Histoire de l'armée française

Philippe Masson

Le 11 novembre 1918, l'armée française peut être fière d'elle : elle a livré et gagné une bataille gigantesque après des pertes énormes et est devenue un splendide instrument de combat, en intégrant des armes nouvelles, artillerie lourde, chars, aviation. Un peu plus de vingt ans plus tard , à la surprise générale, elle s'effondre en quelques semaines... A la Libération, le doute n'est plus permis : la France seule ne peut remettre sur pied une grande armée, l'intégration dans le pacte atlantique se révèle nécessaire. Mais le redressement est encore entravé par les guerres de décolonisation. De retour aux affaires, le général de Gaulle impose une révision totale de la structure de l'armée, en mettant au point une force de dissuasion nucléaire au détriment des forces conventionnelles. Pas à pas, va ainsi s'imposer l'idée d'une armée professionnelle. Quelle définition donner désormais à l'armée de la Nation ? Une synthèse extrêmement riche par un spécialiste des questions militaires. Lire la suite

516 pages | Reliure souple illustrée | Format: 155x240

Chapeau

Citation presse

Haut de page