Comment sont-ils devenus résistants ?

Robert Gildea

Pour De Gaulle, la Résistance est militaire et masculine, s'appuie sur le peuple de France, unanime, qui se libère. Pour les communistes, c'est le peuple en armes acharné à lutter coûte que coûte contre les Allemands. Ce livre montre la réalité des résistants que l'histoire a rendus invisibles, leurs motivations, leurs premiers regroupements par cercles de connaissances, leurs luttes internes entre mouvements et réseaux. Femmes, catholiques, protestants, juifs, communistes, gaullistes, pétainistes anti-allemands, Français, Espagnols, Polonais, Italiens, Allemands anti-nazis, agents britanniques et américains : voilà la longue liste des combattants de l'ombre. Lire la suite

560 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 155x240

Chapeau

Citation presse

« Robert Gildea propose un regard renouvelé, et profondément humain, sur la diversité des résistances françaises. » La Croix

Citation texte

« Robert Gildea propose un regard renouvelé, et profondément humain, sur la diversité des résistances françaises. » La Croix

Haut de page