Tous nos livres d'histoire - Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Renaissance, Ancien Régime, Révolution, XIXe Siècle, XXe Siècle, Religions, Civilisations, Traditions, Histoire immédiate - Club Histoire

Vous êtes ici :  Accueil > Antiquité > Gaule

Antiquité - Gaule

Art celte, frise de temple : guerrier gaulois en fuite, terre cuite provenant de Civitalba, IIème siècle av. JC.
Ph. © The Picture Desk / Collection Dagli Orti.



-40%
Alésia de Yann Le Bohec
Prix : 10,70 €
Prix Public: 17,90 €
ajouter Alésia de Yann Le Bohec au panier
 
Description
Alésia
Yann Le Bohec

224 pages
Résumé
Cessant d'opposer l'archéologie et les textes d'époque - généralement écrits par les vainqueurs -, Yann Le Bohec, en s'appuyant sur toutes les sources disponibles, dissipe tout malentendu : la dernière grande bataille de la guerre des Gaules a bel et bien eu lieu sur le site de la commune d'Alise-Sainte-Reine. César porta l'entière responsabilité de la guerre. Malgré leur héroïsme, les Gaulois n'avaient aucune chance de vaincre la meilleure armée de monde. Et si Vercingétorix faillit bien l'emporter, c'est grâce à son génie militaire inégalé. L'auteur analyse ensuite finement les conséquences de cette défaite, dont les traces sont encore présentes aujourd'hui dans notre culture : sommes-nous gaulois ? Sommes-nous romains ?
Histoire de la Gaule de YVES ROMAN - DANIELE ROMAN - Danièle ROMAN
Prix : 32,50 €
ajouter Histoire de la Gaule de YVES ROMAN - DANIELE ROMAN - Danièle ROMAN au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Histoire de la Gaule
YVES ROMAN - DANIELE ROMAN - Danièle ROMAN

792 pages
Résumé
Bien avant la première intervention militaire romaine (125 av. J.-C.), le commerce étrusque puis grec eut une incidence considérable sur la vie même des habitants de la Gaule. Le vin eut, par exemple, une fonction beaucoup plus large que celle que lui assignent les sources grecques et latines - étancher la « soif celtique ». Le commerce joua donc un rôle absolument majeur dans la confrontation de deux civilisations, celle des Grecs et des Romains. Il n'importe guère finalement qu'un jour les Italiens aient, dès le milieu du IIe siècle, pris le relais des Grecs, qui eux-mêmes avaient évincé les Etrusques : les échanges avaient dépassé l'ajustement de l'offre et de la demande pour remplir un véritable rôle culturel... Ce grand classique de Danièle et Yves Roman demeure une référence.