Le Voyage aux saints

Dominique Julia

Depuis une trentaine d'années, la croissance continue de la fréquentation des chemins de Compostelle (près de deux cent quarante mille pèlerins en 2014) a redonné une visibilité au phénomène pèlerin, dont d'aucuns avaient peut-être annoncé trop vite la disparition. Ce livre s'attache à retracer les phases de déclin et de regain d'une pratique religieuse extraordinaire, que l'institution ecclésiastique s'est toujours efforcée de contrôler de bout en bout, sans y parvenir. Tout à la fois singulière et collective, la marche vers un lieu saint est orientation vers un terme, lieu de rencontre avec l'archange, l'apôtre ou le saint intercesseur, où sont conservées les traces de sa présence, passage dans une sociabilité éphémère qui réunit les individus « sans aveu », puisqu'ils ont quitté famille et patrie. Avec les souffrances encourues et les périls de la route, l'épreuve physique de l'espace, qu'elle soit voyage d'oraison, demande de guérison ou ascèse pénitentielle, a en effet connu bien des métamorphoses entre le XVe siècle et le balisage des chemins contemporains. Lire la suite

384 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 153x240

Chapeau

Totalement démodé dans les années 1960, le pèlerinage de Compostelle attire désormais près de 240 000 marcheurs par an.

Citation presse

Coulisses

Dominique Julia Dominique Julia est directeur émérite de recherche au C.N.R.S. Il a principalement étudié l'histoire de l'éducation et l'histoire religieuse de l'époque moderne. Il a dirigé plusieurs recherches européennes sur l'histoire de l'enfance en Occident et sur les pèlerinages dans l'Europe moderne.

Haut de page