La Famille royale au Temple

Charles-eloi Vial

Le 10 août 1792, l'émeute parisienne renverse le trône fragile de Louis XVI ; trois jours plus tard, la famille royale est enfermée au Temple, plus précisément dans la tour qui jouxte le donjon du XIIIe siècle. C'est dans ce lieu sinistre que va se dérouler une authentique tragédie puisque périront successivement Louis XVI, Marie-Antoinette, la sœur du roi Madame Elisabeth, tous trois guillotinés, enfin, le dauphin Louis XVII, mort dans des conditions qui feront couler beaucoup d'encre. Seule survivante, la fille du couple royal, Marie-Thérèse de France, sera finalement libérée le 19 décembre 1795, après une captivité de plus de mille jours. Entretemps, le Directoire a remplacé la Convention et les thermidoriens tentent de terminer la Révolution en faisant oublier la Terreur. S'il existe de nombreuses biographies et des études parcellaires, aucun historien n'avait raconté l'histoire globale de cette captivité qui évoque en creux l'histoire chaotique de la première République. Charles-Eloi Vial relève le défi en maître. Dans ce livre nourri de nombreuses archives jamais exploitées, il raconte le quotidien de la captivité et dépeint l'ensemble des protagonistes : les captifs, bien sûr, mais aussi les geôliers, les employés, les gardes et les visiteurs. Lire la suite

456 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 154x240

Chapeau

Citation presse

Haut de page