Correspondance

Albert Camus

Le 19 mars 1944, Albert Camus et Maria Casarès se croisent chez Michel Leiris, lors de la fameuse représentation-lecture du Désir attrapé par la queue de Pablo Picasso. Parlant parfaitement français, l'ancienne élève du Conservatoire national d'art dramatique a débuté sa carrière d'actrice en 1942 au Théâtre des Mathurins, au moment où Albert Camus publiait L'Etranger et Le Mythe de Sisyphe. Albert Camus vit alors seul à Paris, la guerre l'ayant éloigné depuis deux ans de son épouse Francine, enseignante à Oran. Sensible au jeu, au tempérament et à la beauté de l'actrice, Albert Camus lui confie le rôle de Martha lors de la création de sa pièce Le Malentendu en juin 1944. Et durant la nuit du Débarquement en Normandie, Albert Camus et Maria Casarès deviennent amants. Il ne s'agit là encore que du prélude à une grande histoire d'amour qu'interrompra la mort de l'écrivain en 1960. Durant toutes ces années, Albert et Maria n'ont jamais cessé de s'écrire. La publication de cette immense correspondance révèle la pierre angulaire de cette constante préoccupation : l'amour, l'inévitable amour. Lire la suite

1300 pages |  | Format: 160x240

Chapeau

Citation presse

Haut de page