Tous nos livres d'histoire - Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Renaissance, Ancien Régime, Révolution, XIXe Siècle, XXe Siècle, Religions, Civilisations, Traditions, Histoire immédiate - Club Histoire

Vous êtes ici :  Accueil > Dossiers/Xix-e-siecle

XIXème siècle

Des femmes aviatrices contre la Luftwaffe


On ne compte plus les héros de l’Armée rouge, mais cette fois-ci, il s’agit des héroïnes soviétiques. Des aviatrices aux combats épiques dont l’auteur nous raconte l’histoire en même temps qu’elle rappelle les préjugés qu’elles eurent à vaincre. Rien n’indiquait, en effet, que dans ce monde d’hommes qu’était initialement l’Armée Rouge, certaines d’entre-elles parviendraient à faire leur place ailleurs que dans les fonctions traditionnellement dévolues au sexe dit faible. Et surtout dans une arme aussi exigeante que l’est l’aviation de chasse.
Maria Dolina (1922 - 2010), héros de l’union soviétique. © AKG-Images©
 picto focus vidéo
Les Combattantes de Liouba Vinogradova
Prix : 25 €
 Article épuisé
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Les Combattantes
Liouba Vinogradova

492 pages
Résumé
Moscou, le 16 octobre 1941. Dans un monde en guerre, un train chargé de nouvelles recrues s'apprête à partir pour le front. Pourtant les 586e, 587e et 588e régiments se distinguent du reste des contingents. Et pour cause ! L'Union soviétique vient de créer la première unité de combattantes, placée sous l'autorité d'un commandant de la N.K.V.D. (Commissariat du peuple aux Affaires intérieures). Puisant dans les récits passionnants des pilotes de chasse survivantes de la Seconde Guerre mondiale, Liouba Vinogradova révèle leur histoire oubliée. Ce document poignant raconte ces parcours de vie extraordinaires qui les ont conduites des bals mondains aux tombes anonymes, des victoires joyeuses à l'indicible horreur de la Bataille de Stalingrad. Affrontant les as de la Luftwaffe, mais aussi les préjugés condescendants de leurs hiérarchies, les mémoires de Lylia Litvyak, Katya Budanova et de leurs soeurs d'armes sont ravivées grâce aux témoignages et souvenirs de ceux qui les ont connues, les ont vues vivre, aimer, se battre et mourir.

Lire la suite

Dans le tradition russe

 Les rapports entre la tsarine et Raspoutine ont défrayé la chronique à une époque ou la Russie allait très mal. Sa fin tragique résume finalement assez bien les contradictions d’un règne qui court à sa perte.
Grigori Raspoutine entouré de femmes de la cour impériale dans un palais de Saint-Pétersbourg. © AKG-ImageGrigori©
-30%
Raspoutine de Alexandre Sumpf
Prix : 16,10 €
Prix Public: 23 €
ajouter Raspoutine de Alexandre Sumpf au panier
 
Description
Raspoutine
Alexandre Sumpf

352 pages
Résumé
A l'instar de Caligula, Grigori Raspoutine fait partie des personnages dont la légende noire - omniprésente - empêche de connaître l'histoire. La vie du moujik-guérisseur devenu favori du couple impérial (Nicolas II et Alexandra) n'a cessé de fasciner, de ses dons thaumaturgiques auprès du tsarévitch hémophile à ses frasques homériques ; de son ascension aux mystères de son assassinat, celui-ci donnant le la à la révolution qui allait entraîner les Romanov - et l'autocratie à sa suite - dans la tombe. Considéré comme l'un des meilleurs spécialistes de l'histoire russe et soviétique, Alexandre Sumpf ouvre l'enquête, à partir d'archives et de la vaste bibliographie existante, notamment en langue russe. Il raconte d'abord la vie de l'homme avant de décrypter les multiples visages d'une diabolisation qui en dit beaucoup sur les métamorphoses successives de la Russie au XXe siècle.

Lire la suite

Un analyste novateur

 Confronté à un monde en pleine mutation dans lequel Napoléon jour le rôle de génial trouble fête, Clausewitz propose de nouvelles interprétations. Mais qui est-il ? C’est en faisant plus ample connaissance avec lui que l’on comprend mieux la pensée de celui qui est réputé avoir inventé la géopolitique.
Carl von Clausewitz (1780-1831). La campagne de 1813, conclue par l’armistice (édition de 1813). © AKG-Images.
-30%
Clausewitz de Bruno Colson
Prix : 18,90 €
Prix Public: 27 €
ajouter Clausewitz de Bruno Colson au panier
 
Description
Clausewitz
Bruno Colson

532 pages
Résumé
Carl von Clausewitz était à la fois officier supérieur et écrivain d'exception. Son livre majeur, De la guerre, est toujours lu et étudié dans le monde entier. Pourtant, nulle biographie approfondie n'existait. La fin de la guerre froide, la réunification allemande et la reconstitution d'une partie des archives prussiennes, grâce à des dépôts récents, ont livré de nouveaux documents et permettent aujourd'hui de mieux connaître l'homme. Loin d'être un penseur solitaire, Clausewitz a toujours entretenu de solides amitiés et a pesé sur certaines décisions importantes durant les guerres napoléoniennes. Sa correspondance avec son épouse est une des plus riches de cette époque. Elle montre que les Clausewitz formaient un couple moderne, basé sur une estime mutuelle. Tout ceci n'est pas étranger à l'étonnante actualité de la pensée clausewitzienne.

Lire la suite

Napoléon stratège

 Bonaparte, puis Napoléon, a forcé l’admiration de ses adversaires et ensuite de tous les observateurs. Quels sont les principes de ce grand capitaine ? Une utilisation hors norme de principes simples auxquelles il soumet l’adversaire ou bien une audace qui frise la témérité ?

-30%
Napoléon chef de guerre de Jean TULARD
Prix : 16,80 €
Prix Public: 24 €
 Article épuisé
 
Description
Napoléon chef de guerre
Jean TULARD

384 pages
Résumé
Napoléon a mené de nombreuses campagnes, en Italie, en Egypte, et a gagné presque toutes les batailles qu'il a engagées. Son atout principal : il sait commander et s'entourer des meilleurs officiers. Il était respecté et admiré par ses soldats. Il en était aimé aussi car il vivait au milieu d'eux, marchait avec eux, bivouaquait avec eux. Il réussit ainsi à créer un lien quasi mystique avec ses grognards. Cela permit à Bonaparte de s'imposer très tôt à ses généraux, pourtant beaucoup plus expérimentés que lui. Le jeune général révolutionnaire savait aussi trouver les mots (et les moyens de propagandes modernes) pour électriser une armée démoralisée, déguenillée, en proie à la famine. Mais Napoléon n'aurait pas pu conquérir les deux tiers de l'Europe s'il n'avait eu que son seul charisme. Il fut aussi et surtout un stratège exceptionnel ! D'abord parce qu'il avait l'art de deviner ce que va faire l'ennemi, prévoir ses mouvements, profiter de la moindre de ses erreurs, prenant audacieusement parfois le risque de changer la stratégie la veille de la bataille, comme à Austerlitz. Il est aussi le premier à avoir compris l'importance du renseignement : à partir du moment où il décide, à l'été 1815, de lever le camp de Boulogne pour affronter les Autrichiens et les Russes, il envoie des officiers en Bavière pour repérer le terrain, se procurer des cartes, il charge ses représentants diplomatiques de lui donner les informations sur les positions des troupes autrichiennes, toutes ces informations dont ses ennemis négligent l'importance.

Lire la suite

Préparer le retour


Dans l’île qui lui avait été assignée comme royaume dérisoire, Napoléon préparait son retour. Entouré de quelques fidèles, c’est de là qu’il joue le tout pour le tout et regagne la France pour une remontée triomphale.

-30%
 picto focus vidéo
La Guerre secrète de Napoléon de Pierre BRANDA
Prix : 16,80 €
Prix Public: 24 €
ajouter La Guerre secrète de Napoléon de Pierre BRANDA au panier
 
Description
La Guerre secrète de Napoléon
Pierre BRANDA

448 pages
Résumé
Napoléon et sa petite suite débarquent sur l'île d'Elbe le 3 mai 1814 et en repartent le 26 février 1815. Un séjour de dix mois à ronger son frein. En fait, l'Empereur, déchu, n'accepte pas le sort que les grands de ce monde prétendent lui imposer en le transformant en roitelet d'une île minuscule. Et il ne pense qu'à son retour. Aussi, tout en s'activant pour réveiller malgré tout les 244 km² de son royaume et sa population assoupie, qu'il gère avec énergie, il ne cesse d'échafauder des plans pour s'en évader. Malgré la surveillance et la pression constante auxquelles son petit Etat est soumis de la part des vainqueurs de 1814, Napoléon mène une guerre secrète, et pour finir victorieuse puisque, au moment décisif, ses « geôliers » n'y voient que du feu. Grâce à de nombreux documents inédits ou peu explorés, l'auteur démêle les fils et les trames, les pièges et les chausse-trapes dont se joue le grand stratège pour préparer le coup de tonnerre du débarquement au golfe Juan. Abandonnée, l'île d'Elbe garde encore le souvenir de la présence de l'Empereur et les traces de son passage.

Lire la suite

A la recherche d'un nouvel ordre


Une fois l’empire mis à bas, reste à déterminer quel régime conviendrait à la France qui n’est, en aucune manière, une page blanche. Certains sont tentés de nier et Révolution et Empire, mais ce n’est guère possible.

-40%
Louis XVIII de Philip MANSEL
Prix : 15 €
Prix Public: 25 €
 Article épuisé
 
Description
Louis XVIII
Philip MANSEL

560 pages
Résumé
Louis XVIII est un roi mal connu et jamais jugé à sa juste valeur. Philip Mansel, l'un des meilleurs connaisseurs des années 1800-1850, en propose un portrait original et documenté à partir de nombreuses sources inédites. Il montre ainsi le rôle politique du frère de Louis XVI dans les années 1787-1789, où il se fait à la fois l'avocat des « idées nouvelles » et le soutien d'une monarchie forte. Il retrace les années d'exil à partir de 1791 et l'espèce de contre-gouvernement organisé à l'étranger, qui conspire contre la République, soutient les Vendéens et, une fois installé à Vérone, s'efforce d'organiser un réseau diplomatique, une vie de cour, et de préparer la Restauration. Mansel dénoue aussi l'écheveau des deux retours de 1814-1815 avec son lot d'erreurs, mais également la rédaction de la Charte et une tentative délicate de réconciliation entre la nation et la monarchie. Car Louis XVIII se veut l'initiateur d'une royauté qui emprunte à l'Angleterre ses meilleurs acquis ; ses hésitations, ses échecs, son soutien à Decazes donnent la mesure d'un régime certes fragile mais, à bien des égards, engagé sur la voie de la modernité.

Lire la suite

Retour sur les colonies


L’Histoire de la colonisation européenne au XIXe et au XXe siècle a fourni une abondante production. Cet ouvrage, en retraçant les étapes du phénomène, se penche sur ses différentes interprétations. Autrement quels ont été les ressorts du mouvement colonial et quels on été les différents type de colonisation.

-70%
Nouvelle histoire des colonisations européennes de Amaury LORIN - Christelle TARAUD
Prix : 6 €
Prix Public: 20 €
 Article épuisé
 
Description
Nouvelle histoire des colonisations européennes
Amaury LORIN - Christelle TARAUD

232 pages
Résumé
Cet ouvrage aborde de nombreux aspects de la colonisation européenne : les mécanismes de la propagande engagés par les gouvernements ; les expériences, individuelles ou collectives, d'acteurs ou de groupes sociaux confrontés au fait colonial ; les rapports entre colons et colonisés ; les divers « modèles » de colonisation adoptés par les Etats ; les violences exercées dans des contextes coloniaux...

Lire la suite

Les traces de l'Histoire

A travers ce qui est d’abord une technique, l’archéologie, les civilisations les plus anciennes révèlent leurs origines et leurs pratiques. Les traces qui sont alors étudiées, permettent d’aller au-delà des clichés et de renouveler des connaissances issues souvent de la tradition livresque. S’agissant du judaïsme en Europe, par exemple, la démarche est particulièrement féconde qui montre la force et l’ancienneté de son implantation.
-68%
L'Archéologie du judaïsme
Prix : 8 €
Prix Public: 25 €
ajouter L'Archéologie du judaïsme de  au panier
 
Description
L'Archéologie du judaïsme


360 pages
Résumé
L'essor de l'archéologie européenne depuis la fin des années 1980 a permis la découverte d'un grand nombre de sites liés au judaïsme, palliant des archives lacunaires ou détruites. Ce nouveau champ archéologique éclaire des aspects méconnus de l'existence des Juifs au Moyen Âge : vie quotidienne, habitat, organisation urbaine, démographie, pratiques funéraires... Rassemblant les contributions de spécialistes étrangers et français, cet ouvrage fait un état des apports récents de l'archéologie à la connaissance du judaïsme en Europe : sites antiques en Italie et en Albanie, quartiers médiévaux en Allemagne et en France, vestiges du judaïsme florissant en Espagne jusqu'en 1492. Enfin, en République tchèque, en Hongrie et en Ukraine, la mise au jour et l'étude de cimetières et de synagogues fournit des données inédites.

Lire la suite

Enquête au Parlement

La défaite de 1870, les événements de la Commune de Paris, ont été peu intelligibles aux contemporains. Tout au moins à une grande partie de l’opinion française. C’est pourquoi, des commissions d’enquêtes, dont les conclusions sont longtemps restées secrètes, ont été mises sur pied pour étudier les « dessous » de l’histoire. Ce qu’elles permettent de voir est édifiant.
-40%
 picto focus vidéo
De l'Empire à la République
Prix : 9,75 €
Prix Public: 16,30 €
 Article épuisé
 
Description
De l'Empire à la République


272 pages
Résumé
Les 13, 25 et 26 août 1870, le Corps législatif du second Empire, et, le 22 mars 1871, l'Assemblée nationale de la République se constituèrent en comités secrets. Jamais dévoilés, les comptes-rendus de ces séances ont été découverts en 2010, par hasard, dans un coffre-fort de l'Assemblée nationale. Il a fallu un vote de l'Assemblée, le 5 avril 2011, pour autoriser leur consultation et leur publication. En ces heures terribles, c'est l'existence même du pays, envahi et déchiré, qui est en jeu. Sous la présidence d'Eugène Schneider puis de Jules Grévy se font entendre les voix de Jules Favre, de Gambetta, d'Arago, du ministre de la Guerre Palikao, de Jules Ferry, de Thiers, chef du gouvernement provisoire, dans une atmosphère électrique. C'est que la patrie est en danger ! Le dernier mot appartient à un tout jeune député, Georges Clemenceau. Rarement a-t-il été possible de vivre ainsi l'histoire en direct.

Lire la suite

Un aventurier en politique

La biographie est un art particulier, surtout lorsqu’il s’agit de raconter la vie des personnages historiques. Faire le lien entre vie publique et vie privée n’est pas une mince affaire et surtout éviter de voir un lien de cause à effet mécanique entre les événements de l’enfance et le comportement ultérieur. De ce point de vue, la vie de Napoléon III est particulièrement intéressante.
-40%
Louis-Napoléon prisonnier de Juliette Glikman
Prix : 14,60 €
Prix Public: 24,40 €
ajouter Louis-Napoléon prisonnier de Juliette Glikman au panier
 
Description
Louis-Napoléon prisonnier
Juliette Glikman

352 pages
Résumé
En 1840, Louis-Napoléon Bonaparte, exilé depuis que son oncle, l'Empereur, a été chassé du trône, tente de rentrer en France pour faire renaître l'épopée napoléonienne. Mais sa tentative de débarquement nocturne sur les plages de Calais échoue : capturé, il est condamné à l'emprisonnement perpétuel dans la forteresse de Ham, dans la Somme. De cette punition censée le mettre hors du jeu politique, le jeune prince va tirer un profit inattendu. Il faut dire que les conditions de son enfermement sont loin d'être sévères : dans son appartement, il reçoit des visiteurs (parmi lesquels Chateaubriand, George Sand...) ; il est aussi autorisé à monter à cheval, à cultiver un jardin sur les remparts du fort... Au cours de ce séjour, il lit, écrit, et, surtout, se forge une nouvelle image. De dandy londonien, il devient un homme politique protecteur du peuple, dont il défend les intérêts dans les articles qu'il publie dans la presse. Son évasion rocambolesque en 1846 achève sa transformation : grimé en ouvrier, il apparaît plus que jamais comme un prince capable d'embrasser les causes des plus modestes. Le futur Napoléon III est né.

Lire la suite