Rollon

Rollon « le marcheur » se livre aux pillages en Angleterre puis en France à partir de 870. Il établit son camp à l'embouchure de la Seine avant de prendre Rouen, où il installe ses quartiers. En 886, il remonte le cours du fleuve et participe au siège de Paris. Après avoir saccagé Evreux, Bayeux, Nantes, Angers et Le Mans, il échoue devant Chartres en juillet 911. C'est à ce moment que Charles le Simple, souverain de la Francia Occidentalis, incapable de s'opposer militairement aux invasions normandes, engage des négociations. Il propose à Rollon un accord garantissant la sécurité de son royaume en échange d'un territoire situé « entre l'Epte et la mer » et une terre à piller « pour tirer de quoi en vivre ». C'est ainsi qu'au cours de l'automne de l'année 911, La Normandie voit le jour à Saint-Clair-Sur-Epte. Ce livre tente de montrer de quelle façon un chef viking a réussi à créer une principauté autonome alors que toutes les fondations scandinaves contemporaines en France et dans les îles britanniques connaissaient une fin tragique. Lire la suite

224 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x215

Chapeau

Citation presse

Haut de page