Indiens et conquistadores en Amérique du Nord

Jean-Michel Sallmann

Quand on parle de conquête de l'Amérique du Nord, on pense immédiatement à ces pionniers venus d'Europe qui, au XIXe siècle, déferlèrent à l'Ouest en quête de terres à cultiver ou à prospecter. Or, on sait moins que dès les années 1520, des conquistadores espagnols audacieux (Hernan Cortès, Cabeza de Vaca, Hernando de Soto) se lancèrent à leurs frais à partir du Mexique à la conquête du Sud, qu'ils imaginaient riche en métaux précieux et recelant un détroit mythique leur permettant de gagner directement le Pacifique puis, au-delà, la Chine et les îles aux épices. Non sans mal, ils réussirent à s'implanter jusqu'au milieu du XIXe siècle sur les hautes terres de Californie, puis d'Arizona, du Nouveau-Mexique et du Texas, où ils installèrent des colons et fondèrent forts et missions auprès des Indiens pueblos. Ils rencontrèrent toutefois plus de difficultés en remontant la vallée du Mississippi à travers la Floride, le Tennessee, l'Alabama, la Caroline du Sud et la Géorgie. Là, dans ces vastes plaines, dont ils avaient du mal à apprécier l'immensité, ou au cœur de ces lagunes de mangroves, ils rencontrèrent quantité d'obstacles géographiques et humains, se heurtant en particulier à la résistance farouche de chefferies indiennes qui leur livrèrent une véritable guerre de guérilla. Repliés sur la Floride, ils battirent en retraite au XVIIIe siècle, quand les Anglais puis les Français vinrent leur en disputer la domination, non sans maudire ces terres qui, en guise d'or et d'argent, ne leur avaient apporté que ruine et défaite. Lire la suite

352 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 155x235

-20%
  • 19,20 €
  • 24,00 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
8 points i-bag-small
Epuisé

Chapeau

Citation presse

Coulisses

Qui dit conquête de l'Amérique du Nord pense à la conquête de l'Ouest au XIXe siècle par des pionniers colonisateurs. Pourtant, dès les années 1520, des conquistadores espagnols audacieux, avides de découvrir d'autres Tenochtitlan ou Cuzco, se lancent depuis l'Amérique centrale, déjà soumise, à l'assaut du pays pueblo (Arizona, Nouveau-Mexique), des plaines du Sud-Est (Floride, Géorgie, Carolines) et de la vallée du Mississippi. Ils nourrissent un projet ambitieux : trouver le mythique passage du nord-ouest vers le Pacifique pour concurrencer les Portugais sur la route de la Chine et des îles à épices.

Haut de page