Tous nos livres d'histoire - Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Renaissance, Ancien Régime, Révolution, XIXe Siècle, XXe Siècle, Religions, Civilisations, Traditions, Histoire immédiate - Club Histoire

Vous êtes ici :  Accueil > XIXè siècle
19eme_siecle.jpg
XIXè siècle

Béraud Jean, Une soirée, 1878.
Paris, musée d'Orsay.
Ph. © The Picture Desk / Collection Dagli Orti.

Histoire du monde au XIXe siècle de Pierre Singaravélou - Sylvain Venayre
Prix : 39 €
ajouter Histoire du monde au XIXe siècle de Pierre Singaravélou - Sylvain Venayre au panier
 
Description
Histoire du monde au XIXe siècle
Pierre Singaravélou - Sylvain Venayre

740 pages
Résumé
Le XIXe siècle a longtemps été pensé comme le siècle de la modernité. A l'échelle du monde, les choses sont plus compliquées, entre résistances et indifférence à l'avènement d'un temps que certaines élites qualifiaient dès 1900 de « mondial ». Le livre s'ouvre sur l'expérience du monde et l'ensemble des phénomènes qui le transformèrent alors. Il y est question des idées politiques, des théories économiques, des combats, des familles, des loisirs, des voyages, de la consommation. Vient ensuite la chronologie qui rassemble des dates donnant à voir des événements globaux, qu'ils aient été vécus de la sorte par les contemporains ou considérés ainsi rétrospectivement. Cependant, comment, en abandonnant tout étalon, restituer la pluralité des points de vue tout en rendant possible comparaisons et croisements ? Il fallait adopter la catégorie la plus vaste possible : celle de la culture matérielle. Dans la troisième partie, le lecteur pourra vagabonder parmi ces derniers, rassemblés dans un « magasin » du monde. Dans la dernière partie de l'ouvrage, le regard se décentre un peu plus, orienté vers dix grandes régions correspondant aux principales aires culturelles de la planète, qui forment autant de laboratoires pour multiplier les comparaisons et éprouver les catégories de l'entendement historique. Se pencher sur le monde d'hier permet de comprendre celui d'aujourd'hui.
Fouché, dossiers secrets de Emmanuel de WARESQUIEL
Prix : 22 €
ajouter Fouché, dossiers secrets de Emmanuel de WARESQUIEL au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Fouché, dossiers secrets
Emmanuel de WARESQUIEL

320 pages
Résumé
La première biographie de Fouché d'Emmanuel de Waresquiel, parue en 2014, a connu un tel succès que l'auteur ne peut se résoudre à clore le dossier. Depuis la parution du livre, en effet, on lui a fait parvenir de nombreuses pièces d'archives totalement inconnues. Sa connaissance de l'homme et du contexte s'est en trois ans enrichie encore et affinée. En neuf chapitres consacrés à des questions de grande importance, des faits nouveaux et des analyses historiques nouvelles permettent d'approfondir la vision que l'on peut se faire du personnage et des événements. On retrouvera dans ce livre toutes les qualités des précédents : une écriture vivante et chaleureuse, une érudition sans faille, une approche très sûre des passions humaines, une ironie sous-jacente qui parle à l'intelligence.
Ils ont refait le monde - 1919-1920 de Jacques-Alain de Sédouy
Prix : 28,50 €
ajouter Ils ont refait le monde - 1919-1920 de Jacques-Alain de Sédouy au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Ils ont refait le monde - 1919-1920
Jacques-Alain de Sédouy

352 pages
Résumé
La conférence de la paix tenue à Paris et les traités signés à Versailles passent souvent encore aujourd'hui pour être la cause de la Seconde Guerre mondiale. Cette affirmation de l'extrême droite allemande, reprise par Hitler, semble à beaucoup une vérité. Pourtant, ces traités n'humiliaient pas l'Allemagne ; les « réparations » furent pour la France et la Belgique une juste indemnisation des destructions causées par une guerre qui ne s'était pas déroulée sur le sol allemand ; le potentiel économique de l'Allemagne ne fut pas non plus annihilé par le traité. Enfin ce ne sont pas les Alliés qui ont voulu l'éclatement de l'Empire austro-hongrois, mais les nations qui le composaient. A la France qui avait toutes les raisons de craindre un réveil de son voisin, Grande-Bretagne et Etats-Unis donnèrent à Versailles des garanties pour sa sécurité. Si, dans les années 1930, les choses ont mal tourné, c'est parce que le Congrès américain a refusé de ratifier le traité de Versailles et que Londres n'est restée du côté de la France que du bout des lèvres. La conférence de la paix ne mérite pas sa mauvaise réputation. L'auteur fait une chronique attentive des débats, non sans ouvrir aussi des perspectives sur les à-côtés (la vie mondaine, les potins, le dessous des cartes...). Tout à la fois vivant et grave, l'auteur nous fait pénétrer dans des arcanes mal connus dont la connaissance est indispensable pour comprendre l'après-1918.
Le 4 septembre 1870 de Pierre CORNUT-GENTILLE
Prix : 18 €
ajouter Le 4 septembre 1870 de Pierre CORNUT-GENTILLE au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Le 4 septembre 1870
Pierre CORNUT-GENTILLE

224 pages
Résumé
Le 2 septembre 1870, la France subit, à Sedan contre la Prusse, l'une des plus terribles défaites de son histoire. Napoléon III est fait prisonnier. A Paris, la nouvelle, inattendue, provoque la sidération, et une foule de manifestants réclame la déchéance de l'Empire. Le 4 septembre, en quelques heures, la déchéance est votée, un gouvernement de Défense nationale est constitué et la République est proclamée, dans une grande agitation mais sans aucune goutte de sang, ce qui est sans précédent depuis 1789. Entre le Palais-Bourbon envahi, l'Elysée déserté, l'Hôtel de Ville et le ministère de l'Intérieur se joue et s'écrit un grand moment d'histoire de la France, puisque, depuis lors, la République, réinventée en un seul jour, n'a plus cessé d'être notre régime institutionnel, mis à part l'épisode de Vichy. L'auteur relate heure par heure et de lieu en lieu cette journée trop méconnue, mettant en scène l'impératrice Eugénie exfiltrée de son palais, l'absurde ministre de la Guerre Palikao, le général Trochu, président du nouveau gouvernement, le vieil et vert orléaniste Thiers, les républicains de 1848 Grévy et Crémieux, les jeunes prudents comme J. Favre, J. Ferry, E. Picard, ou plus ardent tel Gambetta, qui impose son énergie et son éloquence. Il fallait rappeler ces événements sur les fondements desquels nous vivons encore.
 
 

 Voir tous les livres Xixè Siècle 
Marie-Louise de Charles-Eloi VIAL
Prix : 24 €
ajouter Marie-Louise de Charles-Eloi VIAL au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Marie-Louise
Charles-Eloi VIAL

440 pages
Résumé
Marie-Louise (1791-1847), archiduchesse d'Autriche, impératrice des Français (1810-1814), reine d'Italie puis duchesse de Parme, seconde épouse de Napoléon et mère du roi de Rome, est un des personnages les plus vilipendés de l'histoire du Premier Empire, et même de l'histoire de France. Connue pour avoir trahi l'Empereur et abandonné son fils, accusée d'adultère, son souvenir est depuis toujours éclipsé par celui de Joséphine. Conséquence de la légende noire qui l'entoure, la nièce de Marie-Antoinette n'a fait l'objet d'aucune étude sérieuse. Ses lettres, carnets et journaux intimes montrent pourtant une femme touchante, à la fois forte et fragile, prête à se battre pour ses enfants, aimant la musique et la peinture, et qui sut s'initier très jeune aux arcanes du pouvoir. Loin d'être un personnage secondaire, Marie-Louise mérite d'être étudiée. Napoléon lui-même la tenait pour une femme remarquable. A Sainte-Hélène, il répétait souvent : « En somme, je préférais Marie-Louise. » Les sources françaises, autrichiennes et italiennes montrent qu'elle sut s'entourer des meilleurs collaborateurs et qu'elle ne fut pas dénuée de talent, que ce soit comme régente de l'Empire ou comme duchesse de Parme. Charles-Eloi Vial rend enfin à Marie-Louise l'hommage qui lui est dû.
Napoléon III de Alain FREREJEAN
Prix : 24 €
ajouter Napoléon III de Alain FREREJEAN au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Napoléon III
Alain FREREJEAN

392 pages
Résumé
Louis-Napoléon Bonaparte n'est pas seulement notre premier président de la République. Il est aussi l'inventeur des voyages présidentiels, de la propagande, des grands défilés, du contact avec la France profonde. Avec ses yeux mi-clos, son visage impénétrable, il agit en homme masqué. Déguisé en valet de sa mère pour échapper à la police autrichienne. En ouvrier maçon pour s'évader de prison. En héritier des Bonaparte pour se faire élire président. En président de la République pour la renverser. En soutien du pape et grand bâtisseur d'églises pour gagner l'appui des curés et de leurs fidèles, alors qu'il ne croit ni à Dieu ni à diable. Or voilà que tout se retourne contre lui. Est-ce l'effet de ses troubles de santé ? De l'influence néfaste d'une épouse ambitieuse ? Cette vie, véritable comédie du pouvoir caricaturée à l'envi, ne doit pas faire oublier les embellissements de Paris, le Paris de l'eau courante, des squares et des expositions universelles. Ni l'acquisition de Nice et de la Savoie. La création d'une France moderne, avec ses chemins de fer, l'éclairage au gaz, une industrie florissante. Alain Frerejean affronte les mystères et les paradoxes de l'une des personnalités les plus énigmatiques de notre passé.
-20%
Histoire du Consulat et du Premier Empire de Jean-Philippe Rey
Prix : 20 €
Prix Public: 25 €
ajouter Histoire du Consulat et du Premier Empire de Jean-Philippe Rey au panier
 
Description
Histoire du Consulat et du Premier Empire
Jean-Philippe Rey

528 pages
Résumé
A la suite de la Révolution, le Consulat et le Premier Empire forment une sorte d'incubateur de l'histoire du continent au XIXe siècle par l'encouragement paradoxal aux idées libérales et nationales, aussi bien que par la tentative de penser et de fonder un système politique, social, économique et idéologique à l'échelle du continent. Napoléon pensa et construisit en effet progressivement un système continental incluant différentes régions avec une intensité variable selon leur importance géopolitique, leur éloignement du centre et l'ancienneté de leur assujettissement. Loin de chercher à imposer aveuglément un modèle uniforme, l'Empereur sut jouer avec les échelles. C'est la difficulté qu'il éprouva à stabiliser ce système complexe qui expliqua son échec final. Ce que l'on résume souvent par son incapacité à faire la paix fut bien plutôt sa difficulté à stopper le mouvement qui permettait au système de tenir en l'alimentant sans cesse de nouvelles conquêtes et en le maintenant en quelque sorte sous tension. Jean-Philippe Rey propose une synthèse fluide et agréable à lire.
Napoléon à Sainte-Hélène
Prix : 35 €
ajouter Napoléon à Sainte-Hélène de  au panier
 
Description
Napoléon à Sainte-Hélène


288 pages
Résumé
Le 18 juin 1815, la bataille de Waterloo sonne le glas de l'Empire. Napoléon, vaincu, est contraint à l'exil. La Grande-Bretagne fait le choix de sa dernière demeure : ce sera Sainte-Hélène, petite île aux reliefs hostiles perdue au milieu de l'océan Atlantique. Napoléon y débarque avec ses plus fidèles compagnons et s'installe à Longwood House, logis pour le moins modeste dans lequel il finira ses jours. Cet ouvrage est le catalogue de l'exposition « Napoléon à Sainte-Hélène - La Conquête de la mémoire », organisée au musée de l'Armée autour de l'opération exceptionnelle de restauration des meubles de Longwood House. Le catalogue s'articule en deux grandes parties, la première composée de quatorze essais de spécialistes relatant le quotidien de l'Empereur déchu, son cadre de vie, le protocole qu'il continue à faire appliquer malgré son statut de prisonnier. La seconde présente les oeuvres et objets exposés et nous fait découvrir pièce par pièce la maison de Longwood : la salle de billard, la salle à manger, la chambre à coucher, le cabinet de travail, la chapelle, le jardin... Une plongée dans l'intimité de Napoléon Bonaparte dans les toutes dernières années de sa vie. Que reste-t-il alors de l'Empereur, que reste-t-il de l'homme ? Napoléon se lance dans sa dernière conquête, celle de la postérité, et fait de Sainte-Hélène le lieu de l'écriture de la légende, avant sa mort le 5 mai 1821.
Dictionnaire des institutions du Consulat et de l'Empire
Prix : 29,90 €
ajouter Dictionnaire des institutions du Consulat et de l'Empire de  au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Dictionnaire des institutions du Consulat et de l'Empire


784 pages
Résumé
Préfets, Conseil d'Etat, Légion d'honneur, gardes champêtres, Trésor public, dépôt d'étalons, palmes académiques, grand maréchal du palais : Napoléon a modernisé ou créé de toutes pièces les institutions et structures administratives de notre pays. Si l'Empire a suscité de nombreux dictionnaires, aucun n'est exclusivement consacré aux institutions de l'Etat napoléonien ; aucun ouvrage ne donne les informations nécessaires à la connaissance des entités politiques, administratives ou de la cour. A travers près de huit cents entrées, ce dictionnaire comble cette lacune. Accessible et simple d'utilisation, ce volume nous invite à une redécouverte originale de nos institutions à la faveur d'un parcours inédit dans les coulisses du pouvoir napoléonien. Il est complété des neufs principaux textes constitutionnels, de cartes et de tableaux.
 
Sauvagerie et civilisation de Jean-Luc CHAPPEY
Prix : 20,90 €
ajouter Sauvagerie et civilisation de Jean-Luc CHAPPEY au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Sauvagerie et civilisation
Jean-Luc CHAPPEY

272 pages
Résumé
Victor, l'enfant sauvage capturé dans l'Aveyron à l'été 1799, a suscité l'intense curiosité de ses contemporains. Plus récemment, François Truffaut en a tiré un film célèbre, faisant du face-à-face entre Victor et son précepteur, Itard, une scène fondatrice de toute situation pédagogique. Mais la légende de l'enfant sauvage a trop souvent gommé le contexte historique qui fut celui de sa découverte, au début du Consulat. Spécialiste de la Révolution française et de l'histoire des sciences, Jean-Luc Chappey livre enfin une histoire politique de Victor de l'Aveyron. Il démontre brillamment que les intenses débats qu'il a suscités cristallisaient de vastes enjeux politiques et savants, autour des progrès de la civilisation, de la perfectibilité du peuple, et de l'héritage des Lumières. Ainsi, l'histoire de l'enfant sauvage, depuis son succès public jusqu'à sa fin misérable et obscure, révèle une page d'histoire, le passage de la Révolution à l'Empire, et l'abandon des idéaux de progrès que les savants de l'époque avaient su, un temps, incarner.
-30%
Le Coup d'Etat du 2 décembre 1851 de Patrick Lagoueyte
Prix : 17,50 €
Prix Public: 25 €
ajouter Le Coup d'Etat du 2 décembre 1851 de Patrick Lagoueyte au panier
 
Description
Le Coup d'Etat du 2 décembre 1851
Patrick Lagoueyte

352 pages
Résumé
Ce livre présente une étude originale et complète d'un événement pourtant fréquemment étudié : le coup d'Etat du 2 décembre 1851, organisé par Louis Napoléon Bonaparte contre les institutions républicaines dont il était le premier président élu au suffrage universel masculin. Une étude originale parce qu'à la différence de celles qui l'ont précédée, elle ne se limite pas aux organisateurs du coup, le Prince-Président, Morny et Maupas. Elle décrit en effet l'opération et sa contestation dans son ampleur nationale, avec la diversité des situations provinciales. Longtemps ignorés, les relais locaux sont au coeur du travail de Patrick Lagoueyte qui restitue leur action : préfets, militaires, magistrats, etc. Une étude complète car elle ne s'intéresse pas seulement aux journées du coup d'Etat, mais s'étend aux premiers mois qui le suivent. Débordant d'initiatives, le futur Napoléon III jette alors les bases d'une dictature destinée à éradiquer l'opposition républicaine. Marquée par un recul politique et par une justice d'exception, cette époque est aussi celle d'une accélération de l'entrée de la France dans l'ère de la communication et de la modernité.
La Conquête de l'Algérie de Jacques Frémeaux
Prix : 25 €
ajouter La Conquête de l'Algérie de Jacques Frémeaux au panier
 
Description
La Conquête de l'Algérie
Jacques Frémeaux

336 pages
Résumé
Septembre 1845. La conquête de l'Algérie paraît terminée après les cinq ans de guerre contre l'émir Abd el-Kader. L'armée française contrôle tout le pays, à l'exception du Sahara. Les immigrants européens n'ont jamais été si nombreux. A Paris, on songe à se débarrasser de l'encombrant maréchal Bugeaud pour le remplacer par un gouverneur moins belliqueux et plus discipliné. Bugeaud lui-même annonce sa démission. C'est alors qu'Abd el-Kader, réfugié au Maroc, reprend la lutte. Il anéantit une colonne française à Sidi-Brahim, prélude à une brillante campagne. Les plateaux d'Oranie, le massif du Dahra, la plaine du Chélif s'embrasent. La France des notables s'obstine et envoie des renforts. Les généraux de l'armée d'Afrique recourent à des méthodes tristement éprouvées. L'insurrection est écrasée. L'armée triomphe, mais l'avenir de la colonisation demeure encore bien incertain.
La Conquête de l'Algérie de Jacques Frémeaux
Prix : 25 €
ajouter La Conquête de l'Algérie de Jacques Frémeaux au panier
 
Description
La Conquête de l'Algérie
Jacques Frémeaux

336 pages
Résumé
Septembre 1845. La conquête de l'Algérie paraît terminée après les cinq ans de guerre contre l'émir Abd el-Kader. L'armée française contrôle tout le pays, à l'exception du Sahara. Les immigrants européens n'ont jamais été si nombreux. A Paris, on songe à se débarrasser de l'encombrant maréchal Bugeaud pour le remplacer par un gouverneur moins belliqueux et plus discipliné. Bugeaud lui-même annonce sa démission. C'est alors qu'Abd el-Kader, réfugié au Maroc, reprend la lutte. Il anéantit une colonne française à Sidi-Brahim, prélude à une brillante campagne. Les plateaux d'Oranie, le massif du Dahra, la plaine du Chélif s'embrasent. La France des notables s'obstine et envoie des renforts. Les généraux de l'armée d'Afrique recourent à des méthodes tristement éprouvées. L'insurrection est écrasée. L'armée triomphe, mais l'avenir de la colonisation demeure encore bien incertain.
1814 - La Campagne de France de Patrice GUENIFFEY - Pierre Branda
Prix : 24 €
ajouter 1814 - La Campagne de France de Patrice GUENIFFEY - Pierre Branda au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
1814 - La Campagne de France
Patrice GUENIFFEY - Pierre Branda

392 pages
Résumé
La campagne de France constitue, en dépit de son issue tragique, un chapitre de choix du livre d'heures de la mythologie napoléonienne. Avec à peine cinquante mille hommes, l'Aigle « rechausse ses bottes de 93 » et remporte - à un contre dix - une série de victoires éclatantes avant de tomber, victime des intrigues de Talleyrand et de la trahison des maréchaux. Pour donner enfin sa place à l'histoire, Patrice Gueniffey et Pierre Branda ont rassemblé autour d'eux les meilleurs historiens actuels (Alan Forrest, Bruno Colson, Marie-Pierre Rey, Vincent Haegele, Hervé Drevillon, Francis Demier). Ils analysent et racontent tous les aspects - politiques, diplomatiques, sociétaux, mémoriels et, naturellement, militaires - d'une guerre de cents jours, en ayant également soin d'ouvrir le propos à des problématiques jamais traitées, comme l'engagement des alliés ou l'histoire régionale. Enfin, ils démontrent comment on est passé du drame au mythe dans une dernière partie consacrée à la postérité de 1814 dans la littérature et l'iconographie. Au final, un ouvrage de référence qui manquait et change les perceptions sur l'avant-dernier acte (avant les Cent-Jours) du « roman de ma vie » (Napoléon).
Les Naufragés de la Méduse de Jacques-Olivier BOUDON
Prix : 23 €
ajouter Les Naufragés de la Méduse de Jacques-Olivier BOUDON au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Les Naufragés de la Méduse
Jacques-Olivier BOUDON

344 pages
Résumé
Le 2 juillet 1816, la frégate La Méduse s'échoue sur un banc de sable au large de la Mauritanie avec, à son bord, quatre cents passagers. Cent cinquante sont abandonnés sur un radeau construit à la hâte qui dérive pendant treize jours. Sans provisions, les naufragés de la Méduse s'entretuent, les rescapés dévorant la chair des cadavres gisant à leur côté. Quinze seulement survivent. Quatre témoigneront de cette expérience hors du commun. Leur récit bouleverse et divise la France de la Restauration. A travers la mise en cause du capitaine, dont l'incapacité est avérée, c'est le gouvernement lui-même qui est attaqué. Au-delà de cette dimension politique, les Français découvrent avec stupeur cette aventure tragique et macabre qui touche les replis les plus sombres de l'âme humaine. Le souvenir des guerres de l'Empire rejaillit. La catastrophe de la Méduse, immortalisée par Géricault au salon de 1819, exprime un indicible refoulé depuis l'avènement de Napoléon. Partant des récits des témoins et d'archives inédites, Jacques-Olivier Boudon nous fait revivre l'odyssée des naufragés de la Méduse. Il nous raconte, d'une écriture alerte, les rebondissements de ce drame et explore les profondeurs d'une société qui solde alors le passif d'un quart de siècle de violences de guerre.
Napoléon de Thierry Lentz
Prix : 35 €
ajouter Napoléon de Thierry Lentz au panier
 
Description
Napoléon
Thierry Lentz

280 pages
Résumé
Obscur militaire imprégné de l'idéologie des Lumières qui avait assisté dans sa Corse natale aux prémices de la Révolution, jacobin affiché aussitôt que celle-ci se déclencha (ce qui faillit lui coûter cher lors de la chute de Robespierre), Napoléon Bonaparte fut remarqué par la stratégie qu'il déploya lors du siège de Toulon et des journées parisiennes de Vendémiaire. Mais il ne gagna ses galons de grand conquérant qu'au cours de sa fulgurante et légendaire campagne d'Italie avant de devenir le « dictateur du salut public » puis de s'emparer de la couronne de Charlemagne. Empereur de l'ordre, grand maître de la guerre continentale, Napoléon imposa dès lors son système à toute l'Europe. Pourtant, dès que l'apogée fut atteinte, survint brutalement la chute... Dans un texte remarquable, Thierry Lentz, meilleur spécialiste actuel du Premier Empire, retrace la carrière de l'Empereur tout au long de huit chapitres thématiques. L'ouvrage comporte une centaine d'illustrations avec une place particulière réservée aux portraits les plus rares. Un ouvrage de prestige à la mesure du destin le plus extraordinaire de notre histoire et de celle de l'Europe.
Le Paris de la Commune 1871 de Claude Rey - Jacques Rougerie - Jean-Louis Robert - Laure Godineau - Sylvie Aprile
Prix : 28 €
ajouter Le Paris de la Commune 1871 de Claude Rey - Jacques Rougerie - Jean-Louis Robert - Laure Godineau - Sylvie Aprile au panier
 
Description
Le Paris de la Commune 1871
Claude Rey - Jacques Rougerie - Jean-Louis Robert - Laure Godineau - Sylvie Aprile

180 pages
Résumé
Ce livre présente Paris sous la Commune au travers d'approches très diversifiées. C'est que la Commune est fondamentalement polysémique, tant patriotique qu'internationaliste, tant républicaine que socialiste révolutionnaire ou fédéraliste, tant montagnarde que proudhonienne. La Commune quasi-libertaire de Courbet et des artistes plasticiens coexiste avec la Commune rigoureuse, voire autoritaire, du procureur Rigault. Paris n'est d'ailleurs pas tout acquis à la Commune. On y trouve aussi des indifférents, des attentistes et des adversaires, pas tous « francs-fileurs » à Versailles. La Commune de Paris est souvent réduite à l'image spectaculaire et terrible des barricades et de la Semaine sanglante, mais on a aussi vécu à Paris pendant soixante-douze jours, en 1871, une expérience au quotidien, appuyée sur la volonté de construire une démocratie active et sociale. La participation des étrangers et des femmes à la Commune, d'une ampleur inédite, est un signe que cet événement est aussi l'entrée de Paris dans la modernité du XXe siècle. Ce livre bénéficie d'une très riche illustration, rarement éditée et provenant de collections privées.
Les Lys et la République
Prix : 20,50 €
ajouter Les Lys et la République de  au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Les Lys et la République


288 pages
Résumé
En 1871, l'Assemblée nationale est monarchiste. Il aurait suffi au comte de Chambord, dernier Bourbon de la branche aînée, d'un mot pour monter sur le trône. On prépare la cérémonie. La France va-t-elle restaurer une monarchie constitutionnelle ? Le prince exige le drapeau blanc. La France attend le drapeau tricolore, y compris dans les rangs des royalistes. C'est le moment où la France choisit définitivement la République. Au miroir du destin de « l'enfant du miracle » que célèbre Lamartine en 1820, c'est l'histoire mouvementée d'une France indécise qui, entre 1870 et 1875, hésite sur le choix de régime à adopter, les lys ou la République... En exil, dans des palais de Grande-Bretagne, d'Autriche ou d'Italie, le prince vit dans l'espoir d'une restauration. Curieux de découvertes, il voyage en Europe et au Moyen-Orient pour construire un projet qu'il exprimera dans une riche correspondance et des manifestes publiés. Absent et pourtant présent par une propagande soutenue, il reste à la fois proche et lointain par son souvenir, qui hante les familles légitimistes bien après sa disparition sans postérité. Il incarne en cela « un romantisme du désespoir », comme l'écrit Emmanuel de Waresquiel dans son introduction.
-5%
Portraits pittoresques de Paris de Charles Virmaître
Prix : 29,45 €
Prix Public: 31 €
ajouter Portraits pittoresques de Paris de Charles Virmaître au panier
 
Description
Portraits pittoresques de Paris
Charles Virmaître

700 pages
Résumé
Ce livre propose un tableau coloré et truculent du Paris populaire au temps des grandes transformations du XIXe siècle. « Je fais du document et non de la critique, de l'histoire et non de la théorie », s'est défini Charles Virmaître, témoin et commentateur du Paris de la deuxième moitié du XIXe siècle, capitale en pleine mutation, à la fois physique (ce sont les grands chantiers haussmanniens) et sociologique, avec l'accroissement du flot migratoire provincial accompagnant l'industrialisation. Des quartiers entiers disparaissent, le chemin de fer se développe, des axes de communication sont percés.
-5%
Atlas de Paris au temps de Napoléon de Chantal Prévot - Irène DELAGE
Prix : 42,75 €
Prix Public: 45 €
ajouter Atlas de Paris au temps de Napoléon de Chantal Prévot - Irène DELAGE au panier
 
Description
Atlas de Paris au temps de Napoléon
Chantal Prévot - Irène DELAGE

224 pages
Résumé
S'affichant en héritier de Charlemagne, Napoléon voulut bâtir un empire dépassant celui des Carolingiens. Et de Paris, il entendit en faire la capitale. Il en fut donc le premier urbaniste, s'employant à moderniser et à embellir la ville. En améliorant l'éclairage public, en creusant des égouts, en élevant des marchés et des halles, en alimentant de nombreuses fontaines, l'Empereur changea le quotidien des Parisiens. Mais il rêvait aussi de faste : il aménagea de splendides promenades, fit construire des palais et des monuments, en restaura d'autres. Dans le même temps, le clan Bonaparte investissait les palais de la royauté, tandis que les généraux de la Grande Armée s'établissaient dans les hôtels de la vieille aristocratie : c'est dans l'opulence et le luxe que devait être célébrée la légende napoléonienne.
 
 

 Voir tous les livres Xixè Siècle 
-30%
Fouché de Emmanuel de Waresquiel
Prix : 20,93 €
Prix Public: 29,90 €
ajouter Fouché de Emmanuel de Waresquiel au panier
 
Description
Fouché
Emmanuel de Waresquiel

976 pages
Résumé
Plus encore que Talleyrand peut-être, Joseph Fouché (1759-1820) demeure la plus grande énigme de cette époque fascinante qu'ont été la Révolution, l'Empire et la Restauration. Tour à tour religieux, girondin, montagnard, « mitrailleur de Lyon », ministre de la Police durant le Consulat et l'Empire, président du Conseil après Waterloo, ministre de Louis XVIII, duc d'Otrante, Fouché fascine et révulse à la fois. De Balzac à Jean-Claude Brisville, de Chateaubriand à Stefan Zweig, Fouché est un personnage pour les romanciers et dramaturges. Sans compter les historiens, qui s'interrogent encore sur sa personnalité et ses actes. La « Pieuvre » n'a-t-elle pas passé sa vie à brouiller les pistes et à manipuler les hommes ? Pour comprendre cette personnalité trouble et maléfique, Emmanuel de Waresquiel a traqué la vérité dans d'innombrables documents originaux que nul n'avait vus avant lui. De Stockholm à Londres, des archives notariales aux bribes de papiers encore disponibles sur le ministère de la Police, ce sont des centaines de pièces qui sont dévoilées et interprétées. Historien par excellence de l'Empire et de la Restauration, l'auteur s'emploie avec un excellent talent littéraire à faire parler l'ensemble de ces documents et à cerner ainsi, avec finesse, son personnage. Fruit de huit années de travail, cette étourdissante biographie se lit comme un roman au long cours.
-20%
Histoire du Consulat et du Premier Empire de Jean-Philippe Rey
Prix : 20 €
Prix Public: 25 €
ajouter Histoire du Consulat et du Premier Empire de Jean-Philippe Rey au panier
 
Description
Histoire du Consulat et du Premier Empire
Jean-Philippe Rey

528 pages
Résumé
A la suite de la Révolution, le Consulat et le Premier Empire forment une sorte d'incubateur de l'histoire du continent au XIXe siècle par l'encouragement paradoxal aux idées libérales et nationales, aussi bien que par la tentative de penser et de fonder un système politique, social, économique et idéologique à l'échelle du continent. Napoléon pensa et construisit en effet progressivement un système continental incluant différentes régions avec une intensité variable selon leur importance géopolitique, leur éloignement du centre et l'ancienneté de leur assujettissement. Loin de chercher à imposer aveuglément un modèle uniforme, l'Empereur sut jouer avec les échelles. C'est la difficulté qu'il éprouva à stabiliser ce système complexe qui expliqua son échec final. Ce que l'on résume souvent par son incapacité à faire la paix fut bien plutôt sa difficulté à stopper le mouvement qui permettait au système de tenir en l'alimentant sans cesse de nouvelles conquêtes et en le maintenant en quelque sorte sous tension. Jean-Philippe Rey propose une synthèse fluide et agréable à lire.
-20%
Joséphine de Pierre Branda
Prix : 19,60 €
Prix Public: 24,50 €
ajouter Joséphine de Pierre Branda au panier
 
Description
Joséphine
Pierre Branda

472 pages
Résumé
Elle ne s'appelait pas Joséphine de Beauharnais, mais Marie-Josèphe-Rose Tascher de La Pagerie. C'est par la volonté de Napoléon qu'elle prit le nom de Joséphine, puis le titre d'impératrice. Ce premier mystère en cache beaucoup d'autres, dont Pierre Branda lève successivement les voiles. Certes, la Créole avait la grâce du cygne, dont elle fit un atout efficace, au point d'être désignée comme « l'incomparable », de sa naissance à la Martinique en 1763 jusqu'à sa mort à la Malmaison en 1814. Mais, bien plus que ses prouesses et ses trahisons amoureuses réelles ou supposées, l'auteur fait valoir la femme de réseaux, d'influence et d'argent, l'hostilité jamais démentie du clan Bonaparte à son égard et envers ses deux enfants, son goût pour la nature et les arts, et surtout ce lien complexe et indéfectible avec Napoléon, dont elle accompagna la vertigineuse ascension sans connaître la chute ultime. Loin de la légende noire comme des potins anecdotiques, Pierre Branda redonne vie à une femme de tête aux prises avec la grande histoire, dont elle sut tirer parti tout en en subissant les coups.
-20%
Cent Jours de EMMANUEL DE WARESQUIEL
Prix : 23,60 €
Prix Public: 29,50 €
ajouter Cent Jours de EMMANUEL DE WARESQUIEL au panier
 
Description
Cent Jours
EMMANUEL DE WARESQUIEL

720 pages
Résumé
S'il y a pléthore de livres sur le « vol de l'Aigle » et sur les cent journées qui ont mené à Waterloo, il y en a fort peu sur la fuite de Louis XVIII vers Gand, et sur la reconquête politique qui s'en est suivie. Fatiguée par vingt ans de guerre, aspirant à la concorde nationale, la majorité des Français est plutôt favorable à son nouveau souverain, qui n'apparaît en rien comme un despote. Napoléon ne bénéficie pas de l'enthousiasme sur lequel il comptait. Les armées de l'étranger font la différence. Le roi revient. C'est de Gand que s'ébranle son imposant cortège : la Cour, les ministres, une partie des chefs militaires ralliés à la Charte se mettent en chemin, alors que les vainqueurs, réunis à Vienne, dessinent la nouvelle Europe. Intrigues, heurts des ambitions, animent cette communauté au moment de recouvrer le pouvoir... Pourtant, ce n'est pas cette médiocrité qui l'emporte mais bien une volonté de réforme dont la France a vraiment besoin. Les années suivantes témoigneront de la réalité des choses.
-40%
Nouvelle histoire du Premier Empire, tome 3 de THIERRY LENTZ
Prix : 18 €
Prix Public: 30 €
ajouter Nouvelle histoire du Premier Empire, tome 3 de THIERRY LENTZ au panier
 
Description
Nouvelle histoire du Premier Empire, tome 3
THIERRY LENTZ

836 pages
Résumé
Avec ce nouveau tome de sa Nouvelle histoire du Premier Empire, Thierry Lentz brosse un tableau minutieux de la France et de l'Europe de 1804 à 1814. Ces dix années ont, en effet, changé la face du monde, ou tout au moins tenté de le faire. Après avoir dressé un portrait saisissant de Napoléon, pas seulement en majesté, puisqu'il révèle aussi les faiblesses et les contradictions du personnage, l'auteur montre les aspects contrastés du travail accompli. On sait quelle fut l'oeuvre constitutionnelle, législative et judiciaire de l'Empereur, on sait comment il traita des problèmes économiques et financiers, on sait moins le manque de perspectives politique et diplomatique qui fut le sien, lorsque dominait l'aventure militaire. C'est sans doute là une des explications de ce qu'il faut bien appeler l'échec de l'entreprise napoléonienne, demeurée pourtant dans les mémoires comme un des moments flamboyants de l'histoire de France, moment où l'Etat fut, sans doute comme jamais, au centre de tout.
-30%
Napoléon III de ÉRIC ANCEAU - Eric ANCEAU
Prix : 20,65 €
Prix Public: 29,50 €
ajouter Napoléon III de ÉRIC ANCEAU - Eric ANCEAU au panier
 
Description
Napoléon III
ÉRIC ANCEAU - Eric ANCEAU

752 pages
Résumé
La mort du duc de Reichstadt (Napoléon II), celle de son frère aîné et, enfin, le renoncement de ses oncles firent de lui le successeur désigné de son oncle Napoléon Ier... Ce livre retrace la vie et le parcours du premier président et du dernier empereur français. Eric Anceau prévient, dans son introduction, qu'il n'utilise pas la biographie de Napoléon III comme prétexte pour étudier l'époque dans laquelle il a vécu, les grands courants politiques, les bouleversements internationaux. Seul le personnage l'intéresse. Il ne nous entraîne pas dans les tréfonds psychologiques du souverain, mais nous aide à mieux comprendre cette personnalité extrêmement complexe, cet intellectuel qui fait des coups d'Etat et mène des guerres, cet homme d'ordre, porté par la paysannerie et animé de sincères préoccupations sociales. Figure majeure du XIXe siècle, Napoléon III en incarne l'esprit, la diversité, les contradictions. Resté longtemps incompris, il suscite toujours passions et jugements contrastés. Hugo le surnomma « Napoléon le Petit », alors que Pasteur considérait son règne comme l'un des plus glorieux de tous les temps.
-30%
La Commune de Paris de WILLIAM SERMAN
Prix : 19,18 €
Prix Public: 27,40 €
ajouter La Commune de Paris de WILLIAM SERMAN au panier
 
Description
La Commune de Paris
WILLIAM SERMAN

622 pages
Résumé
Du 18 mars au 27 mai 1871, la Commune, mouvement insurrectionnel et populaire, met Paris à feu et à sang avant d'être violemment réprimée. Sur la trame d'un événement si souvent raconté, ce récit est truffé de références et de détails inédits. Surtout, il apporte un regard très nouveau sur la gestion communaliste. Malgré le peu de temps qui leur a été imparti, en effet, les communards ont commencé à organiser l'économie. Mais par un terrible effet pervers, les quelques mesures qu'ils mirent en oeuvre, lors de commandes d'armes ou d'uniformes, ont toutes contribué, à l'encontre de leurs convictions profondes, à appauvrir les ouvriers. Un classique indispensable.
-30%
La Guerre de 70 de FRANCOIS ROTH - François Roth
Prix : 21,35 €
Prix Public: 30,50 €
ajouter La Guerre de 70 de FRANCOIS ROTH - François Roth au panier
 
Description
La Guerre de 70
FRANCOIS ROTH - François Roth

784 pages
Résumé
La première guerre franco-allemande, de juillet 1870 à mai 1871, a été reléguée aux « oubliettes » de l'histoire par les deux grands conflits mondiaux du XXe siècle. Pourtant, elle marqua profondément l'esprit de ses contemporains, tant du côté des Allemands que de celui des Français, humiliés par la défaite de Sedan et l'invasion du territoire par les Prussiens. L'auteur, professeur d'histoire contemporaine et spécialiste des relations franco-allemandes, signe une magistrale synthèse sur ce douloureux conflit, qui engendra, pour de longues années, une haine tenace entre deux grandes nations.
-30%
De Révolution en République de Mona Ozouf
Prix : 23,10 €
Prix Public: 33 €
ajouter De Révolution en République de Mona Ozouf au panier
 
Description
De Révolution en République
Mona Ozouf

1376 pages
Résumé
« Qui s'intéresse à la Révolution française rencontre toujours, peu ou prou, l'ivresse que procure l'idée, ou l'espérance, d'une société régénérée et d'un homme neuf. Mais c'est pour découvrir l'ingéniosité mise par les hommes à résister à la refonte autoritaire de leurs vies. La Révolution, qui a fendu en deux l'histoire nationale, réserve le même sort à ses historiens. Fille de la Révolution, la République hérite de cette ambivalence. Tout ce Quarto raconte comment elle a dû composer avec les particularités religieuses, régionales et sociales, renoncer au modèle républicain pur, apporter des correctifs à l'esprit d'uniformité. Elle n'a pu se pérenniser en France qu'en se prêtant à ces accommodements. Aujourd'hui, la France que dessine ce livre semble se dérober à nos yeux. L'idée révolutionnaire a cessé de déterminer nos choix et nos affrontements. Et perdant ses ennemis, la République a perdu la ferveur militante que lui donnaient leurs anathèmes. L'école, hier dépositaire de l'identité nationale, est aujourd'hui l'objet d'un profond désarroi. Toutefois, il arrive à l'histoire de réanimer des enjeux engourdis, et l'apparition de menaces inédites peut redonner de l'éclat à des idées qui semblaient avoir perdu leur force inspiratrice. Et comme nous avons appris à quel point nos héritages conditionnent notre liberté, il n'est pas inutile de remettre nos pas dans les chemins buissonniers que, de Révolution en République, les Français ont dû emprunter », nous dit Mona Ozouf. Ce volume thématique reprend pour l'essentiel des textes ou des extraits de textes consacrés à l'histoire de la France, précédemment parus dans les ouvrages suivants : Dictionnaire critique de la révolution française, L'Homme régénéré, L'Ecole de la France, Les Lieux de mémoire. L'ensemble des textes a été choisi et organisé par l'auteure, qui a spécialement rédigé pour ce volume des textes intercalaires inédits, destinés à faire le lien entre les différentes parties et les différents textes.
-20%
Joséphine de Pierre Branda
Prix : 19,60 €
Prix Public: 24,50 €
ajouter Joséphine de Pierre Branda au panier
 
Description
Joséphine
Pierre Branda

472 pages
Résumé
Elle ne s'appelait pas Joséphine de Beauharnais, mais Marie-Josèphe-Rose Tascher de La Pagerie. C'est par la volonté de Napoléon qu'elle prit le nom de Joséphine, puis le titre d'impératrice. Ce premier mystère en cache beaucoup d'autres, dont Pierre Branda lève successivement les voiles. Certes, la Créole avait la grâce du cygne, dont elle fit un atout efficace, au point d'être désignée comme « l'incomparable », de sa naissance à la Martinique en 1763 jusqu'à sa mort à la Malmaison en 1814. Mais, bien plus que ses prouesses et ses trahisons amoureuses réelles ou supposées, l'auteur fait valoir la femme de réseaux, d'influence et d'argent, l'hostilité jamais démentie du clan Bonaparte à son égard et envers ses deux enfants, son goût pour la nature et les arts, et surtout ce lien complexe et indéfectible avec Napoléon, dont elle accompagna la vertigineuse ascension sans connaître la chute ultime. Loin de la légende noire comme des potins anecdotiques, Pierre Branda redonne vie à une femme de tête aux prises avec la grande histoire, dont elle sut tirer parti tout en en subissant les coups.
-30%
La Guerre d'Algérie vue par les Algériens, tome 2 de Benjamin Stora - Renaud de Rochebrune
Prix : 16,45 €
Prix Public: 23,50 €
ajouter La Guerre d'Algérie vue par les Algériens, tome 2 de Benjamin Stora - Renaud de Rochebrune au panier
 
Description
La Guerre d'Algérie vue par les Algériens, tome 2
Benjamin Stora - Renaud de Rochebrune

448 pages
Résumé
L'ambition de ce livre est de rapporter, en se fondant sur toutes les sources possibles et en particulier sur des documents inédits ou difficilement accessibles, un récit, lisible par tous, de cette guerre telle qu'elle a été vue, vécue et relatée par les Algériens, et en premier lieu par les combattants indépendantistes. Tous les aspects du conflit prennent alors un tour totalement différent. La lecture du premier tome de cette histoire de ce qu'on appelle du côté algérien la guerre de Libération ou la Révolution a permis de constater à quel point il s'agit là d'un regard neuf. Ce second volume, qui s'ouvre avec l'assassinat d'Abane Ramdane par les autres chefs du F.L.N., au lendemain de la bataille d'Alger, et va jusqu'à l'indépendance avec les implacables luttes pour le pouvoir qu'elle entraîne, le confirme. Le temps de la politique et des négociations en vue de mettre un terme au conflit, quand l'aspect militaire du combat deviendra peu à peu moins essentiel, sera en effet aussi celui de profonds bouleversements, ignorés du côté français, au sein du F.L.N. et, notamment aux frontières de l'Algérie, de l'A.L.N. Les difficultés liées à la poursuite des opérations militaires s'accroissent et les dirigeants s'opposent sur les meilleurs moyens de conquérir une véritable indépendance et préparer l'avenir du pays, que certains d'entre eux en viennent à confondre avec leur avenir personnel. Des événements et des affrontements dont les conséquences se font sentir jusqu'à aujourd'hui.
-40%
Le Concert européen de Jacques-Alain de Sédouy
Prix : 16,40 €
Prix Public: 27,40 €
ajouter Le Concert européen de Jacques-Alain de Sédouy au panier
 
Description
Le Concert européen
Jacques-Alain de Sédouy

488 pages
Résumé
A l'époque où l'Europe décidait du sort du monde, l'idée de « concert des nations », qui rassemblait les plus puissantes d'entre elles, allait presque de soi. Mais entre 1814 et 1914, la conception de ce concert des nations évolue. D'abord, il consiste en une sorte d'équilibre qui empêche l'un où l'autre des Etats d'imposer aux autres ses volontés. La France est évidemment visée par les autres gouvernements, qui ont eu à pâtir des prétentions de la période révolutionnaire puis napoléonienne ; la défaite impériale donne l'occasion de ramener l'Hexagone à la raison. Mais peu à peu se dégage une nouvelle vision qui est proprement européenne : celle d'une solidarité qui interdit la guerre et son utilisation pour de quelconques gains territoriaux. Certes, la guerre de 1914-1918 manifeste l'échec de ce concert des nations, mais la pensée politique de cette période est, de ce point de vue, extrêmement féconde. Ce livre montre à quel point de maturité elle était d'ailleurs parvenue, même si cela n'a rien empêché.
-20%
Cent Jours de EMMANUEL DE WARESQUIEL
Prix : 23,60 €
Prix Public: 29,50 €
ajouter Cent Jours de EMMANUEL DE WARESQUIEL au panier
 
Description
Cent Jours
EMMANUEL DE WARESQUIEL

720 pages
Résumé
S'il y a pléthore de livres sur le « vol de l'Aigle » et sur les cent journées qui ont mené à Waterloo, il y en a fort peu sur la fuite de Louis XVIII vers Gand, et sur la reconquête politique qui s'en est suivie. Fatiguée par vingt ans de guerre, aspirant à la concorde nationale, la majorité des Français est plutôt favorable à son nouveau souverain, qui n'apparaît en rien comme un despote. Napoléon ne bénéficie pas de l'enthousiasme sur lequel il comptait. Les armées de l'étranger font la différence. Le roi revient. C'est de Gand que s'ébranle son imposant cortège : la Cour, les ministres, une partie des chefs militaires ralliés à la Charte se mettent en chemin, alors que les vainqueurs, réunis à Vienne, dessinent la nouvelle Europe. Intrigues, heurts des ambitions, animent cette communauté au moment de recouvrer le pouvoir... Pourtant, ce n'est pas cette médiocrité qui l'emporte mais bien une volonté de réforme dont la France a vraiment besoin. Les années suivantes témoigneront de la réalité des choses.
-40%
 picto focus vidéo
Le Congrès de Vienne de Thierry Lentz
Prix : 14,40 €
Prix Public: 24 €
 Article épuisé
 
Description
Le Congrès de Vienne
Thierry Lentz

408 pages
Résumé
De novembre 1814 à juin 1815, entre Restauration et Empire, se tient dans la capitale autrichienne la plus grande réunion diplomatique de l'histoire, destinée à réorganiser une Europe bouleversée par vingt-deux années de guerres. Elle fut bien plus qu'un tourbillon de fêtes, de bals et de spectacles. Dans cette ample machinerie de trois cents délégations, le Français Talleyrand, représentant des vaincus, sut manoeuvrer avec maestria. Mais l'épisode des Cent-Jours vint tout compromettre, et le Congrès reste, pour les Français, un mauvais souvenir. Ont-ils raison ? « Mon but, explique l'auteur, a certes été de raconter l'événement - ce qui vaut la peine -, mais aussi (...) d'évaluer l'importance de ses rebondissements, d'analyser ses décisions et leurs conséquences, sans me priver d'aller me promener dans ses coulisses. » Détaché du point de vue gallocentrique, cet ouvrage est en vérité le premier qui embrasse le congrès de Vienne dans toutes ses dimensions, en le rendant pleinement à son temps. Directeur de la Fondation Napoléon, auteur d'une trentaine d'ouvrages, Thierry Lentz est l'un des plus éminents spécialistes de Napoléon.
 
Les Derniers Feux de la monarchie de Charles-Eloi VIAL
Prix : 27 €
ajouter Les Derniers Feux de la monarchie de Charles-Eloi VIAL au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Les Derniers Feux de la monarchie
Charles-Eloi VIAL

600 pages
Résumé
Il n'y avait encore jamais eu d'étude embrassant toute l'histoire de la Cour entre 1789 et 1870. On a longtemps cru que tout l'édifice curial avait été soufflé comme un château de cartes au début de la Révolution, ne réapparaissant que ponctuellement au cours du XIXe siècle. Des documents inédits permettent aujourd'hui d'envisager le phénomène curial de Louis XVI à Napoléon III comme une succession de redéfinitions et de remises en question : de microcosme fermé regroupant les commensaux du roi sous l'Ancien Régime, la Cour fut tour à tour considérée après 1789 comme un instrument politique, une arme diplomatique, un outil de promotion des nouvelles élites ou un enjeu de propagande. Un sujet d'une telle ampleur invite à se détacher de la gangue des anecdotes convenues sur les somptueuses robes de Marie-Antoinette ou la frivolité des bals du second Empire, pour étudier en profondeur la logistique, l'administration ou la vie quotidienne des habitants des palais, la Cour étant aussi un lieu de cohabitation sociale extraordinaire, domestiques et grands seigneurs logeant dans les mêmes bâtiments... L'éminent Charles-Eloi Vial nous offre une étude absolument essentielle pour comprendre les origines du système politique contemporain. Et, de la cour des rois, comment ne pas penser à celle des présidents de la République ?
-40%
La Restauration de Benoît YVERT
Prix : 13,20 €
Prix Public: 22 €
ajouter La Restauration de Benoît YVERT au panier
 
Description
La Restauration
Benoît YVERT

264 pages
Résumé
Assise sur une conception politique et mystique de la légitimité royale, croisant le cynisme de Talleyrand et le christianisme de Chateaubriand, période extraordinairement féconde en histoire politique et littéraire, mais aussi en bouleversements économiques, la Restauration confronte trois générations : celle des survivants de l'Ancien Régime, celle des jeunes nés avec l'Empire, celle, enfin, des enfants de la révolution industrielle en devenir. Elle brasse les hommes et les pensées : romantiques contre classiques, gallicans contre ultramontains, ultras contre libéraux. Sans oublier la naissance des doctrinaires, l'invention du bonapartisme par la publication du Mémorial de Sainte-Hélène, et celle du premier socialisme par Fourier et ses disciples. Reflet de ce bouillonnement, le passionnant essai de Benoît Yvert montre que tous les grands principes relatifs à la souveraineté ou à la séparation des pouvoirs sont alors posés et débattus... De la terreur blanche à la révolution de 1830, du double jeu de Fouché aux théories institutionnelles de Chateaubriand, des origines de l'orléanisme à la pensée politique d'Auguste de Staël, cet ouvrage fait revivre une époque foisonnante, où la liberté de ton n'avait d'égale que l'élévation de l'esprit.
 
 

 Voir tous les livres Xixè Siècle 

Des femmes aviatrices contre la Luftwaffe


On ne compte plus les héros de l’Armée rouge, mais cette fois-ci, il s’agit des héroïnes soviétiques. Des aviatrices aux combats épiques dont l’auteur nous raconte l’histoire en même temps qu’elle rappelle les préjugés qu’elles eurent à vaincre. Rien n’indiquait, en effet, que dans ce monde d’hommes qu’était initialement l’Armée Rouge, certaines d’entre-elles parviendraient à faire leur place ailleurs que dans les fonctions traditionnellement dévolues au sexe dit faible. Et surtout dans une arme aussi exigeante que l’est l’aviation de chasse.
Maria Dolina (1922 - 2010), héros de l’union soviétique. © AKG-Images©
 picto focus vidéo
Les Combattantes de Liouba Vinogradova
Prix : 25 €
 Article épuisé
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Les Combattantes
Liouba Vinogradova

492 pages
Résumé
Moscou, le 16 octobre 1941. Dans un monde en guerre, un train chargé de nouvelles recrues s'apprête à partir pour le front. Pourtant les 586e, 587e et 588e régiments se distinguent du reste des contingents. Et pour cause ! L'Union soviétique vient de créer la première unité de combattantes, placée sous l'autorité d'un commandant de la N.K.V.D. (Commissariat du peuple aux Affaires intérieures). Puisant dans les récits passionnants des pilotes de chasse survivantes de la Seconde Guerre mondiale, Liouba Vinogradova révèle leur histoire oubliée. Ce document poignant raconte ces parcours de vie extraordinaires qui les ont conduites des bals mondains aux tombes anonymes, des victoires joyeuses à l'indicible horreur de la Bataille de Stalingrad. Affrontant les as de la Luftwaffe, mais aussi les préjugés condescendants de leurs hiérarchies, les mémoires de Lylia Litvyak, Katya Budanova et de leurs soeurs d'armes sont ravivées grâce aux témoignages et souvenirs de ceux qui les ont connues, les ont vues vivre, aimer, se battre et mourir.

Lire la suite

Dans le tradition russe

 Les rapports entre la tsarine et Raspoutine ont défrayé la chronique à une époque ou la Russie allait très mal. Sa fin tragique résume finalement assez bien les contradictions d’un règne qui court à sa perte.
Grigori Raspoutine entouré de femmes de la cour impériale dans un palais de Saint-Pétersbourg. © AKG-ImageGrigori©
-30%
Raspoutine de Alexandre Sumpf
Prix : 16,10 €
Prix Public: 23 €
ajouter Raspoutine de Alexandre Sumpf au panier
 
Description
Raspoutine
Alexandre Sumpf

352 pages
Résumé
A l'instar de Caligula, Grigori Raspoutine fait partie des personnages dont la légende noire - omniprésente - empêche de connaître l'histoire. La vie du moujik-guérisseur devenu favori du couple impérial (Nicolas II et Alexandra) n'a cessé de fasciner, de ses dons thaumaturgiques auprès du tsarévitch hémophile à ses frasques homériques ; de son ascension aux mystères de son assassinat, celui-ci donnant le la à la révolution qui allait entraîner les Romanov - et l'autocratie à sa suite - dans la tombe. Considéré comme l'un des meilleurs spécialistes de l'histoire russe et soviétique, Alexandre Sumpf ouvre l'enquête, à partir d'archives et de la vaste bibliographie existante, notamment en langue russe. Il raconte d'abord la vie de l'homme avant de décrypter les multiples visages d'une diabolisation qui en dit beaucoup sur les métamorphoses successives de la Russie au XXe siècle.

Lire la suite

Un analyste novateur

 Confronté à un monde en pleine mutation dans lequel Napoléon jour le rôle de génial trouble fête, Clausewitz propose de nouvelles interprétations. Mais qui est-il ? C’est en faisant plus ample connaissance avec lui que l’on comprend mieux la pensée de celui qui est réputé avoir inventé la géopolitique.
Carl von Clausewitz (1780-1831). La campagne de 1813, conclue par l’armistice (édition de 1813). © AKG-Images.
-30%
Clausewitz de Bruno Colson
Prix : 18,90 €
Prix Public: 27 €
ajouter Clausewitz de Bruno Colson au panier
 
Description
Clausewitz
Bruno Colson

532 pages
Résumé
Carl von Clausewitz était à la fois officier supérieur et écrivain d'exception. Son livre majeur, De la guerre, est toujours lu et étudié dans le monde entier. Pourtant, nulle biographie approfondie n'existait. La fin de la guerre froide, la réunification allemande et la reconstitution d'une partie des archives prussiennes, grâce à des dépôts récents, ont livré de nouveaux documents et permettent aujourd'hui de mieux connaître l'homme. Loin d'être un penseur solitaire, Clausewitz a toujours entretenu de solides amitiés et a pesé sur certaines décisions importantes durant les guerres napoléoniennes. Sa correspondance avec son épouse est une des plus riches de cette époque. Elle montre que les Clausewitz formaient un couple moderne, basé sur une estime mutuelle. Tout ceci n'est pas étranger à l'étonnante actualité de la pensée clausewitzienne.

Lire la suite

Présentation du club
Seul club de livres spécialisé, le Club Histoire met à votre disposition chaque mois une large sélection d’ouvrages historiques, dont la qualité et l’impartialité du choix sont garantis par un comité d’Historiens, de quoi satisfaire votre curiosité quelle que soit votre époque de prédilection.
Les 4 avantages du Club
1
Un Comité d’Historiens parraine une Sélection des Meilleurs Ouvrages de l’Histoire
2
Un Magazine Gratuit chaque mois
3
Des Réductions de 20% à 50% dès votre Entrée au Club
4
Des Points-Cadeaux pour bénéficier de Livres Gratuits
Votre engagement
Feuilletez la revue du mois
Inscrivez-vous à la newsletter
Inscription