Tromper l'ennemi

Cécile Coutin

Se rendre invisible aux yeux de l'ennemi fut la priorité de l'armée française après la série d'hécatombes qui frappa de jeunes militaires. Ceux-ci portaient alors la fameuse tenue bleu horizon qui en faisait des cibles faciles. La section de camouflage recruta de nombreux peintres spécialisés dans la décoration théâtrale en raison de leur maîtrise du trompe-l'oeil. On fabriqua des leurres, on évida des arbres pour les transformer en observatoires, on dissimula des canons sous des gerbes de blé ou sous des filets de camouflage... Jean-Baptiste Corbin, administrateur des Magasins réunis, et le peintre Louis Guingot inventèrent la célèbre tenue caméléon (combinaisons en toile écrue parsemée de taches de peinture vertes et brunes). Le camouflage devint une véritable industrie qui modifia profondément l'aspect et le destin de la guerre, et qui s'est étendu à toutes les armées du monde jusqu'à aujourd'hui. Cécile Coutin, conservateur en chef à la Bibliothèque nationale de France, raconte, dans ce livre aux illustrations inédites, cette aventure peu connue. Lire la suite

240 pages | Couverture brochée avec rabats | Format: 220x300

Chapeau

Citation presse

Haut de page