Tous nos livres d'histoire - Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Renaissance, Ancien Régime, Révolution, XIXe Siècle, XXe Siècle, Religions, Civilisations, Traditions, Histoire immédiate - Club Histoire

Vous êtes ici :  Accueil > Moyen Âge / Renaissance > France

Moyen Âge / Renaissance - France

Anonyme, Les grandes Chroniques de France dite La Chronique de Saint Denis.Tournoi au temps de Charles V, XIVème siècle ap. JC.
Chantilly, musée de Condé.
Ph. © The Picture Desk / Collection Dagli Orti.



Des moines dans la cité de Bernard Hours
Prix : 23 €
ajouter Des moines dans la cité de Bernard Hours au panier
 
Description
Des moines dans la cité
Bernard Hours

320 pages
Résumé
A l'époque moderne, Paris, nouvelle Rome, se couvre d'un " blanc manteau " de couvents et de monastères. Leurs terrains sont l'objet de convoitises et chacun de leurs établissements représente un potentiel de production, de consommation, d'emploi et d'assistance. Corps constitués dans la ville, les réguliers participent aux cérémonies civiques et portent les prières de la cité. Protégés des rois et des grands, conscients de leur pouvoir et de leur influence, ils contribuent pourtant à l'insurrection de la Ligue et prennent une part décisive à la dynamique de la réforme catholique via leurs prédicateurs et confesseurs. Grâce à eux, les Parisiens, et plus particulièrement les Parisiennes, atteignent un taux d'alphabétisation très supérieur à la moyenne nationale. Et, par leurs bibliothèques et leurs savants, Paris leur doit une bonne part de son rayonnement dans la République des Lettres...
Le Drame d'Azincourt de Valérie Toureille
Prix : 18 €
ajouter Le Drame d'Azincourt de Valérie Toureille au panier
 
Description
Le Drame d'Azincourt
Valérie Toureille

240 pages
Résumé
A partir de l'inattendue défaite française sur le champ de la bataille d'Azincourt en 1415, contre une armée anglaise très inférieure en nombre, décimée par les épidémies et la disette, Valérie Toureille explore les conséquences nombreuses et durables de ce désastre, depuis le traité de Troyes jusqu'aux grandes étapes de la guerre de Cent Ans. Le récit se déploie en quatre parties : la bataille d'Azincourt et ses raisons ; la conquête anglaise et l'occupation de la France ; la résistance française à l'occupant anglais ; enfin, les leçons d'Azincourt, tant du côté anglais que du côté français, dans la construction de l'Angleterre et dans celle de la France, et les manières dont cette bataille a été intégrée aux récits et mythes fondateurs nationaux, de part et d'autre de la Manche. Publié à l'occasion de l'anniversaire de l'événement, ce livre d'histoire ambitieux se caractérise par sa réflexion sur la première « étrange défaite » française.
 picto focus vidéo
Le Royaume inachevé des ducs de Bourgogne de Elodie Lecuppre-Desjardin
Prix : 23 €
ajouter Le Royaume inachevé des ducs de Bourgogne de Elodie Lecuppre-Desjardin au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Le Royaume inachevé des ducs de Bourgogne
Elodie Lecuppre-Desjardin

462 pages
Résumé
La grande principauté de Bourgogne qui, du milieu du XIVe siècle à la fin du XVe siècle, s'est progressivement étirée des brumes de la Zélande aux vignes du Mâconnais, offre un laboratoire d'analyse politique exceptionnel permettant de disséquer la nature du pouvoir. Préférant le feuilletage à la narration linéaire, Elodie Lecuppre-Desjardin propose une lecture ample et originale de l'aventure politique qui fit des ducs de Bourgogne les princes les plus puissants de leur temps, avant que la débâcle nancéenne ne stoppe brutalement les ambitions de Charles le Téméraire. Par une remise en question de la notion d'Etat moderne à la fin du Moyen Âge, l'étude saisit les forces motrices d'une société composite et fait l'histoire non pas d'une perfection croissante, mais des conditions de possibilité ou d'impossibilité qui mènent à la conduite d'un gouvernement. Dans cette oeuvre très remarquée, Elodie Lecuppre-Desjardin nous entraîne au coeur d'un univers médiéval passionnant où se pose avec une étonnante actualité la question du sens des communautés, de la nature des loyautés et de la reconnaissance d'une autorité suprême.