Le Mariage forcé

Jean-Pierre Fiquet

L'affaire de sa consommation - et de sa date - est bien loin de n'être qu'une histoire d'alcôve : elle concerne l'ensemble des relations internationales au XVIIIe siècle. C'est en effet pour consolider le retournement des alliances que l'on imagina de mettre la jeune dauphine Marie-Antoinette dans le lit du dauphin, le futur Louis XVI. Il ne faut donc pas s'étonner que les sept années mises par le jeune homme pour accomplir son « devoir conjugal » aient eu des répercussions européennes. Sur ce sujet - et pour dénouer l'énigme -, l'auteur consulte minutieusement les correspondances et les archives conservées à Vienne, que beaucoup de chercheurs français n'ont vues que superficiellement. Le dauphin se trouvait au centre de la lutte entre le parti autrichien, mené par le comte d'Artois, et le parti du dauphin, mené par le duc de Richelieu. Au terme d'une enquête poussée, l'auteur parvient à la conclusion que c'est bien le dauphin qui a refusé de consommer le mariage - mais c'est Marie-Antoinette qui s'en est trouvée humiliée. Lire la suite

336 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x215

Chapeau

Citation presse

Haut de page