Tous nos livres d'histoire - Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Renaissance, Ancien Régime, Révolution, XIXe Siècle, XXe Siècle, Religions, Civilisations, Traditions, Histoire immédiate - Club Histoire

Vous êtes ici :  Accueil > XXè siècle > Culture, civilisation et société

XXè siècle - Culture, civilisation et société

Albert Einstein rédige au tableau la formule de la gravitation spécifique de la voie lactée, 1931.
Californie, Pasadena, Institut Carnegie, observatoire du mont Wilson.
Ph. © Akg-images.



-5%
Atlas de la Shoah de Georges BENSOUSSAN
Prix : 18,95 €
Prix Public: 19,90 €
ajouter Atlas de la Shoah de Georges BENSOUSSAN au panier
 
Description
Atlas de la Shoah
Georges BENSOUSSAN

96 pages
Résumé
En une centaine de cartes et infographies, cet atlas inédit décrit la tragédie du XXe siècle : la Shoah. Enracinée dans l'histoire, la Shoah demeure en effet souvent déconnectée de la géographie, alors que celle-ci seule donne à voir les dimensions de la catastrophe. En particulier sur ses racines intellectuelles, la vision géopolitique allemande de la fin du XIXe siècle, la diffusion de l'antisémitisme en Europe à la même époque - l'importance du judaïsme européen en 1939, le rôle pivot de la Pologne dans le processus génocidaire -, la quasi coïncidence des massacres avec l'ancienne « zone de résidence » de l'Empire russe, comme la coïncidence entre les régions touchées par les massacres ethnocidaires (pogroms) de la guerre civile (Russie-Ukraine) et la zone de déploiement des Einsatzgruppen. Le lecteur observe ici que le génocide n'est pas un massacre spontané, mais une entreprise organisée qui engage les ressources d'un grand Etat dans une politique planifiée de tueries et de spoliations à grande échelle.
-63%
Au combat de Jesse Glenn Gray
Prix : 3,90 €
Prix Public: 10,50 €
ajouter Au combat de Jesse Glenn Gray au panier
 
Description
Au combat
Jesse Glenn Gray

297 pages
Résumé
Pourquoi et comment les hommes combattent-ils ? Quel est le sens de la guerre ? Cette expérience humaine incomparable est ici analysée avec lucidité et humanité. Plus qu'un livre de témoignage, il s'agit ici de « penser la guerre », de penser en temps de guerre, malgré la violence et la mort. Un matin de 1941, J. G. Gray apprend en même temps qu'il est nommé docteur en philosophie et incorporé dans l'armée. Durant quatre années, combattant en Afrique du Nord, en Italie et en France, il notera dans un carnet ses impressions. Quatorze ans plus tard, en se replongeant dans ses notes, il médite sur ce qu'il a vécu et nous livre une analyse pleine d'humanité, sans rien occulter de l'impact réel qu'eut la guerre sur les hommes en général et sur lui en particulier. Loin de seulement vivre l'expérience de la guerre, il cherche à la comprendre et à transposer par écrit ce qu'il en retire. Il nous livre ce que fut le quotidien d'un jeune appelé : passage de l'état civil à celui de combattant, loyauté avec ses compagnons d'armes, tendance à déshumaniser l'ennemi, sentiment d'exaltation et même de libération lorsque les hommes se jettent ensemble dans la bataille, moment que, paradoxalement, ils ne voudraient pas avoir manqués. Cette invitation à nous défaire de la justification morale offerte aux soldats par leurs victoires sur les totalitarismes nous pousse à réexaminer l'expérience de guerre en ne niant aucune réalité et à comprendre pourquoi « bien des gens craignent autant aujourd'hui une voie vide et morne qu'une grande guerre » (Hannah Arendt).
-30%
Echanger les peuples de Catherine GOUSSEFF
Prix : 15,40 €
Prix Public: 22 €
ajouter Echanger les peuples de Catherine GOUSSEFF au panier
 
Description
Echanger les peuples
Catherine GOUSSEFF

416 pages
Résumé
A partir de l'automne 1944, un important déplacement de populations (environ un million et demi de personnes) est organisé dans le but de faire coïncider la carte ethnique et les nouvelles frontières nationales établies entre l'U.R.S.S. et la Pologne. Le glissement de la frontière d'environ deux cents kilomètres vers l'ouest a en effet entraîné des migrations de minorités de part et d'autre d'une ligne qui sépare l'Ukraine soviétique, où résident plus d'un million de Polonais, et la Pologne orientale, à forte population ukrainienne. Comment a-t-on procédé pour engager, sur une base théoriquement volontaire, le départ de ces minorités ? C'est la question que pose Catherine Gousseff, en s'attachant aussi bien à l'expérience humaine des migrations « ethniques » de sortie de guerre qu'à la conception et mise en oeuvre. Existe-t-il une spécificité « soviétique » parmi ces transferts de populations multiples ? Ces questions sont centrales pour qui veut comprendre le conflit qui se déroule aujourd'hui aux frontières orientales de l'Ukraine.
-40%
Guerre et exterminations à l'Est de Christian BAECHLER
Prix : 16,10 €
Prix Public: 26,90 €
ajouter Guerre et exterminations à l'Est de Christian BAECHLER au panier
 
Description
Guerre et exterminations à l'Est
Christian BAECHLER

528 pages
Résumé
Paradoxalement, le rôle et le déroulement de la tentative de conquête et de « restructuration raciale » de l'Europe orientale n'ont guère été étudiés dans leur ensemble et sur la longue durée. C'est pourtant en Pologne, en Biélorussie, dans tous les pays baltes, en Russie et en Ukraine que la sanglante utopie nazie a connu son incarnation la plus terrible. Massacres massifs des prisonniers polonais et soviétiques, expropriations et expulsions innombrables, et bien sûr théâtre principal de la Shoah avec la création de ghettos, la construction de camps d'extermination, l'invention des chambres à gaz, pour rendre ces espaces « judenfrei » (sans Juifs) : la guerre à l'est n'a pas de commune mesure avec ce que l'Europe occidentale a éprouvé. Elle n'y connaît aucun frein, aucune loi. En dominant une énorme bibliographie en langue allemande, Christian Baechler retrace les opérations militaires avec une infinie précision, et montre le lien intime qui existe entre la conduite de la campagne et les cataclysmiques projets d'Hitler. Ce livre n'a, par son ampleur, ni précédent, ni équivalent en langue française.
-30%
Histoire de l'armée française de Philippe Masson
Prix : 17,15 €
Prix Public: 24,50 €
ajouter Histoire de l'armée française de Philippe Masson au panier
 
Description
Histoire de l'armée française
Philippe Masson

516 pages
Résumé
Le 11 novembre 1918, l'armée française peut être fière d'elle : elle a livré et gagné une bataille gigantesque après des pertes énormes et est devenue un splendide instrument de combat, en intégrant des armes nouvelles, artillerie lourde, chars, aviation. Un peu plus de vingt ans plus tard , à la surprise générale, elle s'effondre en quelques semaines... A la Libération, le doute n'est plus permis : la France seule ne peut remettre sur pied une grande armée, l'intégration dans le pacte atlantique se révèle nécessaire. Mais le redressement est encore entravé par les guerres de décolonisation. De retour aux affaires, le général de Gaulle impose une révision totale de la structure de l'armée, en mettant au point une force de dissuasion nucléaire au détriment des forces conventionnelles. Pas à pas, va ainsi s'imposer l'idée d'une armée professionnelle. Quelle définition donner désormais à l'armée de la Nation ? Une synthèse extrêmement riche par un spécialiste des questions militaires.
-30%
Histoire du monde, tome 3 de J. M. Roberts
Prix : 16,80 €
Prix Public: 24 €
ajouter Histoire du monde, tome 3 de J. M. Roberts au panier
 
Description
Histoire du monde, tome 3
J. M. Roberts

608 pages
Résumé
Donner à comprendre l'histoire des civilisations, de la préhistoire à l'an 2000 et sur toute la surface de la planète, tel est le pari de ce livre sans équivalent. Ce troisième et dernier tome de la série reprend le fil de l'histoire au XVIIIe siècle et court jusqu'à nos jours : c'est le temps des révolutions (politiques, techniques, philosophiques, géographiques...). Il traite de la montée en puissance de l'Europe occidentale, puis de sa chute. Commence ainsi l'histoire monde, au sens stricte du terme, avec les grandes découvertes maritimes, la colonisation, les deux conflits mondiaux et l'émergence d'un monde bipolaire. La dernière partie interroge enfin la montée en puissance de la sphère asiatique, Chine en tête, et la réalité de l'hyper puissance américaine. Au-delà des immenses qualités d'écriture et de synthèse des auteurs, qui rendent la lecture particulièrement stimulante, la force du propos tient dans sa capacité à lier les civilisations et les espaces entre eux. A l'heure où le concept de « choc des civilisations » est en vogue, où les enjeux culturels, économiques, démographiques et environnementaux se structurent à l'échelle mondiale, ce livre permet d'apprendre et de comprendre, afin de maîtriser enfin la passionnante histoire de l'humanité.
Histoire du Petit Livre rouge de Pascale Nivelle
Prix : 18,90 €
ajouter Histoire du Petit Livre rouge de Pascale Nivelle au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Histoire du Petit Livre rouge
Pascale Nivelle

224 pages
Résumé
Chacun se souvient du petit livre rouge de Mao Zedong, deuxième best-seller mondial après la Bible et bréviaire de tous les maos du monde. Pourtant, en République Populaire de Chine, ce nom ne dit rien à personne. On ne connaît que les Citations du président Mao Zedong publiées à plus de neuf cent millions d'exemplaires. Mais on sait moins qu'il a été conçu pour endoctriner des militaires chinois quasiment illettrés. Et que Mao en avait fait sa « bombe idéologique », programmée dès le début des années soixante pour accéder au pouvoir et conquérir le monde. Au nom des pensées du Président, une jeunesse fanatisée va persécuter et humilier les intellectuels, les cadres du parti, les mandarins... On estime le nombre de morts à plusieurs millions. Difficile à croire aujourd'hui, ce petit objet en plastique rouge a aussi envoûté une partie de l'intelligentsia occidentale, à commencer par celle du Quartier latin à Paris. Comment cette propagande est-elle devenue la religion d'une génération, et le petit livre rouge leur missel ?
-44%
Journal de guerre 1939-1940 de Georges Friedmann
Prix : 10 €
Prix Public: 18 €
ajouter Journal de guerre 1939-1940 de Georges Friedmann au panier
 
Description
Journal de guerre 1939-1940
Georges Friedmann

400 pages
Résumé
Ouvrage méconnu du grand sociologue du travail que fut Georges Friedmann, ce journal est une remarquable - et rare - leçon de lucidité politique. Rattaché à une unité médicale pendant la drôle de guerre, il observe l'absurdité de l'organisation, dont il est un rouage, mais aussi le sérieux et le courage de nombreux soldats. Se penchant sur les événements qui ont préludé au conflit - attitude de la Pologne, pacte germano-soviétique à l'égard duquel il n'a pas de mots assez durs -, ainsi que sur l'état de l'opinion, il brosse un tableau sensible et intelligent de ces mois troubles et dérangeants.
-50%
La Guerre au XXe siècle de Pierre VALLAUD
Prix : 14,50 €
Prix Public: 29 €
ajouter La Guerre au XXe siècle de Pierre VALLAUD au panier
 
Description
La Guerre au XXe siècle
Pierre VALLAUD

456 pages
Résumé
Au cours du XXe siècle, pas un jour ne s'est écoulé sans que les armes, à un bout ou l'autre de la planète, n'aient parlé. Ce livre, qui combine récits et réflexions, rend compte d'un phénomène d'une ampleur inégalée dans l'histoire, tant par ses ravages matériels et humains que par ses conséquences idéologiques et politiques. Il en révèle également les spécificités : caractère multiforme des conflits, victimes civiles surpassant en nombre et en souffrance les victimes militaires, bouleversement des centres géopolitiques - la vieille Europe aux prises avec ses contradictions internes tandis que l'axe du monde bascule du côté des Etats-Unis et des pays d'Asie et du Pacifique -, réapparition des moteurs les plus anciens de l'histoire (religions, nationalisme, xénophobie...), sans oublier les ressorts économiques et financiers, qui poussent les Etats à précipiter les hommes les uns contre les autres, au prétexte de la défense des valeurs supérieures. A propos des deux guerres mondiales, il est courant de parler d'une guerre de « trente ans » ; ici, il faudrait parler d'une guerre de « cent ans ». Sans considérer qu'il s'agit d'une continuité linéaire et encore moins d'un seul événement, ce sont les forces qui sous-tendent le phénomène guerrier au XXe siècle qui sont mises en valeur dans l'ouvrage. Une manière de fournir les clefs de l'analyse des guerres, de leur fondement et de leur manifestation. En filigrane, évidemment, les échecs de la paix et de ses militants, bien démunis face au cynisme des partisans de la guerre, avec une exception notable : la construction européenne qui, depuis les années 1950, a inauguré une autre conception du monde. L'édition Club de ce livre s'accompagne d'un DVD d'entretien avec Pierre Vallaud, qui met en perspective l'ensemble de ces éléments.
La Guerre sous-marine allemande de François-Emmanuel Brézet
Prix : 23,50 €
ajouter La Guerre sous-marine allemande de François-Emmanuel Brézet au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
La Guerre sous-marine allemande
François-Emmanuel Brézet

416 pages
Résumé
La guerre maritime a existé de tout temps. Au XIXe siècle, les grandes puissances maritimes pensaient en avoir codifié l'usage et interdit les excès : la Déclaration de Paris du 30 mars 1856 proscrit la guerre de course en protégeant la marchandise neutre embarquée, à l'exception de la contrebande de guerre, celle de Londres du 26 février 1909 est relative au droit de la guerre maritime. Cependant, en établissant en octobre 1914 un blocus de la mer du Nord destiné à couper l'Allemagne de ses sources d'approvisionnement, l'Angleterre incitera les Allemands à déclarer en février 1915 une guerre au commerce menée au moyen des sous-marins. La mise en oeuvre de cette arme nouvelle n'avait jusque-là jamais été envisagée, et le torpillage en mai 1915 du paquebot anglais Lusitania constitua un tournant. Jusqu'en février 1917, le gouvernement allemand hésitera à aller plus loin devant le risque de voir les Etats-Unis entrer dans le conflit. La déclaration de guerre sous-marine à outrance qu'il se résignera à notifier alors aboutit à un double fiasco : le nombre insuffisant de submersibles disponibles et la riposte alliée ne permirent pas d'atteindre le niveau de destruction nécessaire pour amener l'Angleterre à se retirer du conflit ; l'entrée des Etats-Unis dans la guerre au printemps 1918 sera décisive... Un ouvrage érudit, par l'un des plus grands spécialistes de l'histoire de la marine allemande.
-69%
L'Apocalypse de la modernité de EMILIO GENTILE
Prix : 8 €
Prix Public: 26 €
ajouter L'Apocalypse de la modernité de EMILIO GENTILE au panier
 
Description
L'Apocalypse de la modernité
EMILIO GENTILE

432 pages
Résumé
Le 11 novembre 1918, les hommes, hébétés, contemplent les ruines. Ces ruines, ce sont celles d'une époque : la Belle Epoque, celle de la modernité triomphante, où les maîtres mots étaient progrès, science, culture, et où l'on avait foi en l'avenir de la civilisation. Pourtant, Emilio Gentile montre ici que l'idée de la guerre est présente en Europe bien avant 1914 : dès les années 1870 se développe le thème du déclin de l'Occident, et l'idée d'une régénération nécessaire de l'homme par la guerre. Gentile traque ce thème chez les artistes, les écrivains et les intellectuels européens qui le diffusèrent à travers leurs oeuvres. Un ouvrage original qui dévoile un pan de l'histoire jusqu'alors inexploré.
L'Aveuglement de Marc FERRO
Prix : 21,90 €
ajouter L'Aveuglement de Marc FERRO au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
L'Aveuglement
Marc FERRO

432 pages
Résumé
Comment rendre compte de l'incroyable aveuglement de nos sociétés et de nos dirigeants devant le déroulement de l'histoire ? Nous disposons pourtant d'armées entières d'experts, de savants, d'hommes politiques prêts à nous livrer leurs analyses sur les signes annonciateurs d'une catastrophe ou d'un changement de nos conditions de vie. En débusquant l'origine de nos aveuglements passés, Marc Ferro lance un appel à la clairvoyance et à l'intelligence de l'histoire. Les aveuglements ? 1918 : le 11 novembre, à Berlin, des Allemands en liesse ignorent que c'est en vaincus qu'ils ont signé l'armistice. 1917-1991 : crédulité des militants communistes visitant le « paradis des soviets » à l'époque de Lénine, de Staline... 1932 : Les Allemands ont ouvert la route à Hitler en élisant cent dix députés sociaux-démocrates au Reichstag. 1938 : les Français acclament Daladier, pensant qu'à Munich la paix a été sauvée. 1941 : Staline refuse de croire Richard Sorge qui lui annonce l'agression prochaine d'Hitler sur l'U.R.S.S... 1968 : De Gaulle est stupéfait face à la contestation de la jeunesse française. 2011 : Barack Obama confesse qu'il n'avait en rien prévu les événements d'Egypte, les seize agences d'information supposées l'éclairer n'ayant pas su l'alerter.
-40%
Les Grandes Guerres de Nicolas Beaupré
Prix : 47,40 €
Prix Public: 79 €
ajouter Les Grandes Guerres de Nicolas Beaupré au panier
 
Description
Les Grandes Guerres
Nicolas Beaupré

1152 pages
Résumé
Les chapitres : ils forment un récit, reprenant les grands thèmes et les chronologies (démographie, production, institutions, culture...). L'atelier de l'historien : le lecteur découvre la manière de travailler de l'historien. Cet atelier met en lumière les sources historiques et les débats d historiens que la période a engendrés. Un atout majeur. Les annexes : indispensables pour comprendre le travail de l'historien, elles reprennent les repères chronologiques, les notices biographiques, la bibliographie par chapitre, la table des références iconographiques, les sources des textes, cartes et graphiques et l'index.
Les Révolutions françaises de Jean-François SIRINELLI
Prix : 23,50 €
ajouter Les Révolutions françaises de Jean-François SIRINELLI au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Les Révolutions françaises
Jean-François SIRINELLI

384 pages
Résumé
En quelques décennies, des années 1960 à nos jours, la France a connu des bouleversements majeurs, qui ont tout changé, dans les domaines de la culture, de la politique et de l'économie. A tel point qu'on a pu parler pour cette époque d'une « seconde révolution française » : le plein emploi puis le premier choc pétrolier, l'élection présidentielle au suffrage universel, les nouvelles structures familiales, la remise en cause des institutions, Mai 68, l'arrivée de la gauche au pouvoir, les grandes grèves de 1995... En quelques années décisives, une France d'employés et de cadres succède à un pays longtemps constitué de ruraux et de petits commerçants. Ce sont ces considérables mutations que Jean-François Sirinelli choisit ici de mettre en lumière. Il en reconstitue la trame, cherche à en déterminer la portée et les répercussions pour nous aujourd'hui. Les derniers chapitres sont consacrés à l'élection présidentielle de 2017 et à la crise que traverse actuellement la France : est-elle due à un essoufflement du modèle républicain ? Un trouble identitaire ? Une crise du système de représentation politique ? Des Trente Glorieuses à nos jours, un portrait magistral de la France et des Français, dans leur quotidien comme dans leurs révoltes, dans leurs sensibilités comme dans leurs convictions politiques.
-40%
Les Situationnistes de Eric Brun
Prix : 15 €
Prix Public: 25 €
ajouter Les Situationnistes de Eric Brun au panier
 
Description
Les Situationnistes
Eric Brun

400 pages
Résumé
Mouvement hybride, l'Internationale situationniste fut issue en 1957 de la réunion de plusieurs groupes d'artistes européens, avant de se transformer en mouvement politique révolutionnaire. Prenant ses distances avec les artistes, intellectuels et groupes politiques, elle est l'une des dernières incarnations du modèle des « avant-gardes historiques ». Première analyse sociologique du mouvement, ce livre étudie son parcours original dans les arts et la politique des années 1950-1960. Portant sur les idées et les pratiques du groupe dans le contexte artistique, intellectuel et politique de l'époque, il jette un éclairage nouveau et pertinent.