaire, s'élève peu à peu à l'intérieur de l'appareil grâce à une vertu que relèvent ses chefs : l'aptitude à exécuter coûte que coûte les ordres reçus. Le lecteur suit pas à pas son ascension, puis sa chute. A travers cette biographie scrupuleuse, c'est tout un système criminel qui est exploré.

Lire la suite

Russie : une malédiction?


De l’autocratie tsariste au régime Poutine en passant par le totalitarisme stalinien, la Russie connaît un fil directeur politique constant : l’autoritarisme. Une fatalité ou une construction historique ? La question est d’autant plus légitime que la Russie joue un rôle considérable dans l’histoire du monde et que l’analyse de son histoire et de sa formation sociale contribue à la compréhension de l’élaboration ou non de la démocratie.
Le président américain Thomas Woodrow Wilson (1856-1924) s’adressant au Congrès pour annoncer la rupture des relations officielles avec l’Allemagne. Washington, 3 février 1917. © U.S. National Archives / Roger-Viollet.
Les Russes de Marc FERRO
Prix : 19,9 €
ajouter Les Russes de Marc FERRO au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Les Russes
Marc FERRO

224 pages
Résumé
Qui sont les Russes ? Derrière les préjugés et les idées reçues, que savons-nous réellement des habitants de cet immense pays, puissance incontournable qui s'étire de l'Europe à l'Alaska ? Comment les Russes vivent-ils avec leur passé ? Quelles sont leurs espérances ? Ont-ils surmonté leur désillusion et leur désarroi après l'effondrement non seulement d'un empire mais aussi d'un système ? Comment se positionnent-ils face aux non-Russes ? Sont-ils xénophobes ? Comment ont-ils survécu et se sont-ils adaptés à un système perpétuellement au bord de la faillite ? Quelles sont les ressources qu'ils ont réussi à mobiliser ? Pourquoi ne se dévoilent-ils jamais tout à fait ? Faut-il les craindre ? Pour répondre à ces questions et à beaucoup d'autres, Marc Ferro, réunissant son talent de conteur et son immense savoir, puise dans des anecdotes, vécues personnellement ou récoltées lors de ses nombreux séjours en U.R.S.S., puis en Russie, pour dresser un portrait inédit, nuancé et révélateur.

Lire la suite

Il y a 100 ans, le 26 juin 2017, les premières troupes américaines débarquaient en France

  

Jusque-là, seuls des volontaires américains avaient participé aux combats à l’image de l’escadrille La Fayette créée le 20 avril 1916, mais là les choses changent car les Etats-Unis sont entrés officiellement en guerre le 6 avril 1917 et qu’ils mettent leurs impressionnants moyens militaires au service de l’Entente.
Désormais, les paquebots géants se succèdent à Saint-Nazaire, le premier port où ils mettent pied à terre. Les bateaux approchent et accostent sous l’œil vigilant de militaires de la base de Paimbœuf/St Viaud, qui montés dans les ballons dirigeables surveillent l’estuaire. En un an, pas moins de 198 000 Sammies et plus de trois millions de tonnes de matériel débarquent à Saint-Nazaire. Une base arrière tentaculaire s’installe : camps, entrepôts, ateliers. 
La présence américaine n’est pas neutre. Elle modèle le paysage : on construit des hôpitaux et on pose des centaines de kilomètres de voies ferrées. Elle influence le mode de vie : les Français se mettent à écouter du jazz, se passionnent pour la boxe et le basket. Des mariages franco-américains se préparent.
D’autres ports de la façade atlantique, tels Boulogne sur mer et Brest se remplissent d’Américains. Tous fêtent aujourd’hui le centenaire : spectacles, fanfares, expositions, projections…. A Saint Nazaire, les festivités doivent culminer les 24 et 25 juin avec une croisière emblématique, celle du Queen Mary 2 à destination de … New York.
Les Etats-Unis dans la Grande Guerre de Hélène Harter
Prix : 24,9 €
ajouter Les Etats-Unis dans la Grande Guerre de Hélène Harter au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Les Etats-Unis dans la Grande Guerre
Hélène Harter

512 pages
Résumé
En 2017, les Américains commémorent le centième anniversaire de leur entrée dans la Première Guerre mondiale. Quasiment aucune recherche n'a été menée sur le sujet depuis les travaux fondateurs d'André Kaspi et d'Yves-Henri Nouailhat dans les années 1970. L'ouvrage d'Hélène Harter propose de renouveler la question en intégrant les dernières avancées de la recherche américaine et en envisageant la question d'une manière globale. Pour ce faire, il traite du temps de la belligérance mais également de la neutralité en montrant que les Etats-Unis ne sont pas un acteur passif du conflit entre 1914 et 1917. Par ailleurs, la guerre est envisagée d'un point de vue militaire mais également à travers son impact économique, social et culturel. Enfin, l'ouvrage montre comment la guerre conduit l'Amérique de Wilson à s'interroger sur sa place dans un monde bouleversé par la guerre mondiale.

Histoire du Liban de Xavier Baron
Prix : 24,9 €
ajouter Histoire du Liban de Xavier Baron au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Histoire du Liban
Xavier Baron

592 pages
Résumé
Xavier Baron retrace l'histoire du Liban jusqu'à nos jours, en expliquant comment il s'est formé et pourquoi son histoire est si complexe. Ce livre part des origines fondatrices (montagne-refuge de communautés persécutées), essentielles pour comprendre le pays et son mode de fonctionnement. Il balaie les différentes phases historiques qui l'ont façonné, et va jusqu'à la période actuelle. Il explique au passage toute l'ambiguïté des relations avec la Syrie. Il s'agit du seul ouvrage disponible couvrant la globalité de l'histoire libanaise. Le Liban est au coeur de l'actualité et a des liens particuliers avec la France.
L'Enigme grecque de Josiah Ober
Prix : 27 €
ajouter L'Enigme grecque de Josiah Ober au panier
 
Description
L'Enigme grecque
Josiah Ober

450 pages
Résumé
Pourquoi refaire l'histoire de la Grèce classique, du VIe siècle av. J.-C. à Alexandre le Grand ? D'abord, parce que l'on dispose d'une masse d'informations nouvelles sur les mille trente-cinq cités-Etats qui s'étendaient de l'Espagne à la mer Noire, des données exploitées ici pour la première fois de manière systématique. Ensuite, parce que, contrairement à ce que les historiens ont longtemps cru, le monde grec a connu une croissance économique qui restera sans équivalent jusqu'à la Renaissance, rendue possible par l'invention de la démocratie et des droits civiques, sur fond d'innovations institutionnelles, techniques et culturelles permanentes (théâtre, philosophie, mathématiques, etc.). Enfin, parce que les Grecs ont expérimenté toutes les ressources de la démocratie : élection, limitation des mandats, tirage au sort, etc. Ils ont réfléchi aux relations entre citoyens et dirigeants, au rôle des experts, aux moyens de réduire le pouvoir de nuisance des démagogues, à la place de la religion. Autant de questions qui sont à l'origine de l'« efflorescence grecque » et au coeur du débat démocratique actuel. Pour Josiah Ober, il est important de savoir comment les Grecs eux-mêmes pensaient leur système politique, leur économie : Aristote ou Thucydide sont non seulement des informateurs précieux, mais aussi des partenaires de pensée. Sans négliger l'histoire événementielle : le lecteur est plongé dans les guerres avec le redoutable Grand Roi perse, assiste aux péripéties de la guerre du Péloponnèse qui oppose Sparte à Athènes. On comprendra mieux comment Philippe II de Macédoine puis son fils Alexandre le Grand ont pu, grâce à l'héritage des cités grecques, construire un gigantesque empire qui s'étendra jusqu'aux rives de l'Indus.
Les Borgia de Jean-Yves Boriaud
Prix : 24,5 €
ajouter Les Borgia de Jean-Yves Boriaud au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Les Borgia
Jean-Yves Boriaud

408 pages
Résumé
Pour avoir su, mieux que d'autres, se frayer un chemin dans l'imbroglio politico-historique généré par l'exil de la papauté en Avignon, Alonso, premier évêque de la famille Borja, réussit, avec l'appui d'une couronne espagnole qu'il avait intelligemment servie, à en devenir également le premier pape, sous le nom de Calixte III. Soldat dans l'âme, obsédé par la montée du péril turc, il est surtout passé à la postérité pour s'être efforcé de lancer les souverains d'Europe dans la croisade attendue par l'Occident. Deux générations plus tard, apparurent ensuite « les Borgia », hydre à trois têtes (Alexandre, César et Lucrèce) que la légende eut tôt fait de réunir dans l'opprobre. Savamment montée, cette légende noire a terni leur place dans l'histoire : pour Alexandre, celle d'un grand pape de la Renaissance soucieux de donner à la papauté ses assises temporelles mais empêtré dans de dommageables intrigues amoureuses ; pour César, celle d'un hidalgo égaré dans l'Eglise devenu le bras armé du césaropapisme paternel ; et pour Lucrèce, mariée au gré des ambitions familiales, celle d'une des grandes dames qui furent l'orgueil de l'époque. Cette lignée, avant de se perdre dans les sables, sous la forme d'un redoutable mythe littéraire, fut enfin couronnée par l'accession à la sainteté, à la génération suivante, de Francesco Borgia, jésuite tourmenté sa vie durant par le désir inassouvi de racheter les fautes prêtées à sa parentèle.
L'Etiquette à la cour de Versailles de Daria Galateria
Prix : 24,9 €
ajouter L'Etiquette à la cour de Versailles de Daria Galateria au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
L'Etiquette à la cour de Versailles
Daria Galateria

384 pages
Résumé
A Versailles, l'étiquette avait un double objectif : organiser les relations entre les personnes et récompenser ou honorer les courtisans par des faveurs particulières. Un ouvrage, Le Cérémonial, en détaillait les usages pour tous ceux qui souhaitaient s'approcher du roi. Dans les faits, l'étiquette divisait plus qu'elle ne facilitait les relations et les comportements... Les mémorialistes, à l'instar d'un Saint-Simon, racontent avec force détails les déconvenues, commérages, rumeurs et autres cancans que l'étiquette suscitait parmi les courtisans. A travers des exemples concrets - l'usage du tabouret auprès du roi, les entretiens sur la chaise percée, le port autorisé ou pas du bonnet selon son rang, les invités au grand coucher ou au petit lever... -, Daria Galateria donne ici un mode d'emploi inédit de Versailles. Déroulées comme un inventaire à la Prévert, les cent soixante entrées de ce recueil sont truffées d'anecdotes rocambolesques et souvent truculentes et des rites auxquels se prêtaient les courtisans du roi pour rester en grâce. Et donnent à méditer sur l'art (trivial) de gouverner des Bourbons...
Adolf Hitler de Volker Ullrich
Prix : 59 €
ajouter Adolf Hitler de Volker Ullrich au panier
 
Description
Adolf Hitler
Volker Ullrich

1232 pages
Résumé
Démagogue de premier ordre, comédien tout à fait doué qui préparait minutieusement ses prestations, pratiquant à merveille l'art de la dissimulation, qui lui permit constamment de tromper partisans comme adversaires sur ses intentions, doué d'une capacité d'appréhender et d'exploiter en un éclair les situations favorables, Hitler se montra bien supérieur à tous les concurrents de son propre parti, mais aussi à tous les hommes politiques oeuvrant dans les partis bourgeois. Son style d'exercice de pouvoir, singulièrement improvisé et personnalisé, qui provoqua des conflits de compétence durables et une anarchie des services et des attributions, était une méthode, maniée avec raffinement, visant à rendre de fait inattaquable sa propre position de pouvoir. Mêlant de manière inhabituelle l'univers intime et l'univers politique, il se mit en scène comme un politicien qui avait renoncé à tous les plaisirs personnels pour se placer entièrement au service du « peuple et du Reich ». Dans cette biographie de référence et qui fera date, Volker Ullrich reformule en termes nouveaux la question essentielle du pouvoir charismatique.
Sur les chemins de terre brune de Frédéric Sallée
Prix : 25 €
ajouter Sur les chemins de terre brune de Frédéric Sallée au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Sur les chemins de terre brune
Frédéric Sallée

512 pages
Résumé
De 1933 à 1939, des touristes venus des quatre coins du globe ont sillonné l'Allemagne, flânant de Brême à Heidelberg, mais parcourant également benoîtement les lieux de pèlerinage du nazisme en action, Munich-Nuremberg-Berchtesgaden. Qu'a donné à voir au monde cette Allemagne nazifiée ? Tantôt parodie de voyages-Potemkine autour de mises en scène de « territoires-témoin », tantôt fenêtre entr'ouverte sur l'autoritarisme, elle a su attirer de façon magnétique des sphères aussi variées que les cercles mondains, les anciens combattants, les écrivains, les journalistes, le monde des arts, les grands dirigeants économiques ou les simples anonymes. Des préparatifs jusqu'au retour, les différents temps du voyage révèlent une chronologie propre aux méthodes de séduction mises en place par le IIIe Reich à l'égard de l'étranger. En s'appuyant sur une riche documentation le plus souvent inédite, Frédéric Sallée dresse un tableau riche et nuancé des relations internationales de l'Allemagne nazie. De l'approbation aveugle au rejet inconditionnel d'un séjour en « Hitlérie », la gamme variée des réactions des voyageurs révèle comment l'Allemagne nazie façonna son image aux yeux du monde.
Lettres à la marquise de Alfred Dreyfus - Philippe Oriol
Prix : 23 €
ajouter Lettres à la marquise de Alfred Dreyfus - Philippe Oriol au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Lettres à la marquise
Alfred Dreyfus - Philippe Oriol

586 pages
Résumé
Affaire d'Etat, l'affaire Dreyfus est aussi l'affaire d'un homme qui n'a cessé de chercher à restaurer son honneur. Un homme qui demeure finalement bien peu connu, mais qui se dévoile dans son intimité au fil de cette correspondance inédite avec la marquise Arconati Visconti. De 1899 à 1923, ces quatre cent cinquante-huit lettres - la plupart étant de lui - révèlent non seulement Dreyfus après l'Affaire, mais aussi des points essentiels de l'histoire de France. Marie-Louise Arconati Visconti (1840-1923), fille du journaliste et homme politique Alphonse Peyrat, était une femme influente dans les salons parisiens en même temps qu'une républicaine laïque. Lettre après lettre, nous voyons défiler les vingt premières années du siècle : la fin de l'Affaire, le vote de la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat, les premières années de la S.F.I.O., le ministère Clemenceau et les grèves, le transfert des cendres de Zola au Panthéon, la Grande Guerre. Nous rencontrons des figures essentielles de l'histoire française : Emile Combes, Jean Jaurès, Clemenceau, Aristide Briand... L'édition est établie et préfacée par Philippe Oriol, qui travaille depuis plus de vingt-cinq ans sur l'Affaire Dreyfus.
La Religion industrielle de Pierre Musso
Prix : 28 €
ajouter La Religion industrielle de Pierre Musso au panier
Je gagne 3 Points-Cadeaux
Description
La Religion industrielle
Pierre Musso

800 pages
Résumé
Le XIXe siècle a spectaculairement explicité qu'il était, en Europe, le produit d'une « révolution » dite industrielle, qui avait opéré un basculement dans toutes les sociétés soumises alors au même mouvement de fond : celui de la sécularisation. Ce mouvement historique arriverait à son échéance, inéluctable, en ce début de XXIe. L'industrie, avec les corollaires qui lui sont associés (technique, rationalité, progrès) serait donc victorieuse de la religion (chrétienne, sa matrice). Pourtant, la question industrielle est aujourd'hui au centre des débats publics ; on s'interroge sur ses formes actuelles, son rapport à l'homme, à la nature, devant un double phénomène : désindustrialisation/technoscience, dans son efflorescence numérique. A rebours de la thèse commune qui soutient que le mouvement historique industriel et post-industriel a été celui du « désenchantement » du monde et de la sortie du religieux, l'auteur démontre que l'Occident est porteur depuis son origine de la « religion industrielle » et que le XIXe siècle a été travaillé par elle sous une forme nouvelle, schismatique. Philosophe, docteur en sciences politiques, Pierre Musso enseigne dans les universités de Rennes et Lyon.
Histoire des chemins de fer en France, tome 1 de François Caron
Prix : 36 €
ajouter Histoire des chemins de fer en France, tome 1 de François Caron au panier
 
Description
Histoire des chemins de fer en France, tome 1
François Caron

706 pages
Résumé
L'histoire du chemin de fer, premier réseau technique capable d'influencer l'ensemble des comportements humains, doit être replacée dans son contexte tout à la fois économique, institutionnel, culturel et social. Depuis plus d'un siècle et demi, il se trouve au coeur du débat politique, du débat sur la modernité, du débat sur le choix de société. Avec lui, l'homme est entré dans la civilisation des macrosystèmes qui l'enserrent aujourd'hui de toutes parts. Le chemin de fer a été un lieu privilégié de l'innovation et n'a jamais cessé de se transformer. Depuis l'origine, ses ingénieurs et ses agents ont, jour après jour, recherché les moyens techniques et humains d'améliorer la sécurité et la rentabilité des compagnies tout en répondant toujours mieux aux besoins de la clientèle: proliférante, la technologie ferroviaire est marquée par une permanente confrontation entre des solutions d'une infinie diversité. Issu du double héritage de la culture routière et canaliste du XVIIIe siècle et de la révolution industrielle, ce mode de locomotion fut adopté par les Français dans les années 1840. Institutionnellement affermi dans les années 1850, il se consolide dans les premières années de la IIIe République, et son organisation constitue une expérience originale d'économie mixte largement imitée en Europe. Ainsi les six grandes compagnies créées dans les années 1850 durent-elles, particulièrement à partir de 1883, subir la part de l'Etat une tutelle de plus en plus pesante, et de véritables « cultures de réseau » prirent naissance, qui ne disparurent que bien après la création de la S.N.C.F. François Caron, professeur d'histoire économique et des techniques à l'université de Paris-IV (Paris-Sorbonne), a consacré sa thèse de doctorat d'Etat à l'histoire de la Compagnie du chemin de fer du Nord. Il est secrétaire général de l'Association pour l'histoire du chemin de fer en France (A.H.I.C.F.).
Histoire des chemins de fer en France, tome 2 de François Caron
Prix : 41 €
ajouter Histoire des chemins de fer en France, tome 2 de François Caron au panier
 
Description
Histoire des chemins de fer en France, tome 2
François Caron

1048 pages
Résumé
La période 1883-1937, couverte par ce volume, passe pour avoir été l'âge d'or des chemins de fer en France. Entré dans les moeurs pour les hommes comme pour les marchandises, ce mode de transport connaît en effet un accroissement sans précédent. Les réseaux se dotent de milliers de kilomètres supplémentaires, des connexions sont aménagées, les lignes secondaires sont ouvertes, le matériel s'améliore sans cesse, les ouvrages d'art se multiplient, la vitesse est à l'honneur, le monde des cheminots se structure et cultive un état d'esprit particulièrement typé. De la Bête humaine à la Madone des sleepings, le train pénètre dans l'imaginaire des artistes, des écrivains, et des cinéastes. Les chemins de fer, enfin, ont joué un rôle majeur dans le déroulement de la Première Guerre mondiale en assurant, en toutes circonstances, l'acheminement des hommes, du matériel et du ravitaillement. Pourtant les effets de la grande dépression des années 1880 furent longs à se résorber. Les conventions passées par l'Etat en 1883 avec les six grandes compagnies furent interprétées comme la preuve d'une collusion entre le monde politique et le capitalisme, et certaines grèves -par exemple celles de 1910 et de 1920 -furent très dures et demeurent dans tous les esprits. La situation financière des compagnies se dégrada dès les années 1906-1913, en raison, surtout de la hausse des salaires et des prix et du refus opposé par l'Etat à toute augmentation de tarif. Les conventions de 1921, qui préparent l'unification du réseau en maintenant le système des concessions, échouèrent principalement en raison de la crise des années 1930 et de la concurrence de l'automobile. En 1936, le déficit des compagnies était devenu insupportable. D'où l'idée, mise en ¿uvre par le Front populaire et les gouvernements suivants, d'unifier et de nationaliser les réseaux, tout en prenant en compte les droits des actionnaires. C'est la naissance de la S.N.C.F., appelée à un long et glorieux avenir.
Histoire des chemins de fer en France, tome 3 de François Caron
Prix : 34 €
ajouter Histoire des chemins de fer en France, tome 3 de François Caron au panier
 
Description
Histoire des chemins de fer en France, tome 3
François Caron

616 pages
Résumé
« Les soixante ans d'histoire de la S.N.C.F., depuis 1937 jusqu'à l'adoption de la réforme radicale en 1997, reposent sur un modèle d'organisation et une culture d'entreprise dotés d'une forte cohérence, malgré l'importance des changements techniques, organisationnels et sociaux que l'entreprise a connus. » C'est sur cette hypothèse que François Caron construit le troisième tome de l'Histoire des chemins de fer en France, qui vient clore cette magistrale entreprise retraçant deux siècles et demi d'histoire économique, sociale et culturelle de la France vue du train. Car le monde ferroviaire est d'abord un lieu et une source d'innovation, tant technique qu'organisationnelle ou humaine. Entre 1937 et 1997, la S.N.C.F. a fait ainsi l'expérience d'un changement ininterrompu, sans jamais abandonner un ensemble de traits originaux hérités de son histoire : c'est ce dialogue, sinon cette dualité, que François Caron nous invite à lire et à mettre en regard du présent et de l'avenir du monde ferroviaire contemporain.
Voir toutes les nouveautés
-30%
Juger la reine de Emmanuel de Waresquiel
Prix : 18,8 €
Prix Public: 26,9 €
ajouter Juger la reine de Emmanuel de Waresquiel au panier
 
Description
Juger la reine
Emmanuel de Waresquiel

368 pages
Résumé
Le procès de Marie-Antoinette demeure l'une des énigmes les plus opaques de la Révolution. Avait-elle eu autrefois à prendre des décisions politiques dont le peuple français aurait eu à se plaindre ? En quoi, une fois la République proclamée (21 septembre 1792) et le roi exécuté (21 janvier 1793), menaçait-elle, du fond de sa prison du Temple puis de la Conciergerie, l'ordre nouveau ? Son procès fut-il exigé par une intense mobilisation populaire ? Cherchait-on à la faire évader ? Rien de tout cela. En examinant attentivement les minutes du procès éclair qui lui a été intenté par le Tribunal révolutionnaire les 14, 15 et 16 octobre 1793, en scrutant - ce qui n'avait jamais été fait - la biographie des jurés, en restituant le climat politique et la lutte de factions, Emmanuel de Waresquiel raconte trois journées pathétiques. Il révèle les questions humiliantes posées à l'accusée, rapporte les réponses dignes apportées à d'infâmes calomnies, montre l'absence de véritables droits de la défense d'une femme condamnée d'avance. Marie-Antoinette n'a été que la victime expiatoire de conflits politiques qui régnaient entre la Convention, la Commune de Paris et les Jacobins. L'auteur multiplie les révélations et donne son sens au moindre des propos tenus. Ne s'interdisant pas de dévoiler au lecteur les réflexions qu'éveille chez l'historien des XVIIIe et XIXe siècles ce moment paroxystique du basculement révolutionnaire, Emmanuel de Waresquiel donne là le livre le plus dense, le plus littéraire et le plus personnel de sa carrière.
-30%
Si je survis de Moriz Scheyer
Prix : 16,7 €
Prix Public: 23,9 €
ajouter Si je survis de Moriz Scheyer au panier
 
Description
Si je survis
Moriz Scheyer

380 pages
Résumé
Retrouvé il y a peu à l'occasion d'un déménagement, le livre de Moriz Scheyer fait le récit de sa sortie d'Autriche en 1938 jusqu'à sa cache chez des religieuses en Dordogne. Là, il fait connaissance d'une famille de résistants, les Rispal, dont il va devenir un familier. L'homme n'est pas banal : rédacteur en chef des pages culture d'un grand quotidien autrichien - il est l'ami de Stefan Zweig, Arthur Schnitzler, Gustav Mahler -, Scheyer fut l'une des figures connues du Tout-Vienne. Dans une écriture forte, inspirée de ses fréquentations littéraires, il décrit ce que tout un chacun put voir alors. Sa colère aiguise sa plume, tel un Céline à l'envers. Jusqu'au bout, au point même de s'interroger : à leur place, n'en aurais-je pas fait autant ? Moriz Scheyer, sa femme et leur nurse sont enterrés à Belvès (Dordogne) auprès des Rispal. A propos de ses mémoires, il écrivit : « Si ce livre a pour effet que quelques-uns de ceux à qui le destin a épargné d'être réfugiés, d'être juifs, à l'époque d'Hitler, se posent à eux-mêmes la question "Comment tout cela a-t-il bien pu arriver ?", cela serait la meilleure réparation que je pourrais recevoir - le plus grand accomplissement de ma vie. »
-30%
Trotski de Robert  Service - Robert Service
Prix : 19,25 €
Prix Public: 27,5 €
ajouter Trotski de Robert  Service - Robert Service au panier
 
Description
Trotski
Robert Service - Robert Service

624 pages
Résumé
Révolutionnaire, chef de guerre, icône, mais aussi écrivain brillant, homme fou des femmes, Juif en conflit avec ses racines, père de famille puis bouc émissaire et victime traquée, Trotski eut un destin des plus extraordinaires qui soient. Fondateur de l'armée Rouge, rival de Staline, qui le pourchasse à partir de 1927 jusqu'en Turquie, en France puis au Mexique, il termine sa vie dans une apogée de violence, à l'image de son existence tourmentée. Théoricien « pur » d'apparence, cet homme aussi génial que monstrueux ne fut en réalité habité que d'une seule obsession : celle du pouvoir. Retournant aux sources officielles et privées, Robert Service restitue avec précision l'homme dans son époque, analyse sa psychologie, et livre le récit saisissant de sa mort. En parallèle, il donne à lire un condensé sans appel de philosophie politique, à l'usage des « derniers croyants ».
-30%
La Bastille de Jean-Christian Petitfils
Prix : 19,5 €
Prix Public: 27,9 €
ajouter La Bastille de Jean-Christian Petitfils au panier
 
Description
La Bastille
Jean-Christian Petitfils

400 pages
Résumé
On le sait, c'est l'émeute du 14 juillet 1789 qui a vraiment déclenché la Révolution française. Que les insurgés s'en soient pris à cette vieille forteresse du Moyen Âge devenue prison d'Etat en dit long sur sa sinistre réputation. N'a-t-elle pas accueilli d'innombrables prisonniers politiques, dissidents religieux, écrivains insolents, sans oublier le tout-venant de la pègre et même les fils de (bonne) famille ? De Fouquet à la Voisin, de Voltaire à Beaumarchais, du Masque de fer au marquis de Sade, du roi de l'évasion Latude à plusieurs courtisanes, l'histoire de la Bastille est un véritable raccourci de l'histoire de France. Jean-Christian Petitfils, notre meilleur historien de l'Ancien Régime, biographe de Louis XIII, Louis XIV, Louis XV et Louis XVI, enquêteur sagace sur l'assassinat d'Henri IV, sur l'affaire des Poisons ou sur le Masque de fer, nous montre une Bastille bien éloignée des clichés. Reposant sur une lecture scrupuleuse des archives, ce livre d'histoire est aussi un roman d'aventures où le burlesque côtoie le spectaculaire, où le pittoresque l'emporte sur le pathétique, où l'intrigue misérable se mêle à la grande politique, où de multiples personnalités, certaines inconnues, d'autres fameuses, apparaissent sous un jour inattendu.
-30%
Justinien (livre + DVD) de Pierre Maraval
Prix : 19,5 €
Prix Public: 27,9 €
 Article épuisé
 
Description
Justinien (livre + DVD)
Pierre Maraval

432 pages
Résumé
Fantastique destinée que celle de Justinien (483-565), né Petrus Sabbatius dans une famille de paysans illyriens et qui a épousé une actrice, Théodora, fille d'un montreur d'ours. Il fut l'une des principales figures de l'Antiquité tardive. Que ce soit sur le plan du régime législatif, de l'expansion des frontières de l'empire ou de la politique religieuse, il a laissé une oeuvre considérable. Son rêve fut de fonder un Empire chrétien universel. Le règne de Justinien fut marqué par l'ambitieux projet de « restauration de l'empire », partiellement accompli. Il réussit à reconquérir l'Italie, la Corse, la Sardaigne, la province d'Afrique, une partie de l'Espagne et des Balkans... On était encore loin de l'espace de l'Empire romain dans sa plus grande extension, mais il n'en reste pas moins qu'il lui donna une nouvelle dynamique territoriale, appelée à durer un certain temps. Son héritage eut encore plus de résonance sous l'aspect de l'uniformisation du droit romain, le Corpus Iuris civilis, qui est encore la base du droit civil dans de nombreux Etats modernes. Ainsi, il conféra à son empire une certaine unité, tout au moins du point de vue institutionnel et juridique. Son règne fut aussi marqué par l'épanouissement de l'art byzantin : son programme de construction nous a laissé plusieurs chefs-d'oeuvre architecturaux, en particulier la basilique Sainte-Sophie. C'est sous son règne que les règles esthétiques de cet art sont codifiées de manière explicite, ce qui le rend reconnaissable entre tous par le langage qui lui est propre et par sa richesse flamboyante. Il est, enfin, considéré comme saint par l'Eglise orthodoxe.
-30%
L'Europe en enfer de IAN KERSHAW
Prix : 18,2 €
Prix Public: 26 €
ajouter L'Europe en enfer de IAN KERSHAW au panier
 
Description
L'Europe en enfer
IAN KERSHAW

640 pages
Résumé
L'été 1914 vit la majeure partie de l'Europe plonger dans une guerre si dévastatrice qu'elle ébranla le système politique et les croyances d'un continent entier. En 1939, les Européens engageaient un second conflit qui allait se révéler pire encore : une guerre où le massacre de civils occupait une place centrale et dont le point culminant fut le génocide des Juifs. Ian Kershaw livre une synthèse magistrale de ce siècle sanglant. Il poursuit le récit de cette séquence fondatrice de notre époque jusqu'au moment où le continent émerge de ses ruines, recomposé en deux blocs. C'est d'abord sur les causes et leur enchaînement fatal qu'il s'interroge, mettant notamment l'accent, pour rendre compte de ce moment catastrophique, sur quatre facteurs : l'explosion du nationalisme ethnique, la virulence des révisionnismes territoriaux, l'acuité des conflits de classe et la crise prolongée du capitalisme.
-40%
Pierre Laval de FRED KUPFERMAN
Prix : 16,1 €
Prix Public: 26,9 €
ajouter Pierre Laval de FRED KUPFERMAN au panier
 
Description
Pierre Laval
FRED KUPFERMAN

672 pages
Résumé
Son procès, au lendemain de l'Occupation, et sa condamnation à mort sont restés dans toutes les mémoires. Enfin, le traître, celui qui avait mis la France au service de l'ennemi, payait sa forfaiture de sa vie. Après une tentative de suicide, on l'a traîné devant le peloton d'exécution et on lui a infligé ce qu'il méritait : « Douze balles dans la peau. » Justice était rendue... L'histoire a ainsi de ces raccourcis qui ne règlent rien. Car, si Laval a bien été le « collabo » de haut vol que l'on sait, rien ou presque ne le prédisposait à un tel choix, et l'histoire de sa vie mérite d'être scrutée pour comprendre comment ce pur produit de la IIIe République en est arrivé là. Comment, après avoir été l'artisan de la mise à mort du régime, il est devenu l'homme des Allemands, en étant persuadé d'être un ardent patriote...

-40%
Philippe le Bel de Georges Minois
Prix : 17,4 €
Prix Public: 29 €
ajouter Philippe le Bel de Georges Minois au panier
 
Description
Philippe le Bel
Georges Minois

800 pages
Résumé
Philippe le Bel (1268-1314) a été une énigme pour ses contemporains comme pour les historiens. Car l'homme reste caché derrière l'oeuvre du règne, une oeuvre propre à enflammer les imaginations romantiques à la lueur crépusculaire du bûcher des Templiers, des sinistres drames familiaux de ses trois fils, de la lutte sans merci contre un pape mégalomane, Boniface VIII. « Roi de fer » pour les uns, édifiant de façon impitoyable un Etat bureaucratique moderne sur les ruines de la monarchie féodale ; roi de chair pour les autres, dissimulant derrière son masque de sphinx et son impassibilité de statue un esprit faible et indécis, dominé par ses légistes (Flote, Nogaret, Marigny) : il semble à jamais indéchiffrable. La réputation de Philippe le Bel a été ternie par la constante comparaison avec la figure idéalisée de son grand-père Saint Louis, dont le règne fait figure d'âge d'or. Il faut souligner que vers 1300 commence un véritable âge de fer : c'est la fin du « beau Moyen Âge » et l'entrée dans un siècle de catastrophes, avec les premières famines, les prémices de la guerre de Cent Ans et les épidémies. Conjuguant réformes intérieures ambitieuses et accroissement du domaine royal, le monarque sut répondre à ces défis et poser les jalons d'une monarchie forte et centralisée.
-55%
 
La Dernière Croisade de Xavier Hélary
Prix : 10 €
Prix Public: 22 €
ajouter La Dernière Croisade de Xavier Hélary au panier
 
Description
La Dernière Croisade
Xavier Hélary

320 pages
Résumé
25 août 1270 : Saint Louis s'éteint dans le camp de l'armée croisée, près de l'ancienne Carthage. Partis au début du mois de juillet d'Aigues-Mortes, les barons et les chevaliers qui ont pris la croix à la suite du roi de France ont débarqué à Tunis quelques jours plus tard. Paralysés dans l'attente toujours différée du roi de Sicile, épuisés par les chaleurs de l'été tunisien, les croisés sont rapidement décimés par la maladie qui emporte le roi et plusieurs hauts personnages. Après quelques combats menés pour sauver les apparences, l'armée croisée rembarque au mois de novembre. La destruction de la flotte dans un port sicilien par une tempête empêche l'expédition de se poursuivre en Terre sainte. Les croisés n'ont plus d'autre choix que de rentrer en France. Entreprise à grands frais, précédée de nombreux préparatifs de toutes sortes, la huitième et dernière croisade est un échec complet. C'est le récit d'un désastre qu'entreprend ce livre, depuis la prise de croix de Saint Louis en 1267 jusqu'au retour de l'armée croisée au printemps 1271. Un désastre à méditer en ces temps de crispations et de confrontations.
-50%
La Religion grecque de Walter Burkert
Prix : 30,95 €
Prix Public: 61,9 €
ajouter La Religion grecque de Walter Burkert au panier
 
Description
La Religion grecque
Walter Burkert

416 pages
Résumé
Cet ouvrage est à la fois un manuel d'introduction et un volume savant sur la religion grecque, traitant des aspects ethnologiques, structuralistes et philologiques. Après une mise en perspective des croyances au néolithique, de l'âge de bronze (Minoens et Mycéniens) et des âges sombres - dont la religion grecque, entre 800 et 300 av. J.-C., est partiellement héritière -, le livre explore les pratiques et les lieux de culte, les dieux et les êtres supérieurs - les héros -, le polythéisme dans le contexte de la cité hellénique, la question des cultes à mystères, et enfin les rapports entre philosophie et religion.
-20%
Les Mythes grecs de ROBERT GRAVES
Prix : 28,4 €
Prix Public: 35,5 €
ajouter Les Mythes grecs de ROBERT GRAVES au panier
 
Description
Les Mythes grecs
ROBERT GRAVES

716 pages
Résumé
Un grand classique, publié pour la première fois en Angleterre, en 1958, et toujours très recherché. Voici présentés près de deux cents mythes qui vont de la création de l'Olympe jusqu'aux aventures relatées par l'Iliade et l'Odyssée. L'art de leur mise en forme, les différentes variantes qu'ils ont suscitées sont analysées d'une manière très claire, à la lumière des plus récentes découvertes archéologiques. Les dieux et les déesses ouvrent le cortège avec leurs caractéristiques et leurs attributions. Puis vient l'énorme cohorte des héros, dont vous saurez désormais tout. Citons pêle-mêle Hercule, Omphale, Médée, Pâris, Hélène, Oreste, Thésée, Persée, Arion, Narcisse, Dédale, Phèdre, Alceste, Midas, etc. Un fabuleux univers, rempli de rêves, d'histoires magiques et de prolongements moraux avec une très importante bibliographie et un index détaillé. On retrouve, outre l'interprète à la fois érudit et anticonformiste de plusieurs mythologies, le critique exigeant qu'est l'auteur, mais aussi le romancier historique à succès (Moi, Claude, empereur et dieu), et parfois même le poète. Autant qu'aux chercheurs, ce livre s'adresse à tout lecteur désireux d'en apprendre plus sur les bases de la culture occidentale.
-40%
Démosthène de Patrice BRUN
Prix : 14,9 €
Prix Public: 24,9 €
ajouter Démosthène de Patrice BRUN au panier
 
Description
Démosthène
Patrice BRUN

336 pages
Résumé
La vie et la personnalité de Démosthène ont toujours fasciné les historiens. Défenseur intransigeant de la démocratie, patriote fervent face à la pression macédonienne assimilée à une menace barbare, il aurait voué son oeuvre à servir ces causes et donné sa vie à la cité d'Athènes puisqu'il préféra se suicider plutôt que de tomber entre les mains ennemies après la défaite finale de sa patrie face aux armées de Philippe de Macédoine. Cette vision, qui a longtemps prévalu, notamment dans l'historiographie française, s'effrite à présent. Des découvertes archéologiques montrent une Macédoine non point barbare mais authentiquement grecque ; de nouveaux textes épigraphiques et littéraires récemment publiés attestent un parti-pris de Démosthène souvent empreint de mauvaise foi. Cet ouvrage fait le point sur notre connaissance de l'orateur et de l'homme politique, sans a priori, débarrassé des scories modernes qui ont voulu faire de Démosthène le porte-drapeau flamboyant d'un nationalisme exigeant ou, à l'inverse, ont vu en lui le politicien aveugle, incapable de comprendre le sens de l'histoire.
-30%
Histoire du monde, tome 1 de J M Roberts - Odd Arne Westad - J. M. Roberts - O. A. Westad
Prix : 15,4 €
Prix Public: 22 €
ajouter Histoire du monde, tome 1 de J M Roberts - Odd Arne Westad - J. M. Roberts - O. A. Westad au panier
 
Description
Histoire du monde, tome 1
J M Roberts - Odd Arne Westad - J. M. Roberts - O. A. Westad

464 pages
Résumé
Raconter et donner à comprendre l'histoire des civilisations, de la préhistoire à l'an 2000, et sur toute la surface de la planète, tel est le pari de ce livre sans équivalent. Dès sa première édition, en 1976, il rencontre un immense succès critique et public. L'édition traduite ici est la sixième, dernière en date de 2013. C'est à une formidable narration de l'histoire humaine que nous convient les auteurs, des débuts de la civilisation, avec la naissance de l'agriculture dans le croissant fertile, jusqu'à la montée en puissance de l'espace asiatique, emmené par la Chine. Le premier tome de cette oeuvre composée de trois volumes couvre la période allant de 7000 av. J.-C. jusqu'en 500-600 apr. J.-C. Il traite ainsi de la préhistoire, des civilisations mésopotamiennes (Sumer, Babylone), égyptienne et méditerranéennes (Mycènes, Phénicie, Grèce, Rome), mais aussi de la Chine et de l'Inde classique. Il raconte en outre la naissance de ces grands fondements culturels que sont les religions (judaïsme, bouddhisme, confucianisme, christianisme et hindouisme). Le second tome couvrira les années 500 à 1600 et le dernier ira de 1600 à nos jours. Au-delà des immenses qualités d'écriture et de synthèse des auteurs, la force du propos tient dans sa capacité à lier les civilisations et les espaces entre eux. Les auteurs soulignent, par exemple, ce que la Grèce doit à la Phénicie, comment le bouddhisme chinois est né en Inde ou encore pourquoi les migrations des peuples germains ont eu une incidence sur les royaumes du nord de l'Afrique. A l'heure où le concept de « choc des civilisations » est en vogue, où les enjeux culturels, économiques, démographiques et environnementaux se structurent à l'échelle mondiale, ce livre, par sa hauteur et sa vivacité, permet de réfléchir de manière apaisée à la passionnante histoire de l'humanité.
-20%
Les Papes d'Avignon de JEAN FAVIER
Prix : 24 €
Prix Public: 30 €
ajouter Les Papes d'Avignon de JEAN FAVIER au panier
 
Description
Les Papes d'Avignon
JEAN FAVIER

852 pages
Résumé
Lorsque, sous le nom de Clément V, est élu un nouveau pape, celui-ci s'installe en 1309 en Avignon, aux portes du royaume de France. Il souhaite ainsi se soustraire à l'agitation qui règne alors à Rome et régler quelques problèmes en suspens concernant la France, en les mettant à l'ordre du jour d'un concile. Ses successeurs trouvent commode de demeurer dans la même cité, d'autant plus que cela ne pose aucun souci à leurs yeux : « Là où est le pape, là est Rome » dit-on à l'époque. Et cela perdure sans inconvénient jusqu'à ce qu'en 1378, une double élection donne à l'Eglise deux papes, un en Avignon et un à Rome. Ce pape de trop est à l'origine du Grand schisme d'Occident, terrible épreuve pour l'Eglise qui en sort, au bout de trente ans, profondément changée... Voici l'histoire des papes en Avignon, du temps où ces derniers faisaient de cette cité, la capitale d'une énorme machine administrative financière et politique.

-20%
L'Italie de la Renaissance de ALBERTO TENENTI - BERTRAND JESTAZ - CHRISTIAN BEC - CHRISTIAN BECK
Prix : 26 €
Prix Public: 32,5 €
ajouter L'Italie de la Renaissance de ALBERTO TENENTI - BERTRAND JESTAZ - CHRISTIAN BEC - CHRISTIAN BECK au panier
 
Description
L'Italie de la Renaissance
ALBERTO TENENTI - BERTRAND JESTAZ - CHRISTIAN BEC - CHRISTIAN BECK

416 pages
Résumé
Les marchands italiens du Moyen Âge ont fait la richesse des cités qui animent la péninsule italienne à la Renaissance. Elles sont devenues, grâce à la manne procurée par l'inlassable activité commerciale, de véritables joyaux qui se parent sans cesse de nouveaux atours. Les grandes familles qui dominent les villes sont les différentes facettes d'une même réalité : l'Italie. Florence, Venise, Gênes, Turin... sont autant de centres aux physionomies bien spécifiques, mais aux règles souventtrès proches. Se constitue ainsi une culture qui, dans les domaines artistique, politique et économique, rejaillit sur le reste de l'Europe qu'elle va profondément influencer.
-20%
Histoire du Moyen Âge de Georges Minois
Prix : 19,9 €
Prix Public: 24,9 €
ajouter Histoire du Moyen Âge de Georges Minois au panier
 
Description
Histoire du Moyen Âge
Georges Minois

528 pages
Résumé
Pourquoi cette nouvelle histoire du Moyen Âge ? Premièrement, parce que plus nous nous éloignons de cette période, plus elle intrigue, car nous sentons confusément que là se trouvent les racines de nos aspirations et de nos drames actuels, des obscurantismes religieux aussi bien que des hautes spiritualités, de la peur du futur comme du rêve d'un retour à la nature. Deuxièmement, parce que l'image actuelle du monde médiéval est trop souvent erronée : évacué des programmes scolaires, réduit en clichés anecdotiques pour les médias, le Moyen Âge a perdu toute cohérence dans la mémoire collective. Pour le comprendre, il faut restituer les faits, les noms, les dates, dans leur enchaînement chronologique. C'est ce que ce livre tente de faire. Troisièmement, parce qu'aujourd'hui plus que jamais il est nécessaire d'élargir notre vue en replaçant « notre » Moyen Âge européen dans le contexte de ses relations avec ses voisins. L'histoire médiévale occidentale est indissociable de celle du Proche-Orient, à la fois ennemi et Terre promise. Plein de bruit et de fureur, de splendeurs et de misères, c'est un drame rythmé à la fois par les avancées propres du génie européen et par son affrontement avec l'Orient. Un ouvrage nécessaire pour éclairer d'un jour nouveau une période historique fondamentale.
Atlas de la France médiévale de Antoine Destemberg
Prix : 24 €
ajouter Atlas de la France médiévale de Antoine Destemberg au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Atlas de la France médiévale
Antoine Destemberg

96 pages
Résumé
Dix siècles, du Ve au XVe, durant lesquels le royaume des Francs devient la France : cet atlas propose une nouvelle histoire en soixante-dix cartes de cette période, longtemps perçue à tort comme sombre et uniforme. Déterminer le début de la période et dater la naissance de la France font encore débat chez les historiens. Mais c'est bien avec le royaume des Francs, les Mérovingiens puis les Carolingiens qu'elle trouve ses origines. Quant à l'époque capétienne, elle est marquée par la société féodale, le développement du christianisme et la culture courtoise, mais aussi la renaissance des villes et le développement des échanges. Avant que la crise agraire, la peste noire et la guerre de Cent Ans ne viennent obscurcir l'automne du Moyen Âge...
Patton de Benoît Rondeau
Prix : 27,9 €
ajouter Patton de Benoît Rondeau au panier
 
Description
Patton
Benoît Rondeau

608 pages
Résumé
George Smith Patton, le général " Blood and Guts ", est incontestablement l'officier américain le plus célèbre de la Seconde Guerre mondiale. L'homme au colt à crosse d'ivoire nous est en grande partie connu par le film éponyme aux sept oscars, qui a contribué à faire de lui un héros populaire américain. Sa personnalité complexe mérite cependant d'être mieux connue. Doté d'un sens inné du commandement et d'une incroyable habileté tactique, le général Patton combat sans relâche depuis la Tunisie jusqu'en Allemagne, en passant par la Sicile, la Normandie, la Lorraine et les Ardennes. Mais l'homme de terrain des années quarante s'est nourri des expériences du jeune homme qu'il était, combattant sur le front de l'Ouest durant la Première Guerre mondiale. En contact étroit avec le Patton Museum Fort Knox, Benoît Rondeau a revu la traduction des Carnets de Patton et nous livre ici une biographie plus personnelle et intime du général. Il souligne l'importance de la sphère privée : famille, amis et mentors participent grandement à la construction de ce héros de guerre. Ce livre ne constitue pas un ouvrage de plus sur Patton : c'est la biographie de référence qui manquait jusqu'alors sur l'illustre général.
Les Rohan de Eric Mension-Rigau
Prix : 22,5 €
ajouter Les Rohan de Eric Mension-Rigau au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Les Rohan
Eric Mension-Rigau

320 pages
Résumé
L'origine des Rohan, famille du Bas-Poitou, remonte au début du XIe siècle. Au fil du temps, elle s'est subdivisée en plusieurs branches, la plus importante étant les Rohan-Chabot, portant le titre de duc à partir de 1648. Le présent ouvrage retrace pas à pas l'histoire de cette grande famille dont l'apogée se situe peu avant la Révolution. Les Rohan sont alors à la tête d'une fortune incalculable : possédant une bonne partie de la Bretagne, ils multiplient les charges, les fonctions et les honneurs à la Cour. Ils s'illustrent aussi bien dans la politique que la haute administration ou la guerre. Ils connaissent un relatif déclin au cours du XIXe siècle, mais sont toujours actifs. Josselin de Rohan, l'actuel duc, quatorzième du nom, vit à Josselin, en Bretagne, berceau historique de la famille, et perpétue les traditions et les valeurs qui se sont transmises en son sein de génération en génération.
Une histoire du vin de Didier Nourrisson
Prix : 23 €
ajouter Une histoire du vin de Didier Nourrisson au panier
 
Description
Une histoire du vin
Didier Nourrisson

350 pages
Résumé
Dans une grande synthèse qui s'étend de la période antique à nos jours, Didier Nourrisson, historien spécialiste de la nourriture et de la gastronomie, dresse une histoire du vin vivante et colorée. Plus qu'un simple produit fermenté issu du raisin, le vin est un révélateur de la société et de son temps. Il tisse les liens entre les hommes, constitue un marqueur social, un enjeu économique, culturel et, plus récemment, de santé publique. Suivant une démarche qui s'appuie sur le regard du consommateur et non sur celui du producteur - comme on le ferait plus traditionnellement -, Didier Nourrisson suit les évolutions des moeurs et les modifications du vin lui-même : car le vin antique et ses modes de consommation n'ont rien à voir avec le vin moderne. Grâce à son Histoire du vin, l'auteur parcourt d'une plume enlevée un champ historiographique encore en friche.
Hérode de Mireille Hadas-Lebel
Prix : 22 €
ajouter Hérode de Mireille Hadas-Lebel au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Hérode
Mireille Hadas-Lebel

368 pages
Résumé
Le nom d'Hérode, qui régna sur la Judée dans les décennies précédant la naissance de Jésus, est de ceux qui font trembler. Mais que sait de lui le grand public sinon qu'il commanda un « massacre des Innocents » qui, justement, n'eut pas lieu ? En revanche, il ordonna bien d'autres crimes lors d'un long règne où il connut César et Cléopâtre, Marc-Antoine et Auguste, ses deux protecteurs qui firent monter cet Iduméen sur le trône de Judée. Populaire à l'étranger, il s'attira la haine de son peuple et, pour avoir fait périr ses propres fils destinés à régner, il compromit l'avenir de son pays. On lui donna cependant le nom qu'il voulait laisser à la postérité, « Hérode le Grand », car il fut un bâtisseur exceptionnel auquel on doit les constructions les plus audacieuses de son temps, tels le temple de Jérusalem et la forteresse de Massada, dont on peut voir aujourd'hui les impressionnants vestiges. Faut-il privilégier Hérode le Grand ou Hérode le Cruel ? Le lecteur tranchera.
Histoire naturelle de l'imagerie d'Epinal de Lucien Lacau
Prix : 19,95 €
ajouter Histoire naturelle de l'imagerie d'Epinal de Lucien Lacau au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Histoire naturelle de l'imagerie d'Epinal
Lucien Lacau

32 pages
Résumé
Depuis la fin du XVIIIe siècle, l'imagerie d'Epinal est riche et variée : livrets de lecture pédagogiques, abécédaires, planches zoologiques, images religieuses ou historiques. Outre un carnet richement illustré retraçant l'histoire de l'imagerie d'Epinal, cette ravissante pochette contient quinze planches grand format à détacher, couvrant les thèmes des oiseaux, des papillons et des insectes. Des planches aux dessins fins, colorés et instructifs - les espèces présentées sont nombreuses et leurs spécificités étonnantes -, qui plairont assurément aux petits et aux grands.
Marie-Louise de Charles-Eloi VIAL
Prix : 24 €
ajouter Marie-Louise de Charles-Eloi VIAL au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Marie-Louise
Charles-Eloi VIAL

440 pages
Résumé
Marie-Louise (1791-1847), archiduchesse d'Autriche, impératrice des Français (1810-1814), reine d'Italie puis duchesse de Parme, seconde épouse de Napoléon et mère du roi de Rome, est un des personnages les plus vilipendés de l'histoire du Premier Empire, et même de l'histoire de France. Connue pour avoir trahi l'Empereur et abandonné son fils, accusée d'adultère, son souvenir est depuis toujours éclipsé par celui de Joséphine. Conséquence de la légende noire qui l'entoure, la nièce de Marie-Antoinette n'a fait l'objet d'aucune étude sérieuse. Ses lettres, carnets et journaux intimes montrent pourtant une femme touchante, à la fois forte et fragile, prête à se battre pour ses enfants, aimant la musique et la peinture, et qui sut s'initier très jeune aux arcanes du pouvoir. Loin d'être un personnage secondaire, Marie-Louise mérite d'être étudiée. Napoléon lui-même la tenait pour une femme remarquable. A Sainte-Hélène, il répétait souvent : « En somme, je préférais Marie-Louise. » Les sources françaises, autrichiennes et italiennes montrent qu'elle sut s'entourer des meilleurs collaborateurs et qu'elle ne fut pas dénuée de talent, que ce soit comme régente de l'Empire ou comme duchesse de Parme. Charles-Eloi Vial rend enfin à Marie-Louise l'hommage qui lui est dû.
 
Louis XVII de Hélène Becquet
Prix : 20,9 €
ajouter Louis XVII de Hélène Becquet au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Louis XVII
Hélène Becquet

312 pages
Résumé
Louis-Charles de France, second fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette d'Autriche, devenu Louis XVII à la mort de son père, est généralement connu comme « l'enfant du Temple », et le mystère de sa mort fascine depuis toujours. Le propos de cet ouvrage n'est pas seulement de revenir sur ce fameux mystère mais d'étudier une figure royale, celle d'un petit prince devenu dauphin puis roi à une époque où la royauté n'est plus le gouvernement officiel de la France. C'est à la fois un roi esseulé, emprisonné, sans trône et sans pouvoir, mais aussi un roi adulé, seul espoir de cette partie de la France qui refuse la Révolution et ses changements politiques. C'est enfin un roi imaginé, réinventé par la Restauration et par ceux qui, jusqu'au milieu du XIXe siècle, croient en sa survie. A travers la figure méconnue de Louis XVII, c'est la question de la royauté française, de sa crise et de son incarnation qui est au coeur de ce livre. Appuyée sur une documentation profondément renouvelée, l'historienne propose la biographie de référence qui manquait.
Colette et les siennes de Dominique BONA
Prix : 22 €
ajouter Colette et les siennes de Dominique BONA au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Colette et les siennes
Dominique BONA

432 pages
Résumé
En cette fin d'été 1914, Paris ne se ressemble plus. Les hommes ont déserté la capitale pour rejoindre le front, puisque la guerre est déclarée. Les femmes tentent de s'organiser. Colette, qui vient d'épouser en deuxièmes noces Henry de Jouvenel, veut rendre ses couleurs et sa gaieté à la villa de la rue Cortambert où elle réside. Elle invite donc ses trois amies les plus proches à venir y vivre en sa compagnie. Ce quatuor de femmes libérées porte le pantalon et les cheveux courts. Mais surtout, il veut continuer à créer, à rire, à vivre malgré les temps difficiles. L'actrice Marguerite Moreno, comédienne du Français déjà célèbre, devra accepter des rôles moins avantageux. La jeune Musidora est la première vamp du cinéma muet. Annie de Pène, journaliste comme Colette, mourra en 1918, trop jeune pour passer à la postérité. Cette communauté de circonstance, que Colette appelle « le phalanstère », compose sans le savoir un formidable hymne à la joie, que Dominique Bona décrit avec le talent qu'on lui connaît, donnant une nouvelle vie à l'auteure de Chéri.
Le Fonctionnaire de la Grande Terreur : Nikolaï Iejov de Aleksei Pavlyukov - Alexeï Pavlioukov
Prix : 32 €
ajouter Le Fonctionnaire de la Grande Terreur : Nikolaï Iejov de Aleksei Pavlyukov - Alexeï Pavlioukov au panier
 
Description
Le Fonctionnaire de la Grande Terreur : Nikolaï Iejov
Aleksei Pavlyukov - Alexeï Pavlioukov

500 pages
Résumé
Le nom de Iejov, ministre du N.K.V.D., la police politique soviétique, est associé pour toujours au moment le plus sinistre de l'histoire russe, celui de la Grande Terreur (1937-1938). L'auteur a eu accès à des archives habituellement fermées aux chercheurs, à savoir les archives centrales du F.S.B. et en particulier aux dossiers d'instruction de Iejov lui-même et de ses plus proches collaborateurs. Cherchant à se disculper, tous racontèrent dans le détail comment la machine fut mise en marche, avec ses quotas de victimes planifiés, comment elle fonctionna pendant un peu moins de deux ans et comment Staline y mit fin. Iejov, personnalité banale, sinon falote, apprenti tailleur, soldat adhérant au parti bolchevik dont il devient un fonctionnaire, s'élève peu à peu à l'intérieur de l'appareil grâce à une vertu que relèvent ses chefs : l'aptitude à exécuter coûte que coûte les ordres reçus. Le lecteur suit pas à pas son ascension, puis sa chute. A travers cette biographie scrupuleuse, c'est tout un système criminel qui est exploré.
L'éditorial
de Pierre Vallaud
L'éditorial

Parmi les sujets de prédilection des amateurs de secrets historiques, le destin et la personne de Louis XVII, le fils de Marie-Antoinette et de Louis XVI, tiennent une place de choix. Sa mort aux circonstances incertaines, les fantasmes de ses partisans et les écrits des « historiens » friands de sombres énigmes, ont donné lieu à des supputations sans fin. Le recours aux analyses ADN n’a pas mis tout à fait un terme à un phénomène qui a décidément la vie dure. Le livre que nous proposons ici fournit l’état du chantier, mais on peut parier que les tenants des « complots » de toutes sortes ne se le tiendront pas pour dit. En effet comme beaucoup d’autres sujets historiques, Louis XVII suscite l’appétit de tous ceux qui pensent que l’histoire peut-être cachée ou mystérieuse...
Lire la suite
Présentation du club
Seul club de livres spécialisé, le Club Histoire met à votre disposition chaque mois une large sélection d’ouvrages historiques, dont la qualité et l’impartialité du choix sont garantis par un comité d’Historiens, de quoi satisfaire votre curiosité quelle que soit votre époque de prédilection.
Les 4 avantages du Club
1
Un Comité d’Historiens parraine une Sélection des Meilleurs Ouvrages de l’Histoire
2
Un Magazine Gratuit chaque mois
3
Des Réductions de 20% à 50% dès votre Entrée au Club
4
Des Points-Cadeaux pour bénéficier de Livres Gratuits
Votre engagement
Feuilletez la revue du mois
Inscrivez-vous à la newsletter
Inscription