Tous nos livres d'histoire - Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Renaissance, Ancien Régime, Révolution, XIXe Siècle, XXe Siècle, Religions, Civilisations, Traditions, Histoire immédiate - Club Histoire

Vous êtes ici :  Accueil > Civilisations > Europe

Civilisations - Europe

Gravure représentant la construction de la Tour Eiffel, le 11 février 1888.
Paris, musée Carnavalet.
Ph. © The Picture Desk / Collection Dagli Orti.



Ces reines qui ont fait l' Angleterre de Bernard COTTRET
Prix : 23,90 €
ajouter Ces reines qui ont fait l' Angleterre de Bernard COTTRET au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Ces reines qui ont fait l' Angleterre
Bernard COTTRET

432 pages
Résumé
Toujours observées, souvent épiées, les reines ont longtemps été maintenues dans un rôle mineur, auquel elles se sont dérobées par une volonté aussi exceptionnelle que surhumaine : Aliénor d'Aquitaine, Marie Tudor, Elisabeth Ire, la reine Anne même, pour ne rien dire de Victoria ou de l'actuelle souveraine, Elisabeth II, ont marqué durablement leur temps. Cette histoire des reines qui ont fait l'Angleterre relève fondamentalement d'une histoire des femmes, de leurs corps, de leurs aspirations et de leurs désirs, souvent bafoués, humiliés et corsetés. Cela commence avec Aliénor d'Aquitaine au XIIe siècle et se poursuit avec Isabelle, fille de notre Philippe le Bel, pour rebondir sous les Tudors avec Marie la Sanglante et au début du siècle des Lumières avec la reine Anne, un rien déconcertante mais assez splendide. Une enquête tout à la fois érudite et minutieuse, qui dévoile ces femmes sous un jour nouveau.
Histoire de l'Irlande de Alexandra Slaby
Prix : 23,90 €
ajouter Histoire de l'Irlande de Alexandra Slaby au panier
 
Description
Histoire de l'Irlande
Alexandra Slaby

400 pages
Résumé
A l'occasion du centenaire de la révolution de Pâques 1916, cet ouvrage décrypte la destinée singulière de l'Irlande, du début de son parcours révolutionnaire entamé en 1912 jusqu'à la sortie de la crise économique en 2014 et l'adoption du mariage gay en 2015. Après avoir expliqué les mécanismes de la prospérité et de la crise, Alexandra Sably présente leur impact sur l'économie, la politique et le religieux. Avec ce livre à la fois érudit et pertinent, l'auteure, maître de conférences à l'université de Caen, comble une lacune bibliographique sur l'histoire récente du pays.
Histoire des droites en France de Gilles Richard
Prix : 27 €
ajouter Histoire des droites en France de Gilles Richard au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Histoire des droites en France
Gilles Richard

624 pages
Résumé
Depuis le classique de René Rémond, les droites n'avaient pas trouvé leur historien. C'est désormais chose faite grâce à la belle synthèse de Gilles Richard. Couvrant plus de deux siècles d'histoire politique et n'hésitant pas à aborder les enjeux contemporains, l'ouvrage évoque bien entendu les partis et leurs métamorphoses, tout en scrutant les cultures politiques et en pointant les grandes mutations. Depuis 1815, en effet, les temps ont bien changé ! Ce qui faisait clivage au XIXe siècle entre droites et gauches (la République démocratique et laïque) a ainsi laissé place au XXe siècle à un autre clivage : la République qui avait triomphé dans les années 1870-1880 devait-elle être « libérale » comme le souhaitait Jules Ferry, ou bien « sociale » comme le proclama Jean Jaurès ? En ce début de XXIe siècle, tout semble à nouveau remis en cause : tandis que les gauches sont menacées de disparition, les droites sont aujourd'hui hégémoniques. Mais le pluriel s'impose plus que jamais. De fait, les oppositions ne manquent pas, entre tenants du libéralisme et droite nationaliste, ou entre « les mondialistes » et « les patriotes », comme Marine Le Pen aime à le répéter. Cette mutation fondamentale surprend ; mais Gilles Richard offre des clés pour comprendre ce qui, à l'heure d'élections présidentielles cruciales, constitue un enjeu déterminant pour la France d'aujourd'hui et de demain.
 picto focus vidéo
Histoire des trois Reich de Henry Bogdan
Prix : 24,50 €
ajouter Histoire des trois Reich de Henry Bogdan au panier
 
Description
Histoire des trois Reich
Henry Bogdan

500 pages
Résumé
Le concept de Reich est typiquement allemand, même si ses origines se rattachent à la fois à la tradition romaine de l'imperium romanum et à l'héritage carolingien. La synthèse de cette double tradition est réalisée sous la forme du Saint-Empire romain germanique. Celui-ci, le premier Reich, donc, perdure tant bien que mal pendant huit siècles, jusqu'à sa disparition en 1806. Il a eu à sa tête, depuis 1438, le chef de la famille des Habsbourg d'Autriche. Après une période de transition où la Confédération germanique donne l'illusion que le Saint-Empire va renaître de ses cendres, le roi de Prusse, Guillaume Ier, chef de la maison de Hohenzollern, et son chancelier Bismarck rétablissent en 1871 un Deutsches Reich. Cependant, c'est un ersatz du Saint-Empire d'autrefois. Ce nouvel empire rarement appelé Deuxième Reich est le plus souvent qualifié de Reich wilhelmien, dans la mesure où ses deux souverains les plus marquants, Guillaume Ier et Guillaume II, s'appelaient en allemand Wilhelm. Sous le Troisième Reich, réinventé par Hitler, l'appellation officielle de Deutches Reich est remplacée en 1939 par celle de Großdeutsches Reich, le grand Reich allemand, pour tenir compte du rattachement à l'Allemagne de l'Autriche (1938) et de la Bohême-Moravie (1938-1939), dont le territoire correspondait à l'ancien électorat de Bohême au temps du Saint-Empire. Tout en donnant les grands traits événementiels des trois Reich, l'auteur analyse le concept comme une constante de l'histoire allemande.
Histoire mondiale de la France de Patrick Boucheron
Prix : 29 €
ajouter Histoire mondiale de la France de Patrick Boucheron au panier
 
Description
Histoire mondiale de la France
Patrick Boucheron

800 pages
Résumé
Face aux crispations identitaires qui dominent aujourd'hui le débat public, comment défendre une conception ouverte et pluraliste de l'histoire ? Et faut-il pour cela abandonner l'objet « histoire de France » aux récits simplificateurs ? A ces questions, les historiennes et historiens engagés dans cette aventure éditoriale ont tenté d'apporter des réponses simples et concrètes. Celles-ci tiennent dans la forme même du livre : une histoire de France, de toute la France, en très longue durée, qui mène de la grotte Chauvet aux événements de 2015. Une histoire qui ne s'embarrasse pas plus de la question des origines que de celle de l'identité, mais prend au large le destin d'un pays qui n'existe pas séparément du monde qu'il prétend même parfois incarner tout entier. Une histoire qui n'abandonne pas plus la chronologie que le plaisir du récit, puisque c'est par dates qu'elle s'organise et que chaque date est traitée comme une petite intrigue. Réconciliant démarche critique et narration entraînante, ce n'est pas par défaut mais bien par conviction qu'elle se présente comme collective : cent quarante dates, presque autant d'historiennes et d'historiens, tous attachés à rendre intelligible un discours engagé et savant. L'enjeu est clair : il s'agit moins de défendre le récit glorieux ou coupable d'une France mondiale que de prendre la mesure d'une histoire mondiale de la France. L'histoire mondiale est aujourd'hui un effort davantage qu'un objet : elle consiste à raconter la même histoire - nul contre-récit ici - qui revisite tous les lieux de mémoire du récit national, mais pour la déplacer, la dépayser et l'élargir. C'est-à-dire, en un mot, la rendre simplement plus intéressante.
La Mort lente de Torcello de Elisabeth CROUZET-PAVAN
Prix : 15,90 €
ajouter La Mort lente de Torcello de Elisabeth CROUZET-PAVAN au panier
 
Description
La Mort lente de Torcello
Elisabeth CROUZET-PAVAN

496 pages
Résumé
A quelques kilomètres du centre de Venise se trouve une île désolée, longtemps déconsidérée et méconnue, du nom de Torcello. Il s'agit pourtant de la première civilisation de la lagune vénitienne qui a joué un rôle de premier plan au sein de l'Empire d'Orient, alors qu'elle était l'une des villes commerçantes les plus prospères de l'Adriatique. A partir du XIIe siècle, la tendance s'inverse : la lagune s'envase, la malaria progresse et les habitants rejoignent peu à peu des îles plus salubres. Progressivement dépeuplée, engloutie, Torcello décline au fil des ans alors même que Venise impose à travers la chrétienté son image providentielle de beauté et de gloire. Prenant le contre-pied d'une lecture institutionnelle, qui donne du développement de la République vénitienne la vision flatteuse d'une success-story exceptionnelle, Elisabeth Crouzet-Pavan a trouvé dans les sources de l'histoire mélancolique de Torcello les bases d'une analyse de la violence politique et sociale qui assure à la cité ducale une domination sans limite sur ses environs.
-30%
 picto focus vidéo
La Russie des tsars
Prix : 15,30 €
Prix Public: 21,90 €
ajouter La Russie des tsars de  au panier
 
Description
La Russie des tsars


448 pages
Résumé
La Russie ? « Une autocratie tempérée par l'assassinat », selon la formule célèbre prêtée à Astolphe de Custine, auteur de La Russie en 1839. Sauf que cet absolutisme perdure sous le communisme et que l'on en trouve plus que des traces dans l'actuelle Russie poutinienne. A l'inverse, chaque réformateur qui ne fait pas montre d'une poigne de fer échoue, à l'instar de Gorbatchev ou de Boris Eltsine. D'où le titre de cet ouvrage collectif de prestige, qui rassemble la crème des historiens et journalistes de L'Express. Il présente dans des textes enlevés, mais historiquement puisés aux meilleures sources, la personnalité et l'action des dix-huit chefs d'Etat emblématiques de la Russie et de l'U.R.S.S. depuis Ivan le Terrible - le bien nommé - jusqu'à Vladimir Poutine.
Le Château de Versailles de collectif - Carole Fritz
Prix : 59 €
ajouter Le Château de Versailles de collectif - Carole Fritz au panier
 
Description
Le Château de Versailles
collectif - Carole Fritz

272 pages
Résumé
Versailles est, sans conteste, le plus beau et le plus grand château du monde et, peut-être, le plus méconnu. Rares, en effet, sont ceux qui ont fait le tour des centaines de pièces ou d'escaliers, des cours, alcôves, passages secrets où, sous trois règnes consécutifs, se sont écrites la grande et la petite histoire. Photographes officiels du Domaine national du château de Versailles, Christophe Fouin, Thomas Garnier, Christian Mil et Didier Saulnier ont immortalisé jusqu'en ses moindres recoins ce lieu de gloire et de mémoire - chapelle, opéra, Grands Appartements, petits appartements, ateliers, pièces de bains, Galeries historiques. Un livre-objet spectaculaire de très grand format contenant plus de deux cent cinquante photographies inédites.
-40%
 picto focus vidéo
Le Retard russe de Georges Sokoloff
Prix : 10,80 €
Prix Public: 18 €
ajouter Le Retard russe de Georges Sokoloff au panier
 
Description
Le Retard russe
Georges Sokoloff

208 pages
Résumé
La Russie, par sa démesure, reste-t-elle l'antithèse de la raisonnable Europe ? Ou cesse-t-elle d'être un cas à part depuis qu'on la voit figurer parmi les pays dits émergents (Brésil, Inde, Chine) ? Que ce soit sous le communisme ou après, son ambition d'acquérir une parité stratégique avec l'Occident l'a conduite à s'enfermer dans un dilemme entre puissance et développement, dont la solution ne s'avère guère favorable à ce dernier. De même, si la nouvelle Russie semble faire siennes les valeurs occidentales de démocratie, de marché, de liberté d'expression, c'est dans une acception bien spécifique, étrangère à la nôtre et conforme à l'« idée russe ». Spécialistes de l'économie et de la démographie de cette « puissance pauvre », l'auteur nous embarque à contresens de l'histoire et remonte de siècle en siècle aux origines du destin russe et de ses disparités plus ou moins béantes avec l'Occident. En conclusion de cette « histoire à rebours », son pronostic est que le grand voisin européen, à défaut de s'intégrer encore au reste du monde, est en passe, à terme, de devenir une nation sinon « normale », du moins normalement différente...
Les Français en guerres de François Cochet
Prix : 25 €
ajouter Les Français en guerres de François Cochet au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Les Français en guerres
François Cochet

544 pages
Résumé
Les Français n'aiment pas la guerre, mais la font souvent. Même quand l'ensemble de la nation se croit en paix, il y a toujours des fractions de son armée déployées quelque part dans le monde et exposant la vie de soldats. Le lien, assez particulier et souvent contradictoire, qu'entretiennent les Français avec la guerre méritait donc largement d'être creusé, sur la longue période, de la défaite fondatrice de 1870 à nos jours. L'histoire militaire a trop longtemps été tenue dans le plus grand mépris en France, soit par suffisance, soit par idéologie. Il s'agit donc ici de proposer une histoire globale du fait guerrier, appuyée sur un travail de confrontation des sources, et de montrer qu'il est possible d'en faire un récit plaisant et argumenté. Et comme pour faire la guerre, il faut des hommes pour combattre, des discours pour légitimer le combat et des techniques pour le mener, ce sont ces trois approches, de 1870 à nos jours, qu'étudie avec érudition François Cochet.
Odessa de Charles King
Prix : 24 €
ajouter Odessa de Charles King au panier
 
Description
Odessa
Charles King

341 pages
Résumé
Odessa raconte l'histoire épique de l'apogée, du déclin et du renouveau du plus fabuleux port de Russie, perle de la mer Noire et patrie ancestrale de dizaines de milliers d'Américains, d'Israéliens et de tant d'autres peuples. Charles King redonne vie aux histoires singulières des conquérants et colons, Russes, Juifs, Turcs, Grecs, Italiens, Allemands et Roumains, qui devinrent l'âme d'une ville par essence cosmopolite. Loin des capitales russe, roumaine et ukrainienne mais au carrefour de l'Europe, de l'Asie et des pays méditerranéens, Odessa a toujours été à la fois un port de commerce ouvert et progressif, mais aussi un bastion sans foi ni loi qui connut des périodes de violence, de révolution et de dépression économique. Son histoire est à son image : chaotique et fascinante. Obscur village tatar, il fut sorti de l'oubli à la fin du XVIIIe siècle par un mercenaire hispano-irlandais à la solde de l'Empire russe, qui vanta sa position stratégique à la grande Catherine II. Désormais pourvue d'un nouveau nom, en référence à L'Odyssée d'Homère, la ville fut gouvernée de main de maître par son amant Potemkine, entièrement redessinée sur l'ordre du tsar Alexandre Ier par un descendant du cardinal de Richelieu expatrié (Armand-Emmanuel de Richelieu), modernisée par un comte éduqué à Cambridge avant de sombrer dans les pogroms et les soubresauts de la guerre de Crimée et des révolutions russes... Ce livre dense et captivant se veut aussi une élégie vibrante du passé multiculturaliste de la ville et une célébration de la survie des rêves d'Odessa dans une diaspora présente partout dans le monde.
Une histoire de la marine de guerre française de Rémi MONAQUE
Prix : 26 €
ajouter Une histoire de la marine de guerre française de Rémi MONAQUE au panier
Je gagne 1 Point-Cadeau
Description
Une histoire de la marine de guerre française
Rémi MONAQUE

536 pages
Résumé
Après trente-sept années de carrière active dans la marine nationale et vingt-cinq autres consacrées à la recherche historique sur cette même marine, l'amiral Rémi Monaque livre un essai très attendu sur l'histoire de la marine française. Il montre que, dans une nation foncièrement terrienne, la marine a toujours été perçue comme une institution un peu insolite voire marginale, que l'on délaisse dès que s'accumulent les menaces sur les frontières du Nord et de l'Est. Les relations entre les gouvernants français, l'opinion publique et la marine de guerre constituent donc le coeur du sujet du présent ouvrage. Cela suppose d'ailleurs de revenir sur des épisodes douloureux, notamment Vichy où la guerre d'Algérie. Si l'auteur n'est certes pas le porte-parole de l'institution Marine nationale, il livre néanmoins une synthèse tout à fait magistrale.