L'Exil éternel

Angela Rohr

Pendant plus de trente ans, ces pages saisissantes reposèrent dans un tiroir. Il fallut attendre 1989 pour voir ce récit édité. C'est un chef-d'œuvre qui sort aujourd'hui de l'oubli. Issue de l'aristocratie autrichienne, Angela Rohr parcourt l'Europe du début du XXe siècle et fréquente les milieux littéraires, scientifiques et politiques : les expressionnistes, les dadaïstes, Freud, Brecht, Rilke… Elle s'essaie à l'écriture, étudie la médecine à Paris, à Berlin et à Vienne, s'initie à la psychanalyse. Avec son mari, elle rejoint l'URSS avec ferveur pour participer à la construction de la « société nouvelle ». Après l'invasion de l'Union soviétique par la Wehrmacht en 1941, ils sont tous deux arrêtés. Son mari disparaît et Angela est condamnée à cinq ans de Goulag. A l'issue de sa peine, elle est assignée à la relégation définitive, l'« exil éternel ». C'est seulement après la mort de Staline qu'elle peut rentrer à Moscou, en 1957. Angela Rohr prend place aux côtés des grands témoins du goulag. Lire la suite

350 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 210x140

Haut de page