La Bataille de Bouvines

Dominique Barthélemy

Georges Duby avait publié, en 1973, Le Dimanche de Bouvines : l'ouvrage appelle les rectifications et les enrichissements proposés dans le présent ouvrage. En 1213 et 1214, la Flandre insoumise donne du fil à retordre à Philippe Auguste et à ses hommes : il a beau, au printemps 1213, s'avancer jusqu'à Gand et rançonner ses riches villes, les comtes Ferran de Flandre et Renaud de Boulogne lui tiennent encore tête, adossés à l'Empire et à l'aide de subsides anglais. En juillet 1214, il est revenu avec un ost auquel font défaut plusieurs centaines de chevaliers qu'il a dû dépêcher sur la Loire pour faire face à Jean sans Terre, duc d'Aquitaine et roi d'Angleterre. Le Capétien ne s'avance cette fois-ci que jusqu'à Tournai, cité flamande, puis prudemment entame un repli, qui suppose le passage de la Marcq au petit pont de Bouvines. Il s'apprête lui-même à le franchir lorsque la nouvelle de l'attaque de son arrière-garde par les impériaux lui parvient… Cet essai de Dominique Barthélemy s'intéresse aux récits historico-légendaires produits depuis le XIIIe siècle. Lire la suite

400 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 154x240

-50%
  • 13,50 €
  • 27,00 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
9 points i-bag-small
Epuisé

Dominique Barthélemy
Agrégé et docteur en histoire, Dominique Barthélemy enseigne l'histoire médiévale à l'université de Paris-IV-Sorbonne et à l'Ecole pratique des hautes études. Il a déjà publié L'An mil et la paix de Dieu - La France chrétienne et féodale – 980-1060 (1999) et La Chevalerie (2007).

Chapeau

Citation presse

Haut de page