Tous nos livres d'histoire - Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Renaissance, Ancien Régime, Révolution, XIXe Siècle, XXe Siècle, Religions, Civilisations, Traditions, Histoire immédiate - Club Histoire

Vous êtes ici :  Accueil > XXè siècle > Biographies

XXè siècle - Biographies

Winston Churchill faisant le signe de la victoire à Londres.
Ph. © The Picture Desk / Collection Dagli Orti.



 
Atatürk de Fabrice Monnier
Prix : 22,50 €
ajouter Atatürk de Fabrice Monnier au panier
 
Description
Atatürk
Fabrice Monnier

350 pages
Résumé
Atatürk demeure l'icône de la Turquie moderne. Nul ne conteste qu'il fut un chef de guerre hors pair et un législateur inspiré. Mais il était aussi un tyran sans scrupules et le persécuteur implacable des minorités religieuses. Jeune Turc ambitieux, officier d'état-major plein d'allant, ardent républicain, politicien madré... Les contradictions ont la vie dure dès qu'il s'agit d'évoquer la figure à multiples facettes du fondateur de la première république laïque en « terre d'islam », personnage énigmatique et paradoxal. Nourri des recherches les plus récentes, l'ouvrage de Fabrice Monnier retrace cette vie menée tambour battant, dans le contexte d'un Empire ottoman en faillite où les passions politiques, le jeu cynique des grandes puissances, l'intolérance religieuse et les rivalités ethniques entraînent mouvements de populations, déportations et assassinats de masse. Un livre essentiel pour comprendre la Turquie d'aujourd'hui.
Chiang Kaï-shek de Alain Roux
Prix : 30 €
ajouter Chiang Kaï-shek de Alain Roux au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Chiang Kaï-shek
Alain Roux

656 pages
Résumé
En ce jour du 25 novembre 1943, il est là, sur la photographie, aux côtés de Churchill et Roosevelt lors de la conférence du Caire qui doit décider du sort du Japon. Il fait alors partie, avec Staline, de ceux qu'on appelle les « Quatre Grands ». Pourtant, la vie de Chiang Kaï-shek (1887-1975) s'est vue éclipsée par l'ombre de Mao, son rival de toujours, qui l'obligea à quitter la Chine pour un exil de vingt-cinq ans à Taïwan. Personnage complexe, tout en demi-teinte, Chiang est à la fois cet aventurier des bas-fonds de Shanghai qui risque sa vie en se portant au secours de Sun Yat-sen, ce jeune homme ambitieux qui répudie femme et concubines pour épouser la belle-soeur de ce dernier, l'influente et ravissante Meiling, qui lui sert de conseiller occulte auprès des Etats-Unis, ce « général rouge » au service des puissances étrangères qui massacre sans pitié ses alliés communistes en 1927, ce chef d'armée qui résiste avec courage à l'agression japonaise (1937-1945), mais sort de la guerre affaibli par les revers militaires et le délabrement de son pays, et ce président balayé par une révolution radicale, faute d'avoir entrepris à temps les réformes nécessaires, et qui s'obstine à maintenir sa dictature à Taïwan pour reconquérir une Chine continentale perdue. Une biographie monumentale qui redonne à cette figure majeure du XXe siècle la place qu'elle mérite dans l'histoire.
-30%
Edvard Benes de Antoine Mares
Prix : 18,20 €
Prix Public: 26 €
ajouter Edvard Benes de Antoine Mares au panier
 
Description
Edvard Benes
Antoine Mares

506 pages
Résumé
Edvard Benes (1884-1948) est une des figures majeures de l'histoire tchèque. Ministre des Affaires étrangères puis président de la République tchécoslovaque, il a traversé la fin des empires européens en 1918, la confrontation avec le monde hitlérien, le passage de l'Europe orientale sous tutelle soviétique. Si Benes a été l'objet de nombreux travaux en pays tchèques, c'est qu'il est au coeur de diverses polémiques. Au niveau européen, son nom est lié à la fin de l'Empire austro-hongrois, à la Conférence de la Paix de la région parisienne, à la politique de l'entre-deux-guerres. Mais ce sont surtout les accords de Munich des 29 et 30 septembre 1938 qui sont associés à son nom. Benes n'a fait l'objet d'aucune biographie en français. Croisant des archives françaises, tchèques et slovaques, ce volume comble une véritable lacune - il n'existait jusqu'alors aucune biographie en français - en offrant un portrait riche et nuancé.
Georges Pompidou de Jean-Pierre Bat - Pascal Geneste
Prix : 21 €
ajouter Georges Pompidou de Jean-Pierre Bat - Pascal Geneste au panier
 
Description
Georges Pompidou
Jean-Pierre Bat - Pascal Geneste

288 pages
Résumé
Il y a soixante-dix ans, Georges Pompidou devenait le principal collaborateur du général de Gaulle. Prisonnier du mythe gaullien, réduit à l'image du dauphin au destin brisé par la maladie, Pompidou n'est aujourd'hui, pour beaucoup, plus qu'un souvenir. Pourtant, il a été l'un des principaux artisans de la Ve République, d'abord en participant à la rédaction de sa constitution, ensuite en en devenant le Premier ministre, de 1962 à 1968, enfin en succédant au général de Gaulle, en 1969, à la tête de l'Etat. Au-delà des événements exceptionnels qui ont jalonné son existence, cette biographie invite à pénétrer l'univers pompidolien à travers le regard qu'il pose sur le monde de son temps, un regard qui privilégie un perpétuel questionnement entre sphère publique et espace privé, tradition et modernité. En s'appuyant sur quantité de documents inédits, les auteurs révèlent un homme d'Etat majeur, un témoin et acteur singulier d'une période faste, dont la vision du progrès se nourrit d'une certaine conception de la société.
-20%
Jean Jaurès de Gilles CANDAR - Vincent Duclert
Prix : 21,60 €
Prix Public: 27 €
ajouter Jean Jaurès de Gilles CANDAR - Vincent Duclert au panier
 
Description
Jean Jaurès
Gilles CANDAR - Vincent Duclert

688 pages
Résumé
Figure majeure de l'histoire française et européenne, personnage central de la République et du socialisme, premier mort de la Grande Guerre - il fut assassiné le 31 juillet 1914 -, Jean Jaurès (1859-1914) ne bénéficie pourtant pas d'une biographie à la hauteur de sa place dans l'histoire contemporaine. C'est chose faite aujourd'hui avec l'ouvrage des historiens Gilles Candar et Vincent Duclert, qui intègrent les acquis les plus récents de la connaissance. Mais ce livre propose aussi une interprétation de l'homme et de son action à travers l'idée du combat politique, intellectuel et moral que sut conduire Jaurès tout au long de sa vie. Il est une référence pour les sociétés, un emblème à gauche et parfois disputé à droite, une icône aussi pour des générations de militants, un objet d'étude enfin, sans cesse renouvelé. Cette biographie restitue la profondeur historique d'une vie de combats, portée par une conception humaine des personnes et des sociétés, déterminée à donner à la politique toute sa grandeur.
-30%
 picto focus vidéo
Journal (1934-1944) de Alfred Rosenberg
Prix : 22,40 €
Prix Public: 32 €
ajouter Journal (1934-1944) de Alfred Rosenberg au panier
 
Description
Journal (1934-1944)
Alfred Rosenberg

688 pages
Résumé
Rares sont les leaders nazis qui ont tenu un journal intime. C'est pourquoi celui rédigé par Alfred Rosenberg - à ce jour encore inédit - est exceptionnel et passionnant. Perdu, disparu, mais en fait conservé par l'un des juges de Nuremberg, il a été redécouvert en 2013. Sa publication permet de comprendre de l'intérieur les idées de l'inspirateur de la politique d'Hitler. Fidèle de la première heure, il est le propagandiste hors pair de l'idéologie nazie qu'il a contribué à façonner. Hitler lui avait confié la charge de former les cadres du parti. Dans ce journal, on trouve le récit détaillé des grandes heures du IIIe Reich. Il donne libre cours à ses opinions sur l'Eglise catholique, qu'il faut mettre au pas - une de ses obsessions -, et, naturellement, sur les Juifs, objet d'une haine viscérale. A cet égard, il est le responsable des horreurs commises en Europe orientale (la Shoah par balles). Ce rôle dans l'holocauste a été longtemps sous-estimé par les historiens ; sous sa plume perce son fanatisme et sa fascination pour le Führer : il raconte ses déjeuners avec lui, mais aussi les réunions entre membres de sa garde rapprochée - il déteste Goebbels. Au lendemain de la Nuits des longs Couteaux, qui l'éprouve, il sent le besoin d'écrire pour ne rien oublier de ce qui se joue sous ses yeux, convaincu que ses pairs en font autant et qu'il doit donner sa version. Dans ces pages, il raconte avec fierté comment il organisa activement les pillages d'oeuvres d'art, en particulier en France. Et de se réjouir de la domination de l'Allemagne sur « l'ennemi héréditaire »...
Klaus Barbie de Peter Hammerschmidt
Prix : 24,90 €
ajouter Klaus Barbie de Peter Hammerschmidt au panier
 
Description
Klaus Barbie
Peter Hammerschmidt

450 pages
Résumé
Capitaine S.S. et chef de la Gestapo à Lyon pendant la Seconde Guerre mondiale, Klaus Barbie se rend célèbre par sa cruauté et son efficacité dans la lutte contre les résistants et la persécution des Juifs. En 1943, il arrête Jean Moulin et démantèle la quasi-totalité de la résistance régionale. A la Libération, Barbie se met au service des Américains qui, dans l'Allemagne occupée, n'hésitent pas à recruter parmi les anciens nazis des spécialistes de la lutte anticommuniste. C'est le début de la guerre froide et l'ennemi d'hier devient un précieux allié contre l'U.R.S.S. En 1951, désormais compromettant, il est exfiltré en Bolivie sous le nom de Klaus Altmann. Une fois sa vie reconstruite, il conseille activement les dictateurs boliviens et travaille aussi pour la C.I.A., et même pour les services secrets allemands ! Traqué notamment par Serge et Beate Klarsfeld, il faudra attendre 1983 pour que ses protections le lâchent et qu'il soit enfin extradé en France afin d'y être jugé. Le 4 juillet 1987, la cour d'assises du Rhône reconnaît Klaus Barbie coupable de dix-sept crimes contre l'humanité et le condamne à la prison à perpétuité. L'auteur s'est plongé pendant plus de quatre ans dans les archives américaines, allemandes, britanniques et françaises. Il a dû se battre contre les administrations qui lui refusaient l'accès à certains documents censés être accessibles aux chercheurs. Ce livre est le résultat d'un travail ambitieux et acharné.
-68%
L'Amiral Horthy de Catherine HOREL
Prix : 8 €
Prix Public: 25 €
ajouter L'Amiral Horthy de Catherine HOREL au panier
 
Description
L'Amiral Horthy
Catherine HOREL

484 pages
Résumé
La vie de l'amiral Horthy (1868-1957) se confond avec l'histoire de la Hongrie durant l'entre-deux-guerres. Comment un homme au parcours banal d'officier de marine de l'Empire austro-hongrois a-t-il pu marquer à ce point l'histoire de son pays et celle de l'Europe ? Aide de camp de François-Joseph entre 1909 et 1914, Horthy a ensuite donné l'image d'un homme de l'Ancien Régime, ce qu'il était incontestablement. Son règne a été qualifié de dictature fasciste par l'historiographie communiste après 1945, et il jouit depuis la transition démocratique en Hongrie d'une revalorisation parfois tombée dans l'hagiographie. Le retour de ses cendres en 1993 a été l'occasion d'un « réenterrement » semi-officiel. Le régime Horthy entre 1920 et 1944 était certes autoritaire, rétrograde sans doute par bien des aspects, mais très éloigné des fascismes italien et allemand. Les circonstances qui entraînent la prise de pouvoir en 1919 sont ici remises en perspective en réévaluant notamment le rôle joué par les Alliés. Une partie importante de l'ouvrage est consacrée à ce qui fait la spécificité de ce régime sur le plan politique. Horthy n'était ni un idéologue ni un chef charismatique. Calviniste, il a mis l'accent sur les valeurs chrétiennes traditionnelles et, paradoxalement, plutôt catholiques. Le présent livre comble un vide historiographique considérable, la figure de Horthy étant de surcroît l'objet d'un débat incessant dans son pays d'origine, qui dépasse largement le cadre académique.
-52%
Leni Riefenstahl de Jérôme Bimbenet
Prix : 10 €
Prix Public: 20,90 €
ajouter Leni Riefenstahl de Jérôme Bimbenet au panier
 
Description
Leni Riefenstahl
Jérôme Bimbenet

336 pages
Résumé
Danseuse, actrice, metteur en scène, documentariste, photographe, Leni Riefenstahl (1902-2003), après s'être fait connaître du public comme actrice, fut l'une des premières femmes réalisatrices en Allemagne, la seule à tourner des films de propagande. Femme de pouvoir dans un régime machiste, meilleur agent propagandiste d'Hitler, elle fut une créatrice, une technicienne hors pair. Sa connivence avec le régime nazi ternira considérablement son image, et de nombreux cinéastes d'après-guerre refuseront de travailler avec elle. Elle se tourne alors vers la photographie et réalise plusieurs reportages remarqués - notamment sur des tribus soudanaises. A soixante-douze ans, elle s'initie à la plongée pour réaliser un film sur l'univers sous-marin. C'est donc le portrait d'une femme hors du commun que brosse Jérôme Bimbenet, historien du cinéma. Une femme qui traversa le XXe siècle et ses vicissitudes, auxquelles elle prit part...
Léon Blum de Pierre Birnbaum
Prix : 20 €
ajouter Léon Blum de Pierre Birnbaum au panier
 
Description
Léon Blum
Pierre Birnbaum

272 pages
Résumé
« Je souhaite présenter un autre Blum, un homme tourné vers l'action, faisant preuve d'une incroyable énergie, d'une force qui dément l'image de son personnage fragile à la voix inaudible utilisée par les pamphlétaires antisémites. Un homme d'action, courageux, ne reculant pas devant l'adversaire, se battant en duel, faisant face aux foules menaçantes durant la tentative d'attentat de février 1936, affrontant le régime de Vichy, un homme qui n'hésite pas, lors d'un épisode peu connu, à menacer de ses poings Xavier Vallat. Il existe des archives non utilisées, comme celles de la Préfecture de Police de Paris, qui soulignent cette dimension du personnage qui me semble négligée. Les archives dites de Moscou montrent un Blum en campagne électorale parcourant chaque jour des centaines de kilomètres, haranguant les foules, fréquentant les cafés et les rencontres entre camarades socialistes tout en rédigeant ses lettres d'amoureux. Car Blum écrit d'innombrables lettres d'amant passionné, longues, précises, très "physiques". De l'Affaire Dreyfus à Vichy, je souhaite faire redécouvrir cet acteur exceptionnel, ce Juif d'Etat, normalien et haut fonctionnaire du Conseil d'Etat, en revenant aussi sur sa théorie de l'Etat, sa fidélité à l'idéal républicain et son engagement sioniste et sur l'aide constante qu'il apporta aux réfugiés de tous bords, républicains espagnols, juifs polonais ou allemands. » Un portrait vibrant, singulièrement renouvelé, souvent inattendu, du chef du Front populaire.
 picto focus vidéo
Les Derniers Jours de Drieu la Rochelle de Aude Terray
Prix : 12,60 €
Prix Public: 0 €
ajouter Les Derniers Jours de Drieu la Rochelle de Aude Terray au panier
 
Description
Les Derniers Jours de Drieu la Rochelle
Aude Terray

240 pages
Résumé
Entre ses deux tentatives de suicide et son suicide final le 15 mars 1945, Pierre Drieu la Rochelle, l'écrivain fasciste, le directeur de la N.R.F. sous l'Occupation, est en convalescence, protégé et caché par ses amis (des résistants, sa première épouse juive) près de Paris et à Paris même pour éviter l'arrestation et l'épuration. Etrange parenthèse forcée : le basculement de la grande histoire se confond avec sa propre tragédie. De ces huit mois, Aude Terray reconstruit, jour après jour, le récit minutieux et fascinant. Elle évoque aussi la vie de l'écrivain, intime d'Aragon et de Malraux. L'historienne recompose son cheminement intellectuel, sa solitude. Personne, à ce jour, n'avait éclairé aussi bien la psychologie de l'homme. Description de l'enferment mental et physique, de ses rêveries, de ses insomnies, de ses longues promenades. Dans son esprit défilent les visages de ses amours et de ceux qui ont compté dans sa vie. Quels ont été leurs choix ? Que reste-t-il des engagements des années 1930 ? Drieu est face à son erreur, face au néant. Et il ne s'épargne pas. Doit-il fuir à Sigmaringen avec Céline et Pétain ? S'exiler en Suisse ou en Espagne ? Ou en finir dignement ?
MacArthur de François Kersaudy
Prix : 24 €
ajouter MacArthur de François Kersaudy au panier
 
Description
MacArthur
François Kersaudy

400 pages
Résumé
Les grands stratèges américains de la Seconde Guerre mondiale se comptent sur les doigts d'une seule main. Les deux premiers sont incontestablement l'amiral Nimitz et le général MacArthur, le second étant de loin le plus excentrique et le plus flamboyant. En 1918, il est déjà général sur le front de France et accompagne les nettoyeurs de tranchées. Trois décennies plus tard, parvenu au sommet de la hiérarchie militaire, il commande en Corée les armées de quinze pays sous l'égide des Nations unies, et menace les Chinois du feu nucléaire. Dans l'intervalle, ce grand meneur d'hommes au courage suicidaire a vaincu les Japonais dans le Pacifique sud, puis organisé brillamment le relèvement du Japon moderne. Foudre de guerre, stratège de génie au caractère épouvantable, politicien exécrable, autocrate bienveillant et fin diplomate, Douglas MacArthur a traversé comme un météore la première partie du XXe siècle, en marquant ses trois grandes guerres d'une empreinte indélébile.
-65%
Montgomery de Antoine Capet
Prix : 8 €
Prix Public: 23 €
ajouter Montgomery de Antoine Capet au panier
 
Description
Montgomery
Antoine Capet

395 pages
Résumé
Etonnant destin que celui de Bernard Law Montgomery, fils de pasteur qui préfère la sabre au goupillon, reçoit une balle dans les poumons en 1914 et échappe de justesse à la fosse commune, devient par défaut, en 1942, le commandant de la huitième armée et le grand vainqueur d'El-Alamein, pour ensuite diriger les forces terrestres alliées lors du débarquement de Normandie et capturer le successeur d'Hitler au coeur de l'Allemagne. Ajoutons que ce grand excentrique a été l'homme le plus décoré par son pays, et ce par Winston Churchill en personne. Dans l'esprit de la collection « Maîtres de guerre », voici le parcours de l'un des principaux acteurs de la Seconde Guerre mondiale, illustré par des cartes et une centaine de photos. Avec pour sujet une bête de guerre doublée d'une bête de scène, ce volume est à la fois riche et percutant.
 
Mussolini de Max Schiavon
Prix : 19,90 €
ajouter Mussolini de Max Schiavon au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Mussolini
Max Schiavon

288 pages
Résumé
Pour des raisons complexes et nombreuses, et malgré son caractère martial et ses airs de matador, Mussolini est sans doute l'homme politique aux commandes durant la Seconde Guerre mondiale le plus moqué sur les questions militaires. Au nombre des vaincus et ne bénéficiant pas d'un mythe tel que celui entourant l'efficacité de la Wehrmacht, son action n'a jamais semblé digne d'une étude poussée. A tort. Max Schiavon, qui a eu accès aux archives italiennes, françaises et américaines, a donc ouvert le dossier pour donner à comprendre ce qui se révèle être primordial pour le dictateur italien : son ambition militaire. Le Duce, en effet, connaît la guerre tout au long de sa vie. Engagé et blessé pendant la Première Guerre mondiale, il développera ensuite une réflexion stratégique personnelle (avec la Méditerranée pour centre), qu'il s'emploiera, une fois au pouvoir, à mettre en oeuvre. C'est ce que raconte, avec talent, Max Schiavon, révélant d'une part l'action et la psyché du dictateur, et expliquant, d'autre part, la place centrale qu'occupe le phénomène guerrier dans le fascisme.
-40%
Où la mémoire s'attarde de Raymond AUBRAC
Prix : 14,30 €
Prix Public: 23,90 €
ajouter Où la mémoire s'attarde de Raymond AUBRAC au panier
 
Description
Où la mémoire s'attarde
Raymond AUBRAC

384 pages
Résumé
La vie de Raymond Aubrac ne se résume pas à la Résistance. Commissaire de la République à Marseille, à la Libération, puis directeur du service de déminage, il a participé à la reconstruction du pays. Créateur d'un bureau d'études, il a ensuite travaillé, de 1948 à 1958, avec les démocraties populaires et avec la Chine. Il s'explique, pour la première fois, sur son engagement aux côtés des communistes. Ce volet de ses Mémoires est consacré en grande partie aux deux guerres d'Indochine. Proche d'Hò Chí Minh, Raymond Aubrac a été mêlé de très près aux négociations secrètes qui ont accompagné ces guerres. Sur ce point, il apporte des révélations sur les coulisses d'événements sanglants qui ont ému l'opinion publique internationale. Il revient sur l'action d'hommes qu'il a bien connus alors : Henry Kissinger, Robert McNamara, Kurt Waldheim, Pham Van Dong. Il montre l'importance du rôle du mouvement « Pugwash » avec lequel il a travaillé. Le récit de cet homme qui s'est trouvé au coeur de faits majeurs est une pièce de premier ordre à verser au dossier de l'histoire du XXe siècle.