Hitler et Pétain

François Delpla

S'il ne fait plus aucun doute que le régime de Vichy était demandeur d'une collaboration avec l'occupant, l'implication personnelle d'Hitler dans cette relation a été peu étudiée. Or, comme le prouvent ses « Propos », il était obsédé par cette France vaincue rapidement. Une conquête encombrante mais dont il avait un besoin vital pour nourrir l'effort de guerre allemand : il s'agissait de la contrôler avec peu de personnel, de la mettre au travail et de la piller, en tendant la corde à l'extrême sans la casser. Biographe d'Hitler, François Delpla se concentre ici sur la relation particulière entre les deux hommes, détaillant le rôle paradoxal du Führer dans le maintien de Pétain, contre vents et marées, le maréchal s'étant mué en professeur de résignation. La correspondance d'Hitler avec le maréchal, les comptes rendus de ses rencontres avec lui, Laval et Darlan, les directives données à Abetz et à d'autres intermédiaires sont passés au crible à partir de sources en grande partie inédites. Une vision scientifique renouvelée non seulement de la France des « années noires », mais d'Hitler et du IIIe Reich. Lire la suite

560 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x220

François Delpla
Né en 1948, normalien et agrégé d'histoire, François Delpla a publié une dizaine d'ouvrages sur la Seconde Guerre mondiale et le nazisme, dont L'Appel du 18 juin 1940 (2000), Churchill et les Français : six hommes dans la tourmente, septembre 1939-juin 1940 (2001), Nuremberg face à l'histoire (2006), Mers el-Kébir, 3 juillet 1940 - l'Angleterre rentre en guerre (2010), Churchill et Hitler (2013) et Ils ont libéré la France (2014).

Chapeau

Soucieux de mettre la France vaincue en coupe réglée, Hitler entretient avec Pétain des relations ambiguës tant il est conscient de l'importance de ce pays, au moins pour son effort de guerre. Le chef de l'Etat français ne résiste guère.

Haut de page