Atlas du crime à Paris

Dominique Kalifa - Jean-Claude Farcy

A partir du Moyen Age, le crime et les activités « de plaisir » qui tombaient sous le coup de la loi ont défini une géographie mouvante mais bien insérée dans le tissu urbain de la capitale. La violence relève d'une norme sociale parfaitement admise pour régler les conflits entre les individus et les groupes. La rixe obéit à un processus ritualisé qui a pour cadre l'espace public - hier, les places et les tavernes, aujourd'hui, les centres commerciaux... Paris fut longtemps une ville ouvrière, populeuse mais riche : les biens étaient à portée de main des larrons qui étaient légion. C'est sur la rive droite que la criminalité était la plus développée. Puis, aux « forts larrons » des XIVe-XVIIe siècles, aux « escarpes » de la monarchie de Juillet, aux « apaches » de la Belle Epoque ont succédé les « racailles » des « quartiers »... Dominique Kalifa, professeur à la Sorbonne, et Jean-Claude Farcy, historien, ont établi ce passionnant atlas qui contient quatre-vingts cartes et trois cents illustrations. Lire la suite

224 pages | Reliure cartonnée illustrée | Format: 240x280

Chapeau

Citation presse

Haut de page