Histoire de la France

Jean-Christian Petitfils

N'en déplaise à ses détracteurs, il y a bien un vrai roman national. Par-delà les polémiques politiciennes, il existe bien une identité de la France. La forte originalité de cette fresque monumentale est de le montrer le plus objectivement possible, dans un style à la fois vivant, coloré et précis. La France a traversé une multitude de bourrasques et de drames, a connu une pluralité de régimes politiques, de périodes fastes et néfastes. Ce récit linéaire, du partage de l'empire de Charlemagne au XXe siècle le plus contemporain, permet d'en repenser la trame en mobilisant les données les plus récentes de l'analyse politique, de la climatologie, de la démographie, de l'économie, de la sociologie, sans oublier celles de l'histoire des mentalités et des passions françaises. Au-delà des récits légendaires, le vrai roman national se lit dans l'action des gouvernants, le dévouement des grandes figures héroïques ou celui, plus obscur, des petites gens transportées par l'amour du pays. L'identité de la France s'est façonnée par une lente maturation autour de quelques piliers fondateurs : un Etat central permettant l'épanouissement de la nation, un Etat de justice au service du bien commun, un Etat laïc aux racines chrétiennes, un Etat marqué par des valeurs universelles, un Etat assimilateur des peuples et des cultures. Des piliers malheureusement ébranlés aujourd'hui par la crise d'identité de notre société, les tentatives de déconstruction, les repentances permanentes et l'instrumentalisation de la mémoire. Lire la suite

1152 pages | Couverture brochée avec rabats | Format: 153x235


N'en déplaise à ses détracteurs, il y a bien un vrai roman national. La France a traversé une multitude de bourrasques et de drames, a connu une pluralité de régimes politiques, de périodes fastes et néfastes. Ce récit linéaire, du partage de l'empire de Charlemagne au XXe siècle le plus contemporain, permet d'en repenser la trame en mobilisant les données les plus récentes de l'analyse politique, de la climatologie, de la démographie, de l'économie, de la sociologie, sans oublier celles de l'histoire des mentalités.

Chapeau

Citation presse

Haut de page