Histoire de ma vie, I

Jacques Casanova

Vénitien, beau parleur, imposteur, séducteur, homme de lettres, Casanova est apparemment l'une de ces figures d'aventuriers qui traversent le XVIIIe siècle. Voyageur infatigable, parfois pourchassé par la police, il franchit les frontières, change, selon les circonstances, d'apparence et de nom. Sa dernière aventure - celle qui le rend à jamais mémorable - est l'écriture de ses mémoires, kaléidoscope offrant le portrait fragmenté de l'homme « le plus vivant de tous les vivants » (Zweig). Né dans la ville du théâtre et du carnaval, fils de comédien, Casanova s'y fait le metteur en scène de sa propre vie. Dans un français teinté d'italien, langue chatoyante dans laquelle il voyait la « physionomie » propre de son style, il y exhorte à un hédonisme jouisseur. Jugé scandaleux et impubliable en l'état, le texte paraîtra révisé et amendé. Ce volume de la Pléiade présente pour la première fois le texte sans remaniements. Il s'agit, en somme, de respecter une oeuvre longtemps malmenée. Lire la suite

1488 pages | Autre | Format: 110x118

Chapeau

Citation presse

Haut de page