Les Naufragés de la Méduse

Jacques-Olivier Boudon

Le 2 juillet 1816, la frégate La Méduse s'échoue au large de la Mauritanie avec, à son bord, quatre cents passagers. Cent cinquante sont abandonnés sur un radeau construit à la hâte qui dérive pendant treize jours. Sans provisions, les naufragés s'entretuent. Quinze seulement survivent. Quatre témoigneront de cette expérience hors du commun.

344 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 150x220

Chapeau

Citation presse

Haut de page