Histoire de l'armée de Condé

René Bittard des Portes

A l'image de la Révolution, la contre-Révolution fut diverse dans ses opinions et ses hommes. Les combattants de l'intérieur, Vendéens et chouans, ont davantage retenu l'attention que l'émigration militaire, victime de nombreux préjugés et le plus souvent négligée par l'historiographie. Or, celle-ci fut considérable, surtout en 1792, au moment où la nouvelle France républicaine paraissait devoir être facilement vaincue. Commandé par le prince de Condé, cousin du roi, le corps du même nom fut le seul à rester constamment sous les armes pendant près de dix ans. Passé les vaines espérances de la première campagne, ruinées à Valmy, il passa alternativement à la solde de l'Angleterre et de la Russie et combattit la plupart du temps près du Rhin, sous commandement Autrichien. Fort d'environ six mille hommes, il participa à de nombreux combats et escarmouches contre ses compatriotes, porté par sa fidélité au drapeau blanc de la monarchie. Historien de sensibilité royaliste, René Bittard des Portes raconte son histoire dans ce livre publié à la fin du XIXe siècle. Travaillant à partir des archives disponibles et de nombreux Mémoires laissés par les contemporains, son récit est exhaustif et agréable à lire. Lire la suite

448 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x210

Chapeau

Citation presse

Haut de page