Le Catalogue Goering

Jean-Marc DREYFUS

Le plus grand bourreau du XXe siècle était aussi un collectionneur d'art averti et passionné, qui profita de son pouvoir sans limites et de l'immense fortune qu'il accumula par la persécution et par l'assassinat des Juifs pour se constituer l'une des plus grandes collections de l'époque : grands artistes flamands du XVIIe siècle, peintures allemandes du XVIIIe siècle, art français... Ces oeuvres volées - elles se comptent par centaines - étaient exposées dans son musée personnel, à Carinhall, sa résidence de campagne. Rien de tout cela n'aurait été possible sans l'aide de l'efficace administration nazie en charge du pillage des oeuvres d'art organisé sur l'Europe tout entière. A la fin de la guerre, une partie des oeuvres fut retrouvée par les troupes américaines et françaises. Le gouvernement français tenta, lui, de récupérer les oeuvres pillées en France, pour les restituer à leurs propriétaires légitimes, des Juifs pour la plupart. L'historienne Rose Valland, dont l'histoire a inspiré le film Monument Men (2014), dirigea avec un zèle remarquable la mission de recherches en Allemagne. Lire la suite

576 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 170x210

Chapeau

Citation presse

Coulisses

Jean-Marc Dreyfus
Jean-Marc Dreyfus est historien du nazisme, spécialiste de la Shoah, maître de conférences à Manchester. Il a beaucoup travaillé sur les spoliations, qu'il avait déjà évoquées dans son ouvrage L'Impossible Réparation - Déportés, biens spoliés, or nazi, comptes bloqués, criminels de guerre, paru en janvier 2015.

Haut de page