Faire le roi

A une époque où le pouvoir passait par sa « publicité », être roi impliquait une performance de tous les instants, celle de la persona ou du personnage public de roi. Le roi se mettait littéralement en scène dans l'espace public. Or qui dit espace public ou espace de représentation ne sous-entend-il pas de facto l'existence de temps à part, de lieux en retrait, écartés, séparés, où le roi avait la possibilité de se démettre de son rôle ? Dans ces conditions, le corps du roi se retrouve au coeur d'une tension public-privé qu'étudie Marie-Claude Canova-Green en suivant Louis XIII. Plus que d'autres, ce dernier, atteint par la maladie, sut faire de son corps physique un corps de pouvoir, le support des signes et des insignes le désignant comme roi : fort de ses attributs masculins, qui lui permettront d'assurer la succession dynastique, endossant des rôles au théâtre mettant en scène sa supériorité sur la noblesse, jusqu'à l'agonie endurée avec toutes les qualités du roi très chrétien. Avec ce livre, l'auteure nous fait pénétrer dans les coulisses de la représentation royale. Lire la suite

376 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 153x235


A une époque où le pouvoir passait par sa « publicité », être roi impliquait une performance de tous les instants, celle de la persona ou du personnage public de roi. Le roi se mettait littéralement en scène dans l'espace public. Or qui dit espace public ou espace de représentation ne sous-entend-il pas de facto l'existence de temps à part, de lieux en retrait, écartés, séparés, où le roi avait la possibilité de se démettre de son rôle ? Dans ces conditions, le corps du roi est au coeur d'une tension public-privé qu'étudie Marie-Claude Canova-Green en suivant Louis XIII. Plus que d'autres, ce dernier sut faire de son corps physique un corps de pouvoir, le support des signes et des insignes le désignant comme roi.

Chapeau

Citation presse

Haut de page