Trésor de masques du musée du quai Branly

Collectif

L'art du masque est multiple : il peut être lié soit à des rites tribaux immémoriaux, soit à la représentation théâtrale, soit à la danse. Une grande variété de formes et de matériaux caractérise cette sélection de cent deux masques présentés au musée du quai Branly : bois et pigments, par exemple, pour le masque de Goli (Kplé-Kplé) venu de la Côte-d'Ivoire ; bois pour le Topeng d'Indonésie ; papier mâché peint pour un masque anthropomorphe asymétrique de Tottori (Japon) ; bois sculpté pour un masque libérien. Les fourrures, les tissus, les fibres végétales et la pierre ont servi également dans la confection d'autres oeuvres qui témoignent toutes de la vie et de la cohérence des communautés concernées et révèlent le lien puissant qu'elles entretenaient avec les forces de l'invisible. Lire la suite

216 pages | Reliure cartonnée illustrée | Format: 120x175

Chapeau

Citation presse

Haut de page