Dunkerque, 1940

Jacques Duquesne

Le traumatisme du Nord

Que s'est-il passé à Dunkerque du 21 mai au 4 juin 1940 ? Cette question lancinante hante les mémoires françaises, a fortiori celle des « Nordistes » : la ville réduite en cendres, onze mille morts, une défaite humiliante... La bataille de France s'y achève sur les plages du Nord avec la retraite précipitée des Britanniques, qui sonne le glas de la résistance des Alliés à l'offensive allemande et entraîne de fait l'armistice signé le 22 juin 1940 à Rethondes. Plus de soixante-dix ans après, le grand journaliste questionne l'histoire, qui croise aussi la sienne à travers le destin de son père, un simple flic livré à lui-même dans la débâcle. L'enfant qu'il était perdit alors à jamais toute illusion sur le monde. Jacques Duquesne raconte avec précision ces quinze jours qui ont changé l'histoire de France, et fait le point sur les polémiques qui ont marqué cet affrontement : les Allemands ont-ils voulu signer une paix séparée avec les Anglais ? Ces derniers nous ont-ils lâchés ou ont-ils seulement voulu, comme ils l'ont toujours prétendu, partir pour mieux revenir ? Lire la suite

320 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 145x220

Chapeau

Citation presse

Coulisses

Jacques Duquesne Journaliste, ancien patron du Point et de L'Express, Jacques Duquesne a écrit de nombreux ouvrages et autant de best-sellers parmi lesquels Marie (2004), Jésus (2004), Pour comprendre la guerre d'Algérie (2003), mais aussi des romans comme Catherine Courage (1992), Marie Vandamme (1988, prix Interallié).

Haut de page