Marguerite Yourcenar

Achmy Halley

Marguerite Yourcenar (1903-1987) demeure l'un des maîtres de la littérature française du XXe siècle. Mais qui fut cette grande dame aux manières aristocratiques, au style étincelant et à la souveraine simplicité ? Dans ce livre superbement illustré, Achmy Halley nous la présente depuis sa naissance à Bruxelles : de l'enfance flamande au côté d'un père qui lui apprend à haïr le conformisme à une jeunesse voyageuse et à l'exil aux Etats-Unis en 1940 jusqu'à son entrée dans le petit cénacle de la haute littérature mondiale. Il évoque au fil des pages ses amours singulières, son compagnonnage avec l'Américaine Grace Frick, leur existence quotidienne à Petite Plaisance, la maison de l'île des Monts-Déserts où Yourcenar écrivit ses grandes œuvres et pratiqua son art de vivre. Nous découvrons ainsi une femme aussi à l'aise à sa table de travail qu'aux fourneaux et dont les mains baguées étaient expertes dans l'art de faire venir à la vie l'empereur Hadrien et l'inoubliable Zénon de L'Oeuvre au noir, de faire cuire le pain, de jardiner, de nourrir ses arbres (« les plus dignes des créatures »), ses oiseaux et ses chiens adorés… Lire la suite

208 pages | Reliure cartonnée illustrée | Format: 190x230

TX GLM 2#xA;Qui était Marguerite Yourcenar, cette grande dame au style étincelant et à la souveraine simplicité ? Dans ce livre superbement illustré, Achmy Halley nous la présente, depuis son enfance flamande jusqu'à son exil aux Etats-Unis en 1940 et son entrée à l'Académie française en 1980. Nous découvrons ainsi une femme aussi à l'aise à sa table de travail qu'aux fourneaux et dont les mains baguées étaient expertes dans l'art de faire venir à la vie l'empereur Hadrien et l'inoubliable Zénon de L'Œuvre au noir, de faire cuire le pain, de jardiner, de nourrir ses arbres (« les plus dignes des créatures »), ses oiseaux et ses chiens adorés…

Chapeau

Citation presse

Haut de page