Les Trois Jours de Pompéi

Alberto Angela

Si nul n'ignore que Pompéi fut détruite par le réveil du Vésuve en 79 après J.-C., la littérature et le cinéma nous ont bercés d'idées reçues. Car l'éruption n'aurait pas eu lieu en août mais à l'automne ; quant au volcan, il n'avait pas la forme imposante qu'on lui connaît mais celle d'un modeste relief dont la population ignorait la véritable nature. Enfin, il n'y eut pas que des survivants de fiction : l'auteur en a retrouvé au moins sept ayant réellement existé. C'est notamment à travers eux qu'il nous offre un reportage sur la vie quotidienne au pied du volcan, du 22 octobre 79 à huit heures du matin jusqu'au 24 à treize heures. A ce compte à rebours tragique succède un film catastrophe d'une vingtaine d'heures, la modeste colline libérant alors une énergie équivalant à celle de cinquante mille bombes atomiques d'Hiroshima. Cette tension dramatique sur trois jours, il fallait un archéologue doublé d'un homme de télévision pour nous la restituer comme s'il nous embarquait sur un Titanic de l'Antiquité. Lire la suite

496 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 0x0

Chapeau

Citation presse

Coulisses

Alberto Angela#xA;Né à Paris en 1962, Alberto Angela a été paléontologue avant de concevoir et de présenter à la télévision italienne des émissions culturelles grand public très appréciées (Ulisse et Passaggio a Nord Ovest). Il a publié plusieurs ouvrages sur la civilisation romaine, qui ont tous connu un formidable succès.

Haut de page