Tous nos livres d'histoire - Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Renaissance, Ancien Régime, Révolution, XIXe Siècle, XXe Siècle, Religions, Civilisations, Traditions, Histoire immédiate - Club Histoire

Vous êtes ici :  Accueil > Dossiers/Moyen-age

Moyen âge

Violences et religion


Ce que l’on appelle « l’Occident chrétien » s’est signalé durant des siècles comme un lieu de controverses religieuses rapidement changé en théâtre de conflits d’une extrême violence et pas uniquement théologique. Les « hérétiques », ou bien ceux que l’on considérait comme tels, ont été au centre de ces conflits qui mirent à mal la société médiévale.
Condamnation des hérétiques au concile de Lombers en 1165. Gravure tirée de l’Histoire générale de Languedoc de Joseph Vaissète, Paris, 1737. © Selva/Leemage.
Luther de Matthieu Arnold
Prix : 25 €
ajouter Luther de Matthieu Arnold au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Luther
Matthieu Arnold

692 pages
Résumé
Le combat de Martin Luther (1483-1546) contre les dérives de l'Eglise de son temps a été à l'origine d'un renouveau de la piété, mais aussi de la fracture de la chrétienté occidentale qui perdure jusqu'à aujourd'hui. Grâce à cette biographie, Matthieu Arnold suit le Réformateur à travers l'ensemble de sa vie et de son oeuvre : ses grands traités, sa correspondance, ses catéchismes, ses cantiques, ses prédications ou encore ses propos de table. Il nous fait découvrir un personnage plus riche et plus complexe que le pourfendeur de la papauté ou l'adversaire d'Erasme : porte-parole d'un message réconfortant et génial inventeur de la langue allemande, mari facétieux, promoteur de l'instruction des femmes, homme d'une intense sensibilité religieuse mais qui fut appelé aussi à s'exprimer dans le domaine de l'éducation, de l'économie et de la politique. Grâce à l'étude des écrits de ses contemporains, Matthieu Arnold resitue Luther dans son époque pour mieux mesurer son influence dans tous les milieux sociaux.

Lire la suite

Quel sort réserver aux juifs dans le royaume de France

 La mort des empereurs romain, ses circonstances, leurs derniers mots en apprennent long sur ce que fut l’empire romain à travers les siècles. Car ces derniers instants, voire ces derniers jours, résument souvent, non seulement ce que fut celui qui va périr, mais aussi quel fut son temps avec ses gloires, ses échecs et ses complots.
Massacre contre les Juifs au Moyen Âge. Peinture de Vicente Cutanda y Toraya. © AKG-Images.
-30%
Chasser les Juifs pour régner de Juliette Sibon
Prix : 15,05 €
Prix Public: 21,50 €
ajouter Chasser les Juifs pour régner de Juliette Sibon au panier
 
Description
Chasser les Juifs pour régner
Juliette Sibon

304 pages
Résumé
De Philippe Auguste (en 1182) à Louis XII (en 1501), les rois de France ont chassé puis rappelé les Juifs à plusieurs reprises, semblant hésiter sur le sort qu'il fallait leur réserver dans le royaume. Les intellectuels chrétiens développaient une argumentation de plus en plus violente face au judaïsme, religion jugée fausse et inférieure, mais concevaient le maintien des Juifs en chrétienté, et le pape se portait garant de leur sécurité. Ces événements, pourtant au coeur de la genèse de l'Etat moderne dans les derniers siècles du Moyen Âge, ont souvent été laissés de côté par les médiévistes. Retrouver le fil des événements, cerner la volonté politique des décideurs au-delà de leur détestation personnelle des Juifs et de l'antijudaïsme dominant dans la société chrétienne, saisir le point de vue des intellectuels et le sentiment des sujets chrétiens, tenter de comprendre comment les victimes réagissaient face aux événements et, finalement, inscrire l'histoire particulière des Juifs dans l'histoire générale du royaume de France au temps des derniers Capétiens et des premiers Valois, telles sont les ambitions de ce livre.

Lire la suite

La grande confrontation


François 1er et Charles Quint se retrouvent face à face dans une Europe à dominer. Le sort du monde de l’époque en dépend en grande partie. Dans cette confrontation, les deux hommes ne disposent pas des mêmes atouts, ni personnels ni politiques.

François Ier
Prix : 39 €
ajouter François Ier de  au panier
 
Description
François Ier


272 pages
Résumé
Le jeune héros de Marignan, le chevalier adoubé par son fidèle Bayard, l'homme à femmes, le roi ami des arts, le grand bâtisseur dont le règne fit entrer la France dans la Renaissance... Ces images correspondent-elles réellement à ce que fut François Ier ? Les réponses des meilleurs spécialistes sont réunies dans ce catalogue d'exposition (qui s'est tenue à la BnF en 2015). S'il y a bien des inexactitudes parmi les représentations du roi François, nombre d'entre elles s'ancrent dans une réalité historique. Découvrir ces images et le contexte dans lequel elles ont été forgées permet d'appréhender l'homme sous un jour totalement inédit et de comprendre comment une savante maîtrise du paraître a permis la construction d'un pouvoir politique à la française.

Lire la suite

Le pouvoir des femmes


Dans un pays où existe la loi salique, comment les femmes ont-elles exercé le pouvoir ? Reines, régentes, conseillères, favorites… chacune d’entre elles a tenté, lorsque c’était possible, de peser sur la conduite des affaires. Non sans succès.

-64%
Ces reines qui ont gouverné la France de Philippe TOURAULT
Prix : 8 €
Prix Public: 22 €
 Article épuisé
 
Description
Ces reines qui ont gouverné la France
Philippe TOURAULT

320 pages
Résumé
En France, les rois détiennent le pouvoir souverain par hérédité, selon les règles de la primogéniture masculine. S'il n'y a pas de successeur légitime en ligne directe, c'est le plus proche parent du défunt qui hérite de la couronne. Et, quel que soit l'heureux élu, il gouverne au nom du droit divin, par la volonté de Dieu exprimée par le sacre. Rien de tel pour les reines. Après leur mariage royal, elles ont une mission essentielle : assurer la survie de la dynastie en donnant un dauphin et des garçons à leur époux. Elles ne peuvent devenir régentes que si deux conditions sont réunies : le décès ou l'absence de leur mari et la minorité de son héritier. Parfois, elles se préparent à cette échéance et s'initient à leurs futures responsabilités. Mais la mort échappe souvent aux diagnostics des médecins ou aux dangers de la guerre... Du XIIIe au XVIIe siècle, cinq reines ont eu à affronter une régence prolongée : Blanche de Castille, mère de Saint Louis, Isabeau de Bavière, épouse du dément Charles VI, Catherine de Médicis, Marie de Médicis et Anne d'Autriche, mère de Louis XIV. L'auteur se livre à une étude comparée des cinq règnes afin de dégager, au-delà des personnalités, des caractères communs sur les femmes au pouvoir.

Lire la suite

De drame en drame


Au fil des ans, les souverains britanniques ont tissé une histoire des plus sombres qui n'a rien à envier à celle des rois de France. Complots, assassinats, vengeance semblent être le pain quotidien d’une réalité particulièrement dramatique.

 
 
Description



pages
Résumé

Lire la suite

Une longue généalogie

 Copyright Leemage/selva
De rois en dynasties, la France, peu à peu, dessine sa spécificité politique qui repose sur la personnalité, à chaque fois particulière du souverain, à la longueur de son règne et aux circonstances qui président à son exercice du pouvoir.

Les Capétiens de 1270 à 1328. Philippe III le Hardi (1270-1285), Philippe IV le Bel (1285-1314), Louis X le Hutin (1314-1316), Philippe V le Long (1316-1322), Charles IV le Bel (1322-1328). Gravure anonyme de XIXe siècle. © LEEMAGE/Selva
 
Description



pages
Résumé

Lire la suite

Un royaume en terre sainte

 Copyright RMN
Avec la création du royaume de Jérusalem, c’est une implantation durable des croisés qui s’instaure en Terre Sainte. Avec des souverains temporels là où le Christ avait été roi, ce qui ne manque pas de poser quelques problèmes, notamment quant au but réel de l’existence de ce fameux royaume et quant à la pratique du pouvoir.

1097. Passage du Bosphore par Godefroy de Bouillon. Par Emile Signol (1804-1892). Versailles, musée du château. © RMN/Grand Palais/Gérard Blot
-40%
Le Mystère des rois de Jérusalem de Elisabeth CROUZET-PAVAN
Prix : 15,60 €
Prix Public: 26 €
 Article épuisé
 
Description
Le Mystère des rois de Jérusalem
Elisabeth CROUZET-PAVAN

384 pages
Résumé
Ce livre raconte l'aventure singulière des hommes qui, quelques décennies durant, furent rois dans une Jérusalem redevenue chrétienne. Après Godefroy de Bouillon, le duc qui ne fut pas roi, vinrent Baudouin Ier, Baudouin II et leurs successeurs, avant Baudouin IV, le roi lépreux, et Baudouin V, l'enfant roi. Les « Chroniques du temps » ont servi de guide à l'enquête. Comment les événements de la prise de Jérusalem furent-ils relatés ? Comment les chroniqueurs fabriquèrent-ils une trame historique qui est moins une « vérité » que leur vérité ? En quoi cette vérité informe-t-elle des tensions et des angoisses inhérentes à la croisade ? Une question hante en effet les récits des débuts du royaume de Jérusalem : comment un homme pouvait-il régner dans une ville qui était le patrimoine du Christ ? Elisabeth Crouzet-Pavan met en scène la confrontation à la transcendance des hommes du XIIe siècle, acteurs et historiens : une histoire parcourue par le mystère irréductible de l'histoire elle-même.

Lire la suite

Le glaive et la croix

 Copyright Gamma Rapho
Parmi les croisés, ils ont eu une place particulière qui leur a permis d’exister après la perte de la Terre Sainte. mais c'est surtout leurs œuvres charitables qui ont laissé une place durable et visible encore aujourd'hui.

Malte, 26 octobre 1530. Philippe de Villiers de l’Isle-Adam (1464-1534), 44e Grand Maître de l’ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, prend possession de l’île. Par René Théodore Berthon (1776-1859). Versailles, musée du château. © RMN/Grand Palais/Gérard Blot
 
Description



pages
Résumé

Lire la suite

Le Nouveau Monde

 Copyright
La découverte du continent américain par les Européens ouvre une nouvelle ère pour l’histoire du monde. De la création des colonies par les Espagnols, les Portugais, les Français et les Anglais à la fondation des États Unis, il s’agit d’une véritable épopée, au détriment des populations indigènes. Et au-delà se redessine un monde nouveau appelé à bouleverser l’histoire de l’humanité.
La Sierra Nevada en Californie. (détail). Par Albert Bierstadt (1830-1902). National Museum of America, Washington. © LEEMAGE/Josse
 
Description



pages
Résumé

Lire la suite

La recherche du pouvoir

Peu de familles possèdent une réputation aussi sulfureuse que celle des Borgia. Sans doute est-ce parce que ses membres sont parvenus au sommet de la puissance et qu’en particulier ils ont dominé la papauté durant des décennies et qu’ils ont conjugué pouvoir et perversions en tout genre. Stupre, lucre, amour immodéré des biens de ce monde caractérisent la famille des Borgia dont les figures de Lucrèce et César ont marqué leur temps et les générations suivantes. La première fait assassiner l’un de ses maris, participe à des orgies, l’autre, meurtrier d’une rare cruauté, ne s’intéresse qu’au pouvoir et à l’arbitraire qu’il permet. De quoi brosser un tableau redoutable d’une lignée qui vaut tout de même un tout petit peu plus, ne serait que dans le domaine des arts, où Lucrèce, en particulier, s’illustre comme mécènes et protectrice.
-5%
Les Borgia - Enquête historique de Guy Le Thiec
Prix : 17,01 €
Prix Public: 17,90 €
ajouter Les Borgia - Enquête historique de Guy Le Thiec au panier
 
Description
Les Borgia - Enquête historique
Guy Le Thiec

240 pages
Résumé
Des Borgia, famille catalane qui donnera deux papes et régnera sur Rome pendant deux siècles, l'opinion publique n'a retenu que la légende sulfureuse : poison, fratricide, inceste et stupre, le tout sous les ors du Vatican, pour lesquels trois personnages - Alexandre et ses enfants, César et Lucrèce - semblaient rivaliser. L'essentiel de ce que l'on connaît des Borgia vient des calomnies répandues par les ennemis personnels du pape et adversaires de la papauté. En confrontant trois perspectives - légendaire, familiale et politique -, Guy Le Thiec a donc mené l'enquête pour démêler le vrai du faux et revenir aux faits historiques. Avec rigueur, il replace les événements dans leur contexte, à la fois tendu et prestigieux : la Rome de la Renaissance et l'Italie des affrontements entre puissances rivales.

Lire la suite