Tous nos livres d'histoire - Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Renaissance, Ancien Régime, Révolution, XIXe Siècle, XXe Siècle, Religions, Civilisations, Traditions, Histoire immédiate - Club Histoire

Vous êtes ici :  Accueil > Histoire immédiate > Essais et documents

Histoire immédiate - Essais et documents

Siége du conseil de sécurité de l'ONU, New York, 2010.
Ph. © Shen Hong / Chine Nouvelle / Sipa Press.



Atlas des migrations de Catherine Wihtol de Wenden
Prix : 24 €
ajouter Atlas des migrations de Catherine Wihtol de Wenden au panier
 
Description
Atlas des migrations
Catherine Wihtol de Wenden

96 pages
Résumé
2015 fut l'année noire de la « crise des migrants » en Europe, la plus grande qu'ait traversée le continent depuis la Seconde Guerre mondiale. Pour cette seule année, le Haut Commissariat aux réfugiés de l'O.N.U. estime à plus de sept cent mille le nombre de migrants ayant cherché refuge sur le Vieux Continent. Dans un contexte plus difficile que jamais, cette quatrième édition de l'Atlas des migrations décrypte et analyse à l'échelle planétaire le phénomène migratoire et la complexité de ses enjeux. Un phénomène face auquel les politiques nationales ou internationales (on l'a vu récemment à l'échelle de l'Union européenne) ont souvent été dépassées. La majorité des migrations, on le sait peu, s'effectue des pays du Sud vers d'autres pays du Sud (à l'intérieur de l'Afrique, de l'Afghanistan vers le Golfe...). Le profil des migrants s'est diversifié : ils sont de plus en plus urbains, de plus en plus pauvres, et les femmes sont de plus en plus nombreuses. A noter également que l'argent envoyé par les migrants vers leurs nations d'origine contribue à l'essor des pays émergents. Les pays développés, quant à eux, ont besoin des migrations pour garder leur dynamisme démographique. Route des Balkans, migrants syriens, murs aux frontières de l'Europe, drames en Méditerranée... : les textes et les cartes de cet atlas permettent de comprendre une actualité brûlante.
Atlas du terrorisme de Claire Levasseur - Mathieu Guidère
Prix : 24 €
ajouter Atlas du terrorisme de Claire Levasseur - Mathieu Guidère au panier
 
Description
Atlas du terrorisme
Claire Levasseur - Mathieu Guidère

96 pages
Résumé
Pour la première fois, un atlas propose une analyse claire et distanciée du terrorisme islamiste à l'échelle mondiale. Spécialise reconnu, Mathieu Guidère associe connaissance pointue du sujet et souci de clarification. Les actes terroristes tragiques semblent, depuis le 11 septembre 2001, plus fréquents que jamais. Et ils portent souvent une idéologie ou des revendications islamistes. Au-delà de l'effroi et de la consternation, cet ouvrage propose de connaître et de comprendre les racines de ce terrorisme. L'auteur analyse les liens entre islam, islamisme, jihadisme et terrorisme, et présente les différentes formes de terrorisme, du terrorisme global au terrorisme local, ainsi que les divers groupes et organisations.
-40%
François Duprat de Joseph Beauregard - Nicolas Lebourg
Prix : 14,10 €
Prix Public: 23,50 €
ajouter François Duprat de Joseph Beauregard - Nicolas Lebourg au panier
 
Description
François Duprat
Joseph Beauregard - Nicolas Lebourg

384 pages
Résumé
Acteur historique de l'extrême droite française, François Duprat est aujourd'hui un mythe politique qui déborde le Front national, une figure emblématique des années 1960 et 1970. Vingt ans durant, il s'est voué à réinventer les extrêmes droites, d'Occident au Front national, d'Ordre nouveau aux milieux néonazis. Stratège du F.N. - dont il a longtemps été le numéro deux -, diffuseur international du négationnisme, journaliste et auteur, lié à plusieurs services de renseignement, l'homme était aussi mystérieux et complexe que le milieu dans lequel il évoluait alors. Remonter le fil de sa vie, c'est parcourir l'Afrique et le Moyen-Orient, s'immerger dans la décolonisation et la guerre froide, traverser Mai 68 et les bagarres du Quartier latin, décrypter la machinerie politique du F.N. Fruit de quatre années d'enquête, cette biographie s'appuie sur une centaine d'entretiens, des archives inédites - policières et judiciaires -, ainsi qu'une bibliographie riche de plus de deux cents ouvrages et de centaines de journaux. Homme de l'ombre, François Duprat est le révélateur des tourments les moins avouables de la vie politique française.
Histoire du terrorisme de Arnaud BLIN - Gérard CHALIAND
Prix : 24 €
ajouter Histoire du terrorisme de Arnaud BLIN - Gérard CHALIAND au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Histoire du terrorisme
Arnaud BLIN - Gérard CHALIAND

840 pages
Résumé
Nous vivons à l'heure du terrorisme, mais nous ignorons son histoire. Pris par la violence des images, la surenchère des menaces, la confusion de l'information « en continu », nous laissons finalement peu de place à la réflexion et à l'analyse. Avec le concours de spécialistes internationaux, Gérard Chaliand et Arnaud Blin retracent dans cet ouvrage l'histoire du terrorisme, depuis l'Antiquité jusqu'à ses formes les plus récentes, et nous font comprendre combien la perception de ce phénomène a évolué. L'islamisme radical est ainsi replacé dans son contexte historique. Les auteurs ont aussi réuni les discours, manifestes et autres textes théoriques des acteurs principaux du terrorisme, de Bakounine à Ben Laden - la plupart inédits en français. C'est la première grande encyclopédie du terrorisme.
Journal de la campagne du Sinaï de Moshe Dayan
Prix : 22 €
ajouter Journal de la campagne du Sinaï de Moshe Dayan au panier
 
Description
Journal de la campagne du Sinaï
Moshe Dayan

268 pages
Résumé
Le conflit qui oppose Israël et l'Egypte a pour toile de fond la crise du canal de Suez, suite à la décision du président Nasser de privatiser le canal et de fermer l'accès à la mer Rouge pour les transports israéliens (fermeture du port d'Eilat). Au cours d'une campagne de huit jours, l'opération « Kadesh », menée par les troupes israéliennes sous le commandement de Moshe Dayan, lance une offensive contre les forces égyptiennes le 29 octobre 1956. Au même moment, les troupes franco-britanniques entrent en guerre contre l'Egypte dans le but de contraindre Nasser à revenir sur sa décision. Pour Israël, ce conflit, appelé aussi « Campagne du Sinaï », a pour objectif la résolution de trois problèmes : empêcher l'activité terroriste (avec l'infiltration en Israël de fedayins provenant d'Egypte), rétablir la liberté de navigation, et enfin détruire les infrastructures égyptiennes dans le désert du Sinaï (pouvant servir la logistique égyptienne dans une attaque contre Israël). Dans ce journal de campagne, Moshe Dayan, alors chef des opérations, décrit le contexte politique qui mène au conflit ; il décrit les tractations politiques secrètes (dont les achats d'armes à la France lors d'une visite à Paris), les offensives au jour le jour, les décisions d'intervention, les objectifs qui motivent sa stratégie, ses plans d'action, ses choix, ses erreurs, ses succès.
-44%
La Cassure de collectif - Collectif Collectif
Prix : 10 €
Prix Public: 18 €
ajouter La Cassure de collectif - Collectif Collectif au panier
 
Description
La Cassure
collectif - Collectif Collectif

258 pages
Résumé
Tenues à l'écart du jeu politique pendant des décennies, prises par le souffle des « printemps arabes », exaspérées par l'austérité économique et par le verrouillage des institutions, éreintées par des guerres sans fin, les sociétés réagissent. Au nord comme au sud, en dictature comme en démocratie, la circulation accélérée de l'information citoyenne et les capacités renouvelées de mobilisation libèrent la contestation populaire. Alors que toute médiation politique est désormais suspecte, l'inertie des dirigeants peut-elle suffire à éviter la tempête ? Ou bien la cassure, inévitable, sera-t-elle à l'origine de véritables alternatives politiques nationales, régionales et internationales ? Pour prendre la mesure de cette rupture entre le politique et le social, ce recueil expose les manifestations et les retombées en termes économiques, sociaux, environnementaux, culturels ou encore diplomatiques et stratégiques, à travers les approches multiples des meilleurs spécialistes du champ international. Véritable « roman de l'actualité mondiale », La Cassure révèle, au-delà de la succession d'événements, la tonalité des changements à l'oeuvre sur la planète, tandis que le site « l'Encyclopédie de l'état du monde » (www.etatdumonde.com) offre toutes les ressources complémentaires à cette analyse, dans une base documentaire unique.
Le Djihad contre le rêve d'Alexandre de Jean-Pierre Perrin
Prix : 19,50 €
ajouter Le Djihad contre le rêve d'Alexandre de Jean-Pierre Perrin au panier
 
Description
Le Djihad contre le rêve d'Alexandre
Jean-Pierre Perrin

304 pages
Résumé
Si, aujourd'hui, la défaite occidentale en Afghanistan renvoie aux échecs des envahisseurs précédents, elle met surtout en pièces le grand rêve eurasien, le rêve de fusion entre deux continents d'Alexandre Le Grand. Ainsi, le territoire du Gândhâra où prospéra l'extraordinaire civilisation née de la rencontre féconde entre la Grèce et l'Orient coïncide avec celui du djihadisme contemporain. Celui-là même qui vit la percée des talibans, la montée d'Oussama Ben Laden, et même le passage de Mohammed Merah, venu s'entraîner au terrorisme avant de revenir en France. Au rêve d'Alexandre « si beau, perspicace, intemporel et généreux », écrivit Bouvier, a succédé le cauchemar djihadiste qui veut hâter l'apocalypse nucléaire par le biais d'une guerre entre New Delhi et Islamabad. Est-ce un singulier hasard, une facétie tragique de l'histoire, le retour d'un lointain passé refoulé et revanchard, ou une victoire de l'Ange des ténèbres sur l'Ange de lumière ?
-50%
Le Syndrome pakistanais de Christophe JAFFRELOT
Prix : 15 €
Prix Public: 30 €
ajouter Le Syndrome pakistanais de Christophe JAFFRELOT au panier
 
Description
Le Syndrome pakistanais
Christophe JAFFRELOT

664 pages
Résumé
Prolifération nucléaire, persécution des minorités religieuses, terrorisme islamiste... tels sont les clichés qui occultent la complexité du Pakistan. Il existe un « syndrome pakistanais », qui plonge ses racines dans l'époque coloniale, lorsque la minorité musulmane du British Raj, dominée par les héritiers de l'Empire moghol, a résisté à la montée en puissance de la majorité hindoue au nom de sa grandeur passée. Cette élite a obtenu un Etat en 1947. Si elle s'est divisée ensuite selon les lignes de fracture ethnolinguistiques et politiques (entre civils et militaires), elle a continué à former un véritable establishment, exerçant sa domination sur la société. Le syndrome pakistanais combine cette dimension sociologique avec une dimension internationale. Depuis 1947, aux yeux des élites pakistanaises, en particulier des militaires, l'« Inde hindoue » continue de faire peser une menace existentielle sur le Pays des purs. Ce danger a justifié l'acquisition de l'arme nucléaire et la quête d'un allié, les Etats-Unis, tout au long de la guerre froide. Islamabad soutiendra également les mouvements jihadistes pour affaiblir l'Inde et gagner une profondeur stratégique en Afghanistan. Complaisant avec cet islamisme-là, le pouvoir s'est trouvé peu à peu débordé, le sunnisme militant s'exerçant aujourd'hui aux dépens des chi'ites, en plus des autres minorités. Alors que le Pakistan est né pour donner un pays aux musulmans de la région, l'islam, en 2013, est devenu l'un des fossoyeurs de la nation.
Les Arabes, leur destin et le nôtre de Jean-Pierre FILIU
Prix : 14,50 €
ajouter Les Arabes, leur destin et le nôtre de Jean-Pierre FILIU au panier
 
Description
Les Arabes, leur destin et le nôtre
Jean-Pierre FILIU

272 pages
Résumé
Depuis des décennies, l'actualité offre l'image d'un monde arabe sombrant année après année dans la violence et l'obscurantisme religieux. De l'interminable conflit israélo-palestinien aux guerres syriennes et irakiennes en passant par l'essor du djihadisme international, il semble qu'une malédiction soit attachée à ces peuples condamnés à un destin tragique et sanglant. Pourquoi donc ? Dans ce livre accessible à tous, Jean-Pierre Filiu offre à lire une histoire du monde arabe depuis l'expédition de Napoléon Bonaparte en Egypte en 1798 jusqu'à aujourd'hui. Il montre de façon magistrale que l'histoire des Arabes est intimement liée à la nôtre, celle de l'Occident, de l'Europe, de la France : une histoire faite d'expéditions militaires sanglantes et de colonisation brutale, de promesses trahies et de doubles jeux diplomatiques où le cynisme s'est allié aux préjugés les plus racistes, une histoire de soutien à des dictatures policières ou militaires féroces, et à des régimes religieux fondamentalistes mais riches en pétrole... Cette « histoire commune » qui a fait le malheur des Arabes ne doit pas faire oublier une autre histoire, souvent peu connue, une histoire d'émancipation intellectuelle, celle des « Lumières arabes » (la Nahda, au XIXe siècle), mais aussi une histoire de révoltes sociales et d'ébullition démocratique souvent écrasées dans le sang... Autant de tentatives pour se libérer du joug et du jeu occidental afin de pouvoir, enfin, écrire sa propre histoire. Les convulsions du présent se prêtent à une autre lecture, remplie d'espoir : dans la tragédie, un nouveau monde arabe est en train de naître sous nos yeux.
Les Crises d'Orient de Henry Laurens
Prix : 19 €
ajouter Les Crises d'Orient de Henry Laurens au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Les Crises d'Orient
Henry Laurens

384 pages
Résumé
En ce début de XXIe siècle, le cycle d'instabilités au Moyen-Orient commencé en 2003 et qui s'est accéléré depuis 2011 a pris une dimension particulièrement dangereuse. Les tensions dans cette zone ne sont pas nouvelles : en effet, le Moyen-Orient a connu, tout au long du XIXe siècle, des crises dites « d'Orient ». Marquées par un jeu permanent d'ingérences et d'implications entre acteurs locaux, régionaux et internationaux, au point que l'on ne savait plus qui manipulait qui, ces crises opposèrent des intérêts et des projections culturelles contradictoires, aussi bien des Européens sur les pays dits orientaux que de ces derniers vers ce que l'on appelait le « monde civilisé ». Les Etats durent alors faire face à une violence parfois extrême, tels les massacres de populations, et répondre dans l'urgence par des solutions politiques souvent boiteuses, alimentant d'autant l'instabilité. Dans une synthèse magistrale, Henry Laurens reprend à son fondement cette « question d'Orient » si multiple, liée aux recompositions successives de l'Empire ottoman et au « Grand jeu » qui opposa, en Asie, Russie et Grande-Bretagne entre la fin du XVIIIe siècle et 1914.
-40%
Nouveaux acteurs, nouvelle donne de Bertrand Badie - Dominique Vidal
Prix : 10,20 €
Prix Public: 17 €
ajouter Nouveaux acteurs, nouvelle donne de Bertrand Badie - Dominique Vidal au panier
 
Description
Nouveaux acteurs, nouvelle donne
Bertrand Badie - Dominique Vidal

237 pages
Résumé
La crise financière, la poussée des pays émergents et l'échec des Etats-Unis en Irak et en Afghanistan se sont conjugués pour modifier les rapports de force mondiaux. Aussi, de nouveaux acteurs, de nouveaux mouvements, surgis des profondeurs des sociétés, viennent bousculer l'ordre établi, tels les « printemps arabes » ou les « indignés ». La marche du monde a-t-elle échappé aux grandes puissances ? Les oubliés, les dominés et les proscrits d'hier ont-ils désormais l'initiative ? A travers les analyses des meilleurs spécialistes, ce volume se penche sur les révolutions, les conflits, les affrontements économiques et les batailles d'idées.
-50%
Une histoire de la séduction en politique de Christian Delporte
Prix : 10 €
Prix Public: 20 €
ajouter Une histoire de la séduction en politique de Christian Delporte au panier
 
Description
Une histoire de la séduction en politique
Christian Delporte

384 pages
Résumé
« Je n'ai qu'une passion, qu'une maîtresse, la France. Je couche avec elle. » On ne saurait être plus explicite que Napoléon... Pour faire carrière en politique, il faut aimer séduire. L'opinion est une femme à conquérir, et toutes les ruses sont bonnes pour arriver à ses fins : c'est Hitler déployant à la tribune sa rhétorique vénéneuse ; c'est le jeune Kennedy affichant un sourire télégénique, Giscard d'Estaing dissimulant sa calvitie, Poutine gonflant ses biceps... Tous cherchent à sortir du lot, à s'attirer la sympathie, bref, à « se vendre ». Ce livre dévoile les stratégies qu'ils déploient pour accéder au pouvoir.
-30%
Une histoire mondiale du communisme, tome 2 de Thierry WOLTON
Prix : 27,30 €
Prix Public: 39 €
ajouter Une histoire mondiale du communisme, tome 2 de Thierry WOLTON au panier
 
Description
Une histoire mondiale du communisme, tome 2
Thierry WOLTON

1136 pages
Résumé
La tragédie humaine à laquelle est associée l'histoire du communisme est-elle la conséquence de circonstances malheureuses ou d'une politique délibérée ? Ce débat, récurrent depuis l'apparition du premier régime communiste en Russie, ne peut être tranché que si l'on prend en considération la dimension mondiale du système. Quelles que soient la géographie, l'histoire, la culture des pays où le communisme a triomphé, les mêmes méthodes ont abouti aux mêmes résultats. Ce ne sont pas les circonstances qui ont scellé le sort des peuples concernés, mais l'application d'une politique identique, quelles que soient les particularités nationales. Rien ne ressemble davantage à une victime russe qu'une victime chinoise, cubaine, coréenne ou roumaine... La guerre civile permanente que les régimes communistes ont menée contre leur population, pour imposer leur dogme, explique l'hécatombe sans précédent qui en a résulté. C'est en toute conscience que des dizaines de millions d'êtres humains ont été enfermés, torturés, déportés, affamés. C'est en toute conscience que des centaines de millions d'autres êtres humains ont été surveillés, exploités, endoctrinés, asservis. L'histoire mondiale du communisme, vue du côté des victimes, montre à quel point les utopistes parvenus au pouvoir n'ont pas davantage cherché à en finir avec les inégalités qu'à construire la société idéale promise : c'est à l'humanité de l'homme qu'ils s'en sont pris.