Ecrire la peinture

Si les premières descriptions d'oeuvres d'art en littérature remontent à l'Antiquité et précisément à l'Iliade et à l'Enéide, c'est Denis Diderot qui a donné à l'exercice du compte-rendu artistique ses véritables lettres de noblesse, avec ses célèbres Salons, qui évoquent les toiles de Chardin, Greuze, Vernet, Fragonard exposées au Louvre. La création littéraire a, dès lors, partie liée avec la création picturale. A partir du XIXe siècle fusionnent en une seule écriture la figure du poète et le rôle du critique d'art : Baudelaire, Stendhal, Gautier, Huysmans, Mirbeau, les Goncourt, Zola. Tous les grands écrivains du XXe siècle ont livré, à quelques exceptions près, une série entière de description de tableaux : Proust-Vermeer (et Monet), Apollinaire-Picasso, Genet-Giacometti, Beckett-Bram Van Velde, Leiris-Bacon, Butor-Rothko, Bonnefoy-Hopper, Camus-Balthus, Char-de Staël, Caillois-Alechinsky... Plus de soixante écrivains, deux cents extraits de grands textes et trois cents illustrations couleur composent ce volume d'une exceptionnelle beauté. Lire la suite

496 pages | Reliure cartonnée s/s jaquette | Format: 290x350

Chapeau

Citation presse

Haut de page