Préhistoire de la violence et de la guerre

Marylène Patou-Mathis

L'homme a-t-il toujours été violent ? La guerre est-elle un produit de la civilisation ou est-elle consubstantielle au genre humain ? Croisant les données de l'archéologie et de l'anthropologie, l'auteure montre que, si l'on trouve des traces de violence dès 800000 av. J.-C., la guerre, elle, est liée aux grands changements qui ont accompagné le passage du paléolithique au néolithique.

208 pages | Reliure souple illustrée | Format: 145x220

-40%
  • 13,10 €
  • 21,90 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
7 points i-bag-small
Epuisé

Coulisses

Marylène Patou-MathisDocteur en préhistoire, directrice de recherche au C.N.R.S. et responsable de l'unité d'archéozoologie du département préhistoire du Muséum d'histoire naturelle, Marylène Patou-Mathis a été le commissaire de la grande exposition Au temps des mammouths. Elle est l'auteure d'ouvrages qui font autorité, dont Le Sauvage et le Préhistorique, miroir de l'homme occidental (2011), Mangeurs de viande - De la préhistoire à nos jours (2009), Neanderthal - Une autre humanité (2008), Une mort annoncée - A la rencontre des Bushmen, derniers chasseurs-cueilleurs du Kalahari (2007).

Haut de page