Être chrétien au Moyen Âge

Jean Verdon

La religion structure la vie des hommes du Moyen Âge. Les dogmes qui régissent la foi chrétienne ont été essentiellement définis lors du concile de Nicée en 325. Certes, des pratiques païennes ont subsisté, mais elles ont diminué au cours des siècles. Et l'Eglise a su en assimiler certaines en christianisant d'anciennes fêtes. L'auteur a choisi de suivre un chrétien tout au long de sa vie, du baptême qui le lave du péché originel à la mort qui l'introduit dans l'au-delà, où il obtiendra récompense ou châtiment. Après son baptême, il reçoit une éducation religieuse, puis, au fil des ans, satisfait à des pratiques collectives, par exemple l'assistance à la messe, ou individuelles, comme la réception des sacrements de l'eucharistie, de la pénitence, du mariage. Il doit respecter une certaine morale, en particulier dans les domaines de la sexualité, de l'argent ou du comportement… Une synthèse limpide par un spécialiste incontesté. Lire la suite

350 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x210

Jean Verdon#xA;Jean Verdon, ancien professeur d'histoire médiévale à l'université de Limoges, a publié de nombreux livres, notamment Les Françaises pendant la guerre de Cent Ans (ouvrage couronné par l'Académie française), La Nuit au Moyen Âge, Le Plaisir au Moyen Âge, Voyager au Moyen Âge et La Vie quotidienne au Moyen Âge.#xA;

Chapeau

Qu'est-ce qu'être chrétien au Moyen Âge alors que l'Eglise gouverne les corps et les âmes ? Catalogue des tentations d'ici-bas et des châtiments de l'au-delà.

Citation presse

Haut de page