Vercingétorix

Alain Deybe

Aucun auteur n'avait étudié avec rigueur le personnage de Vercingétorix en tant que chef de guerre. Sait-on comment il a été formé à l'art guerrier ? Comment il a pu abandonner Avaricum, remporter une victoire à Gergovia et être battu à Alésia, alors que son armée et celle de « secours » n'étaient pas détruites ? L'organisation de l'armée gauloise, ses effectifs, son équipement, son entraînement, son fonctionnement y sont-ils pour quelque chose ? Vercingétorix vivait-il au contact de ses hommes ? Savait-il se montrer convaincant vis-à-vis de ses pairs, et ceux-ci lui sont-ils restés fidèles ? Etait-il indifférent aux difficultés de ses compatriotes ? Peut-on encore raisonnablement croire César quand il clôt son livre De Bello Gallico sur l'image d'une Gaule vaincue et soumise à Rome ? Lire la suite

256 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x200

Chapeau

Citation presse

Haut de page