Tous nos livres d'histoire - Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Renaissance, Ancien Régime, Révolution, XIXe Siècle, XXe Siècle, Religions, Civilisations, Traditions, Histoire immédiate - Club Histoire

Vous êtes ici :  Accueil > XIXè siècle > Restauration et Monarchie de juillet

XIXè siècle - Restauration et Monarchie de juillet

Gros Antoine, Les adieux de Louis XVIII le 20 mars 1815.
Versailles, musée du château de Versailles.
Ph. © The Picture Desk / Collection Dagli Orti.



-40%
La Monarchie de Juillet de Gabriel DE BROGLIE
Prix : 15,60 €
Prix Public: 26 €
ajouter La Monarchie de Juillet de Gabriel DE BROGLIE au panier
 
Description
La Monarchie de Juillet
Gabriel DE BROGLIE

464 pages
Résumé
Dans la marche de la nation de l'Ancien Régime vers une République démocratique, la monarchie de Juillet (juillet 1830-février 1848) occupe une place cruciale, car la France a alors exploré les possibilités d'un système qui a très bien réussi à l'Angleterre : la monarchie constitutionnelle parlementaire. Or cette révolution semble n'avoir finalement abouti qu'à un changement de dynastie : on a sur le trône un Orléans à la place d'un Bourbon, mais le suffrage reste étroitement censitaire et de nombreuses questions (sociales, de politique étrangère...) ne brillent ni par leur audace, ni par leur créativité. Le projet était pourtant bon et aurait peut-être, s'il avait été réalisé, épargné au pays une révolution violente et le régime autoritaire dont elle a fini par accoucher. Le livre détaillé et vivant de Gabriel de Broglie comble une grave lacune et nous révèle une page fondamentale du passé de la France, et même de l'Europe.
-40%
La Restauration de Benoît YVERT
Prix : 13,20 €
Prix Public: 22 €
ajouter La Restauration de Benoît YVERT au panier
 
Description
La Restauration
Benoît YVERT

264 pages
Résumé
Assise sur une conception politique et mystique de la légitimité royale, croisant le cynisme de Talleyrand et le christianisme de Chateaubriand, période extraordinairement féconde en histoire politique et littéraire, mais aussi en bouleversements économiques, la Restauration confronte trois générations : celle des survivants de l'Ancien Régime, celle des jeunes nés avec l'Empire, celle, enfin, des enfants de la révolution industrielle en devenir. Elle brasse les hommes et les pensées : romantiques contre classiques, gallicans contre ultramontains, ultras contre libéraux. Sans oublier la naissance des doctrinaires, l'invention du bonapartisme par la publication du Mémorial de Sainte-Hélène, et celle du premier socialisme par Fourier et ses disciples. Reflet de ce bouillonnement, le passionnant essai de Benoît Yvert montre que tous les grands principes relatifs à la souveraineté ou à la séparation des pouvoirs sont alors posés et débattus... De la terreur blanche à la révolution de 1830, du double jeu de Fouché aux théories institutionnelles de Chateaubriand, des origines de l'orléanisme à la pensée politique d'Auguste de Staël, cet ouvrage fait revivre une époque foisonnante, où la liberté de ton n'avait d'égale que l'élévation de l'esprit.