Juifs et musulmans en Algérie

Lucette Valensi

Quand la guerre de libération nationale se déclenche en 1954, la population de l'Algérie compte environ cent trente mille juifs, descendants pour la plupart d'une population juive présente au Maghreb depuis l'Antiquité. Il n'en reste plus rien aujourd'hui. Que s'est-il passé ? Comment une coexistence millénaire entre juifs et musulmans a-t-elle été possible ? Comment a-t-elle pris fin ? Tout en présentant la condition juridique des juifs en terre l'islam, puis en situation coloniale, cette étude s'attache à comprendre les relations entre juifs et musulmans, les pratiques sociales, économiques et culturelles qui ont fondé les conditions de leur coexistence millénaire, et celles du divorce qui a conduit les juifs à quitter en masse l'Algérie devenue indépendante. Lire la suite

256 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x215

 
  • 15,00 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
5 points i-bag-small
Epuisé

Chapeau

Citation presse

Haut de page